1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Je suis bien content!...

Discussion dans 'Fonderie' créé par ROCHER, 18 Janvier 2009.

  1. ROCHER

    ROCHER Apprenti

    Messages:
    112
    Inscrit:
    12 Décembre 2008
    Localité:
    Rambouillet
    Je suis bien content!...
    Je suis bien content parceque j'ai profité de vos trésors d'info ( merci :-D ) et je pense m'être pas mal débrouillé pour un début: 2 pièces réussies sur 3. J'avais besoin de 2 petits paliers à 2 brides pour l'extention d'une vieille pompe lave-linge. Le zamac me suffit et se prête bien à mes pauvre moyens, je pense qu'il résiste bien à la corrosion.
    Pour le moule, j'utilise du sable fin d'enfouissage de canalisation mélangé à 30% d'argile vert (récup des cataplasmes écolo-bios de ma femme).
    Le modèle en bois est trempé froid dans la cire fondue pour en être recouvert de 0,5 mm. Le moule est sèché 1 semaine sur radiateur et passe au four à 110° pour faire fondre la cire. je n'ai alors aucun pb séparrer les coquilles et retirer le modèle. Je le renfourne après pour 200° pour faire disparaitre la cire et le préparer pour la coulée.
    Je n'ai pas de four de fusion proprement dit aussi je suis adepte des fours martyrs :wink: : Quelques planchettes aglo clouées, ça me prend 10mm à faire et ça résiste 1/2h. J'ai l'impression de booster la puissance de ma pauvre lance butanne quand le bois brûle et je fond 200g de zamac en 5mn.
    Je vous laisse ces quelques photos. Je trouve la fonderie pationnante mais je n'ai pas encore le temps de m'y consacrer beaucoup et je sius heureux de vous soumettre ce que j'arrive à faire avec de petits moyens.
    Bonne fonderie à tous.
    NB désolé, les photos passe dans l'ordre inverse, je n'ai pas l'habitude...

    IMG_3605.JPG
    ↑  5 Les deux paliers


    IMG_3603.JPG
    ↑  4 La pièce brute


    IMG_3601.JPG
    ↑  3 Démoulage


    IMG_3600.JPG
    ↑  2 Four martyr


    IMG_3597.JPG
    ↑  1 Le moule sec
     
  2. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
  3. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 362
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Je suis bien content!...
    :eek:
    C'est vrai qu'avec ton "reportage" ça semble d'une facilité déconcertante... :roll:
    Ca donne envie d'essayer... :wink:
    Tu prends quoi comme matière première pour la fondre?
     
  4. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 153
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
  5. ROCHER

    ROCHER Apprenti

    Messages:
    112
    Inscrit:
    12 Décembre 2008
    Localité:
    Rambouillet
    Je suis bien content!...
    Boujour et merci pour vos apréciations positives.
    A mon niveau, ça me fais plaisir de pouvoir apporter une pierre pour ce forum très sympa.
    Wika58, j'utilise le ZAMAC alliage fait essentiellement de zinc (Zn, Al, Mg, Cu...). Hormis pour les carburateurs SOLEX, il est tès largement utilisé pour les différents boitiés et supports d'appareils électroménagé, les bibelots bon marché (chromé ou plaqué cuivre) et les petits composants de serrurerie. Perso, j'ai un gros lot de clefs d'armoires électrique RITTAL. Il fond plus facilement que l'alu (-400°), il est assez rigide et tendre à usiner. Il prend vite une couleur gris terne pas très jolie et ne se soude pas. Beancoup diraient que c'estde la daube mais c'est quand-même bien commode...
    Le moulage en deux coquilles n'a pas été aussi simple pour moi et audelà de toutes les infos que j'ai pu trouver voici quelques enseignements que j'ai pu en tiré:
    Je préferre le sable+argile au plâtre: on peu remodeler à l'infini et il y a moins de retrait au sèchage. le 2ième essai était avec un moule plâtre et a raté parce que le passage au four à 200° l'a fissuré et j'ai eu une fuite de métal.
    J'utilise le plus petit chassis possible pour pourvoir sècher rapidement le moule à 100%. Il devient dur et je peux creuser des évents, des conduits etdes creux de calage. La coquille suppérieure est modelée sur l'inférieure sèchée 100% et couverte de talc, je pulvérise aussi un agent démoulant au silicone. le résultat n'est pas vraiment top au plan de joint car il y a encore des petites zones de sable arrachées à la séparration.
    Même avec des petits moules, mon processus est lent à cause des sèchages complets. Les exemples du forum visionnés sur vidéo semblent beaucoup plus rapides, est-ce que le sèchage est aussi complet?
    J'aimerais bien avoir quelques informatins en + pour éssayer la prochaine foie.
    Merci d'avance pour votre aide.
     
  6. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 502
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
  7. ROCHER

    ROCHER Apprenti

    Messages:
    112
    Inscrit:
    12 Décembre 2008
    Localité:
    Rambouillet
    Je suis bien content!...
    Ilfaitvraimentbeau merci pour le compliment.
    Ma méthode est simple mais il faut encore usiner le brut derrière avec une machine...
    En fait, la fonderie doit rester facile si elle est concurencée par l'usinage dans la masse ou pièces rapportées... Ce n'est pas si commode de réaliser un palier à deux oreilles autrement qu'avec le moulage.
    Cordialement.
     
Chargement...

Partager cette page