1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Fournisseur internet d'outils / atelier collectif

Discussion dans 'Blabla archive' créé par emlaurent, 28 Septembre 2009.

  1. emlaurent

    emlaurent Apprenti

    Messages:
    118
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    Mulhouse, Alsace
    Fournisseur internet d'outils / atelier collectif
    Bonjour,

    Je projette de monter un atelier avec plusieurs personnes sur le principe d'une utilisation collective. L'idée est de mutualiser, dans un même espace (de bonne taille!), des machines et outils de tout poil pour que chacun puisse faire ses projets. Voir dans ma signature pour en savoir plus.

    Pour affiner mon budget et partir en quête de financements, je voudrais estimer le coût du petit outillage. Je ne voudrais pas sous-estimer ce poste car c'est souvent dans ces détails qu'on se trompe.

    Par "petits outillages", je pense à l'outillage à main (clés, tournevis, ...), le petit électro-portatif, les moyens de mesure et les systèmes de rangements.

    Je pensais utiliser un site comme Radiospares ou Farnell (vente en ligne mais plutôt en électronique). Il suffit de parcourir les listes, cocher puis on a le total du coût. Ce n'est pas ici que je me fournirais car c'est réputé assez cher et puis une partie du matériel sera acheté d'occasion.
    Mais ca me donnera une estimation du coût réel en y appliquant 20-25% de réduction.

    Est-ce que vous connaissez des sites d'achats d'outils par internet spécialisé en outillage mécanique ??

    Merci
    Emmanuel
     
  2. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    Fournisseur internet d'outils / atelier collectif
    va chez rdgtool ou chronons.ltd, ils ont une section de vente pour les outillages automobile, il y a surement une bone partie de ce que tu cherches.

    apres, dans ton cas, rien n'empeche de faire une association(appelons le comme ça) où seul le gros materiel est dispo.
    apres, libre à chacun de s'acheter sa caisse et de la completer à hauteur de ses besoins, car venir travailler sans tournevis ou clé de base, c'est à mon avis(et c'est mon avis et rien d'autre) pas tres serieux.
     
  3. Zorg

    Zorg Compagnon

    Messages:
    777
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Localité:
    Issy les Moulineaux
    Fournisseur internet d'outils / atelier collectif
    Pour être dans un cas similaire à celui de emlaurent. nous avons monté, avec une bande de copain, un atelier collaboratif, nous permetant de mutualiser gros et petit outillage et les compétances. (nous n'avons pas voccation d'ouvrir au public.)

    Je me permet simplement de conseiller de s'équiper aussi de petit outillage courant. Il est certain que chacun vient avec sa boite à outil, mais il n'y a rien de plus frustrant quand on se pointe à l'atelier, de se rendre compte que tel outil manque et que du ou on est bloqué.

    il est certain que que ce genre de local doit avant tout servir à mutualiser le gros outillage, mias ne pas négliger un minimum de tout venant ainsi qu'un minimum de consomables (vaste sujet de discussion les consomables... et leur renouvellement....)

    pour l'estimation de la facture de matériel nécessaire, je n'ai malheureusement pas de solution miracle hors celle que tu explorait.
     
  4. emlaurent

    emlaurent Apprenti

    Messages:
    118
    Inscrit:
    14 Janvier 2008
    Localité:
    Mulhouse, Alsace
    Fournisseur internet d'outils / atelier collectif
    Merci KY260 pour tes liens

    J'en profite pour mettre les liens directs :
    http://www.chronos.ltd.uk/acatalog/
    http://www.rdgtools.co.uk/acatalog/sitemap.html

    Sinon, je dirais plutôt comme Zorg, l'intérêt principal est de mutualiser des gros équipements que le simple particulier ne peut pas se payer mais le petit équipement n'est pas du luxe. C'est tout de même pas évident de venir à chaque fois avec son petit matériel avec soi...

    Je pense qu'il n'y a pas de solution miracle pour gérer le rangement de ce matériel (et pour éviter que ca disparaisse...).
    Peut-être faut-il prendre les bonnes habitudes dès le début et mettre en place des moyens de rangement et de classement ad-hoc, histoire d'avoir "envie" de bien ranger quand on a finit.

    Zorg, ca m'intéresserait d'avoir ton retour d'expérience sur ton atelier!
    A combien vous vous partagez l'atelier ? C'est ou ?
    Comment avez-vous financé le gros matériel ? Récup et occasion avec des fonds propres ou autre ?
    Combien faut-il comptez pour les frais fixes (assurance, élec, chauffage, loyer,...)?
    Et pour le conso ?
    J'ai plein d'autres questions!

    A+
    Emmanuel
     
  5. Zorg

    Zorg Compagnon

    Messages:
    777
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Localité:
    Issy les Moulineaux
    Fournisseur internet d'outils / atelier collectif
    au départ un 10aine de copains, mais les aléas de la vie font que nous nous retrouvons en moyenne à 4//5 par session. avec un noyau dur de 3 personnes.
    les autres viennent plus épisodiquement.

    l'histoire de cet atelier est partie d'une discussion concernant le manque de place et d'outillage de nombre de parisiens (ça ça répond à ta question sur la localisation) et qu'il serait chouette de pouvoir monter un atelier collaboratif comme cela se fait par exemple pour la mécanique auto.
    idée qui était resté dnas l'air faute de moyens financier (les locaux sur la région parisienne sont hrs de prix.) jusquy'au jour ou l'un d'entre nous nous à dégotté un local de 60m2 pour la somme faramineuse de 1 euro symbolique annuel :D Ce local était en son temps un ancien local commercial.
    Il fallait complétement refaire le local qui avait servi de poubelledébarras pendant des annés et des années.
    Sol en terre batue, plafond à moitiés tombés etc etc...

    D'ailleur les travaux ne sont pas encore finis, pas de devanture autre que de belles plaques de contreplaqué. travailler en hiver demande 2 paires de chausettes et d'être chaudement vétu :D

    dés le départ pour les travaux, nous avons monté une association et mis un pot commun pour l'achat de matériaux, mais surtout nous avons fouiné, chiné, récupéré tout ce qu'il nous était possible de récupéré.
    hormis le placo, le carrelage au sol, la peinture, les cables électrique et les prise tout le reste provient de récup ou de don. Un généreux meecenne nous a fourni un tableau électrique surdimensionné pour nos besoins tout neuf.

    tout l'éménagement intérieur, rangement, luminaires, évier etc provient de récup. (exemple établi) ne pas hésiter à se rendre sur les chantier de démolition pour essayer de récuperer des chose, chez les artisants industriels du coin, etc etc

    Nous fonctionnons exclusivement sur fond propre, nous avons établis le principe d'une cotisation mensuelle de 10 euros.
    Nous ne percevons pas de subvensions ni autre, d'ailleur nous n'avons pas fait de demande en ce sens, le local n'étant pas fini (devanture) nous ne pouvons prétendre accueuillir du monde et surtout nous souhaitons nous roder un peu avant d'ouvrir les locaux.

    Nous utilisons ce fond de trésorerie pour des achats de gros matériel, dernièrement nous avons acheté un compresseur et un peu d'équipement associé.

    De plus à force de parler de notre projet d'atelier, de nos besoins autour de nous, nous avons pu aussi récupérer une partie de notre outillage.
    (NB si des lecteurs de ce forum ont quelque chose à donner, pas de soucis faites moi signe :D)

    Pour le démarage, Certains d'entre nous ont aussi mis à disposition de l'atelier de l'outillage dont nous disposions, à titre temporaire, le temps 1) de réunir les fonds, 2)de trouver une bonne occas nous permetant d'acquérir le remplaçant au titre de l'asso.

    Ceci est possible car nous sommes entre nous, nous connaissons et avons confiance les un dans les autres. Ce ne serait à mon avis pas envisageable avec une structure recevant des gens extérieurs.

    Surtout n'étant pas pressé nous savons attendre de trouver l'occasion qui nous permetra d'acquérir le matos dont nous avons besoin.

    Bon il faut aussi remetre les choses dans leur contexte, nous n'avons pas des besoins en machines outils complexes ni couteuses.

    chauffage, 5 litres de pétroles de temps en temps, le reste du temps on met 2 pulls :D
    assurances, le local est assuré par le monsieur qui nous le prète, il réside à la même adresse et nous avons chacun une assurance civile. Encore une fois cette solution est envisageable dans un cadre plus ou moin informel comme le notre. Ceci n'est absolument pas envisageable pour accueillir des extérieurs.

    auto-gestion qui marche plutôt pas mal. nous décidons de ce qui est à considérer comme des consomable. ex abrasifs, produits chimiques divers, visserie etc... nous achetons sur les fonds de l'asso.
    quand on voit descendre les stocks on prévoit un achat.

    Nous avons investi dans un jeux de foret pour le local, mais dans l'ensemble tout le monde vient avec son jeux de foret.
    c'est le cas pour le matériel vraiment sensible, pour lequel un entretient parfait est nécessaire (ex pistolet à peinture) est aussi à la charge de chacun.

    Ensuite, étant peu nombreux, nous avons la possibilité de discuter entre nous de l'opportunité d'un achat sur fond propre ou sur les conds de l'asso.

    dernier exemple en date:
    des cosses à sertir + pince à sertir + cablage divers et variés => asso
    par contre les connecteurs multi points que nous utilisaons étant tous différent selon nos machines, fond propre

    Les points les plus dur à gérer et faire respecter, sont:
    *) l'entretient du matos (un coup de souflette sur un ponceuse excentrique bien poussièreuse par exemple n'est pas encore rentré dans les meurs (et pourtant je gueule et met des p'tites claques sur la tête...)
    *) le rangement. il arrive que des outils trainent après usage :mad:
    *) l'entretient du local. si je ne sort pas les pubelles ou passe un coup de balais, pas grand monde s'y colle.
     
Chargement...

Partager cette page