1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

La con...rie du dimanche !!!!!!!

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Anonymous, 7 Juin 2009.

  1. Anonymous

    Anonymous Guest

    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    Bonjour
    Bon , je viens de faire une connerie :cry:
    Les taraudages des vis de fixations , qui servent à
    suspendre le moteur de mon Aciera , n'étant pas top,
    je me suis dis , qu'un pssage de taraud serait pas
    du luxe . Sitôt dit , sitôt fait :!:
    J'ai juste oublié , que les trous étaient débouchants :mad:
    Le résultat , sur les photos ci-desous. La pointe du taraud
    à touché l'enroulement des fils . D'un côté , 1 fil est décapé
    sur le dessus , et de l'autre 2. (visible à la loupe d'horloger )
    Que puis-je faire :?:
    J'ai pensé à une bonne couche de vernis ?
    Puis à de l'araldite ?
    J'ai pas essayé de rebrancher le moteur . Toutes idée est
    la bien venue :wink:
    J'ai pas trop envie de cramer le moteur :cry:
    Merci.
    Claude
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
     
  2. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    il n'est pas possible de bien voir les dégâts sur la photo :???:

    ceci dit
    si le coté des fils n'a pas été endommagé et donc qu'ils ne se touchent pas ...
    (au quel cas il faut les dégager entre eux pour avoir un léger espace d'infiltration)

    voilà l'astuce que j'ai utilisé maintes fois:
    après dégraissage à l'alcool à brûler (sans acétone ! pour pas bouffer le vernis et autres)
    tu appliques de la colle époxy bicomposant.
    Prend de la colle lente qui est plus fluide et enrobera mieux les fils à nu.
    ça rétablira l'isolement qu'il faut bien sûr tester avant de remettre le courant :-D
     
  3. Anonymous

    Anonymous Guest

    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    Salut phil916
    Mon appareil photo ne rapproche pas assez !
    En fait les fils sont décapés , juste sur le dessus.
    En prenant la loupe , les bords du fils sont intacts.
    A priori , il n'y a pas contact.
    Je vais tenter à l'époxy . De plus j'ai mis des
    roulements neufs . Merci de ta réponse , je te tiens
    au courant de la suite.
    Claude
     
  4. Berola

    Berola Compagnon

    Messages:
    1 895
    Inscrit:
    25 Octobre 2008
    Localité:
    Vallée du Rhône
    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    Bonsoir
    La méthode de Phil est la bonne
    je l'ai employé de nombreuses fois pour sauver des moteurs un peu abîmés.
    Ne pas utiliser d'acétone surtout ! elle dissoud l'isolement des fils .
    @+
     
  5. Anonymous

    Anonymous Guest

    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    Bonjour Phil et Berola
    L'araldite est prise , j'ai rebranché le
    moteur et allumé un cierge :!:
    Conclusion : Tout fonctionne :lol:
    Sur ce coup là , je ne brillais pas .
    Merci :wink:
    Claude
     
  6. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    Bonjour,
    En tant qu'anecdote correspondante, j'ai refait un jour un moteur lEROY-SOMER à fixation flasque brides. Le gars ayant perdu 1 des quatres boulons de fixation a mis au hazard un autre de 25mm alors que l'auto-collant d'origine mis par LEROY-SOMER indiquait 11mm profondeur tareaudage maxi. Résultat : le moteur m'est revenu le lendemain avec un gros trou dans le bobinage et irratrappable.
    Lorsque le bobinage n'est atteint que superficiellement comme le vôtre, il faut écarter délicatement chaque fil et même sans araldite çà marche, mais surtout ne mettre aucun produit, par contre un bon soufflage pour enlever les débris. Ce qui marche aussi c'est d'essayer d'entourer avec un scotch résistant le fil le plus malade. Il faut faire attention aussi que s'il y a plusieurs fils coupés, il ne s'agit pas d'écarter bêtement sans avoir au préalable repéré qui va avec qui. Comme la coupure a raccourci les fils il faut rallonger chaque fils avec 2 épissures tire-bouchon et isoler le tout à chaque fois et mettre une ficelle de frettage (ficelle à "saucisse"). C'est un jeu de patience mais qui m'a permis de sauver beaucoup de conneries du dimanche.
     
  7. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    heureux de voir que ça tourne pour toi :-D
    moi ça m'a permi, entres autres, de refaire un paquet de fois l'isolation de la bobine très haute tension de ma vieille TV... (très jolie à voir dans le noir une bobine THT qui arc sur elle même :-D
    ... ça à tenu 2 à 3 ans à chaque fois et puis un jour on a changé de tv :wink:
    J'ai aussi réparer de même des moteurs qui avaient surchauffés (isolement grillé) sur mes véhicules électriques.
     
  8. Anonymous

    Anonymous Guest

    La con...rie du dimanche !!!!!!!
    Bonsoir
    Merci à Tous
    Pour moi , la chance , c'est qu'un taraud , contrairement
    au foret , ça ne coupe pas. De plus c'est pointu .
    Il y a eu juste un décapage en surface de 2 fils , d'un côté
    et d'un seul de l'autre . C'est sur que si j'avais percé en
    profondeur , je filais chez le bobineur . Quand j'ai senti
    que ça touché , j'ai arrêté de suite. De temps à autre , il
    faut bien avoir du bol :!: :-D
    Claude
     

Partager cette page