1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Martelage d'un damas

Discussion dans 'Ferronnerie, Taillanderie, Serrurerie, Forge' créé par Anonymous, 27 Janvier 2011.

  1. Anonymous

    Anonymous Guest

    Martelage d'un damas
    Bonjour a tous :-D

    1) J'ai récupéré une vieille chaine de tronçonneuse
    2) du borax
    3) un four à 1000°
    4) Un poste à souder
    5) Un marteau
    6) Une enclume

    Je voudrais essayer de ''réaliser'' du damas
    Combien d'opérations sont nécessaires afin de " marier " par soudure à la forge les différentes nuances d'acier entre elles
    Quand je dis opération c'est chauffage puis martelage

    10 fois 20 fois 50 fois... ?
     
  2. DT

    DT Apprenti

    Messages:
    106
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    Vendée (85)
    Martelage d'un damas
    Bonjour,

    Normalement une seul chaude suffit pour souder une chaîne de tronçonneuse. L'important pour une soudure à la forge, comme pour tout type de soudure d'ailleurs, c'est la préparation des pièces.

    Une fois que tu auras constitué ta trousse avec ta chaîne (la plus compacte possible) tu la chauffes au rouge orangé et tu frappes délicatement pour la compacter encore. Attention à ne pas frapper trop fort : les rivets pourraient de défaire et ta trousse voler en éclats.

    La trousse est compactée, brosse-la encore chaude avec une bonne brosse métallique et saupoudre-la de borax. Tu dois voir le borax fondre sur l'acier. Ensuite : au feu.

    Quand ta trousse a atteint la bonne température (pas forcément évident à distinguer dans une forge à gaz) tu répètes la même opération que pour le compactage mais en frappant légèrement plus fort, j'ai bien dit légèrement. Puis quand ta soudure a pris tu re-chauffes ta trousse et tu la forges :-D

    C'est résumé mais c'est ça :wink:

    N'hésite pas à chercher sur youtube, il y a un tas de vidéos très bien faites là-dessus et si tu as d'autres questions je me ferai une joie d'y répondre (pour une fois que je peux apprendre quelquechose à un membre de ce forum :-D )

    Bon courage :wink:

    PS : je ne travaille jamais avec des lunettes de protection (aïe non pas la tête) SAUF quand je soude à la forge. Tu vas voir, ça vole partout alors tiens-en compte au moment de choisir l'endroit où poser ton enclume...
     
  3. Anonymous

    Anonymous Guest

    Martelage d'un damas
    Merci DT :-D

    Je vais attendre qu'il fasse moins chaud ici car actuellement on est dans la moiteur

    Ensuite je m'y mais et je ferais des photos
     
  4. nemesis31

    nemesis31 Apprenti

    Messages:
    174
    Inscrit:
    20 Novembre 2009
    Localité:
    toulouse
    Martelage d'un damas
    C'est bien mais dans quel état est elle propre, rouillée car si elle est rouillée, tu fera bien d'essayer avec autre chose car tu vas t'emmerder pour rien
    Lequel anhydre ou décahydre car ce n'est pas la même chose les T° d'utilisation sont différentes
    L'anhydre ressemble à du sucre cristallisé alors que le décahydre ressemble à du sucre glace (grain plus petit)

    Moi, pour faire du damas, je chauffe à une T° MINI de 1150/1200° avec un mélange de borax Anhydre et Décahydre à 50% et là c'est avec un peu d'habitude que tu y arrive sinon le mieux c'est 1300°.
    Je mets la trousse à souder dans la FAG uniquement quand celle ci est au dessus de 1000° car l'acier support mal certaines T° notamment autour de 500° à 800 °
    Dommage d'utiliser ça pour forger car le borax bouffe tout et ton four tu pourras le jeter quand tu auras fini ta trousse. donc essaye plutôt avec une forge à gaz ou une classique et garde ton four pour les traitement thermiques

    C'est en effet plus pratique de souder avec un poste et forger avec un marteau et une enclume car forger avec le poing sur le coin de la table de la cuisine ça ne le fait pas :wink:

    Pour la soudure par elle meme, tu as besoins de 4 chaudes (enfin si tu ne merdoies pas trop :) )
    2 pour resserrer la chaine
    1 pour souder
    1 pour confirmer ta soudure

    Ensuite, le reste dépends de ce que tu désire plus tu vas étirer/ replier, plus tu auras de couche au final mais plus tu auras perdus d'acier aussi dans la forge.
    Enfin pour une lame faite en damas avec une chaine de tronçonneuse , le but est de garder les maillons visible comme déco
    Va voir là, tu as une petit explication du travail
    petit-travail-du-week-end-t27001.html#311862
     
  5. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 163
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Martelage d'un damas
    Je ne voudrai pas te décevoir, mais tu ne vas pas y arriver
    Il ne faut pas commencer par ça, c'est très délicat.
    Les aciers ne sont pas facile à nettoyer, de la calamine s'incruste vite, les rivets cassent, c'est pas facile à resserrer
    J'arrive à faire du damas traditionnel, mais pas encore avec une chaine. J'ai déjà essayé pourtant
     
  6. Anonymous

    Anonymous Guest

    Martelage d'un damas
    C'est sur c'est pour cela que je voudrais observer la technique avec des spécialistes you tube c'est bien mais je préfère voir aussi sur place
    J'ai d'ailleurs posé une question a ce sujet si vous avez des infos elles sont les bienvenues
    Le Damas c'est un truc d'enfer pour la retraite ça !
     
  7. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 229
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Martelage d'un damas
    Bonsoir,

    Je suis peut-être hors sujet et vous prie de m'en excuser.

    Je suis allé voir l'ami Wikipédia. Il m'a appris ce qu'était le damas.
    Et j'ai immédiatement pensé à une jolie petite clé à molette ancienne de ma collection.
    Elle mesure 252 mm et n'a pas de marque, seulement cette jolie petite brouette gravée sur le manche.

    Est-ce du damas?

    P1280165.JPG

    P1280169.JPG

    P1280163.JPG
     
  8. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 195
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
  9. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
    Martelage d'un damas
    Bonsoir Fafnir

    Non cette clé à molette n'est pas fabriquée en damas.Les teintes irisées que l'on voit sont produites par une cémentation.On appelle ces teintes un jaspage(il est utilisé sur les fusils de chasse qui sont peu décorés).

    Cette cémentation est réalisée avec un bain de cyanure de potassium ou sodium je ne sais plus.On chauffe les sels à + ou- 800 degrés avec les pièces à traiter puis une fois que les pièces sont "rouge cerise",on les plonge par à coup dans de l'eau.Les vagues bleues et brunes que l'on voit sont les niveaux de descente dans l'eau des pièces à cémenter.

    J'espère que je suis à peu près clair...


    Seb
     
  10. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
    Martelage d'un damas
    Je vois que Gaston a été plus rapide que moi.

    Bonsoir Bruno,j'espère que tout va bien pour toi et je ne t'oublie pas pour le plateau diviseur.On va bientot se voir car je vais faire un stage de forge de damas en Février.J'en profiterai pour te donner rdv quelque part dans le coin..

    Seb
     
  11. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 229
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Martelage d'un damas
    Merci beaucoup Gaston et Sébastien, vous m'avez appris quelque chose. Le jaspage donne un joli décor.
    Cette clé est la seule de ma collection a être ainsi traitée. Elle est ainsi depuis que je l'ai acquise il y a 6 mois, sans oxydation.
    Je prend note des explications, j'aurai quelque chose de concret à noter dans mon inventaire.
     
  12. sébastien 1972

    sébastien 1972 Apprenti

    Messages:
    242
    Inscrit:
    24 Août 2010
    Localité:
    Bertix Belgique
    Martelage d'un damas
    De rien Fafnir

    Attention à la rouille car le jaspage ne protège pas de l'oxydation donc bien huiler la bete.Le jaspage disparait aussi par manipulation et abrasion,si tu veux le garder comme il est,mets de l'huile et range la à l'abri des mains des amateurs de patine artisanale et des fous furieux du papier de verre...

    Seb
     
  13. Anonymous

    Anonymous Guest

  14. geanphy

    geanphy Compagnon

    Messages:
    1 360
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    seine et marne sud
  15. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Martelage d'un damas
    Oui mais alors à prendre au rayon Homéo partie :lol:
     
Chargement...

Partager cette page