1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium

Discussion dans 'Ferronnerie, Taillanderie, Serrurerie, Forge' créé par blacktotofus, 4 Mars 2013.

  1. blacktotofus

    blacktotofus Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    4 Mars 2013
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Bonjour à tous,

    J'aurais besoin de votre aide afin de déterminer un certains nombre de paramètres d'usinage, vitesse de coupe, d'avance, puissance nécessaire... pour un projet que je suis en train de réaliser.
    Le soucis est que je souhaite usiner de l'aluminium avec une meule et que je ne trouve aucune information à ce sujet...

    Voici le bloc initial:
    [​IMG]

    Ce bloc est réalisé en aluminium et sera usiner à l'aide d'une meule de grain 502.

    L'objectif est d'usiner l'un des angles de ce bloc à l'aide d'une meule triangulaire. Cela correspond à un triangle rectangle de côté 15 et 8.65 et d'hypoténuse 17.3 soit 4878 mm^3.

    J'espère que vous pourrez m'aider.

    Bonne fin d'aprem,

    Blackto'
     
  2. blacktotofus

    blacktotofus Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    4 Mars 2013
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Voilà ce que je souhaite réaliser:

    [​IMG]


    C'est bien 8.65mm comme indiqué ci dessus et non 9.34 comme sur l'aperçu
     
  3. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Je vois pas bien l'intérêt d'utiliser une meule pour réaliser cela !

    D'abord l'alu c'est tendre et ça va encrasser ta meule, en second je vois pas très bien pourquoi on parle de conditions de coupe, de vitesse d'avance etc ... A moins que ça soit à faire sur une rectifieuse ? Une grande précision est elle nécessaire ? Combien de pièces doivent être produites ? Quel état de surface ? C'est quoi l'intérêt de connaitre le nombre de mm3 à enlever ? Si c'est à la meule sur une rectifieuse, la meule devra être dressée au bon angle pile poil pour que ça soit faisable, ce qui est une opération délicate en plus

    C'est une application pratique, ou une question genre d'examen ou de projet d'unif ? La question, et la manière dont elle est posée, semble venue d'une autre planète, n'importe qui sur ce forum, aurait déjà limé ou fraisé le cube aux dimensions sans se poser aucune question ...

    Si c'est 1 pièce avec une précision à 2-3 centièmes, en fraisage ça se fait très bien. Et même à la main et à la lime il y a facilement moyen d'avoir le dixième.
    L'alu c'est une crasse à meuler, puis toute la pièce s'échauffe très vite ...
    Pour un application même hyper-pointue, super-précise et tout et tout, je ne rectifierai pas, surfaçage avec un fly-cuter diamant monocristalin donnera une très bonne précision et état de surface. (Faut avoir une broche sans jeux, sinon fini le diamant).
    Et une question de plus : une meule triangulaire, pourquoi faire ?
    En fait tout s'appuie sur la question, c'est quoi la machine à disposition ?
     
  4. franckd

    franckd Apprenti

    Messages:
    97
    Inscrit:
    13 Mars 2011
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Bonjour Blackotufus

    L'alu ce coupe très bien avec une meule et un disque métaux fin je le faits très souvent , simplement si tu as une meule avec réglage de la vitesse pour tourner lentement c'est mieux et tu lubrifies un peu , autrement tu as la scie à double lames qui fonctionne très bien sauf que tu risques d'en avoir partout.

    Cordialement
     
  5. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 359
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Bonjour,
    Je me pose les mêmes questions que DEN.
    Déjà une meule à sec c'est nul pour rogner de l'alu !!!!! en plus c'est quel alliage ????
    Il faut utiliser de la toile abrasive soit celle d'un "tank" soit mieux celle d'un lapidaire. Mais le travail sérieux se fera avec une fraiseuse.
    Ensuite la cotation que tu nous montres est totalement fantaisiste car je te mets au défit de mesurer au centième près les dimensions indiquées d'autant plus que tu cotes la partie qui va disparaitre. Il est plus logique de donner les cotes de ce qui reste. Mais il restera toujours la difficulté de controler le résultat.
    Stan
     
  6. blacktotofus

    blacktotofus Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    4 Mars 2013
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Bonjour,

    Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de me répondre.

    Concernant ce projet, il s'agit de partir du bloc initial et de l'usiner afin d'obtenir un héxagone (il s'agit donc d'usiner seulement 2 des 4 faces du bloc initial).
    Les dimensions de cet héxagone correspondent à celles du M20.
    D'autre part, la meule sera un peu plus complexe que ce qui avait annoncé au dessus. Il ne s'agira pas d'une meule triangulaire mais d'une meule ayant cette forme afin d'usiner un angle de l'hexagone en une seule passe: http://www.liceodecervantesretiro.edu.co/home/images/stories/2012/400px-greek_uc_sigma.svg.png

    Concernant l'aluminium, ce n'est pas la matière que l'on souhaite réellement usiner mais c'est celle qui s'en rapporche le plus et dont on connait les propriétés.

    Les meules seront créées à notre demande avec un revetement diamant type 502 obligatoire pour l'usinage de composite en fibre de verre.

    La forme des meules, le revetement... a déjà été défini mais nous souhaiterions dimensionner le moteur nécessaire à un tel usinage et connaitre les différents paramètres à appliquer (vitesse d'avance, vitesse de rotation...). Il est donc nécessaire de connaitre les forces qui vont s'exercer et c'est là que nous bloquons car nous ne trouvons rien sur l'usinage par abrasion.

    De plus, nous ne pouvons pas lubrifier et nous devons usiner environ 200 héxagones/heure d'une manière unitaire et automatisée.

    Cordialement,
     
  7. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    Meulage, usinage par abrasion de l'aluminium
    Ah ! Tout devient clair ! Bein pour moi c'est un job pour une décolteuse numérique, en partant d'une barre ronde, qui est poussée hors du mandrin au fur et a mesure que les pièces sont réalisées. Par exemple : http://www.youtube.com/watch?v=KMdBIBzGtKI ... Bon ce genre de truc existe en meilleure qualité que ce qui est présenté ...

    Connaitre la puissance nécessaire est difficile et dépend d'un tas de paramètres, le mieux je pense est de faire des essais et d'extrapoler.
    Pour commencer faut trouver la vitesse "de coupe", en rectification on tourne à 25m/s, il faut voir si avec une meule diamant et la matière que vous avez ça fonctionne bien, peut-etre en arrosant on peut aller plus vite. Le tout est assez empirique. Le diamètre de meule donnera alors la vitesse de rotation du moteur. L'avance et la profondeur de passe maxi seront aussi à expérimenter, si on exagère sur de l'alu ça sera un bourbier...

    Essayez de trouver un "handbook" sur la rectification, il y aura des tableaux de paramètres selont les matières usinées et les qualité de meules, peut-etre meme dans un bouquin de mécanique générale. En anglais : http://www.abrasiveengineering.com/bkgrdwhltoc.pdf , mots clefs : "abrasive grinding", grinding handbook. Ca permetra d'obtenir les efforts de coupe et donc à une vitesse de rotation donnée et profondeur de pase et avance la puissance moteur.

    Faudrait que quelque membre bien ferru en rectif se prononce, mais en général j'ai pas bcp entendu dire que l'on rectifie des matières tendres, on enlève plus vite et mieux la matière en fraissant, tournant.

    Plus est, en général le barreau hexagonal et une des formes les plus répandues de source de matière première, il serait logique de partir de l'héxagone le plus proche en taille pour enlever un minimum de matière, ou d'un barreau de section ronde dans le cas d'une decolteuse.

    Par ailleurs je ferais aussi un essai sur un échantillon pour etre sur que la meule ne s'encrasse pas, si elle s'encrasse faudra arroser avec un mélange adéquat.
     
Chargement...

Partager cette page