1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Mandrin de tour : Concentricité

Discussion dans 'Tournage' créé par Pied à coulisse, 8 Juin 2008.

  1. Pied à coulisse

    Pied à coulisse Apprenti

    Messages:
    216
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Localité:
    Thiais - France
    Mandrin de tour : Concentricité
    Bonjour,

    J'ai voulu me faire un petit plaisir : j'ai investi dans un mandrin de 100mm avec une précision de ... 2/100 ( :eek: ).
    Mandrin TOS (ref UIGO type 243929). Coût rendu chez moi ... 350€ (j'avais prévenu : petit plaisir :-D , gros budget :sad: ).
    A l'arrivée, contrôle de la bête : montage sur faux plateau. Concentricité du faux plateau au comparateur : 1/100 sur l'épaulement. Montage du mandrin, barre de Stub de 15, usinée sur 40mm, contrôle au comparateur : 1/100. Retournement de la barre dans le mandrin et contrôle au comparateur : entre 6 et 8/100 :homer:
    Aprés plusieurs vérifications, résultats équivalents (entre 4 et 9/100).

    Autre test : Montage d'un autre mandrin, barre de Stub de 15, usinée sur 40mm, contrôle au comparateur : 1/100. Je fixe le mandrin TOS par les mors sur la barre de Stub et je vérifie au comparateur la concentricité sur l'épaulement intérieur du mandrin : 8/100 :!: :!: :!: :!: :oops: .

    J'ai loupé quelquechose ou ce mandrin est plus chinois que tchèque :maiscebien:

    Il me semble pourtant que la méthode est la bonne.
     
  2. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    Mandrin de tour : Concentricité
    Bonsoir Pied à coulisse ,

    "j'ai investi dans un mandrin de 100mm avec une précision de ... 2/100 ( ). "
    Je ne sais pas tout (loin de là) mais je ne comprends pas "où" se mesurent les 2/100.... :cry:
    quand on regarde comment f() un mandrin...peut-être la répétabilité?, je veux dire qu'une série de pièces identiques sont prises à 2/100 près????
    Pour les reprises, à part les mors doux ou les pinces...je ne vois pas.. :cry:
    C'est vrai que ça fait cher au kilo..... :roll:
    Bon courage, A+
     
  3. andre30

    andre30 Ouvrier

    Messages:
    251
    Inscrit:
    27 Février 2008
    Localité:
    Gard
    Mandrin de tour : Concentricité
    Salut , pareil pour moi j'ai remplacé mon mandrin d'origine sur mon tour chinois par un TOS vendu pour 2/100 , mais j'ai plus souvent 4 ou 5/100 de faux rond quand je prend une pièce dans les mors .
    Avant de le remplacé j'ai bien cherché sur le net , et je pense que pour avoir un mandrin de très bonne qualité ,se n'ai pas chez TOS avec des mandrin a plus ou moins 300 euro qu'il faut cherché .

    Pour de la qualité ont doit y mètre le prix un mandrin avec couronne trempée et rectifiés , mors trempés et rectifiés sa coûte cher trop cher pour un tour chinois .
    C'est du moins mon avis .
     
  4. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    Mandrin de tour : Concentricité
    prend un frokdart (quelque chose comme ça demander a cphili ^^ ) j'et revendus le miens en 200mm a cphili , car je n'avais pas de machine pour le monter ! valeur neuf +- 1500€ , preçision donnee moins de 1/100eme :D

    a la reprise , mais c'est un mandrin de fou !!!!
     
  5. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 392
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Mandrin de tour : Concentricité
    Bonjour à tous.

    Salut Pied à coulisse, les mandrin de grandes précisions sont très chère tout est trempé et rectifie.
    Je n'ai jamais connu de mandrin très précis, dans les 0.05 c'est déjà pas mal en mords dur, parfois un petit coup de massette sur le bon mord tu peut le mettre à zéro mais pas à tout les coup c'est suivant le Ø de la pièce.
    Sur un mandrin neuf il faut chercher le quel des trois satellites fait ce centré aux mieux un bout de rond rectifié et marquer ce satellite pour toujours l'utiliser quand ont serre une pièce.
    Les seules mandrins précis que j'ai connu sont des mandrins hydrauliques.
    Sinon reste les mords doux ou les pinces.(°_°)

    Cordialement @ ++
     
  6. Pied à coulisse

    Pied à coulisse Apprenti

    Messages:
    216
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Localité:
    Thiais - France
    Mandrin de tour : Concentricité
    C'est vrai qu'en en achetant ce mandrin, je voulais aussi plus de qualité : trempé, rectifié et aussi un mécanisme plus ajusté. Mais trouver plus de 6/100 alors que mon faux plateau fait moins de 1/100 en concentricité, je l'ai un peu en travers :mad:
    Si j'avais su, j'aurais pris du Rohm :francai: à 4/100 sans hésiter et j'aurais payé moins cher.
    je vais pas en rester là :smt068
     
  7. Pied à coulisse

    Pied à coulisse Apprenti

    Messages:
    216
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Localité:
    Thiais - France
    Mandrin de tour : Concentricité
    2/100, c'est le faux rond quand tu retournes une pièce dans le mandrin (concentricité)
     
  8. Pied à coulisse

    Pied à coulisse Apprenti

    Messages:
    216
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Localité:
    Thiais - France
    Mandrin de tour : Concentricité
    Au fait, tant qu'on parle mandrin, qui a déjà essayer de rectifier les mors en intérieur ? J'ai fait ça sur un mandrin RC type "Pas Cher" avec une Dremel et j'ai franchement amélioré la concentricité.

    Le pb, c'est d'arriver à atteindre la dernière dent au fond (celle qui baigne ...). Et aussi de coïncer une pièce (rondelle) au fond pour que les mors soient en prise et que le jeu soit rattrapé.
     
  9. Pastaga

    Pastaga Apprenti

    Messages:
    230
    Inscrit:
    19 Octobre 2007
    Localité:
    54
    Mandrin de tour : Concentricité
    :-D Salut,

    A savoir, que dans l'industrie la tolérance de concentricité mandrin / nez de broche et, d'environ 5/100 ème (pour une machine neuve)

    8/100 est largement acceptable, j'ai vue des machine avec plus d'1/10 ème travailler dans le 1/100 ème sans problème :wink:

    Maintenant, la précision de 2/100 ème de ton mandrin , tu dois la contrôler en mors doux :!:

    Mors Dur= Ébauche
    Mors Doux= Finition


    :arrow: Tu alèses un jeux de mors doux à un diamètre égale à celui de ta pièce, tu montes ta pièce, tu contrôles et, par exemple tu trouves 1/100 ème.

    :arrow: Ensuite tu démontes tes mors du mandrin et, tu les remontes (en respectant bien sur les numéros)

    :arrow: Tu remontes ta pièce, tu recontrôles et, la tu doit trouver moins de 3/100 ème de défaut,
    :arrow: soit les 1/100 ème de défaut de départ + les 2/100 ème de défaut du mandrin :wink:
     
  10. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 392
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Mandrin de tour : Concentricité
    Salut Pied à coulisse, çà c'est faisable, pour y arriver sans problème tu agrandis la dernière section plus que les autres d'abord.

    Tu prends une bague que tu serres en extérieur, il faut s'arranger d'avoir une ouverture maximum un peut moins que l'intérieur du mandrin et la tu enlève au moins 0.5 sur la dernière section(ou dent) celle du fond.
    Une fois que tu à fait cela tu peut mettre une rondelle sur la dernière section et tu serre normalement en repèrant le satellite, ensuite tu rectifie le reste aux minimum, comme cela tu à des mords bien rectifiés comme la dernière section est plus grande çà ne te gène pas pour avoir un bon serrage, il est évident que la dernière section ne serre pas.(°_°)

    Cordialement @ ++
     
  11. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
    Mandrin de tour : Concentricité
    sauf erreur de ma part c'est Röhm est ça vient de germany non ?

    sinon pour la précision du mandrin à ce tarif je me serais pris un mandrin à pince 5C
     
  12. Pied à coulisse

    Pied à coulisse Apprenti

    Messages:
    216
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Localité:
    Thiais - France
    Mandrin de tour : Concentricité
    Comme je ne lache pas l'affaire, j'ai monté mon faux plateau sur un mandrin 4 mors de 125 et le mandrin de 100 (à 2/100) sur le faux plateau. Avec un Stub de 20 dans ce mandrin, j'ai ajusté le mandrin 4 mors (j'en vois un qui suit pas ...) et j'ai obtenu facilement une concentricité de l'ordre de 3/100 sur le Stub.

    Il doit donc y avoir un moyen simple d'usiner le faux plateau avec un faux rond qui compensera celui du mandrin de 100.
    Par exemple, fixer un stub de 30 dans un mandrin, faire une passe pour avoir une concentriticité impec, fixer ensuite le mandrin de 100 au bout du stub par ses mors (+ contre pointe de l'autre coté pour éviter le balourd), puis reprise de l'épaulement du mandrin de 100 ...

    Je réfléchis.
     
  13. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    Mandrin de tour : Concentricité
    Bonsoir.
    Je pense qu'avec les mandrins 3 mors,tu seras toujours confronté à des problemes de répétabilité. En admettant que le mandrin soit parfait en concentricité pour un diametre donné ( ce qui serait approché par une rectification des mors à ce diametre donné) il suffirat de serrer un diametre différent pour se retrouver avec le probleme initial.
    Meme les meilleurs mandrins a spirale de l'industrie ont ce type de problemes inhérents à leur principe de fonctionnement.
    Pourapprocher les derniers centiemes en concentricité, il faut oublier les 3 mors et revenir aux classiques pinces mors doux etc...
    Bonne soirée!
     
  14. marsouin84

    marsouin84 Compagnon

    Messages:
    517
    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Localité:
    Meyrargue
  15. deckelite

    deckelite Compagnon

    Messages:
    1 202
    Inscrit:
    1 Mai 2008
    Mandrin de tour : Concentricité
    A mon avis, vouloir faire tourner rond un mandrin trois mors sur toute la plage de diamètre admissible et aussi bien avec les mors durs à l'endroit qu'à l'envers est mission impossible.

    Pourquoi pas un madrin "true-adjust" comme disent nos amis ricains ?

    Dans le principe, tu prends un trois mors classique et tu le modifies pour introduire une possiblité de réglage sur son faux plateau, un peu comme un quatre mors.

    Je m'explique : un trois mors est habituellement centré serré sur un épaulement du faux plateau, qui permet sa fixation sur le nez de broche du tour. L'épaulement fait en général environ 1 à 2 mm maxi d'épaisseur, et le mandrin est fixé par l'arrière par trois vis ou plus.

    Il suffit d'usiner un faux plateau avec un épaulement beaucoup plus épais mais d'un diamètre qui permette au mandrin de "flotter" autour (disons 0,5 à 1,00 mm), tu vas pouvoir ajuster à la demande le mandrin. l'épaisseur de l'épaulement doit juste être suffisante pour permettre l'appui de vis de pression.

    En parallèle, le mandrin est modifié de la manière suivante : on perce radialement quatre trous dans le corps du mandrin, à la base de celui-ci. Les trous sont taraudés et reçoivent des vis de pression qui vont venir s'appuyer sur l'épaulement du faux plateau pour régler la position du mandrin sur ce dernier. Pour le réglage, on desserre légèrement les vis de fixation, on agit sur les vis de pression radiales exactement comme on le ferait sur les mors d'un quatre mors.

    Une fois le faux rond réglé, on serre délicatement mais énergiquement les vis de fixation arrière, et voilou !

    Le seul truc, c'est que souvent on est amené à virer la plaque de fermeture du mandrin (celle qui protège le mécanisme sur l'arrière) pour laisser passer l'épaulement du faux plateau. Et là, plus rieu n'empêche les copeaux de passer à l'intérieur du mandrin : pas bon :ripeer: !
    Dans ce cas, il faut calculer soigneusement l'épaisseur de cet épaulement pour qu'il vienne presque raccorder avec la partie centrale du corps du mandrin . A partir de là, une gorge frontale sur l'épaulement, un joint torique et le tour est joué

    Après, il faut seulement calculer l'emplacement des perçages des vis de pression pour qu'ils n'interfèrent pas avec les trous des vis de fixation du mandrin, et ceux des goupilles d'arrêt des satellites. Mais jusque là, je n'ai jamais rencontré de cas impossible.

    J'ai converti plusieurs de mes mandrins de la sorte, et ça marche trrrrrrrrrrès bien ! On a la facilité et la vitesse d'un trois mors pour les opés courantes, et la précision d'un quatre mors quand c'est nécessaire.

    Et en plus, pour pas un rond :mrgreen:

    Sur la photo, le mandrin du tour est un de ceux modifiés. Il est monté "flottant" sur la face dressée du faux plateau, et le petit trou radial qu'on aperçoit à la base du corps du mandrin est celui d'une des quatre vis de pression.

    constat 1370.jpg
     
Chargement...

Partager cette page