1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Logiciels libres de conception 3D/DAO

Discussion dans 'FreeCAD' créé par kellogs, 25 Février 2013.

  1. kellogs

    kellogs Apprenti

    Messages:
    121
    Inscrit:
    21 Février 2013
    Localité:
    Région parisienne
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    Bonjour à tous,

    Ayant remarqué que les fichiers de imprimantes 3D sont sous format OpenSCAD,
    je me pose la question du choix d'un logiciel libre permettant de concevoir des pièces pour la future CNC.

    A priori, le framework principal est OpenSCAD (extension .scad).

    Il existe un GUI pour Windows, Linux et Mac:
    FreeCad

    Le site de FreeCAD et la liste des fonctionnalités :
    http://sourceforge.net/apps/mediawiki/free-cad/index.php?title=Feature_list

    Dernière release 0.13 à la date du 25/02/2013 :
    http://sourceforge.net/apps/mediawiki/free-cad/index.php?title=Release_notes_013

    Sous Debian, il suffi de lancer la commande :
    Code:
    sudo apt-get install openscad freescad
    Et tout s'installe ... mais ce sont des versions anciennes.

    Je pense publier mes propres repositories (x86, AMD64 et armel) pour avoir les dernières versions.

    Vos suggestions de logiciels libres de DAO sont les bienvenues.

    Amicalement,
    Jean-Michel
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 364
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    Bonjour,
    Pour concevoir une CNC on peut très bien se suffire de feuilles de papier, d'un crayon graphite et SURTOUT d'une gomme. Le travail principal n'importe comment c'est dans la tête du concepteur que cela se passe.
    Stan
     
  3. kellogs

    kellogs Apprenti

    Messages:
    121
    Inscrit:
    21 Février 2013
    Localité:
    Région parisienne
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    J'ai ajouté le lien vers mon fil de présentation : je suis débutant.

    En tant que débutant, je cherche à mettre en place mon architecture, basée sur du libre uniquement.

    J'aimerais visualiser des plans libres dans un logiciel de DAO pour voir comment cela fonctionne, étudier les coûts de fabrication.
    Ensuite, partager des plans DAO avec une petite communauté.

    Pour cela, il faut au préalable choisir le bon logiciel de design.
    En choisissant l'architecture OpenSCAD, on est certain que tout le monde pourra participer.

    L'approche inverse consiste à choisir Catia à 10.000€ et là on se retrouve seul ...
    J'ai l'impression que les plans de CNC libres ne sont pas très courants parce que les concepteurs utilisent presque exclusivement des logiciels fermés.

    Just my 2 cents ...
     
  4. DBSATCOM

    DBSATCOM Nouveau

    Messages:
    41
    Inscrit:
    28 Mai 2011
    Localité:
    essonne
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    bonjour
    pour 210 euros ht tu as Logiciel CAO Alibre Design Personnel
    ps ne suis pas vrp de alibre
    simple utilisateur
    daniel
     
  5. carlos78

    carlos78 Compagnon

    Messages:
    1 222
    Inscrit:
    23 Décembre 2010
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    Pour uniquement visualiser il y a Solidworks eDrawing qui est gratuit et compatible avec les formats d'échange habituels en CAO.
     
  6. kellogs

    kellogs Apprenti

    Messages:
    121
    Inscrit:
    21 Février 2013
    Localité:
    Région parisienne
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    Et hop, en 2 minutes, FreeCAD est installé sous Debian GNU/Linux.

    Je me suis mis au travail sous FreeCAD et je préfère m'investir dans un logiciel libre qui sera encore là dans 10 ans et qui bénéficie du soutien d'une large communauté.

    Je vais essayer de trouver les plans d'une imprimante à portique et je reviens vers vous.
     
  7. Morgan

    Morgan Ouvrier

    Messages:
    418
    Inscrit:
    27 Février 2012
    Localité:
    91510 Lardy
  8. VinZ

    VinZ Nouveau

    Messages:
    1
    Inscrit:
    27 Avril 2016
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    J'arrive un peu tard mais étant newbie dans ce domaine je partage ma récente expérience:
    Je viens de me mettre à DesignSpark Mechanical qui est distribué gratuitement par RSonline dans le but justement de faciliter l'accès à la CAO pour l'impression 3D.
    En quelques heures j'ai été capable de réaliser mes projets les plus simples (platine et rotor d'allumage moto) qui sont désormais prêts à être exportés en découpe laser.
    Le logiciel est très simple et intuitif même pour un parfait débutant comme moi, son apparente simplicité d'outils peut être contournée avec quelques astuces (notamment pour les surfaces complexes).
    J'ai maintenant besoin de me lancer dans des projets plus complexes avec des options surfaciques donc probablement besoin d'aller vers des logiciels plus sérieux mais celui-ci reste à mon avis excellent pour débuter gratuitement.
     
  9. myf

    myf Apprenti

    Messages:
    96
    Inscrit:
    2 Mars 2012
    Logiciels libres de conception 3D/DAO
    Bonjour,

    J'ai commencé ces dessins techniques sur openscad car la description de l'objet se fait dans un fichier *.scad de programmation avec ses mots-clefs. Openscad ressemble aux autres langage que je connais par ailleurs, et est dans la tournure d'esprit de (la)-tex (ou de *.html) pour la création de texte.

    Poser un cube se fait en une simple commande cube ([x,y,z]) ; ajouter un second cube à côté se fait en une seconde commande composée translate([x',y',z']) cube ([x",y",z"]). La création des objets se fait essentiellement à partir des blocs cubiques, sphériques, cylindrique, conique, etc. paramétrés, ou à partir d'un tracé décrit point par point dans un plan qui est ensuite extrudée à la bonne hauteur.

    Des calculs (les 4 opérations) sur les variables (au sens informatique du terme) permettent de contraindre les distances pour que par exemple la longueur totale de l'ojet final reste la même même si les épaisseurs intermédiaires changent.

    L'apprentissage est relativement rapide car ce système est plutôt limité (essentiellement assembler des volumes élémentaires) et totalement décrit dans un fichier de commandes. Les principales commandes peuvent tenir sur une simple fiche A4.

    Le "grand" logiciel d'usage libre (et de code source distribué) est freeCad. J'ai trouvé la prise en main plus laborieuse. Les commandes pour se déplacer autour de l'objet affiché demandent d'abord de comprendre si on est "sur l'image" ou dans "les champs modifiables de l'objet étudié" ou dans "une partie figée de l'objet hérité des commandes antérieures". Je pense cependant migrer d'openscad à freeCad pour avoir un ensemble de CAO plus complet dans un même environnement. FreeCad doit même pouvoir calculer les déformations d'un objet en fonction des contraintes qui lui sont appliquées et générer du G-code pour construire un objet.

    Comme (parait-il) d'autres logiciels de CAO comme solidWork ou Catia, il est constitué d'une interface graphique ou tous les éléments manipulés sont des objets (au sens informatique du terme, avec des champs paramétrables). Cela demande une certaine adaptation pour d'abord s'habituer à l'interface graphique, et ensuite comprendre quel champ de quel objet sélectionner et changer pour rallonger un tube de 10cm. Comprendre qu'il y a de multiples façons équivalentes de construire un tube creux surprend au premier abord, ensuite on s'y habitue...

    J'ai aussi été dérouté car une lecture superficielle de la documentation ne parle pas de variables que l'on modifie à un endroit pour qu'elles interviennent dans plusieurs formes élémentaires indépendantes d'un même objet complexe. Cependant cette possibilité existe : l'objet construit peut contenir un tableur et il suffit de faire référence à une case (ou une formule) de ce tableur pour paramétrer sur mesure chaque objet élémentaire. Chaque case du tableur devient une variable. Ce tableur récapitule donc les principales dimensions critiques de l'objet construit.

    Une deuxième possibilité consiste à dessiner un croquis plan de l'objet en plaçant des contraintes de symétrie, d'angles, de distances, etc. Ainsi modifier un côté d'un carré modifie automatiquement les 3 autres côtés.

    Enfin il semblerait qu'un troisième module optionnel permette, par assemblage, de garder la cohérence de l'objet dessiné même si l'on change une des tailles d'une des pièces le constituant. Mais je n'ai pas encore testé...

    Tout ce bavardage pour conclure que l'apprentissage de freeCad n'est certes pas des plus rapides pour ceux qui ne connaissent pas la DAO, mais il a l'avantage d'offrir (à peu près) tout ce qui se fait dans les logiciels de référence. Le forum, en français, est réactif et le logiciel s'améliore assez vite. Je vois des améliorations importantes par rapport à freeCad d'il y a 1 ou 2 ans. Je bascule progressivement sur freeCad car ses possibilités sont gigantesques. Son développement en mode gpl assure une durée de vie certaine de l'ensemble, sans risquer du jour au lendemain que le changement de politique de diffusion du logiciel oblige à un achat ou en restreigne l'usage.

    F. bavard!
     

Partager cette page