1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Grand chamboulement en arithmétique?

Discussion dans 'Blabla archive' créé par fafnir70, 29 Octobre 2011.

  1. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Bonjour,

    Depuis quelque temps je remarque que la ponctuation des formules arithmétiques, + - : x , subit une certaine mutation.
    Depuis plusieurs années déjà le signe de la division : est d'un style différent introuvable sur les claviers des ordinateurs, mais pourtant bien présent sur celui des calculettes même très bas de gamme.
    Et maintenant le signe de la multiplication x, représenté par la lettre x, est remplacé par l'astérisque *.
    Cette mutation est-elle le fait d'un changement des normes en la matière ou de raisons, bonnes ou mauvaises, par exemple de se simplifier le transit des doigts sur le clavier?
    Je n'y connais rien aux maths. Seule l'arithmétique était enseignée en primaire, les maths n'étaient donc pas prévues au programme du CEP.
    Merci.

    Bernard
     
  2. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Bonjour,

    Je pense tout simplement que c'est pour ne pas se casser la tête : je ne vois en quoi l'astérisque pour faire le signe × est plus facile d'accès que le x. Ces signes basiques sont d'ailleurs accessibles en tapant leur code.
    Exemple : le signe ÷ Alt/0247
    — (qui n'est pas le tiret) Alt/0151
    × (mais que le x remplace sans problème) Alt/0215
    Mais il y a peut-être d'autres raisons que je ne connais pas, tant de choses ont changé depuis que j'ai quitté l'école (1962).

    A+
     
  3. rednexage

    rednexage Modérateur

    Messages:
    1 265
    Inscrit:
    14 Février 2009
    Localité:
    Alsace (67)
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Salut,


    Pour le x j'ai bien un début de réponse et je pense que tu va le constater tout seul :

    Qu'est-ce qui est le plus simple a lire et a comprendre ?

    4x² + (2x x -4) + 2
    ou

    4x² + (2x * -4) + 2

    et encore j'ai mis des espaces.

    Pour le signe diviser je dirais aucun des deux puisque meme sur le papier tu n'utilise pas ÷.

    Tu n'ecrira pas :

    3 ÷ 5, ni 3/5 mais
    3
    _
    5
     
  4. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Bonjour,
    D'accord avec rednexage.
    C'est probablement aussi parce que certains utilisent les touches d'opérations du pavé numérique de leur clavier : + - * /, touches qui fonctionnent réellement, par exemple quand on utilise la calculette Windows.
    C'est pour cette raison aussi qu'on met souvent un point au lieu d'une virgule comme séparateur décimal.
    @+
     
  5. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Merci à tous.

    Vieulapin
    "tant de choses ont changé depuis que j'ai quitté l'école (1962)."
    En ce qui me concerne c'était en 1958.

    Il est vrai que je ne connais pas trop les codes et combines possibles du clavier.
    Va falloir que je me recycle un peu avant de ne plus être que recyclable.

    Bernard
     
  6. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Eh bien pour moi, c'est la première ligne qui est la plus facile à lire. Je m'explique : j'ai travaillé 15 ans comme typographe dans une imprimerie spécialisée dans les livres de mathématiques et jamais je n'ai vu utiliser le signe * pour remplacer le signe ×. Pour l'exemple que tu donnes, la norme aurait été :
    4x 2 + (2x × — 4) + 2, avec devant et derrière chaque signe une espace fine, d'une valeur équivalente au quart du corps employé.
     
  7. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Salut,

    En maths, on n'utilise jamais le x pour la multiplication, simplement parce qu'il sera confondu avec la variable x. Certes, ce n'est pas de l'arithmétique, mais de l'algèbre... Mais l'arithmétique n'est qu'une branche des mathématiques ! On utilise soit * (étoile), soit simplement . (point) pour marquer la multiplication. Mais le point pose problème car il peut être confondu avec le séparateur de décimales (en anglais) ou avec le séparateur de milliers en français. Donc en maths, c'est souvent l'étoile qui est utilisée, et généralement rien du tout d'ailleurs, le point étant alors utilisé pour terminer la formule, ce qui est utile si elle est développée sur plusieurs lignes. exemple : y =ax+b ; on ne comprendrait rien avec y=axx+b ; alors c'est y=ax+b ou y=a*x+b ou y=a.x+b

    Pour la division, la barre est également la convention. Horizontale si on écrit la fraction avec numérateur au dessus et dénominateur en dessous, ou alors barre inclinée si on met tout sur la même ligne (la formule est "étirée", et donc la barre aussi). Il existait aussi un signe combinant une barre horizontale et deux points (calculettes US).

    Ceci permet d'écrire calculs et formules sans aucune ambiguïté. Ces notations sont utilisées dans livres, revues scientifiques, éditeurs de formules, etc.

    Il y a plein d'autres conventions, comme les lettres latines ou grecques qui ne disent pas tout à fait la même chose selon qu'elles sont majuscules ou minuscules, ou encore la hiérarchies entre parenthèses, crochets et accolades.

    Ces notions m'ont été apprises dans les années 70, ça n'a donc rien de neuf : point ou étoile ou rien pour la multiplication, et barre inclinée pour la division. C'est ce dont je me sers quand je calcule sur papier, et je crois que beaucoup font de même. Les fabricants ont simplement mis beaucoup de temps pour s'aligner sur les conventions ! Personnellement j'ai aussi l'habitude d'utiliser le point comme séparateur décimal, à la main ou sur PC (qui sont toujours paramétrés pour l'utiliser). déjà parce que je suis radin, et qu'un point consomme moins d'encre qu'une virgule.

    J'ai ouvert un Cagnac et Ramis de 75 (tome 4 : applications de l'analyse à la géométrie - j'ai vendu les autres il y a longtemps) : aucun signe pour la multiplication. On nous avait appris le . ou l'étoile en notation manuscrite. Les profs étaient des normaliens. Donc on peut supposer qu'ils connaissaient le domaine.
     
  8. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 124
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Bonjour,
    Ces signes d'opération viennent du language Basic, le premier qui ait été mis dans les mains du grand public au début des années 1980. C'était le language vendu en standard avec toute une série d'ordinateurs individuels plus ou moins bien aboutis, mais à cette époque tout les gens qui s'étaient de près ou de loin intéressés à la micro informatique parlaient et écrivaient Basic. Il n'y avait d'ailleurs pas moyen de faire autrement, il n'y avait que très peu de programmes tout faits , des revues publiaient des lignes de code à recopier, et s'il existait d'autres languages, Pascal, forth etc ils étaient payants et chers. Nous qui avons tripoté en ce temps là nous ne remarquons même plus l'étoile et le slash, nous les interprétons directement.
    Salutations
     
  9. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Je viens d'ouvrir un magazine (Pour la Science) avec plusieurs articles. Et bien, il y a mélange ! Selon ce qui est écrit, la multiplication est indiquée par rien ou par x !!! Rien pour le calcul formel, x pour le calcul numérique. J'avais jamais fait attention. J'avais appris le point et l'étoile pour la rédaction des cours et des devoirs.

    MARECHE, le BASIC n'a rien à voir là dedans. ces signes étaient déjà utilisés dans le COBOL (1959) et le FORTRAN (1956). Ce qui n'enlève rien à l'explication (les claviers de terminaux) !

    Il faudrait essayer de trouver des manuscrits de mathématiciens des siècles passés. Très intéressant, ce sujet... Mais pas le temps. De l'usinage à faire.

    Très vite :

    http://math.unipa.it/~grim/MahdiAbdjQuad11.pdf

    la multiplication : rien ou un point, et la division avec : ou une barre horizontale

    http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00 ... le_28f.pdf

    là, la barre inclinée est utilisée pour la division, et le point pour la multiplication

    Donc, en fait, et contrairement aux règles qu'on nous avait inculquées, ça semble être le bazar...

    Un autre avant de mettre en route les machins :

    http://www.ampere.cnrs.fr/ice-manuscrit ... -47-1.html

    selon les manucrits, c'est rien ou x pour la multiplication, et les divisons sont "verticales".

    Ce serait un sujet de thèse, une question comme ça.
     
  10. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 332
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Bonjour

    En écriture manuscrite (cursive) la lettre x n'est pas une croix, la confusion vient de la police de caractère utilisée sur nos ordinateurs (helvetica ou verdana) et surtout des site web ou ces deux polices sont utilisée pour des raison de compatibilité (sinon il faudrait à chaque fois télécharger la police utilisée par le site consulté ou avoir une mise en forme qui ne correspond pas à celle initiale).
    Un document scientifique même sans utiliser la fonction "équation" mais écrit en Times roman par exemple permet de distinguer la lettre du signe mathématique
     
  11. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Bon sang, j'aurais donc travaillé 15 ans pour des auteurs qui n'y connaissaient rien et on ne m'avait pas prévenu ?

    math.jpg
     
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Ben oui, mais on m'a appris à ne pas l'utiliser ! Parce que en manuscrit, on ne fera pas forcément la différence. Et dans le seul bouquin que j'ai gardé, le X n'est pas utilisé. Cagnac et Ramis : . ou rien. Editions Masson.

    DSCF6754 [800x600].jpg
    ↑  le point est ici utilisé comme signe de multiplication
     
  13. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Re: Grand camboulement en arithmétique?

    Ben non, j'ai « monté » des milliers de formules, d'abord au plomb, puis en P.A.O. pour des éditeurs tels que La Société Chimique de France, Les Éditions Vuibert, les corrigés des Annales du Baccalauréat, entre autres, et toujours le signe × a été utilisé. Et c'est le commentaire de Chlore qui est dans le vrai.
     
  14. fafnir70

    fafnir70 Compagnon

    Messages:
    3 231
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    FR-70150 Haute-Saône Val de l'Ognon
    Grand chamboulement en arithmétique?
    Moi qui pensais ma question plutôt neuneu, je n'imaginais pas susciter autant de réactions.
    Merci Messieurs.

    Vieulapin:
    "Bon sang, j'aurais donc travaillé 15 ans pour des auteurs qui n'y connaissaient rien et on ne m'avait pas prévenu ?"
    Faux et usage de faux pendant 15 ans? Vot' compte est bon mon gaillard!! :-D

    Bernard
     
  15. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
Chargement...

Partager cette page