1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

La célèbre Butée longitudinale de tour

Discussion dans 'Outils et accessoires' créé par JLH974, 27 Septembre 2008.

  1. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Bonjour à tous
    Je crois que la butée longitudinale de tour est le premier usinage du débutant qui découvre très vite son absolue nécessité.
    Pour vous faire rire, je vous raconte mon premier "projet".

    J'ai fait un premier modèle prenant appui sur les 2 glissières. J'ai pris un beau morceau d'acier d'épaiseur 20 mm (à l'époque je n'avais pas de scie à ruban horizontale et je ne doutais de rien).
    J'ai fini par débiter grossièrement les différentes pièces et je m'apprétais à les fraiser sur ma petite BF10 (je ne doutais de rien à l'époque je vous dis).
    J'ai mordu méchamment quelques pièces, usé et même cassé quelques fraises et j'ai très vite compris que l'acier n'est pas aussi doux qu'on le dit.
    J'ai compris que ce n'est que dans les vidéos de démonstration que l'on voit une machine outil creuser un sillon de plusieurs centimètres de profondeur dans une pièce d'acier massif. En tout cas pas avec ma BF10.

    Heureusement j'ai découvert aussi que le tour était vraiment polyvalent et pouvait également surfacer pour peu qu'on puisse maintenir la pièce en position sur le plateau de tournage (ce qui est une autre affaire).

    Ma butée était fonctionnelle mais pour qu'elle puisse aller jusqu'en début des glissières il fallait agrandir l'espace entre la glissière et le cache du moteur. Ce que j'ai fait mais je me suis rendu compte que les copeaux envahissaient cet espace à vitesse grand V.
    J'ai donc dû refermer rapidement l'espace que j'avais ouvert mais résultat : la butée n'allait plus en fin de course (Enfer et damnation)

    Jean-Luc
    La version 02 des butées au prochain numéro

    (Pourquoi faire simple alors qu'il est si facile de faire compliqué)

    Sans titre - 8 - copie.jpg
    ↑  L'espace entre le cache moteur et la glissière refermé, la butée ne peut plus aller jusqu'au bout


    Sans titre - 9 - copie.jpg
    ↑  Tout marche bien mais je suis obligé d'agrandir l'espace entre la glissière et le cache moteur. Le méplat permet de passer juste au dessus du moteur


    Sans titre - 7 - copie.jpg
    ↑  De ce côté également


    Sans titre - 6 - copie.jpg
    ↑  Dernière touche : la rainure pour bloquer la tête de vis et éviter d'utiliser une clé pas très commode à placer en dessous de la butée.


    Sans titre - 5 - copie.jpg
    ↑  La butée quasi-terminée. l'aiguille c'est pour maintenir la tige filetée quand on bloque le contre-écrou


    Sans titre - 4 - copie.jpg
    ↑  Surprise pour moi! : le tour ça peut aussi surfacer et même mieux que ma petite fraiseuse


    Sans titre - 3 - copie.jpg
    ↑  Ouf les pièces sont à peu près dégrossies


    Sans titre - 2 - copie.jpg
    ↑  L'ensemble des pièces de la butée


    Sans titre - 1 - copie.jpg
    ↑  Le beau barreau en bon vieil acier de 20 mm d'épaisseur
     
  2. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Dans le mail précédent, je découvrais les dures réalités de l'acier "doux" mais je me prenais d'affection pour le tour.
    Ma première butée manquait un peu de possibilité de réglage puisqu'elle n'allait pas jusqu'en bout des glissières.
    J'ai donc décidé de faire une version "light" qui ne "clampait" que la première glissière.
    J'ai repris mon bon vieux barreau d'acier de 20 mm mais cette fois j'avais ma scie à ruban horizontale.
    J'ai appliqué les leçons durement apprises : Le fraisage c'est pour les détails, tout le reste c'est comme on veut : scie, débarbeuse, lime, ciseau à froid. Tout ce qui peut être enlevé autrement que par fraisage, c'est toujours ça de pris.

    Sans titre - 11 - copie.jpg
    ↑  Une des deux chtites bestioles terminée


    Sans titre - 10 - copie.jpg
    ↑  Surfacage de l'ensemble avec mon tour de plus en plus adoré


    Sans titre - 9 - copie.jpg
    ↑  La mise en place de la plaque. J'avais plus de vis à tête fraisée et j'ai "enterrer" les têtes comme j'ai pu sans les mèches adéquates


    Sans titre - 8 - copie.jpg
    ↑  Le fraisage juste pour un "chouia"


    Sans titre - 7 - copie.jpg
    ↑  Dans la série : le travail à l'étau et à la lime ça le fait aussi


    Sans titre - 6 - copie.jpg
    ↑  Dans la série : tout ce qui peut être enlevé même à la débarbeuse c'est sans doute pas joli mais c'est rapide et ça peut rapporter gros


    Sans titre - 5 - copie.jpg
    ↑  Ha! la scie à ruban! comment ai-je pu faire sans elle depuis autant d'années.


    Sans titre - 4 - copie.jpg
    ↑  Surfacage d'une face terminé pour toutes les pièces, juste pour la "référence".


    Sans titre - 2 - copie.jpg
    ↑  Un peu plus d'assurance dans le fraisage mais surtout une première leçon : Réserver le fraisage que pour la "touche ultime"


    Sans titre - 1 - copie.jpg
    ↑  Le plan initial que j'ai suivi "à peu de choses près" à part peut-être le léger méplat sur l'extrémité de la cale inférieure sensé aider à la mise en place et au dégagement de la butée. En fait elle n'a pas été nécessaire.
     
  3. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Epilogue
    On apprend aussi en faisant des conneries. Mais cela dit, la possibiilté d'utiliser mon tour en surfacage m'a donné une idée...


    Jean-Luc

    Sans titre - 13 - copie.jpg
    ↑  La grande soeur aînée et les deux petites jumelles


    Sans titre - 12 - copie.jpg
    ↑  Une des butées en place
     
  4. karim80

    karim80 Compagnon

    Messages:
    1 217
    Inscrit:
    31 Décembre 2007
    Localité:
    Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    je te félicite pour tes travaux, mais j'aurais juste une petite question qui n'a absolument rien à voir avec ton sujet.

    sur cette image on vois des traces circulaire.
    [​IMG]


    C'est quoi ces traces ? plaquette usé ou acier trop dur ?
    Merci.
     
  5. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Original et bien réalisé mais la BF10 est si molle que ça pour enlever la matière que tu as enlevé avec la débarbeuse ?
     
  6. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Salut Pierreg60
    La BF10 est parfaitement suffisante pour du fraisage sur de l'aluminium ou de petites pièces mais pour mes barreaux d'acier il faut prendre beaucoup de précautions. J'enlève le maximum à la débarbeuse ou à ce que je peux et je fignole même à la lime à main. Je réserve vraiment le fraisage que pour atteindre la cote finale petite passe par petite passe.
    Là où j'ai foiré dans les premiers temps c'est dans les passes trop importantes en vitesse ou en matière enlevée, dans le bridage insuffisant des pièces ou dans le sens de l'avance par rapport au sens de rotation. Il paraît que tous les débutants passent par là. J'ai pas encore tout saisi mais à chaque fois que je fais une connerie je retiens et je ne la refais plus.

    FraiseuseS10BF02.jpg
    ↑  La vaillante petite fraiseuse BF10 (je ne fais pas vraiment de la pub pour S---O car je pense que ce modèle se retrouve chez beaucoup de marques différentes)
     
  7. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Salut Karim
    Les traces circulaires que tu vois, j'en suis pas sûr à 100 % mais je pense que c'est un défaut de perpendicularité de la fraise à surfacer.
    J'ai beau serrer comme un beau diable l'énorme écrou de la glissière inclinable de la tête de la fraiseuse il se produit toujours à la longue un léger déréglage.
    Ca c'est mon humble opinion mais je pense que les pros peuvent nous en dire plus. Ya aussi sans doute un défaut de vitesse de rotation ou d'avance mal choisie (à la main).

    Jean-Luc
     
  8. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    je ne comprend pas vraiment comment elle marchent tes butées, tu as un contacteur pour arrêter l'avance auto quand le chariot arrive contre ou c'est uniquement pour employer en avance manuelle ?
     
  9. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Salut C.Phili
    Mes butées marchent uniquement en avance manuelle.
    Une tige filetée pour régler et un alésage pour éventuellement un comparateur. j'en ai deux, pas pour faire comme papa mais pour pouvoir les disposer de part et d'autre du chariot longitudinal.
    Elles sont vaguement inspirées des butées de chez http://www.harrisson.biz/ mais qui sont en aluminium anodisé (beau mais sans doute réservé aux très petits tours).
    J'ai voulu quequ' chose de solide qui "clampe" hyper bien (J'ai une prédilection pour l'acier doux qui pourtant ne me le rend pas souvent).
    Ces deux butées ne sont finalement que des "fins de course".
    Je travaille maintenant sur des butées de chariot transversal. Si quelqu'un a une idée...
    Jean-Luc

    Sans titre - 11 - copie.jpg
    ↑  Le mode de "clampage" de la butée sur la première glissière du tour


    Sans titre - 0 - copie.jpg
    ↑  Butées en aluminium anodisé de chez Harrison. Hyper beau mais légers quand même...
     
  10. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 996
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    merci pour la précision, ça pourait m'être utile, moi je n'emplois que de l'acier de récup, rarement d'autre métaux.
    ceci dit beau boulot
     
  11. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 360
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    C'est vrai qu'elle est plus connue sous le nom de SIEG X2, RC10BF,.... :roll:

    Sur ma X2, j'ai mis le kit poulies, car j'ai cassé 2 fois le pignon d'entraînemnt de broche ... :cry:
    C'est super, tu ne casses plus,...s'il y a un problème, c'est la courroie qui patine...
    Et en plus, tu gagnes en vitesse ... et en silence :!:
     
  12. Jebri

    Jebri Ouvrier

    Messages:
    427
    Inscrit:
    1 Novembre 2007
    Localité:
    Loiret 45
  13. JLH974

    JLH974 Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    Saint Denis Réunion
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    salut Wika 58
    cela m'intgéresse beaucoup vu que j'ai cassé le petit pignon basse vitesse (je continue à l'utiliser provisoirement avec le sélecteur sur grande vitesse qui a encore son pignon intact)
    En fait lors d'un surfaçage avec la fraise à 4 pastilles carbure, j'ai "accroché" et l'effet a été immédiat : casse de 3 dents du pignon en question.
    Dis-moi où je peux avoir des renseignements sur ton dispositif


    Salut Jebri
    j'aime bien aussi et la finition est nickel (ya pas comme avec mes pièces, la trace des "dents") mais dis-moi le fait que ce soit un axe plutôt qu'une tige filetée ne te pose pas de problème pour les réglages fins?

    Jean-Luc
    La rényon oté
     
  14. Jebri

    Jebri Ouvrier

    Messages:
    427
    Inscrit:
    1 Novembre 2007
    Localité:
    Loiret 45
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Tu as tout à fait raison JLH974, avec une tige filetée cela permettrait un réglage fin.
    Cordialement.
    Jebri.
     
  15. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 412
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    La célèbre Butée longitudinale de tour
    Bonsoir à tous,
    Jebri a été plus rapide que moi... :cry:
    Tant pis, en foto une butée de banc d'Ernault Somua...
    A+
    R

    IMG_0496.jpg

    IMG_0495.jpg
     
Chargement...

Partager cette page