1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

L'après DUT GMP (Vie Active)..

Discussion dans 'Etudes et orientation' créé par Adama31, 19 Septembre 2013.

  1. Adama31

    Adama31 Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    L'après DUT GMP (Vie Active)..
    Salut tous le monde.

    Je suis actuellement en DUT GMP en 2nd année, l'usinage, la production est pour moi de façon certaine quelque chose qui m'intéresse fortement.
    Cependant, écoutant les enseignants:

    -Peu d'étudiants entreront dans la vie active suite à cette 2nd année.
    -Les métiers dont on nous parle sans cesse sont dans les liés aux Bureaux études ou méthodes.( Vraiment pas pour moi ).

    Je sais que je ne pourrais pas gratter du papier, ou rester derrière les écrans à faire de le CAO/FAO. On va dire que je suis gmp dans l'âme "les mains dans le cambouis":).

    Donc je me pose plusieurs questions:

    -Je suppose qu'il est possible de travailler en atelier de production sur MOCN ou conventionnel pour débuter, avec perspective d'évolution tel que chef d'atelier, mais y a t-il des personnes ayant connaissances de parcours similaire ?
    -J'ai entendu dire, vu sur le net, les offres d'emplois de tourneur, fraiseur conventionnel ou CN sont en manques de personnels qualifiés ? ( Votre avis )
    - Vu que notre formation dispose de l'apprentissage de pliage, cintrage, soudage ( arc, MIG ) et brasage. Est-il possible d'envisager de rentrer dans une boîte de chaudronnerie par exemple ? ( Nous voyons uniquement les bases avec peu de pratique sur ces modes là ).
    -Mon rêve de gosse serait de partir travailler au Canada, et ces métiers là sont plutôt recherchés. Quelqu'un a-t-il déjà eu la possibilité de travailler à l'étranger ?


    Je sais que dans la vie, comme on dit "Tous les chemins, mènent à Rome".

    PS: Je préviens pour certains qui penserait comme un retour en arrière dans les études car avec un CAP/BEP on peut faire ce genre de métier. J'ai toujours eu envie de travailler sauf que la formation DUT était la plus intéressante car plus ouverte contrairement aux BTS plus spécialiste. Cependant, je pense que pour un étudiant de terminale il est difficile de savoir quelle branche choisir. Bref .. là n'est pas le sujet.

    Merci de votre attention, et du temps que vous passez pour m'aider.
     
  2. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    883
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    L'après DUT GMP (Vie Active)..
    Salut,

    Bien malin qui pourra te dire quelle carrière tu vas faire avec ton DUT GMP !
    Dans la boite où je travaille, les DUT se retrouvent à tous les postes :
    - Régleurs sur centres d'usinages ou machines spéciales.
    - Chefs d'atelier ou responsables d'unités de production.
    - Responsable produit.
    - Responsable bureau des méthodes.
    Nous apprécions particulièrement cette formation pour l'étendue des connaissances et l'ouverture
    d'esprit technique. Bien que moins spécialisé qu'un BTS, un DUT peut se faire une place partout, à
    condition d'être motivé, bien sûr. Si la crise se calme et que nos décideurs veulent bien relancer
    l'industrie française, les jeunes qui ont envie d'usiner ont une belle carrière devant eux. Les profs
    vous promettent un bel avenir dans les bureaux parce que c'est ce qu'il savent enseigner. Pour que
    les cols blancs existent, il faut des cols bleus, des gars qui produisent, des gars qui font du réel et
    non du virtuel ou de la planification.
    Quelques conseils :
    - Une licence avec une spécialisation en usinage, prototypage, est un plus.
    - Rejoindre une région où l'activité industrielle est forte.
    - Ne pas s'éterniser sur des postes d'opérateurs, les recruteurs détestent voir qu'un diplômé s'est
    satisfait trop longtemps d'un poste sans qualification requise. On peut le faire des raisons alimentaires mais
    toujours en cherchant un travail en relation avec le diplome.
    - Rester curieux et à l'écoute de ceux qui savent. C'est de l'expérience gratuite et évite bien des erreurs.
    - Envie d'étranger ? Choisir une boite solide, si possible avec la maison mère en France, c'est bien utile pour
    les assurances santé, la retraite, les retours au pays.

    J'oubliais ! J'ai moi même un DUT qui date de 1982 (je sais, c'est vieux ...) et j'ai pu faire une belle carrière
    dans ma boite, en passant par le dessin, l'usinage, etc . Je suis aujourd'hui directeur technique, avec quelques
    ingénieurs à manager, comme quoi, avec de l'envie, du travail et pas mal de chance, tout est possible avec
    un DUT.

    Bonne chance à toi,

    RICO
     
  3. Franfran54

    Franfran54 Apprenti

    Messages:
    50
    Inscrit:
    10 Janvier 2009
    L'après DUT GMP (Vie Active)..
    Bonjour a toi

    Je vais répondre a ta dernière partie concernant le travail au canada.
    Etant en poste sur place je connait un peu le sujet.

    D'abord au canada on travail énormément en impérial (pouces) mais sinon faire un copeau ici ou de l'autre coté de l'atlantique reste le même.
    La profession est en demande de personnel qualifié et aime bien les formations françaises surtout au Québec (aveux d'un recruteur)
    Il faut savoir qu'au canada il faut disposer d'une caisse a outils personnelles (calibre micromètre clés comparateur etc) ce qui te coupe ton budget des le début.

    Sinon je pense qu'étant jeune diplômé tu peut faire une croix sur la résidence permanente et le permis de travail temporaire, il te reste a la rigueur le pvt.

    a+

    franfran54
     
  4. Adama31

    Adama31 Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    L'après DUT GMP (Vie Active)..
    Ok, alors merci Rico et Franfran54 pour vos réponses.

    Je sais qu'avec de l'ambition, du talent, et de la chance on peut réussir à faire beaucoup de choses !

    Je vais essayer de tenir compte de tous les conseils, j'avais penser à une boîte à l'étranger avec maison mère en France, mais je n'avais pas prévu pour retraites, assurances, et retour au pays. Il est important de se poser toutes les questions avant de foncer tête baissé.

    Concernant le travail au Canada, nous devons effectuer un stage de 10 semaines à la fin de notre année, et un étudiant de l'année passé est allez effectuer son stage au Québec, et suite à son stage ils lui ont proposer du travail permanent comme un cdi chez nous.
    Lors de sa visite à l'iut pour nous raconter son expérience, il ne nous a pas mentionné le fait de disposer une caisse à outils personnelles. Je suppose que suivant les boites le matériel et fourni.
    Il nous a surtout vanter les mérites de la qualité de vie du pays, par rapport au même travail effectué en France !

    C'est ce que je me disais en tant que territoire francophone, ils devraient être intéresser par du personnel venant de France. Après tout, comme on dit, nous sommes cousins :).

    Merci.
     

Partager cette page