1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

matiere pour disque diviseur

Discussion dans 'Horlogerie' créé par POMME, 6 Février 2013.

  1. POMME

    POMME Apprenti

    Messages:
    53
    Inscrit:
    31 Janvier 2012
    matiere pour disque diviseur
    Bonjour,

    J'aimerai construire une petite fraiseuse genre Bergeon 6580 pour tailler de petits pignons (plus pour des maquettes que de l'horlogerie)
    quelle matiere utiliser pour le disque diviseur? ( 30 cm de dia.) laiton? Bronze ? et quel type?
    J'aimerai évidement trouver la panacé: une matiere qui ne soit pas exotique mais facilement trouvable et qui ne grève pas mon budget :-D

    J'en profite au passage pour saluer bien bas tous les magiciens qui oeuvrent sur ce forum.
    Je ne suis pas manchot mais quand je vois ce que vous arrivez à faire, ca laisse rêveur :prayer:
     
  2. BILLY12

    BILLY12 Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    26 Septembre 2008
    Localité:
    AVEYRON
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  3. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    867
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    matiere pour disque diviseur
    Salut à tous,

    Sujet très intéressant.

    Ci-dessous un moyen simple pour tailler des petits engrenages de façon occasionnelle et à peu de frais :

    [​IMG]


    Ce dessin est tiré du 1er tome du livre de Ferdinand Berthoud, Essai sur l'horlogerie, de 1763.
    Je connaissais un vieux médecin normand, grand amateur d'horlogerie qui obtenait d'excellents résultats en faisant ses plateaux diviseurs avec des vieux CD ! A l'aide d'un logiciel de dessin il traçait le pointage des trous, l'imprimait puis le collait sur le disque.

    J'ai toujours rêver de pouvoir tailler des engrenages d'horlogerie. N'ayant pas les moyens de m'offrir une machine à tailler Bergeon, j'ai fabriqué mes machines avec peu de moyens.
    Voici la dernière machine à tailler à CN que j'ai fabriquée à partir d'un tour d'horloger Lorch :

    http://www.sulka.fr/diviseur_numerique/cn.pdf

    Ici ma première machine à tailler à CN : http://www.sulka.fr/mat/

    @+
    JC.
     
  4. POMME

    POMME Apprenti

    Messages:
    53
    Inscrit:
    31 Janvier 2012
    matiere pour disque diviseur
    Merci Billy12 mais la tôle bleue ne me tente pas, elle risque de s'oxyder aussi je préfèrerais me cantonner au laiton ou bronze.

    JCS: Ta réalisation ouvre évidement des perspectives et le systeme Bergeon date un peu
    d'autant qu'il resemble énormément à la machine du XIII°que l'on voie sur ton site

    Quand je parlais de magiciens :-D :prayer:
    J'aurais une question à propos du dessin tiré du 1er tome du livre de Ferdinand Berthoud
    Le disque diviseur permet de positionner la pièce mais comment est taillée la dent? à la main, à la lime en prenant appuis sur le support ? :shock:

    La technologie c'est bien et je ne voudrais pas revenir en arriere mais quand je vois ce que l'on pouvait arriver a faire avec du temps et si peu de moyen... :shock:
    Je crois que la maitrise et le génie sont là. Réussir à faire simple avec si peu dénote une grande maitrise
     
  5. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
    matiere pour disque diviseur
    bonjour,
    pour faire très simple et rapide dans les GSB style casto il y a des petites tôles en alu et peut être qu'il y en a en laiton (?)
     
  6. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 128
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
  7. POMME

    POMME Apprenti

    Messages:
    53
    Inscrit:
    31 Janvier 2012
    matiere pour disque diviseur
    Oui mais pour autant que je m'en souvienne ça doit faire qq 10° d'épaisseur voir 1 mm mais pas plus or là il me faudrait du 3mm au minimum.

    Merci quand même
     
  8. Precis84

    Precis84 Compagnon

    Messages:
    840
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    matiere pour disque diviseur
    Salut
    Mon plateau fait Ø 300 et 5mm d'épaisseur . 2200 trous fait en numérique .
    Il est en acier et chromé noir.
    La tailleuse Bergeon , personne n'en veut , elle est en ....caoutchouc ! elle vrille.
    Par contre , elle est facile à faire .
    Exemple , celle de Lapenduledargent de ce forum:
    [​IMG]

    claude
     
  9. POMME

    POMME Apprenti

    Messages:
    53
    Inscrit:
    31 Janvier 2012
    matiere pour disque diviseur
    Whaou,

    Superbe c'est vraiment une belle réalisation et effectivement ça à l'air costaud.
    D'autres photos de la bête?

    "La tailleuse Bergeon , personne n'en veut , elle est en ....caoutchouc ! elle vrille" Ah bon?
    Bergeon se serait planté sur ce coup? Je suis décu surtout au prix auquel ils la vendent. Je veux bien comprendre un tarif pas piqué des vers si la qualité est au rendez vous mais si c'est de la "chinoiserie" autant prendre de l'authentique :-D Bon on ne va quand même pas exagérer :oops:

    J'ai continué mes recherches sur la matière: Apparement le bronze c'est non c'est bon pour des pièces coulées mais on ne peut pas le laminer en feuilles d'après ce que j'ai compris...
    maintenant il faut trouver le bon alliage de laiton...
     
  10. Precis84

    Precis84 Compagnon

    Messages:
    840
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    matiere pour disque diviseur
    Salut
    Pour la matière la réponse est au-dessus , voir Billy :lol:
    La machine verte , regarde dans ce même forum , tu la trouveras , et si tu observes bien
    c'est à base IPN .ICI
    La Bergeon , c'est la copie parfaite de celle du 18ème siècle ( voir encyclopédie Diderot ).
    Elle n'est pas assez rigide et vaut 1 bras. Mathias ( Réparatheure) en vendait une sur la baie
    1500€ , et elle n'est pas partie . J'en ai commençait une en partant d'un tour en fonte (1930)
    que j'ai raccourci , mais il me faut la fraiseuse pour finir.
    claude
     
  11. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    867
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    matiere pour disque diviseur
    Salut à tous,

    Pour répondre à Pomme, selon le livre de Chapuis, le montage présenté servait simplement à tracer les sommets d’ailes. Les creux étaient ensuite limés.
    Ici un rare pignon de 5 ailes qui a certainement été fabriqué de la sorte :

    [​IMG]


    Cette horloge liégeoise a été fabriquée il y a 2 siècles et est toujours opérationnelle.

    Concernant la machine à tailler Bergeon, elle est au catalogue depuis plus d’1/2 siècle
    et n’a quasiment pas de concurrente. Le marché pour ce genre de machine est quasi nul.
    Trop chère pour un artisan horloger, qui arrive toujours à faire sans et trop peu performante pour l’industrie horlogère.

    Ici une machine industrielle des années 30 :



    La machine de Lapenduledargent est effectivement très intéressante. Malheureusement, l’amateur ou l’artisan horloger moyen n’a ni le matériel, ni la compétence pour la fabriquer.
    Je pense qu’en rassemblant quelques personnes intéressées, on devrait pouvoir faire usiner les pièces par des membres de ce forum, Billy12, peut-être, ou d'autres…

    Mais ce doit-être certainement une utopie… En effet, sur d’autres forums j’ai tenté de développer cette idée et cela à toujours tourné vinaigre.

    Si cela intéresse du monde, on peut ouvrir une discussion dédiée.

    Pour revenir au disque de Pomme, je ne vois pas pourquoi le bronze de conviendrait pas.
    Les anciennes machines à tailler était équipées de plateau diviseur en bronze :

    [​IMG]


    @+

    JC.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  12. POMME

    POMME Apprenti

    Messages:
    53
    Inscrit:
    31 Janvier 2012
    matiere pour disque diviseur
    " montage présenté servait simplement à tracer les sommets d’ailes"
    Effectivement sela semble logique mais une machine uniquement pour faire le tracage ...:sad:

    "je ne vois pas pourquoi le bronze de conviendrait pas"
    Ah mais cela conviendrait parfaitement je pense mais d'après ce que j'ai pu lire le bronze ne se lamine pas => il faudrait trouver un disque coulé ou scié dans un lopin et dans ce diamètre cela me parrait bien difficile.

    Super reportage sur la machine à tailler!

    "si tu observes bien c'est à base IPN" J'ai vu , j'ai vu :-D cela rend la machine d'autant plus interressante. Si tu as bien remarqué son disque n'est pas en acier :wink:
    Par ailleurs je n'aurais pas de quoi le traiter, je ne vais quand même pas le peindre...il y aurait bien l'acier inox mais c'est du chien à usiner.
     
  13. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    867
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    matiere pour disque diviseur
    Salut Pomme,

    As-tu un moyen plus simple et plus fiable ?

    Rien n'empêche d'apapter une petite fraise qui va usiner directement la dent.

    Mais cet outil est aussi et avant tout un tour entre-pointes :

    [​IMG]


    Absolument. C'est d'ailleurs la méthode de fabrication la plus simple et qui permet de perdre le moins de matière. La pièce est réalisée en bois, par exemple, puis est moulée, pour les grosses pièces. Ou sculptée en dans la cire, pour les petites pièces, et tirée en métal comme en bijouterie depuis la nuit des temps. Ici un exemple : http://www.sulka.fr/fcp/

    Aujourd'hui, on utilise des laitons en fonderie, toutefois, je ne sais pas si on peut les laminer. mais peu importe !
    Pour ton disque, tu découpes un morceau de contre-plaqué de la forme de ton disque en prévoyant 5 à 10 % de plus pour le rétrain et l'usinage.
    Tu confies cela à un fondeur-mouleur qui va te le reproduire en bronze. Ensuite, tu trouves quelqu'un qui va te la rectifier et faire les pointages de divisions, selon tes souhaits. Cette technique permet de créer très simplement des formes très complexes. la machine ci-dessous a été entièrement fabriquée de cette façon. C'est ce qui donne légèreté et élégance à ces anciens outils :

    [​IMG]


    Mais tu ne m'ôteras pas de la tête qu'un diviseur numérique est plus simple et plus économique à construire et surtout plus précis, plus facile à utiliser et sans aucune limite de nombre de dents.
    Je te dis pas le casse-tête pour faire une roue de compte : http://www.sulka.fr/rcompte/
    @+

    JC.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  14. lapenduledargent/finemeca

    lapenduledargent/finemeca Ouvrier

    Messages:
    368
    Inscrit:
    19 Septembre 2008
    Localité:
    Walcourt en Belgique
    matiere pour disque diviseur
    Bonjour à tous,

    En parcourant le forum, je tombe sur une photo de ma machine, c'était mon projet de fin d'étude, il y a plus de 20 ans !!!
    J'avais la chance d'être déjà équipé d'un atelier d'usinage. Je ne pense pas que c'est possible sans avoir du matériel.

    L’inconvénient de la Bergeon, c'est son manque de rigidité, beaucoup trop léger.

    Ce genre de machine est dépassée, sur les traces de Mr Sulka, je me suis monté une tailleuse numérique, visible http://www.finemeca.be/
    La numérisation de machines, le rétrofit, j'en ai fait une spécialité.

    [​IMG]


    Mon but premier est la production en petite série d'un mécanisme d'horloge, actuellement, je prépare un prototype.
    Mais cela fera partie d'un post spécifique dans quelques temps.

    Bon dimanche.

    Pierre
     
  15. POMME

    POMME Apprenti

    Messages:
    53
    Inscrit:
    31 Janvier 2012
    matiere pour disque diviseur
    JCS : As-tu un moyen plus simple et plus fiable ?
    Heu ... non :-D mais il y a une telle distance entre tailler une roue à la main et la technique CNC, ça donne le vertige…

    Le disque coulé : "C'est d'ailleurs la méthode de fabrication la plus simple"
    Pour moi c'est déjà de l'artillerie lourde : entre faire un moule, couler le disque, rectifier les faces et l'usiner directement dans une plaque toute faite ...

    Il est clair qu'une tailleuse numérique offre un champ de possibilités beaucoup plus vaste et l'idée fait son chemin mais ce système a aussi des désavantages et je ne suis pas loin de l’avis de Surlen et cb52 : Pour un amateur, tailler en manuel n’est pas un inconvénient majeur même si les possibilités restent limités sans aller jusqu’à limer les dents à la main sur un tour entre-pointes bien sûr.

    Quand à dire que le numérique est plus simple et plus économique...
    A quel point de vue? utilisation ou fabrication de la machine?
    La CNC ne simplifie en rien la mécanique de la machine par contre question productivité il n'y a pas photo...

    Et puis pour un amateur, le plaisir c’est de le faire à la main..ou le plaisir de construire la machine et la voire fonctionner ...
     
Chargement...

Partager cette page