1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

les moteur domestiques

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par hitman06, 17 Juin 2015.

  1. hitman06

    hitman06 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    17 Juin 2015
    les moteur domestiques
    bonjours,
    quels sont la nature des moteurs domestique ?
    pare ce que je vois; un condensateur alternatif + collecteur + il marche avec une tension monophasé alternative.
    cordialement
     
  2. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 400
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    les moteur domestiques
    Bonsoir,

    Avec les infos que tu donnes :un moteur à collecteur alimenté en alternatif monophasé, à priori = moteur série = moteur dit universel :roll: ...

    Exemples: moulin à café, perceuse traditionnelle, meuleuse, aspirateur ...

    Maintenant une photo aiderait à mieux cerner l'engin :wink: ...

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 18 Juin 2015
  3. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    les moteur domestiques
    Bonsoir,
    Ma réponse est autant indéchifrable que l'est votre question : Ce doit être comme les animaux, il y a des domestiques et des sauvages.
     
  4. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 123
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    les moteur domestiques
    Bonjour
    Je veux un moteur bien sauvage pour le dompter! Je suppose que le condensateur est celui de l'antiparasite.
    Salutations
     
  5. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 431
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    les moteur domestiques
    Bonjour à tous,

    Ne soyez pas trop sévère à l'égard d'un nouvel arrivant qui n'a peut-être pas l'habitude des forums.
    Il est vrai que notre ami n'a pas fait trop d'effort pour étoffer ou clarifier sa demande.
    S'il voulait nous donner plus de précision, nul doute que les réponses et explications claires viendraient à point.

    Bonne journée à tous.

    jajalv
     
  6. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 857
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    les moteur domestiques
    Bonjour,

    il voulais peut être un "panorama" simpliste de tous les différents "petits moteurs" fonctionnant sur le courant domestique monophasé (En faisant abstraction, je suppose, des moteurs obsolètes , introuvables, ou dangereux ).

    En gros, on trouve, de nos jours :

    -les petits moteurs synchrones à aimant permanent : ces moteurs, généralement tout petits et très plats, sont d'une construction semblable à une génératrice de bicyclette, avec un stator bobiné et un rotor constitué d'aimants (sauf qu'ils fonctionnent en moteur et non en générateur) ils tourne a une seule vitesse, rigoureusement constante et précise ...ce qui est une qualité lorsque la finalitée est d'indiquer l'heure ! (horloges) ou de déclencher un processus a des intervalle de temps précis (programmateurs), ils ne font en général que 1 à 4 watts , ce qui limite leur emploi a des application a tres faible couple ...
    Exemples : horlogerie, programmateurs à cames, boules à facettes, rotation de plateau de four micro-ondes

    -les moteurs a induction à spire de frager : ces moteurs , tres simples, et très fiables, mais de faible puissance , ils ont l'avantage de leur simplicitée et leur fiabilitée, mais ne tournent que dans un sens et ne font que quelques watts a dizaines de watts, et ont en outre un très mauvais couple de démarrage ...Ils sont moins précis que ceux ci dessus, mais un peu plus puissants .
    Exemples : ventilateurs ménagers de table, projecteurs de diapositives, platines tourne disque vinyl

    -Les moteurs dits universels, à charbons : tres courants, ce sont des moteurs série, a balais et à collecteur, ils ont un bon couple de démarrage et il est facile d'en faire varier la vitesse, mais ils comportent des "pièces d'usure" (les balais, ou charbons) ils génères de violents parasites radiophoniques (la aussi a causes des balais, des charbons) et ont tendance a s'emballer à vide (a tourner trop vite) ces moteurs font de quelques dizaines de watts jusque a 2 a 2,5 kW
    exemples : moulin à café, perceuse à main traditionnelle, meuleuse, aspirateur, batteur, robots ménagers ...

    -les moteurs asynchrone monophasés à condensateur : ces moteurs à inductions, dérivé du moteur triphasé, mais a 2 enroulement au lieu de 3 et avec déphasage par condensateurs, sont assez puissant et sont semblables a leur homologues triphasé, tournent facilement dans les 2 sens, ont une vitesse stable, mais avec un couple de démarrage un peu moindre que les triphasés, et une fiabilitée moins bonne ...essentiellement due au condensateur ou au coupleur centrifuge (la plupart des pannes de moteurs de ce type viennent des condensateurs ou du coupleur) Par ailleurs ils ont une vitesse fixe et aucun moyen viable d'en faire varier la vitesse, ces moteurs font en général de 200W à 3 kW
    exemple : compresseurs, bétonnières, pompes, et la plupart des petites machines stationnaires en 230V mono , surtout toutes celles pour lesquelles il n'est pas utile de disposer de différentes vitesses .

    -les petits moteurs "brushless" : ce sont des moteurs à commutation électronique , qui sont destiné a remplacer dans de nombreux cas le moteur universel a collecteur , avec l'avantage de la variation facile de vitesse sans les inconvénients des balais et du collecteur (qui sont inexistants car remplacé par la commutation électronique , justement) ces moteurs sont par eux même fiable ...mais l'électronique associée ne l'est pas toujours, notamment quand cette électronique est de fabrication "low-cost" d'origine chinoise ! la gamme de puissance est tres large, de quelques watts à plusieurs kilowatts (on trouve aussi de gros brushless , notamment sur bon nombre de machines outils industrielles à commandes numériques ...mais ceux là sont aliments sur du triphasé )
    exemple : certains ventilateurs, certains appareils électroménagers, et surtout bon nombre de petits tours ou petites fraiseuses ...souvent décriées a cause, justement, de problèmes électroniques !

    sloup
     
    Dernière édition: 25 Juin 2015
  7. hitman06

    hitman06 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    17 Juin 2015
  8. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 857
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    les moteur domestiques
    Bonjour,

    mais, au juste, c'est quoi le problème ? et c'est quoi votre moteur (si vous l'avez ) ? maintenant que je les ai a peu pres tous décrits ?

    sloup
     
  9. hitman06

    hitman06 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    17 Juin 2015
    les moteur domestiques
    si juste pour la culture générale, par ce que ça ma étonné quand je vois un moteur a rotor bobiné+ collecteur dans le domaine alternative.
    merci pour tout.
     
  10. hitman06

    hitman06 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    17 Juin 2015
    les moteur domestiques
    voila un exemple que j'ai rencontré (mixeur) a 4 vitesse:
    [​IMG]

    je pense qu'il marche 2 vitesse en alternative et 2 avec continu (a cause les diode) n'est-ce pas ?
     
  11. Precis84

    Precis84 Compagnon

    Messages:
    836
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
  12. Jope004

    Jope004 Compagnon

    Messages:
    548
    Inscrit:
    15 Février 2010
    Localité:
    Marines
    Département:
    95640
    les moteur domestiques
    Bonsoir,
    Les diodes permettent de diviser par deux la tension moyenne d'alimentation. C'est un moyen simple pour réduire vitesse et puissance d'un moteur universel. Attention, ça ne marche que pour les moteurs universels (à collecteur) alimentés en alternatif.
     
  13. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 857
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    les moteur domestiques
    Bonjour,

    ce moteur appartient au genre "moteur universel" , c'est un moteur à rotor bobiné , avec un collecteur et des balais, il est facile d'en faire varier la vitesse, et comme son circuit magnétique est feuilleté, il fonctionne en continu et alternatif indifféremment (La facilitée de variation , voire d'inversion, et son fonctionnement sur alternatif et continu en font un moteur à usage domestique très utilisé depuis longtemps ... ce type de moteur n'est pas un cas spécial et rare ! au contraire il est très courant dans tous les "robots ménagers" ) .

    Ici : La commutation des enroulements, et l'insertion ou non de diodes , permettant un fonctionnement en demi-onde ou pleine onde (il ne s'agit pas vraiment de courant continu proprement dit , mais comme dit plus haut , il s'agit plutôt de réduire la tension moyenne en supprimmant ou non des demi-alternances ) ceci permet de manière simple et économique d'obtenir plusieurs vitesses avec un commutateur mécanique ...Sinon, et c'est guère plus cher de nos jours, on a recours à un variateur électronique, ayant l'avantage de permettre un réglage continu et progressif de la vitesse , mais l'inconvénient d' être plus compliqué et susceptible d' être en panne , surtout si les composants sont de médiocre qualité ou sont insuffisamment dimensionnés !

    sloup
     
  14. hitman06

    hitman06 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    17 Juin 2015
    les moteur domestiques
    bonjour.
    mais en électronique de puissance il s’appel redresseur a simple alternance (avec une seul diode) de plus l’alternance négative ne passe pas d’où notre moteur marche avec de continu, n'est-ce pas?
     
  15. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 857
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    les moteur domestiques
    Bonjour,

    oui, certe, électroniquement parlant,c'est du redressement simple alternance , et on peux grossièrement dire que c'est du courant continu ...Mais ce n'est pas le but final .
     
Chargement...

Partager cette page