1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Four a induction (construction est-ce possible ?))

Discussion dans 'Autres' créé par danastro, 15 Mars 2014.

  1. danastro

    danastro Compagnon

    Messages:
    1 265
    Inscrit:
    8 Janvier 2008
    Localité:
    Belgique pas loin de Givet 08 (F)
    Département:
    5680
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Bonsoir,

    Cela fait près de deux heures que je cherche sur le forum mais je n'ai pas vraiment trouvé ce que j'aimerai

    Voila j'aimerais chauffer des pièces pour trempage et revenu, et aussi en chauffer pour montage (roulements par exemple ou frettes

    Pensez vous qu'il soit possible de construire un four a induction capable de faire cela ? la taille des pièces ira de petit (genre roulement de 10 mm intérieur) bien plus gros (genre Frette de 200 mm de diametre ou piece ayant une masse de 2 a 3 kg )
    La construction serrait bien sur a base de récupération du moins pour le transformateur (j'ai l'occasion d'avoir un ancien poste a souder de 500 A si ça peut marcher avec ce type de transfo !) pour le reste c'est a voir vu que je ne sais pas trop ce qu'il faut d'autre

    J'ai aussi été voir sir la toile mais il n'y a que pour chauffer de petites choses et faire quelques expériences assez étonnantes d'ailleurs

    Je n'y connait rien en électricité ( a part ce que je lis) et encore moins en électronique, je sais faire un montage a partir d'un schéma mais je ne sais rien inventer

    J'ai bien pensé a un four a émaux mais des qu'ils ont une certaine taille le prix devient exorbitant :roll:

    Je suis étonné que personne n'a réalisé un tel appareil j'ai vu un chauffe roulement a induction pour un gros roulement de près de 40 Kg, hé bé c'est efficace !

    Si vous avez des idées ou des liens même des avis sur le sujet, je suis preneur :wink:
     
  2. Popino

    Popino Ouvrier

    Messages:
    497
    Inscrit:
    23 Avril 2012
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Aïe aïe aïe
    Pour l'induction industrielle (chauffer à +de 1000° + qu'1kg) l'armoire est impressionnante, ça utilise des hautes fréquences, beaucoup de cuivre, le rendement thermique est faible.
    Même en récup, c'est casse-cou, désolé
    A+
     
  3. danastro

    danastro Compagnon

    Messages:
    1 265
    Inscrit:
    8 Janvier 2008
    Localité:
    Belgique pas loin de Givet 08 (F)
    Département:
    5680
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Bonsoir Popino,

    Merci pour ta réponse

    :sad: je m'en doutais un peu vu que je n'ai rien trouvé dans le genre, bon je vais me rabattre sur un four conventionnel électrique :roll:

    C'est vrai que le gros roulement n’était qu'a 200 ° je crois et l'appareil a induction déjà imposant !
     
  4. nraynaud

    nraynaud Apprenti

    Messages:
    150
    Inscrit:
    21 Mars 2013
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  5. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    chauffe roulement a induction et four a induction c'est completement different

    le chauffe roulement est simple : c'est un transfo 50hz demontable : le primaire est alimenté en 220V le roulement sert de secondaire ... enfilé sur un bareau de fer feuilleté qui fait le circuit magnetique du transfo

    pour a induction pour fondre du metal c'est autrechose : ça ne peut pas marcher en 50Hz : il faut une frequence plus elevée : ça demande de l'electronique : exactemnt ce qu'il y a dans les plaque a induction de cuisine

    le chauffage a induction est surtout interessant pour les haute temperature impossible a faire par simple resitance : jusqu'a 1000° les resistances sont plus simple et moins cher que l'induction

    donc pour trempe et revenu il n'y a rien de mieux a trouver que les resistance

    l'induction est bien pour fondre les metaux ... pour un four de traitement thermique c'est un probleme : ça ne chauffe que la piece et non l'ensemble du four : impossible d'avoir une temperature uniforme , donc difficile de mesurer la temperature ... impossible de chauffer le four vide
     
  6. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 782
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    On peut trouver tout ce qu'il faut pour se fabriquer un tel four: briques réfractaires, fil résistant, ossature en acier soudé, ... Adam Pyrométrie par exemple.
     
  7. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 843
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Bonjour,

    un four à induction à haute fréquence, pour fondre des métaux ou leur faire subire des traitement thermiques est comparable, électroniquement , a un gros emmetteur radio en PO ou OC , mais dont la HF n'est pas modulé (puisqu'on a pas besoin d'y appliquer de la parole ou de la musique) et qui ne comporte pas d'antenne (puisque son rayonnement est utilisé pour chauffer et qu'il est non destiné a être envoyé dans les airs ! )

    Pour cela, il n'y a hélas pas de secret, il faut une imposante "machinerie" capable de produire plusieurs kilowatts (si c'est un petit) a plusieurs dizaines voire centaines de kilowatts (si c'est un gros) ceci a des fréquences de plusieurs centaine de Khz a quelques Mhz...

    Pour cela on utilisais jadis , du temps des début de la TSF , des alternateurs haute fréquence , similaires a des alternateurs conventionnels de tres grand diamètre et a tres grand nombre de poles comme certaines centrales hydroélectrique de basse chute ...Mais tournant tres vite (poids et encombrement hors de propos pour un amateur ...sans parler de l'entrainement, de la vitesse circonférentielle, et de l'équilibrage !)
    Et on utilise maintenant et depuis longtemps, des circuits L-C accordé , a bobine "L" et condensateur "C" comme en réception radio ...Mais beaucoup plus gros (les bobines s'apparentent a de grands serpentin en tube de cuivre refroidi par circulation d'eau , et les condensateurs a des empilements de plaques d'alu ou de cuivre argenté grand comme des fût de 200litres) ceci associé a de l'électronique de puissance , a semiconducteurs ou encore a tubes, capable de travailler avec des puissances respectables (et ventilée en conséquence )

    Pour les amateurs de vieilles choses:

    Un alternateur haute fréquence ...du début du siècle dernier, un des rares, qui ait été conservé et qui soit entier et en état (Source Wikipedia )

    Alexanderson_Alternator.jpg

    Bref : c'est totalement hors de portée de l'amateur ...Sauf dans quelques cas particulier ou on aurai besoin de traiter des métaux par induction , mais a tout petite échelle (petites pièces , disons de quelques grammes jusqu'a une centaine de grammes )
    Il y a en effet de rares cas, tres particuliers, ou le recours a l'induction est indispensable , et ou les pièces à traiter sont toutes petites (par exemple : fabrication artisanale de lampes de radio !)

    sloup
     
  8. Pousse Toc

    Pousse Toc Compagnon

    Messages:
    743
    Inscrit:
    8 Janvier 2012
    Localité:
    Landes de Gascogne / Gers
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Bonjour

    Pour chauffer les roulements avant montage, j'utilise une simple plaque à induction de cuisine.
    C'est trés efficace et pas cher.

    Cordialement
     
  9. nraynaud

    nraynaud Apprenti

    Messages:
    150
    Inscrit:
    21 Mars 2013
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 843
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Bonjour,

    oui, effectivement, ces prototypes de chauffage à induction de labo , donné dans les derniers liens, sont a la porté de l'amateur, et peuvent ne couter quasiment rien car les composants sont trouvables ...Dans les poubelles et déchetteries
    -les MOSFET adéquat peuvent provenir d'un onduleur pour PC
    -les diodes shottky se trouve couramment dans les lampes-balise solaire de jardin
    -les capas se trouveront dans de vieilles télés
    -le tube de cuivre pourra être récupéré dans une machine à fumée disco
    -la pompe pourra etre celle d'un aquarium
    -les tuyaux pourront être de la tubulure de perfusion récupéréà l'hopital

    Mais ça fais tout de même déja manipuler des courant de l'ordre de 30A et fait déja usine à gaz pleines de fil et de tuyaux( on se croierais au bloc, ou en réa !) ...pour des objets de la taille d'une électrode de lampe radio (ça pourrai servir à flasher des getters) ou de divers petits outils à main (intéressant mais assez limité )
     
  11. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    Bonjour,
    J'avais un four de 100kw au boulot: redressement direct du triphasé 400 volts, self de filtrage en tube de cuivre refroidie par eau, découpage par des transistors haute tension refroidis par eau, condensateurs nombreux en parallèle refroidis par eau, self en tube de plomberie de 32, tube susceptor en graphite isolé noir de carbone, volume utile 50 x 400, température 3000°C, branchement direct sur le transformateur, électronique 3 armoires. Un monstre. Ce n'est vraiment utile qu'au dessus de 1500°C, en dessous vive les fours à résistances, c'est bien moins cher (et bien plus de volume utile)
    Salutations
     
  12. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 186
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    Four a induction (construction est-ce possible ?))
    j'ai employé ce genre de"chauffe roulement" pour les ventilateurs, ou il fallait remplacer 2 roulements de 600 mm en diamètre d'arbre, :|
    Repérage des emplacements, découpe de l'anneau externe à la meuleuse, les billes sont sorties, elles convenaient pour la pétanque, :x
    Puis l'anneau cage sur l'axe, au chalumeau coupeur juste pour la dilater,nettoyage et le soir j'ai mis en chauffe les roulements avec un "engin Fac.." comme un étrier, pour dilater la cage sur l'axe et la pose en une manoeuvre , sans traîner; aux points de repères parce que sinon la cage reprend ses dimensions et impossible de le sortir ou de l'entrer plus loin,,, :wink:
    Une plaque à induction est vraiment le top pour les barreaux :wink: , pour les roulements, une casserole métallique, une planchette en bois ou en métal un bain où le roulement ne toucherait pas le fond, des entretoises en fait, l'huile s'échauffe et le métal se dilate, la pose ne dure que quelques secondes, suivant la tolérance d'usinage , le chauffage peut durer des heures suivant la puissance de chauffe et le temps d'immersion dans l'huile à température,,,( huile moteur neuve ...) :wink:
    Si tu as une plaque d'induction , une casserole en fonte genre friteuse et tu es équipé en une fois ; pour les barreaux et pour les roulements,,, :wink:
    Peut on faire mieux ? pour le moins ; moins cher ??? :rolleyes: :smt002
    Cordialement :smt002
     
Chargement...
Articles en relation
  1. hewy
    Réponses:
    3
    Affichages:
    602
  2. uster81130
    Réponses:
    4
    Affichages:
    1 162
  3. max38
    Réponses:
    10
    Affichages:
    5 572
  4. bois.debout
    Réponses:
    8
    Affichages:
    6 983

Partager cette page