1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Les solvants dans le temps et la durée

Discussion dans 'La sécurité dans l'atelier' créé par crapulatos, 29 Décembre 2010.

  1. crapulatos

    crapulatos Compagnon

    Messages:
    2 379
    Inscrit:
    5 Avril 2009
    Localité:
    ech' vis din une tiote baraque in ch'timi
    Les solvants dans le temps et la durée
    Coucou
    Je ne suis pas adepte de la lecture des posts sur la sécurité car les vraies images gores ne m'attirent pas plus que ça et je suis parfaitement conscient que nos machines outils sont des engins dangereux qu'il faut vouvoyer avec modestie et respect.

    Je vais vous conter ma petite histoire, d'abord ça fera du bien à ma tête et pi si ça peut entrer dans la tête des plus jeunes ça serait bien. Pour les vieux c'est trop tard :-D
    Et je ne cherche surtout pas de compassion de votre part mais juste à vous transmettre un témoignage sur la dangerosité potentielle des solvants.

    J'ai 48 ans depuis 10 jours.
    Je bricole depuis l'âge de 10 ans (je ne compte pas le Meccano et les Lego).
    Je fais du vélo puis cyclo puis moto depuis toujours.
    J'ai été mécano sur les bateaux de commerce.
    J'ai 15 ans de maintenance industrielle derrière moi.
    depuis 2000 je fais de l'informatique et de la maintenance de presse numérique.
    Ça fait 30 que je bricole, entretiens, restaure, modifie mes motos et celle des autres dans des ateliers divers et variés avec un certain succès.
    Je fais mes peintures moi-même à la bombe (pour des motos de course c'est suffisant :-D )
    Donc autant dire que je baigne dans les produits de merde depuis longtemps : solvants, essence, etc ....

    voilou et maintenant la suite ...

    Septembre, j'ai des douleurs dans le cou ... je suis obligé d'arrêter la salle de musculation ...
    Au vu de mon passé à deux roues, dernière grosse chute sur circuit datant de 18 mois, on s'oriente vers des restes de contractures.
    Je fais la dernière sortie de la saison sous cortisone.
    Octobre ... les douleurs diminuent.
    Novembre .... ostéopathe .... les douleurs jouent au yoyo ... radio RAS on s'oriente vers des fractures pas détectées ou autres joyeusetés de genre.
    Décembre ... ostéopathe ... les douleurs diminuent puis augmentent.. Scanner thoracique ... gros truc pas beau derrière le sternum .... lymphome ... (cancer des ganglions)
    90% de guérison .. y parait , je vais faire tout mon possible pour être du bon coté des statistiques.

    et la suite

    23 décembre coucou chez le chirurgien.
    24 décembre billard pour biopsie.
    Retour at home 5 jours plus tard avec tout ce qui va avec, angoisse, le regard de mes enfants qui comprennent pas, le regard de mes parents qui ont peur, le regard de ma petite femme d'amour qui elle comprend très bien, le futur qui se rétrécit ou s'agrandit en fonction de l'heure, de la douleur ....

    Et même le colis qui est sur la table ... un chariot de tour Devallière H130 ... 10 ans que je le cherche ce truc ... pas déballé, pas le courage, pas envie, plus envie ... au bout de deux jours je l'emmène quand même à l'atelier ... pas déballé ...
    30 ans à faire le con sur la route, au boulot. (bin vi à 8 ans on prend le skate board et on dévalle la rue en pente avec comme objectif de s'arrêter avant le boulevard en contrebas ...)
    Depuis 10 ans je commence à m'assagir, à rouler sur circuit dans des conditions de sécurité à peu près correcte, j'ai rencontré la femme de ma vie (enfin :P ) , je commence à trouver une certaine sérénité, à construire quelque chose de bien avec ma petite femme (je me répète :P ), j'arrive même à avoir une expertise dans ma passion, mon métier .....

    Et voila que je trébuche sur un cancer à la con qui vient tout foutre en l'air.
    Mais bon si j'avais lu les petites lettres sur les bombes de peinture et de dégraissant de tous les produits de merde que j'ai utilisé, et le pire est que je les ai lu, compris et n'en ai pas tenu compte ...

    Bon bin comme en moto après avoir cru que j'étais le meilleur, le plus fort, je tombe, me relève, regarde les dégâts, apprends et repars...


    @ bientôt

    E.T.
     
  2. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    Les solvants dans le temps et la durée
    Bonsoir, je te souhaite de très vite te retablir. Et bravo d'avoir rédigé ce post, je suis persuadé que ceux qui auront pris la peine de te lire mettront moins en danger leur santé grâce à ton temoignage.
     
  3. bimeur

    bimeur Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    10 Novembre 2009
    Localité:
    FlambyLand
    Les solvants dans le temps et la durée
    tu me rememore un travail que j'avais fait il y a de cela quelques années

    un poste comme serrurier,dans les pylones d'ascenseurs(fabrication de cage d'ascenseur en somme)

    donc decoupe des escaliers(limons,nez de marche etc...)

    MAIS,un jour,le patron a accepté un travail un peu hors du commun:

    renovation d'une facade en tôle d'aluminum ondulé

    pour desoxyder/decaper les tôles,obligation d'utilisé un decapant TRES concentrer,avec desgratounettes scotch-brite/3M

    pres de 600m² a faire,tout ca sans:

    /lunettes
    /gants
    /masques

    avec le recul,et ce que tu racontes,deja a l'epoque,je me doutais bien que les vapeurs de ce solvant,un jour,je le paierais,en "esperant" que ca ne m'arrive jamais :roll: :???:

    sans parler de toute les fois ou j'en utilise (white,essence F ou C,acetone,etc...)

    bon courage a toi,lache rien,et ne baisse jamais les bras :wink:
     
  4. jungo1

    jungo1 Compagnon

    Messages:
    2 053
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    06140 Vence
    Les solvants dans le temps et la durée
    Salut crapulatos,

    Ce que je peux te dire concernant "(cancer des ganglions)
    90% de guérison .. y parait , je vais faire tout mon possible pour être du bon coté des statistiques."

    C'est Vrai, j'ai un copain qui a eu ce "problème" tout va très bien maintenant depuis déjà un bon moment. Il y a 5 ou 6 ans, je peux te dire qu'il en a bavé surtout après les séances de chimio il ne pouvait plus supporter les odeurs de cuisine, mais ce n'est plus qu'un lointain souvenir, il vit tout à fait normalement et il a 61 ans (Chasse, pêche, pétanque, et le reste..)

    Alors même si tu vas passer par des moments de doute, de grosse fatigue accroches-toi, c'est normal, n'oublie pas tes passions, essayes de mener tes projets à leurs termes et surtout à ton rythme.

    A bientôt
     
  5. Vapomill

    Vapomill Compagnon

    Messages:
    1 628
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Localité:
    Est Morbihan
    Les solvants dans le temps et la durée
    Merci Crapulatos pour ton courageux témoignage.
    Avec la force morale que tu as, tu as tous les atouts de ton côté, et j'espère bien que tu nous montreras bientôt ce traînard en place sur son banc!
    Amicalement, Bertrand.
     
  6. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 419
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    Les solvants dans le temps et la durée
    Au boulot on a tout un tat de bocaux de confiotte plein de liquides (essence c, acetone, trychlo ...)
    et y a pas, j'arrive pas à me fier à l'étiquette, faut que je renifle :???:
    Faut vraiment que je perde cette habitude :x

    merci du témoignage.

    @+
     
  7. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 499
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    Les solvants dans le temps et la durée
    bonjour Capulatos,
    c'est bien moche ce qui t'arrive et j'espère que tu vas récupérer et guérir rapidement, faire des copeaux à nouveau avec plaisir
    mais si l'on prend un peu de recul, rien ne prouve de façon rationnelle que tes ennis de santé soient la conséquence de tes expositions à des produits chimiques nocifs
    il est possible qu'un méchant virus attrapé il y a des années soit responsable, ou un gène qui se réveille sur un chromosome, c'est encore un peu le flou...
    quoiqu'il en soit, c'est un bon rappel pour ceux qui ne prennent pas suffisamment de précautions
    enclore tous mes souhaits de guérison
    bien cordialement
    :)
     
  8. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 416
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Les solvants dans le temps et la durée
    Merci pour ton témoignage, ce que je te souhaite pour cette année qui arrive c'est de retrouver la santé et de repartir de l'avant comme tu la toujours fait.
    Tu es un battant, la maladie tu la soigne d'abord par le moral et la volonté, tu a déjà relevé des défis celui la na vas pas te coucher.
    De tout coeur avec toi pour cette fin d'année.

    Pour revenir aux solvants, il y a une quinzaine d'année j'ai perdu l'odorat a force de souder au TIG dans des espaces confinés, et très mal voir pas ventilés.
    Le problème c'est arrête la, juste le nerf olfactif de mort, pas de destructions autre, enfin pour le moment.

    Donc effectivement prudence avec tous ces produits chimiques, qui ne sont pas nos amis.

    A plus Pat
     
  9. Beau94

    Beau94 Modérateur

    Messages:
    887
    Inscrit:
    28 Juillet 2008
    Localité:
    Créteil 94
    Les solvants dans le temps et la durée
    Slt Crapulatos !

    Je ne puis que te souhaiter le meilleur rétablissement possible !!!! :-D
    Cette saloperie est là et je ne souhaite qu'il ne s'agisse que d'un incident de parcours !
    Et tu le dis toi-même :
    """Bon bin comme en moto après avoir cru que j'étais le meilleur, le plus fort, je tombe, me relève, regarde les dégâts, apprends et repars... """
    Comme le dit Pat :
    """la maladie tu la soigne d'abord par le moral et la volonté, tu a déjà relevé des défis celui la na vas pas te coucher. ""

    Comme tout est dit... COURAGE et fout cet ennemi en l’air !!!

    Je suis de tout coeur avec toi pour que tu sortes victorieux de ce combat !

    Bien à toi,

    Beau94/Olivier.

    PS : monte ton traînard !!! Ne laisse pas quimper cela après tant d'attente !!!
    Construire des projets d'avenir aide aussi à guérir ! :wink:
    Autre PS : voici une belle leçon pour nous tous...
     
  10. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 989
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    Les solvants dans le temps et la durée
    Bonjour à tous et toutes,

    Témoignage poignant, qui nous rappelle à la réalité !
    Le propre de la jeunesse (ont est tous passé par là), c'est l'insouciance et les sentiments de se "croire indestructible" parce que l'on est en pleine force de l'âge, et qu'on est persuadé que cela n'arrivera qu'aux autres !

    En général, je n'aime pas m'étaler sur ma personne, je fais une exception pour te remonter le moral.
    J'ai aussi un parcours chaotique de vingt deux années dans la mécanique lourde et ai été confronté à tous ces produits nocifs avec l'amiante en complément.
    Bien que j'ai pris conscience assez tôt de leurs dangerosités et essayé de m'en prémunir (baltane, trichlo, benzène, décapants, peintures...) rien ne garantit que je ne serai pas touché.

    J'ai passé trois années (si je cumule) de galère dans les hôpitaux et cliniques suite à plusieurs accidents du travail.
    Le dernier à trente six ans m'a salement amoché et m'a obligé à une réorientation professionnelle.
    Depuis, je pratique des examens annuel dont certains pour dépister une de ces saletés avant qu'elle ne s'installe (amiante).

    Crapulatos, seul ceux qui ont connus ce genre de galère savent de quoi nous parlons.
    Dans tous les cas, garde un moral de fer contre vents et marées avec comme objectif la volonté de guérir, c'est à mes yeux le plus puissant des remèdes avec le soutien de la famille.
    Je m'en suis remis au delà des espérances des médecins (avouées longtemps après).
    Soit particulièrement attentif aux réactions de ton corps vis à vis du traitement et partage les avec le corps médical.
    N'hésites pas à leur poser des questions et exige des réponses.

    Je suis certain que cela va bien se passer.
    Pour te changer les idées, force toi à remonter ce trainard sur ton devalière en prenant les précautions d'usages et continues à avoir pleins de projets.

    Nous sommes de tout cœur avec toi, n'hésites pas à nous solliciter en cas de blouze.

    Amicalement. :wink:
     
  11. guol64

    guol64 Modérateur

    Messages:
    1 973
    Inscrit:
    29 Mars 2009
    Localité:
    PAU
    Les solvants dans le temps et la durée
    Sans vouloir en rajouter, cette saloperie peut nous tomber dessus à tous et n'importe quand.
    Comme tout le monde, je pense, je connais quelques personnes qui ont été touchées par ce fléau, ils s'en sont tous remis.

    Je te souhaite beaucoup de courage et un prompt rétablissement.
     
  12. crapulatos

    crapulatos Compagnon

    Messages:
    2 379
    Inscrit:
    5 Avril 2009
    Localité:
    ech' vis din une tiote baraque in ch'timi
    Les solvants dans le temps et la durée
    Je lis avec émotion ces lignes que tu as écrites et les posts qui suivent.
    je reconnais bien là ton courage, ta lucidité et je sais que tu vas y arriver mon fils avec l'aide de tous.
    Ta Mum' qui t'aime. :heart: :heart: :heart:
     
  13. olive35-1

    olive35-1 Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Localité:
    Brocéliande
    Les solvants dans le temps et la durée
    bonsoir crapulos , oups crapulatos ,

    .
    La vie est pas facile , c'est sur ,

    parfois le monde ce sépare en deux :

    toi et ceux qui y seront encore , sans rien demander ...

    Aime ta petite femme et bricoles

    j'ai pas mal de truc a trainer mais pas ce que tu recherches..

    sinon ... je te souhaite une BONNE fin d'année et de l'inspiration !


    olivier .
     
  14. remi 1

    remi 1 Ouvrier

    Messages:
    430
    Inscrit:
    12 Mars 2010
    Localité:
    nancy
    Les solvants dans le temps et la durée
    à 15 ans ,les mains dans le trichlo pour degraisser les pieces moteurs,à 17 les jambes dans de l'eau souillée de pyralene(des gars avaient demonté un transfo pour le cuivre et l'avait laissé dans la mare) et on pataugeait la dedans.
    Quand on est jeune on est "fort" mais la nature nous ramene à la realité
    courage! c'est une epreuve à passer :wink:
     
  15. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    883
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Les solvants dans le temps et la durée
    Salut,

    Les mots sont un peu dérisoires quand il s'agit de la santé des autres mais je tiens à t'apporter moi aussi toute ma solidarité et mes voeux de rétablissement rapide. J'ai admiré ta démarche, le fait de parler de la maladie sur le forum avec lucidité. Admettre d'être malade et en parler, c'est la première étape pour vaincre cette merde et tu l'as fait avec une classe incroyable. J'ai parcouru ton site et j'ai pu voir que tu es persévérant et combatif tant en compète que devant un projet, nul doute que tu vas surmonter cette nouvelle difficulté rapidement.
    De notre côté, à nous tous d'éduquer nos collègues, nos enfants à une utilisation raisonnée et sécurisée des produits chimiques.

    Bon courage et à bientot pour nous annoncer de bonnes nouvelles.

    RICO
     
Chargement...

Partager cette page