1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13

Discussion dans 'Horlogerie' créé par Marc Leplesq, 11 Mars 2013.

  1. Marc Leplesq

    Marc Leplesq Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    6 Juin 2012
    Localité:
    Bretagne
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bonjour à Tous
    J'ai enfin terminé la construction de cette horloge, cela m'aura pris deux années.
    Pourquoi le CP ? Uniquement parce que je n’ai pas le matériel pour tailler des roues en laiton. Ma machine de base est une scie à chantourner Hegner.
    Elle est enfin terminée depuis fin Novembre 2012, je suis satisfais de son fonctionnement, le réglage a été très délicat. On arrive à tout avec un peu de patience.
    J’espère ne pas être hors sujet sur cette partie du forum, même si je suis un dinosaure, alors soyez indulgents !
    Je me suis bien amusé !
    Je me propose de montrer pas à pas le déroulement des opérations mon petit travail.
    J'ai apporté beaucoup de modifications pratiquement invisibles, mais importantes je le pense. J'en parlerais au fur et à mesure.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    la revue et les plans (cliquer sur les images pour les agrandir)

    Une fois les plans imprimés à la bonne échelle, on peut attaquer la fabrication.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    J'ai utilisé majoritairement des contreplaqués marins, qui sont très résistants. Je prépare mes pièces pour découper en sandwich afin d'avoir des pièces très propres sans bavures.
    Un MDF mince en dessous, le CP au milieu, un MDF mince avec le dessin au dessus. De plus aucun soucis avec la colle qui maintien le plan.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    Une fois les pièces principales découpées, il faut commencer la finition, le ponçage et les premiers essais d'assemblage. Forcément là commencent les problèmes. Il y a toujours des petites retouches.

    A ce stade il me fallu parfaire la circonférence de la cage. Pour cela j'ai ôté la tourelle de mon tour, j'ai fixé à la place un plateau sur lequel je pose mes pièces à poncer. Pour ce cas je place au centre une pièce cylindrique (on peut dire une goupille que j'enfile au milieu de la circonférence à rectifier) et en tournant le long d'un disque abrasif la rectification ce fait gentiment.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    Premiers essais de montage de la cage. L'alignement des trous des axes doivent correspondre parfaitement. Là cela se passe par trop mal !
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Pièces principales du balancier, ensemble important d'une horloge de ce genre.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    Arrive maintenant la première modification. Par expérience ces pendules fonctionnent avec un poids à l’extrémité d'une cordelette "qui s'emmêle souvent". J'ai opté pour une chaînette du genre coucou. J'ai dessiné un pignon de chaîne de 6 dents puis de 8 dents pour avoir un bon rendement. Le diamètre de ce pignon est plus important et oblige à remonter le poids une fois par jour, par contre le poids est beaucoup plus léger.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Ce montage ne fonctionna pas, l'ensemble demande trop de précision. J'ai donc procédé d'une autre manière.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Ce nouveau système me convenait mais j'ai souhaité un diamètre supérieur, j'ai fait un pignon de chaîne de 8 dents.
    (Dernière photo : barre de ponçage "home made")
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Notez que le dessin de référence est fait à l'échelle 4 et réduit à 25% au moment de l'impression, d'ou une bonne précision de découpe.
    Bon ici ce problème est réglé et ne changera plus.

    Il y a encore des pignons à découper.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Pour découper mes pièces en sandwich, je perce des petits trous dans lesquels je colle un morceau de petit bâtonnet (cure-dents ou brochette)
    Pour éviter les brûles du bois dans les contours très serrés je casse l'angle de la lame de scie.
    Les photos suivantes, montrent le découpage de la roue d'échappement et la rectification de la concentricité par rapport à l'axe. Cette roue est le cœur de l'horloge,comme chacun le sait .
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Voici ce que cela donne
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    Le découpage des roues et engrenages continu ... toujours avec la méthode sandwich ...
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]

    La dernière de ces 4 photos est importante. A l'origine les axes tournent directement dans le CP. Le problème est le manque de précision à long terme, aussi j'ai décidé de réaliser des coussinets en laitons décolletés. Certains que j'ai refait plusieurs fois avant d'avoir ce que je voulais. Voici quelques images ...
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Dans le même esprit, les images montrent la préparation des goupilles d'assemblage de la cage. Rien de bien compliqué, un peu de temps.
    A l'avant elles sont en laiton, et symbolisent la position des chiffres ; à l'arrière en acier. Notez que j'ai percé chaque pièce arrière et taraudé en vue d'un éventuel démontage (système extracteur).
    En fait cette dernière opération fut inutile puisque la mécanique se monte facilement dans l'enchevêtrement de la cage.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Pour que tout cela tienne en place, il y a des vis à positionner pour bloquer les pignons ou certaines roues. Il faut percer et tarauder entre deux dents. Pour les grandes roues, j'ai du faire des rallonges car les outils de base étaient trop courts !
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Tout va bien, je vais maintenant m'occuper des aiguilles. Le modèle prévoit du contreplaqué, et j'ai du utiliser une méthode plus tard. Cela dit j'ai découpé du CP sur champ ... une folie ! !
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]

    Hahahah ! je suis le chantourneur ... j'en ris encore ... tous les chantourneurs savent que les lames de scies s'utilisent une fois sur bas et une fois sur le haut des dents pour répartir l'usure. On utilise une rehausse de table et je place une aiguille pour couper en épaisseur. Hahaha ! J’ai eu tout de suite la réponse ...

    Il n'y avait pas assez de hauteur libre ! ! ! !
    Tous ces malheurs passés je passe aux premiers essais, l'ensemble palette et échappement ne vont pas. Le balancier également. Alors on recommence !
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Le balancier comprend des masses en plomb qu'il faut doser. Essais et tâtonnements ...
    Voici quelques croquis d'études de pièces :
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]

    Ces pièces n'ont pas données les résultats escomptés.
    Nouvelle roue d'échappement. Celle ci fonctionne très bien.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Un coup d'œil sur l'axe central, celui qui rassemble les secondes, les minutes, et les heures. L'ajustage doit être précis, mais toutefois j'ai pu remarquer tout cela devait être assez libre.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    J'ai du refaire 8 fois la pièce qui arrive, avant que je trouve la bonne. Voici les images de ce dernier travail !
    Il s'agit du levier qui est commandé par le balancier et qui est solidaire de l'échappement (pièce tout en haut de l'horloge, qui fait un coup "tic" et le coups d'après "tac" enfin ... en principe !!!
    Alliage utilisé est le "dural" (alliage léger à base d'aluminium) de 5 m/m d'épaisseur.

    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    Voir cette pièce à gauche de la dernière photo. (ci dessus)

    J'ai du refaire également les aiguilles. A l'origine ces pièces simples étaient en CP. MAIS leur poids était excessif ! J'ai décider de les découper en aluminium de 6/10 de m/m(récup Vélux! laqué gris)
    Toujours méthode sandwich, un médium de 3, la feuille d'alu, un médium de 3 et le dessin (un hamburger de ce type est parfaitement indigeste ... croyez moi !!) et c'est parti
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Ensuite il faut les équilibrer, j'ai découpé des contrepoids équipé d'un adhésif double face pour pouvoir coller cette pièce à l'arrière de l'aiguille. Chaque aiguille possède un moyeu collé à la cyano, doté d'une vis de blocage sur son axe, percé de deux petit trous pour y coincer deux petits clous provisoire, ce qui transforme notre aiguille en balance. Lorsque l'aiguille est horizontale, tout va bien !

    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Quelques mots sur le poids. Sans cet accessoire le mouvement ne peut pas fonctionner. La masse du poids doit être la plus faible possible mais rester efficace, c’est le moteur. Le modèle de base préconise un poids pouvant aller jusqu'à 1350grs, mais les modifications que j'ai faites (en particulier les petits coussinets) me permettent de descendre à 600grs . D'autre part la capacité de mon tour étant réduite, j'ai fait ce poids en plusieurs parties ; avantage pour les essais. Les morceaux sont percés en leur centre et une tige traverse le tout. Un crochet à la partie supérieure pour le suspendre à la chaîne. Si mon poids est léger, je dois considérer le poids de la chaine (30grs au mètre) Lorsque le poids est tout en haut, le poids pèse 600grs moins 50 gr sur une longueur de 1m80~soit 550grs. Mais à mesure de la descente le poids de 600grs augmente à 650grs. Ainsi pour la précision de l’heure il faut laisser se dérouler totalement la chaine et ne la remonter qu’après. On a ainsi une valeur moyenne du cycle complet … j’obtiens une précision convenable.
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Voilà, on arrive à la fin, voici quelques photos sous différents angles de cette horloge en bois toute assemblée, qui fonctionne vraiment bien.

    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    Les toutes dernières que j'ai appelé "pièces d'essai" si cela est vrai en fait c'est bon pour la poubelle !
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,

    25 08 2010 MARC 30 11 2012

    [​IMG]


    Merci d'avoir eu la curiosité de venir voir mon travail, il n'est pas exceptionnel. Je le sais. Mais il m'a donné tant de plaisir que j'ai voulu partager avec vous.
    Je projette d’autres réalisations encore plus folles ... voir clock14 de Brian Law …
    Lien : http://www.woodenclocks.co.uk/page5414.html
    Je reviendrais ! ! !
    C'est le jour de mes 73 ans, voyez que je suis un dinosaure ...
    A bientôt pour la suite !
    MARC
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. Bth

    Bth Ouvrier

    Messages:
    487
    Inscrit:
    2 Février 2009
    Localité:
    Besançon25
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bonjour,

    Spectaculaire!!! Belle fabrication qui je n'en doute pas fontionne. Merci pour cette "gamme" de fabrication photo et bon anniversaire.

    Bonne journée.

    Bth Thierry
     
  3. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bravo Marc Leplesq,

    Etonnant travail et magnifique résultat qui a demandé une grande persévérance.

    Très beau reportage que je vais lire minutieusement.

    Il serait peut-être judicieux de fabriquer une machine à tailler les engrenages...

    Respect.

    JC.
     
  4. Marc Leplesq

    Marc Leplesq Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    6 Juin 2012
    Localité:
    Bretagne
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    JCS, Bonjour,

    L'appareil à tailler les engrenages est en gestation car j'en ai "marre" de scier autant de dents.
    J'ai acheté quelques fournitures, cela va me faire un dérivatif.
    Surtout que la prochaine est un peu plus compliquée et que je souhaite aller plus vite !
    J'ai indiqué le lien dans mon post.
    A+
    Marc
     
  5. jpleroux

    jpleroux Compagnon

    Messages:
    1 661
    Inscrit:
    25 Septembre 2010
    Localité:
    isère - Bourgoin Jallieu
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bonjour,

    bon anniversaire,

    Bravo pour ce magnifique travail et d'une grande minutie.


    Pour info, avec la Hegner, il n'a pas de soucis à découper du laiton, c'est juste un peu plus long et pas les mêmes lames :roll: .

    Merci pour ce beau reportage
    JP
     
  6. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Re-bonjour Marc Leplesq,

    Je suis persuadé que l'on peut-faire une machine très simple, pour tailler les engrenages en bois.
    Si vous le souhaitez, on peut en parler, en attendant d'en fabriquer une comme ça :



    Cordialement.

    JCS.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  7. Marc Leplesq

    Marc Leplesq Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    6 Juin 2012
    Localité:
    Bretagne
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  8. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 163
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
  9. Vincent P

    Vincent P Nouveau

    Messages:
    1
    Inscrit:
    7 Avril 2013
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Tout simplement bravo !
    Vu le temps que cela prend, il vaut mieux partir avec un plan précis ...
    Comment vous êtes-vous procuré le plan ?
    Je ne connais pas la revue dont vous parlez, ou peut-on la trouver ?

    Merci pour la réponse !
     
  10. Marc Leplesq

    Marc Leplesq Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    6 Juin 2012
    Localité:
    Bretagne
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Merci Vincent pour les compliments !

    Il s'agit de la grande revue Américaine "http://www.scrollsawer.com/". Il faut fouiller sur le site ... on peut le commander.

    Mais vous pouvez aussi le commander à Monsieur Marc Tovar "http://wooden-clockworks.com/" et je suppose que les dessins seraient de méilleure qualité qu'au travers de la revue.

    Je vous aurais bien proposé une copie du mien , mais il est très usé et maintenant impraticable !!

    Si vous voulez d'autres détails n'hésitez pas.

    A+

    Marc
     
  11. mecapat

    mecapat Apprenti

    Messages:
    154
    Inscrit:
    15 Octobre 2008
    Localité:
    Haute-Savoie-Annemasse
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bonsoir,

    Joli boulot Marc, quel mérite et quelle patience de tout faire à la main.

    mecapat
     
  12. Marc Leplesq

    Marc Leplesq Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    6 Juin 2012
    Localité:
    Bretagne
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bonjour,
    J’ai modifié l’esthétique de la face avant, afin de mettre en évidence l’aspect « squeleton ».
    J’ai découpé la roue des heures en plexiglass pour avoir plus de transparence.
    De plus les aiguilles sont plus contrastées.

    L’original
    [​IMG]


    [​IMG]


    [​IMG]


    Le résultat
    [​IMG]


    [​IMG]


    A la prochaine ...

    Marc
     
  13. Marc Leplesq

    Marc Leplesq Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    6 Juin 2012
    Localité:
    Bretagne
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    Bonjour a tous,
    Voici ma nouvelle réalisation,
    Je n’en suis pas encore à la finition mais je crois qu’il ne me reste qu'un tout petit pignon à découper.

    Cette fois j’ai fais faire du contreplaqué de merisier, et cela se passe très bien quand au découpage et à la stabilité des pièces.

    Voici quelques vues extraites du site de Monsieur Brian Law concepteur de ce modèle. (http://www.woodenclocks.co.uk/index.htm)

    Cliquer sur les dessins pour agrandir :

    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]


    [​IMG]
    ,
    [​IMG]
    ,
    [​IMG]



    A bientôt

    Marc
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  14. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 510
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
  15. TRYPHON974

    TRYPHON974 Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    Réunion
    Marc Leplesq - Horloge en bois MLT 13
    A la fois très esthétique et très technique, j'admire le travail et le résultat. Seul inconvénient, une fois qu'on a mis le doigt dans l'engrenage il semble difficile de s'arrêter :-D :-D
     

Partager cette page