1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Je viens d'hériter d'une Comtoise, et n'y connais rien...

Discussion dans 'Horlogerie' créé par Richard D, 20 Février 2014.

  1. Richard D

    Richard D Nouveau

    Messages:
    46
    Inscrit:
    12 Novembre 2008
    Je viens d'hériter d'une Comtoise, et n'y connais rien...
    Bonjour,

    Comme dit en titre, je viens d'hériter de ma mère une horloge qui a une forte valeur sentimentale.
    C'est une Comtoise marque REG à Morbier, caisse en merisier achetée 5500frs le 22/08/1987.
    Ma mère était en maison de retraite depuis plusieurs années, et avait ôté le poids de la sonnerie pour la tranquillité des résidents.

    Etant ignorant en la matière, mais suffisamment avisé pour ne pas y toucher, je m'en viens demander quelques conseils.
    Je l'ai transportée avec grand soins.
    Je l'ai remontée chez moi, elle fonctionne bien (ni avance ni retard notables depuis une semaine).
    Concernant la sonnerie, ça s'est bien passé sur 24 heures. Le lendemain, elle s'est mise à sonner deux fois à la demie (au lieu d'une).
    Le surlendemain, à 14h elle s'est mise à sonner sans arrêt. J'ai ôté le poids au bout de 50 coups.
    D'un côté ça tombe plutôt bien car ma compagne n'a pas l'habitude des sonneries nocturnes et a passé une sale nuit (alors que personnellement ça me rassure, mais bon...)
    Je n'ose pas ouvrir le boitier, ne sachant pas si je suis capable de résoudre le souci (je suis plutôt bon bricoleur, méticuleux et précis mais pourvu de gros doigts). Je sais qu'il ne faut pas lubrifier, et voudrais savoir s'il est nécessaire de confier le mouvement à un pro. Que puis-je faire par moi même? Quel serait la fourchette de prix d'une révision par un bon pro?

    Autre point d'interrogation: la caisse est en merisier massacrée par un vernis polyuréthane que je ne supporte pas.
    Le vernis a je pense une incidence sur le son, mais est-il possible de décaper cette vacherie et d'appliquer une cire qui ne coupe pas le contact visuel et tactile avec le bois, genre carnauba bien dure?
    Quel décapant utiliser?

    Voici quelques questions que je me pose. Je précise que j'ai tout mon temps, son tic tac donnant une âme à ma demeure avec régularité...

    Si quelqu'un veut bien me donner quelques conseils, ils seront bienvenus.

    Merci à vous.
     

Partager cette page