1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Gravure électro-chimique

Discussion dans 'Divers' créé par Fratelibenar, 17 Décembre 2014.

  1. Fratelibenar

    Fratelibenar Nouveau

    Messages:
    22
    Inscrit:
    16 Décembre 2014
    Gravure électro-chimique
    Bonjour, je ne suis pas sûr de poster dans la bonne rubrique mais ça semble utiliser le même type de technique...

    Je m'essaie à la gravure par électrolyse dans de l'eau salée sur divers métaux (cuivre, alu, zinc, acier). J'ai commencé par utiliser des pochoirs en double-face découpés au cutter mais pour plus de précision, j'ai trouvé sur internet une méthode consistant à imprimer sur papier glacer avec de l'encre laser et à décalquer l'impression sur le métal. L'encre n'imprégnant pas la feuille de papier glacé, elle refond (au fer à repasser et décapeur thermique) et se dépose. En trempant l'ensemble dans l'eau suffisamment longtemps, le papier se délite, ne laissant plus que l'encre.

    Mon problème est que sur le principe, ça fonctionne bien, mais c'est très aléatoire. Un essai sur 2, voire sur 3 ou 4 fonctionne. Les endroits où l'encre a pris sont parfaitement imprimés et est même difficile à nettoyer.

    Avez-vous des expériences dans ce domaine et pouvez-vous me conseiller dans ma méthode.

    Un lien vers la méthode d'impression (ma gravure n'utilise pas l'eau forte)

    Mes meilleurs résultats :

    Photo0371.jpg
    ↑  aluminium


    Photo0372.jpg
    ↑  cuivre
     
  2. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 477
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Gravure électro-chimique
    Bonsoir et bienvenue sur le forum (il y a une section "présentation" si tu veux nous en dire un peu plus sur tes occupations liée au fofo).

    Je me suis permis de déplacer on sujet car l'électroérosion n'a pas grand chose à voir avec la gravure.

    Pour ce qui est de ton problème, je pense que tu prends déjà la peine de très légèrement égrener la surface de métal avant de faire le transfert d'encre (un dépoli à la main avec du papier abrasif genre 240 ou 320) puis de dégraisser À MORT le support.
    Ensuite je pense que la mise en chauffe dois être importante mais je n'ai pas plus d'expérience que ça. Je connais juste la technique.

    Au plaisir de te lire.
     
  3. Fratelibenar

    Fratelibenar Nouveau

    Messages:
    22
    Inscrit:
    16 Décembre 2014
    Gravure électro-chimique
    Oui, un bon coup de 240 et un passage à l'acétone juste avant de plaquer le papier.
    Pour la chauffe, c'est toujours un peu au hasard. Une odeur typique se dégage quand l'encre commence à refondre (mais est-ce vraiment l'encre ?).

    J'utilise maintenant du papier photo à la place du papier glacé mais le dernier modèle semble moins bon. Sûrement que sa qualité a aussi une influence mais laquelle ?
     
  4. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
  5. ducran lapoigne

    ducran lapoigne Ouvrier

    Messages:
    493
    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Localité:
    belgique (du sud)
    Gravure électro-chimique
    bonsoir,

    s'il y a des électroniciens sur le forum (enfin des vieux) ils doivent connaitre un produit appelé "positiv 20"
    a mon avis cela devrait marcher sur l' acier

    ++
    Antoine
     
  6. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 477
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Gravure électro-chimique
    Merci pour le lien Baridou, c'est via cette technique que je connaissais le principe de transfert de tonner.
     
  7. simplet

    simplet Compagnon

    Messages:
    1 199
    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    Localité:
    Neuchatel, Suisse
    Gravure électro-chimique
    Hello,
    J'ai eu transféré des motifs imprimer laser, moi personnellement je les décalquai avec de l'acétone, tu nettoie bien ton support, tu plaque la feuille contre et avec un tampon humide tu tapotes, tu attend que sa sèche un peu et tu décolle.
    Lors des impression j'utilisai le mode photo afin d'avoir un quantité de tonner plus importante.
     
  8. Fratelibenar

    Fratelibenar Nouveau

    Messages:
    22
    Inscrit:
    16 Décembre 2014
    Gravure électro-chimique
    Merci pour ces conseils. Mon problème actuel semble venir du papier trop épais qui reste intact malgré une nuit dans l'eau, il me faudrait le juste milieu...

    Ca a l'air de bien fonctionner à la plastifieuse, il doit juste falloir la modifier pour rentrer la plaque (jusqu'à 2mm) et je ne pourrais pas imprimer sur un support un peu large...
    Le positiv 20 doit être super efficace et j'aurais peut-être bientôt une insoleuse. A essayer...
    Je ne comprends pas bien le coup du tamponnage à l'acétone : l'acétone parvient à pénétrer le papier ? Qu'utilises-tu comme papier ?
     
  9. simplet

    simplet Compagnon

    Messages:
    1 199
    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    Localité:
    Neuchatel, Suisse
    Gravure électro-chimique
    oui l’acétone traverse le papier et l'ancre ce décolle du papier pour ce poser sur le support. J'ai utilisé du papier normal d'imprimante (80mg) .
     
  10. Fratelibenar

    Fratelibenar Nouveau

    Messages:
    22
    Inscrit:
    16 Décembre 2014
  11. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 287
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
  12. simplet

    simplet Compagnon

    Messages:
    1 199
    Inscrit:
    30 Janvier 2012
    Localité:
    Neuchatel, Suisse
    Gravure électro-chimique
    moi j'utilisai du papier normal, il faut peut être tester avec 2 ou 3 papier différent, mais mes résultat n'était pas si mal.
     
  13. chilavere

    chilavere Compagnon

    Messages:
    1 011
    Inscrit:
    4 Février 2013
    Localité:
    Azé 71260
    Gravure électro-chimique
    très intéressant , dommage que ce soit dans la langue de Shakespeare .. :roll:
     
  14. Fratelibenar

    Fratelibenar Nouveau

    Messages:
    22
    Inscrit:
    16 Décembre 2014
    Gravure électro-chimique
    Je reviens donner des nouvelles :

    La technique est plus au point maintenant et le problème venait bien de la qualité du papier. Mon papier qui fonctionne bien est un papier photo 160g/m2 dont le côté non-glacé ressemble vraiment à du papier. Celui qui ne fonctionnait pas était un 200g/m2 avec un aspect beaucoup plus "plastique".

    Bref, je pose 5-10min le fer à repasser sur toute la surface. Ensuite, je repasse un peu en appuyant bien puis je réchauffe l'ensemble de la plaque au décapeur thermique. Une odeur d'encre commence à se dégager.
    2e étape : le placage. Je frotte fortement sur toute la surface avec la pointe du fer en chauffant de l'autre main au même endroit au décapeur. Cela fini, je continue à passer le fer pour être sûr et décolle le scotch à peinture qui fixait l'impression pendant que la colle est encore chaude et n'accroche pas.
    Je laisse ensuite refroidir la plaque et la plonge dans l'eau chaude. Au bout de 10min, le papier se détache tout seul.
    Pour les parties les plus fines, je finis de détacher les parties blanches avec une pointe très fine.
    La gravure se fait par electrolyse, avec une batterie de bagnole et un bain d'eau salée.

    C'est un peu la misère mais ça fonctionne parfaitement (des photos bientôt). Y'a sûrement moyen d'aller beaucoup plus vite et toutes ces propositions me donnent de quoi m'y pencher et me remettre à l'anglais... Merci beaucoup.

    Mais j'ai un autre souci. Pour l'alu et le zinc, aucun problème la gravure se fait à merveille en quelques minutes. Par contre, sur le cuivre il faut y passer beaucoup plus de temps (20 à 30 minutes voire plus). Est-ce qu'il faudrait utiliser un autre produit que l'eau salée (si possible, pas trop toxique...) ?
     
  15. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 287
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Gravure électro-chimique
    Bonjour,

    Je ne sens pas le courage de traduire tout le document ! Les images et G..gle traduction ou Réverso, pour les légendes, devraient suffire pour comprendre l'essentiel !

    Cordialement,
    PUSSY.
     
Chargement...

Partager cette page