1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par PsykoK, 29 Novembre 2012.

  1. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Slt,


    Voilà j'arrive enfin a la fin de l'aménagement de mon atelier et maintenant je dois voir comment réaliser mon installation electrique car pour l'instant j'ai juste une seul prise pour 25m2.

    Situation:
    L'atelier est a la cave et se situe a une pièce du tableau électrique, soit environ 4m.

    Objectif:
    Je voudrai avoir des circuits d'alimentation sépares repartie de la façon suivante:
    - informatique pour alimenter mon rack avec 2 servers
    - labo électronique, l'idée est de pouvoir jouer sans faire sauter les plombs de tt la maison donc un isolement total est souhaite
    - circuit machine pour la fraiseuse, perceuse, tour ... Je n'utilise que une machine a la fois donc je pense que l'on peut tout grouper.

    Mon idée de départ était de mettre un tableau secondaire directement dans l'atelier sachant que mon tableau primaire est de tt façon plein.
    Par contre pour la mise en oeuvre me faudrait vos lumières car mes connaissances dans le domaine sont limitées.

    Alex
     
  2. ludique

    ludique Ouvrier

    Messages:
    398
    Inscrit:
    7 Novembre 2011
    Localité:
    BOURGES
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    La, tu peux mettre autant de circuits que tu veux, mais avant tout, équipe l'atelier d'une sérieuse prise de terre et d'un différentiel en tête de tableau
     
  3. Jplo

    Jplo Ouvrier

    Messages:
    369
    Inscrit:
    29 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonjour

    Pour pouvoir te répondre il faudrait des renseignements complémentaires :
    Tension d’alimentation, puissance des différentes machines

    Cordialement

    Jean-Paul
     
  4. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 046
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonjour Alex,

    Commence par faire le plan à l'échelle de ton atelier avec les meubles et machines en place (ainsi que le tabouret de l'opérateur :mrgreen: ).

    Sur ce plan, indique les différents appareillages électriques ("point") dont tu as besoin (PC, inter, VV, point lumineux...)
    Ensuite fais un listing avec les caractéristiques de chaque "point" (tension, intensité, puissance, utilisation...)

    Une fois que le listing sera complet et exhaustif, ça sera un jeu d'enfant de définir le tableau à mettre en place avec toutes les protections et départs "kivonbien" :supz:

    Cordialement,
    Bertrand

    PS : on n'a jamais trop de prise de courant :oops:
     
  5. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    La terre j'en ai déjà une pour mon tableau principale donc je peux la reprendre pour le tableau secondaire, non?

    Je precise quand même que je suis dans une maison qui a moins de 2 ans donc l'électricité est au dernière norme en vigueur.
     
  6. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Tres bonne idée, je vais faire ça au plus vite :)
    En plus ca va être simple car j'ai juste besoin d'alimenter mes différents composants, tout le reste est déjà fait lumiere and co.
     
  7. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 854
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonjour,

    pour les machines, je verrais bien un canalis, et un disjoncteur différentiel tétra du calibre adéquat en tête , disjoncteur duquel part un seul cable qui alimente la boite d'alimentation généralement placé a une extrémitée du canalis (c'est tres pratique, pas besoin de mettre des prises force partout ni de tirer plein de câbles , on branche chaque machine au moyen d'un connecteur qui s'enfonce dans un "rail" , on peut enlever et rajouter des machines ou les déplacer , les protections sont intégrées dans les connecteurs ...Et si on étend ou on agrandis, pas besoin de tirer de nouveaux câbles , on rajoute des éléments de "rail" de canalis qui s'emboitent ou se jonctionnent bout à bout , et il existe même des coudes (personnellement, le tabkeau séparé, et l'alimentation des machine par un canalis , c'est ce que j'ai fait)

    Apres, pour les départs prises et départs lumières, c'est comme en électricité bâtiment pour une install domestique ... mettre des protections 16A pour les prises, 10A pour la lumière, on conseille 5 prises ou points lumineux, au maximum on en admet jusqu'a 8 , par départ , et pour le canalis, ça dépend du canalis , et de la puissance au compteur ...

    ces protections, canalis, prises, lumières seront regroupés dans un tableau séparé (dimensions selon vos besoins, a définir comme décrit plus haut en faisant un plan, puis en prévoyant le nombre de disjoncteurs nécessaire ...en laissant au moins 2 ou 3 modules libres )

    sloup
     
  8. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Ca resemble a quoi ces canalis?

    Snon je viens de faire le plan de mon atelier avec la liste des machines and co:
    http://alexkachler.free.fr/DIY/Plan_elec.pdf

    Mes question:
    1. Que faut il utiliser comme cable pour relier les deux tableaux, j'ai un goulotte grillagée qui relier déjà les deux caves.
    2. Comment procéder pour la repartition des circuits? ( inter dif, disjoncteur...)
    3. Je vai peut être rajouter 2-3 spot au dessus de banc de travail electronique ... Le mieux est il de séparer ca du reste ou pas?

    Alex
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  9. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 046
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonsoir Alex,

    Quel contrat Elec as tu (puissance souscrite, mono ou tri, calibre du disjoncteur de tête/compteur)?

    Sur ton plan tu as indiqué les consommateurs principaux, mais il n'y a pas la puissance du banc électronique. Il n'y a pas non plus les prises de courant. :oops:

    Pour l'éclairage du banc électronique tu peux installer un départ spécifique avec un inter sur le banc lui-même, car je suppose que le banc est équipé de plusieurs prises de courant, voir de transfo avec diverses tensions (transfo d'isolement, transfo 220/110, variac...) ainsi qu'un tableau associé à tout ça. :wink:

    En fonction de ces éléments, je pourrais te dire ce qu'il faut comme câbles et comme répartition des circuits ainsi que leurs calibres. :mrgreen:

    Cordialement,
    Bertrand

    PS : il n'y a pas le tabouret de l'opérateur :eek: :siffle: :rirecla: :drinkers:
     
  10. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    J'ai un abonnement standard mono de 18kva.
    Mon compteur est une actaris a14c5 et mon disjoncteur principale un Baco

    Sinon pour le banc électronique je pense mettre soit une multiprise 8 positions ou installer des prises murales dans un canal. Mais la la consommation est faible vue que j'ai rarement plus deux 2 ou trois appareil en fonction en même temps.
    Au final ce banc doit juste disposer d'un certain nombre de prises isolées du reste, le but étant de pas faire sauter les plombs de tt la maison en cas de problème.

    Par rapport a mon plan je compte simplement mettre une prise par position et bien sûre plusieurs sur le ban électronique.

    Alex
     
  11. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 046
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonsoir Alex,

    Vu l'abonnement que tu as (220V mono 90A), je te conseille de tirer un câble U1000RO2V 3G16 depuis ton disjoncteur d'arrivé EDF, la phase et le neutre seront raccordés directement en sortie de disjoncteur (je pense que les bornes de ton disjoncteur acceptent 2x16 2 car tu as déjà un câble qui y est raccordé pour ton tableau de la maison à priori en 16 2 voir 25 2 ) le fil de terre est à raccorder sur le bornier de terre général probablement dans le tableau de la maison.

    Nota : si tu envisages de mettre un nouveau piquet de terre, il faut absolument que cette nouvelle terre soit raccordée à l'existante avant la barrette de coupure ! Et non pas directement sur ton nouveau tableau. :roll:

    Maintenant passons au tableau atelier. :arrow:

    Personnellement je préfère l'emploi de disjoncteurs bipolaires type C60 car il y a plus de choix (y compris en occas) et c'est du matériel orienté industrie plus que domestique (donc beaucoup de calibres disponibles ainsi que différentes courbes de déclenchement du magnétique) et les bloc vigi compatibles existent avec différentes valeurs. :supz:

    L'inconvénient majeur des C60 bipolaire, c'est l'encombrement = 4 modules pour un dj plus 3 ou 4 modules pour le vigi. Un module (ou "pas") = 9mm :cry:
    Autre particularité : pour le raccordement les peignes ne sont pas très adaptés surtout s'il y a des vigi (solution : fil HO7VR 6 2 bouclé) :spamafote:

    Premièrement : Disjoncteur de tête du "tableau atelier" = C60H 63A courbe C + Vigi 300mA

    Deuxièmement : les départs (j'en ai compté une dizaine d'après ton plan)
    01 - Touret 1,5 kW C60N 10A Courbe D + (Vigi 30 mA)
    02 - Perceuse 0,75 kW C60N 6A Courbe D + (Vigi 30 mA)
    03 - Fraiseuse 1,5 kW C60N 10A Courbe D + (Vigi 30 mA)
    04 - Tour 1,5 kW C60N 10A Courbe D + (Vigi 30 mA)
    05 - Banc électronique (3,5 kW) C60N 16A Courbe C + Vigi 30 mA
    06 - Rack informatique 1,5 kW C60N 10A Courbe C+ Vigi 30 mA
    07 - Dégauchisseuse 0,75 kW C60N 6A Courbe D + (Vigi 30 mA)
    08 - Compresseur 0,75 kW C60N 6A Courbe D + (Vigi 30 mA)
    09 - Prise de courant (max 5) 3,5 kW C60N 16A Courbe C + Vigi 30 mA
    10 - Prise de courant (max 5) 3,5 kW C60N 16A Courbe C + Vigi 30 mA

    Et un coffret "kivabien" pour mettre tout ça dedans (métallique avec porte vitrée ... Couleur selon tes goûts ... :rirecla: )

    Pour les câbles entre les départs et les machines (ou prise) : U1000RO2V 3G2,5
    Pour les (Vigi 30 mA), je ne suis pas certain du calibre car ça dépend de l'équipement, de plus si le raccordement est direct (pas de prise de courant) et que la partie électrique n'est pas accessible, je ne suis pas certain que le vigi soit obligatoire (à vérifier).

    Voila en gros la solution que je te propose :mrgreen:

    Nota : si tu achètes tout ça en neuf ... :eek: :smt089 :smt011

    Cordialement,
    Bertrand
     
  12. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    ou la vache ca c'est de l'installation :o, est ce que c'est pas un peut trop pointue juste pour un humble atelier de bricolage?

    Ce que je ne saisie pas trop c'est la nécessité d'isoler chaque machine avec un couple disjoncteur + vigi ... sachant que les machines ne tourneront JAMAIS toute en même temps (j'ai pas encore de clone :D)
    Peut on pas mettre un disjoncteur sur chaque départ et une vigi pour toute les machine?
    Au faite la Vigi c'est juste un inter diff non?

    A par les calibre y'a t'il vraiment un avantage a utiliser des disjoncteurs de type C60 par rapport a des produit plus standard?

    j'ai regardé vite fait même en occas le matos type C60 c'est pas donné, en plus y'a beaucoup plus de matos tri.


    Alex
     
  13. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonjour,

    Je m'interroge également sur l'utilité de mettre des blocs différentiels séparés sur chaque sortie, ça va coûter un pont...
    Ceci dit, je ne connais pas la législation française, ici en Belgique une protection de tête est suffisante (300mA), et n'a pas besoin d'être dupliquée dans un tableau secondaire.
    Si on souhaite vraiment une protection fine contre les courant de fuite, on peut très bien mettre un différentiel 30 mA en tête d'une série de prises sélectionnées, voir sur toutes les prises, si les appareils sont récents ça ne devrait pas poser de problèmes.
    Idem pour le C60, à quoi bon avoir un pouvoir de coupure de 10kA?
    Si vous n'avez pas un poste de transformation privé ou un abonnement de type "industriel" le distributeur s'arrange pour que l'intensité de court-circuit soit inférieur à une certaine limite. Si j'ai bien compris en France le tarif bleu tourne avec un Imax de 2,5-3kA donc un disjoncteur domestique 3 kA est suffisant, il faudrait vérifier les engagements auxquels est soumis le distributeur.

    Si tu souhaites te fournir pour pas trop cher, tu peux jeter un oeil sur le site eibmarkt, ils proposent toutes les grandes marques (Hager, Schneider, Siemens,...) à des tarifs qui sont souvent moins chers que les enseignes professionnelles, ton installation ne devrait pas te coûter bien cher chez eux. S'il te faut des équipements spécifiques il y a un formulaire de demande et ils savent généralement tout avoir (c'est le cas pour mon matériel spécifique à la Belgique en tout cas). Je n'ai pas d'actions chez eux, mais j'ai toujours été bien servi et leurs tarifs permettent au particulier d'accéder à du matériel de qualité pour un budget raisonnable.

    Bonne continuation pour ton câblage.

    Cordialement.

    François

    PS: Je vois qu'en parlant des disjoncteur C60, si j'ai bien compris, Bbr indique qu'ils font 4 modules de larges soit 36mm. C'est amusant car en Belgique un "module" est considéré comme une largeur de 18mm, et un disjoncteur bipolaire "standard" 3kA fait deux modules de large (soit 36mm), est-ce qu'en France vos bipolaire font systématiquement 18mm de large? Je crois qu'on en voit parfois en Belgique mais c'est très rare...
    Merci pour l'info
     
  14. PsykoK

    PsykoK Compagnon

    Messages:
    1 704
    Inscrit:
    5 Juin 2007
    Localité:
    Village neuf
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    c'est vrai que c'est peut être un peut surdimensionné .... mais bon j'y connais pas grand chose en installation électrique ... c'est pas mon métier.

    je pensais en faite faire comme sur mon tableau principale:
    - machine : inter diff + disjoncteur pour chaque machine.
    - rack info : inter diff +disjoncteur
    - banc électronique : inter diff + disjoncteurs (pas certain que ce soit suffisant pour isoler totalement ce circuit du reste en cas de CC par exemple)
    ....

    après je ne suis pas certain que cette méthode soit la bonne :D
     
  15. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 046
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Installation electrique pour l'atelier ... Comment proceder?
    Re: Installation electrique pour l'atelier ... Comment proce

    Bonjour Alex,

    En fait inter diff + Disjoncteur = disjoncteur + bloc vigi (un bloc vigi est un déclencheur différentiel qui est couplé mécaniquement avec le disjoncteur et qui lors de la détection d'un défaut fait tomber le disjoncteur, qui lui, coupe le courant) :mrgreen:
    Mettre un inter diff et un disjoncteur magnétothermique en série revient à mettre 2 appareil de coupure de courant en série (un jeu de contact de puissance par appareil) et je ne suis pas certain qu'il un ait un gain en fiabilité, ni en prix,ni même en encombrement et pour le câblage il y a plus de connexions à faire. :oops:

    Pour ce qui est du pouvoir de coupure, il faut savoir qu'un disjoncteur qui coupe un circuit en charge (sur un déclenchement magnétique pour être plus précis) subit de sacrées contraintes mécanique et électrique et les contacts ne s'en sortent pas indemnes. Exemple dans le cas de très gros disjoncteurs industriels on les remplace (en général) après 3 déclenchements, le disjoncteur déposé est révisé et très souvent les contacts sont remplacés, la mécanique est contrôlée et les pièces endommagées remplacées. Le fait d'avoir un pouvoir de coupure élevé se traduit par une meilleure tenue du disjoncteur au niveau des contacts en particulier lorsque l'Icc est loin de la valeur max du Dj.
    Dans les disjoncteurs que j'ai listés, seul le disjoncteur de tête est un "haut pouvoir de coupure" (C60H) les autres sont "normaux" (C60N). :lol:

    En France pour les installations électriques chez les particuliers il faut avoir des différentiels calibrés à 30mA et pas 300mA (le disjoncteur abonné à une protection différentielle réglée à 500mA), c'est pour ça que j'ai mis des diff 30mA sur les circuits de prises de courant (obligatoire), pour les machines comme je l'ai indiqué je ne suis pas certain que cela soit obligatoire et en plus dans le cas de l'utilisation de variateurs et autre systèmes électroniques, il peut arriver qu'il y ait déclenchement diff à la mise en route avec un 30mA (il existe différents modèle de déclencheur différentiel, pour le choix voir préconisation des fabricants de variateurs de fréquence). :wink:

    L'intérêt d'avoir un général à 300mA et des divisionnaires 30mA c'est d'accepter un courant de défaut total plus élevé sans pour autant baisser le niveau de protection de chaque point d'utilisation. Si on met en tête un diff 30mA, il n'y a pas besoin d'en mettre d'autres en aval, ça coute beaucoup moins cher, mais si 4 consommateurs ont une fuite de 10mA ça coupe tout, alors qu'une protection individuelle 30mA par départ ne déclenche pas et le général non plus car le défaut total n'est que de 40mA.
    Pour mémoire, les machines et les équipements électroniques (entre autre ceux équipés de filtres réseaux - obligatoire en France normalement pour les systèmes à découpage) ont la fâcheuse manie de dériver à la terre les courants de fuite et les parasites et harmoniques du circuit. :spamafote:

    Nota : dans ma description du tableau je n'ai pas mis de "parafoudre" (protection contre les surtensions) car ce n'est obligatoire que dans certaines zones géographiques, ceci dit, quelque soit le lieu ça n'est pas nuisible à l'installation, surtout lorsqu'il y a des équipements électroniques en aval.

    Cordialement,
    Bertrand
     
Chargement...

Partager cette page