1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Les traitements thermiques

Discussion dans 'Traitements thermiques' créé par Bricoleur_69, 10 Avril 2009.

  1. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
    Les traitements thermiques
    Bon j'inaugure alors soyez gentils :-D

    Comme son nom l'indique le traitement thermique est une opération effectuée sur un objet technique en métal par un apport de chaleur afin de modifier certaines caractéristiques mécaniques de ce métal: dureté ,resistance élastique , résilience etc .

    La trempe avec une chauffe du métal à une température donnée et un refroidissement plus ou moins rapide permet d'augmenter surtout la dureté (but recherché le plus souvent.

    Le revenu avec une chauffe à une température au dessus de la température ambiante et un refroidissement lent permet de diminuer la dureté et la fragilité .

    Le recuit avec une chauffe à haute température et un refroidissement très lent permet au métal de retrouver ses carectéristiques mécaniques de base.

    A demain
     
  2. michel19

    michel19 Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Corrézien mais pas coujou
  3. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    Les traitements thermiques
    Bonsoir.
    Pour traiter correctement les aciers allies, il faut posséder les diagrammes utiles tels que TTT , TRC, courbes de dureté selon la température de revenu etc.
    Les diagrammes TRC et TTT restent difficiles à trouver , peut être que certains membres possedent des bases de données pour les différents aciers?
    Il y en a ici:
    http://www.otua.org/traitement-thermiqu ... te_TRC.htm
    mais cela ne concerne que quelques nuances

    Joyeuses Paques!
     
  4. michel19

    michel19 Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Corrézien mais pas coujou
    Les traitements thermiques
    Va falloir que je zieute dans mes cours de tth si j'arrive à remettre la main dessus.
    Je devais en avoir quelques un.
     
  5. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    Les traitements thermiques
    Bonsoir Michel.
    Ce serait sympa si tu les retrouvais.
    En ce qui me concerne, je n'ai recu qu'un"" vernis" sur les traitements thermiques.
    Ceci dit, le domaine m'interresse, meme si je suis conscient que le traitement correct de certains aciers" pointus "doit se faire dans des conditions qui ne nous sont pas accessibles.
    Les traitements thermiques impliquent aussi des déformations de la piece et nécessitent une reprise par rectification ou par usinage dur (plaquettes adaptées) si les tolerances le réclament.
    Bonne soirée
     
  6. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Les traitements thermiques
    Bonjour,
    Je suggère aux apprentis trempeurs de se limiter à la trempe des aciers au carbone, au moins pendant... un certain temps.

    S'ils passent aux aciers alliés, il vaut mieux qu'ils respectent scrupuleusement la procédure de trempe indiquée par le fournisseur de l'acier plutôt que de se risquer à exploiter eux-mêmes les diagrammes fer carbone.
    Il y a gros risque à faire un beau caca en trempant des aciers alliés de façon approximative. Ils ont des température de trempe qui n'ont rien à voir avec celles des aciers au carbone, il faut respecter des paliers plus ou moins longs à différentes température, etc.
     
  7. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    Les traitements thermiques
    C'est vrai que les fournisseurs des aciers peuvent fournir les paramétrés de base correspondant à un traitement de référence.
    Il y a aussi le "memotech productique" qui donne les courbes pour certains aciers (température et milieu de trempe courbe Jominy et dureté fonction de la T° de revenu).
    Ceci dit, cela ne dit rien sur le procédé pratique (courbe de chauffe, durée de maintien en fonction des dimensions de piece etc...)
    On aura besoin de pros pour éclaircir tout ça.
     
  8. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Les traitements thermiques
    Bonsoir,
    Voici un exemple pris chez Otelo qui est principalement un fournisseur d’outillage et accessoirement un fournisseur d’acier :

    Acier AFNOR Z160CDV12
    Carbone : 1,55
    Silicium : 0,25
    Manganèse : 0,30
    Chrome : 11,80
    Molybdène : 0,75
    Vanadium : 0,80

    La dureté maximale que l’on peut obtenir est de 64 HRC. Le cycle de trempe, après préchauffage initial à 350-400°C, démarre par un chauffage lent jusqu’à 850°C avec un palier de maintien en température de 10 à 20 mn. La température de chauffe pour la trempe varie de 990°C à 1030°C selon que celle-ci est à l’huile, à l’air, ou en bain de sels.
    Les températures de revenu sont….. etc.

    Si on se contente d'appliquer le classique « trempe au rouge cerise » vers 850°C des aciers au carbone le résultat ne sera pas optimal.
     
  9. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Les traitements thermiques
    Je pense que la plus grosse difficulté que l'on rencontre si on veut faire ne serait ce que de la trempe/revenu/recuit c'est de s'équiper en moyens de chauffe/refroidissement controlés par un appareil de mesure et non pas celle de trouver les données à respecter qui sont assez volontiers éditées par les fabricants.
    AMHA il faut pouvoir dépasser le stade du "chauffer au rouge cerise" en utilisant un chalumeau.
     
  10. nico

    nico Compagnon

    Messages:
    861
    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Localité:
    Chanteloup (79)
    Les traitements thermiques
    A partir du moment où l'on veut tremper autre chose que du simple acier carbone, y a pas le choix, il faut un four de trempe si on veut faire du bon boulot... :roll:
     
  11. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 621
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Les traitements thermiques
    bonjour
    houla que c'est loin tout ça
    ça me rappelle des souvenirs (théorique)
    à mon avis si on veux chercher le traitement optimum d'un acier, il est souhaitable de passer par un spécialiste qui fera le traitement approprié

    c'est pas un bricoleur avec son chalumeau qui va pouvoir respecter la procédure fournie par les courbes de trempe et aussi utiliser le diagramme « fer carbone «
    restons les pieds sur terre et mettons nous a la porté de l'usineur ou du bricoleur dans son atelier


    je vois que pendant que j’écrivais mon message que nico et JLK ont déjà posté dans ce sens
     
  12. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    Les traitements thermiques
    Bonjour.
    Tout à fait d'accord concernant l'équipement. Il faut un four.
    J'ai lu que quelques membres en avaient un d'ailleurs.
    De mon coté j'avais débuté il y a 3 ans la fabrication d'un four électrique de 45l. Il n'est pas terminé à ce jour (je n'ai pas d'atelier à Toulon) mais il attend la suite dans l'atelier à Pau. Pour la régulation, je viens de commander le nécessaire sur Ebay( thermocouple, controleur de T° et relais statique), j'ai l'intention de le terminer lors de quelques prochains jours que je passerai dans le Sud Ouest.
    Faire traiter par des pros, je veux bien, mais je n'ai pas trouve d' ateliers qui peuvent travailler pour nos petits besoins.
    Ceci dit, si certains connaissent des adresses, c'est le bon post pour les proposer ici.
    Bon WE!
     
  13. nico

    nico Compagnon

    Messages:
    861
    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Localité:
    Chanteloup (79)
    Les traitements thermiques
    J'ai un four électrique...

    Il n'est pas totalement terminé ( habillage...) mais il est fonctionnel...

    Je m'en sert pour les traitements thermiques de lames de couteaux...

    En générale, xc75, xc100, xc130 et 100c6...

    Il n'y a rien de compliqué à faire un four...

    Il y a en effet un kit sur ebay (régul, relais et sonde...)
    Il suffit ensuite de commander des résistances en fonction des caractéristiques que l'on désire, par ex chez "résistances service" à marseilles, ou "les cousins"...

    J'ai utilisé du siporex comme isolant, parait que c'est un peu fragile à la longue, surtout si on dépasse régulièrement les 1000°...on verra, bien, mais ça coute rien et c'est facilement travaillable...

    Pour ceux qui voudraient plus de renseignements, voir sur le forum http://www.forgefr.com ... y a une rubrique "fours électriques"...

    :wink:
     
  14. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    Les traitements thermiques
    C'est vrai qu'un four est tres facile à faire soi-meme.
    J'avais trouvé des résistances en Kanthal A1 sur ebay aux US
    ca me permet 6 KW , si je me rappelle bien, ça m'avait couté une trentaine d'euros.
    Ensuite pour la régulation: 22 euros un thermocouple K gainé 11 euros un relais statique 40A 400V et 60 euros un boitier de régulation avec contrôle de pentes .
    Plus quelques tubes carres et tôles d'habillage.
    Ca permet de faire un four largement aussi bien, voire mieux que ceux qu'on avait au Lycée technique pour moins de 200 euros si vous choisissez du SIPOREX comme isolant, plus cher si vous achetez des briques refractaires genre JM23.
    A+
     
  15. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 610
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Les traitements thermiques
    Bonjour ,


    Une autre solution , qui dans certains cas peu rendre service , est de faire un "petit four " avec un montage de briques refractactaires sur un etabli et de fixer un chalumeau à gaz .
    Bien evidemment la mesure de temperature est à l'aspect , donc approximative .
    Il m'est arrivé de tremper des petites pièces comme cela en acier 1/2 dur , XC75 ( tole bleue ) ou en 45NCD 16 (auto trempant )...

    P1000538.JPG
     
Chargement...

Partager cette page