1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

JOINT DE CULASSE CUIVRE

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par nicoyote, 10 Janvier 2011.

  1. nicoyote

    nicoyote Compagnon

    Messages:
    805
    Inscrit:
    3 Octobre 2007
    Localité:
    Bergerac Dordogne
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Salut a tous
    j'avance sur mon projet de modification de moto, et j'arrive au bout on va dire.
    par contre j'ai du me fabriquer le joint de culasse en cuivre mais j'ai mon perçage qui c'est excentre je sais pas trop pourquoi
    mes question sont les suivante
    1 est ce que suivant les photo sa vous parais utilisable ou pas, j'ai peur que sa face un point chaud la ou le joint est en retrait, par contre il ne dépasse pas a l’intérieur il passe a fleur donc la c'est bon
    et seconde question est que vous pence que je doive recuire la feuille de cuivre question quelle soit plus souple, pour l'instant sa fait vraiment tôle
    merci par avance

    IMAGE_466.jpg

    IMAGE_465.jpg
     
  2. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Si tu met une vis ça fait quoi ?
    Je serais d'avis de le refaire mais bon…

    Sinon faut des surface bien plane (rectif normalement)
    Je connais plusieurs personne qui on monter ça sur des voitures (4cil. Turbo)
    Dans 50% des cas (beaucoup de personnes sur forum US) micro fuite régler avec un produit anti fuite dans le L. D. Refroidissement.
    Mais sur une moto sans LDR…

    Voila ce que je peut en dire…

    :wink:
     
  3. nicoyote

    nicoyote Compagnon

    Messages:
    805
    Inscrit:
    3 Octobre 2007
    Localité:
    Bergerac Dordogne
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Salut punchy sa fait un baille
    quand je boulonne le tout sa ferme mais de la a savoir si sa fuit je sais pas encore je ferai probablement un teste de compression quand j’aurais ferme le moteur
    je pence que je vais le refaire il me plais pas, le reste du taf que j'ai fait sur le moteur est niquel c'est con de pas faire un beau joint quand même mais je pence que le recuire sa serais une bonne solution, mes surface sont bien plane mas un joint sa doit servir a rattraper les défaut a quelque part
    après avec la pression du couple de serrage je pence quand même que sa va se mettre en place.
    merci de ta réponse en tout cas si d'autre on leur opinion a donner je suis preneur
    a plus
     
  4. Turbo

    Turbo Compagnon

    Messages:
    647
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    RP
  5. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Oui le spray bien vu !!!

    Je voulais savoir si quand tu mets la ou les vis le joint se déforme mais reste plan ou alors ça part en "chips".

    :wink:
     
  6. nicoyote

    nicoyote Compagnon

    Messages:
    805
    Inscrit:
    3 Octobre 2007
    Localité:
    Bergerac Dordogne
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    salut
    spray cuivre permatex je connais pas je vais chercher sur le net se que c'est sinon mon joint fait 1mm d'epaisseur il fera pas le chips sa c'est sur
    et le recuire je vais le passe au chalumo sa devrai le faire
     
  7. mig45

    mig45 Compagnon

    Messages:
    642
    Inscrit:
    28 Février 2008
    Localité:
    orleans
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Bonsoir
    oui, tu le chauffe au chalumeau regulierement et dès que c'est bien rouge partout, tu le trempe aussitot dans l'eau, tu verras ça va bien le ramolir.
    il faut le faire juste avant de le monter parce qu'après plusieurs jours, il se redurcit
    cordialement
     
  8. sapete1

    sapete1 Compagnon

    Messages:
    830
    Inscrit:
    21 Avril 2008
    Localité:
    45 Loiret-Nord
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Autrefois quand on utilisait des joints cuivre comme joints de culasse, c'étaient des joints "métalloplastiques": c'est à dire qu'il y avait une feuille de cuivre, une feuille d' amiante et une autre feuille de cuivre!
    Les feuilles de cuivre avaient une épaisseur de quelques dixièmes de mm, la feuille d' amiante de l'ordre du mm, l' amiante est remplacée par un matériau plastique et réfractaire: peut être fibre de verre, mais je n' ai jamais vu un joint de culasse sous forme de feuille de quelques dixièmes de mm, c'est raide , çà ne permet pas de rattraper les faibles défauts d' usinage pour étancher et pour l' appliquer correctement il faudrait appliquer un effort de plusieurs tonnes sur un pareil diamètre;
    Je ne sais pas si c'est cela qu'ils utilisent maintenant, mais il me semble que c'est plutôt un joint dit"métalloplastique" car réfractaire et plastique, qui reprend bien les petits défauts d' usinage et possède une certaine élasticité propre à maintenir une étanchéité si le gradient de température varie autour du cylindre.
    Il y a aussi des joints toriques métalloplastiques : un boudin d'amiante autrefois ou de fibre réfractaire à base de fibre de verre enrobé dans un tore de cuivre comme les joints de bougie, pas ceux en cuivre pur mais les anciens.
    Çà doit bien exister chez les équipementiers auto moto?

    A+

    sapète1
     
  9. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    il a bien existé des joint en cuivre massif ... ça demande un effort de serrage un peu plus fort que des joint metaloplastique plus moderne ... mais sur les vieux moteur qui on des vis de culasse assez grosse pour serrer un joint en cuivre massif c'est très bien

    et j'utilise même encore pire pour depanner : joint en alumumium pur de casserole : l'alu des casserole est bien mou , s'ecrase bien et s'adapte bien aux culasse deformé sans rectification : inpecable pour moteur bernard ou autre moteur de tondeuse a gazon

    depuis la disparition des joint metaloplastique plein d'amiante , l'alu massif est mon materiaux prefere

    l'alu a une resistance thermique plus faible que le cuivre , mais peu importe il est assez bon conducteur de la chaleur pour se refroidir par contact avec les autre piece et ne pas monter en temperature

    helas la tole d'alu en A5 est moins pure que le A99 des casserole : la tole en A5 est moins molle et moins bonne pour faire des joint

    cuivre ou alu je monte sans aucune pate , pour avaoir un contact metal sur melal et ne pas risquer d'avoir une couche de chimie non identifié qui ramoli plus tard et fait des fuite

    des joint en alu massif de casserole on eu du succes il y a longtemps pour joint de boule chaude de société francais : la ou les joint en barre ronde de cuivre enroulé et soudé ne tenait pas le coup , une rondelle decoupé dans une casserole reglait definitivement le probleme
     
  10. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    Bonjour,
    Tous nos joints ultravide étaient en cuivre massif bien recuit, donc un joint cuivre peut être parfaitement étanche. Le problème est que sur une bride de la taille d'un cylindre il y a 8 boulons et qu'il fallait qu'on serre assez viril. L'autre inconvénient c'est l'usage unique, si on desserre on change.
    Salutations
     
  11. dugdug

    dugdug Apprenti

    Messages:
    78
    Inscrit:
    1 Mai 2013
    Localité:
    Bretagne
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    J'apporte pas grand chose de nouveau mais par expérience le recuit des joints " tout cuivre" est PRimordial... Tous mes cylindres fonte ( français, anglais...) m'ont toujours remerciés de l'opération... A nos ages, on est pas toujours très étanche !!! :drinkers:
     
  12. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    JOINT DE CULASSE CUIVRE
    bonjour

    j'ai toujours été étonné des joints de culasse métalloplastique utilisés sur des moteurs à refroidissement par
    air et principalement sur les deux temps où le transfert de calories est primordial .
    beaucoup de constructeurs ont préféré les joints alu ( parfois en feuilles fines multiples ) ou cuivre .
    les pétochons japonais des sixties avaient le métalloplastique , abandonné ensuite avec l'augmentation des
    puissances et rendements.
    en plus des conseils précédents j'ajouterai l' utilisation possible d'une graisse avec cuivre colloïdal ( utiisée
    pour éviter le fretting - par exemple pour les outils de brise-roches hydrauliques ) les grains de cuivre
    microscopiques pourraient aider à la bonne conduction . et surtout le serrage très régulier et en respectant
    l'ordre de serrage : sinon gare à l'arrachement possible d'un goujon vu que le joint cuivre - même recuit - a
    une élasticité très réduite ... j'y ai eu droit ...
     
Chargement...

Partager cette page