1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

fonderie aluminium avec moule en acier

Discussion dans 'Fonderie' créé par spectreman, 10 Avril 2012.

  1. spectreman

    spectreman Nouveau

    Messages:
    16
    Inscrit:
    9 Février 2010
    Localité:
    alger
    fonderie aluminium avec moule en acier
    bonsoir tout le monde
    je voudrait savoir si c'est possible de faire de la fondrie aluminium dans un moule acier afin d'obtenir des pièces aussi précises est net que du profilé par exemple avec les memes qualités mecaniques ?

    merci d'avance
     
  2. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 424
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonjour

    Bien sur que tu peu couler dans des moules acier, sans probléme, la seule chose qu'il faut prendre en compte c'est le retrais si c'est des pièces finits.

    La plus part des pièces du commerce sont injectés sous pression dans des moules chauffés, technique très difficilement réalisable pour un amateur.

    La qualité mécanique vas surtout dépendre de la qualité de ta matière première, du respect de ta température de fusion, du temps de refroidissement de tes pièces, et la trempe éventuelle (refroidissement brutal de l'alu dans l'eau par exemple)
     
  3. micluc

    micluc Ouvrier

    Messages:
    398
    Inscrit:
    24 Janvier 2010
    Localité:
    84
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonjour à tous.


    Pour la coulée de l'alu en coquille on utilise de la fonte pour réaliser la coquille, plus facile
    a usiner et polir, ne pas oublier de mettre de la dépouille, voire coulé, masselotte et tiré d'air.

    Micluc.
     
  4. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 524
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonjour,
    j'avais lu sur ce forum que l'alu fondu attaque l'acier, un peu comme le mercure fait des amalgames (au sujet des creusets) est-ce qu'il faut en tenir compte, ou est-ce anecdotique ?
     
  5. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 492
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonjour,

    En production les moules coquille sont majoritairement fait en acier et avec un traitement thermique (la fonte est aussi utilisée mais en moulage coquille gravité jamais en pression)
    Le moule est enduit un peu pour éviter la contamination de l'alu par le fer qu'il attaque à température élevée mais surtout pour le démoulage.
    L'enduit n'est plus la barbotine maison dont chaque fonderie/mouleur gardait le secret, désormais (depuis longtemps en fait) c'est un revêtement industriel multifonction qui est aussi optimisé pour le démoulage, ne pas refroidire le moule etc. ; il est appliqué au pistolet "à peinture".
    (pour notre usage amateur il faudrait des bombes style peinture, ça existe peut-être ?)

    Pour un usage amateur de quelques pièces n'importe quel moule en acier, fonte, bronze, laiton .... et même en cas d’extrême urgence alu, si si (mais ne soit pas avare en talc ) :wink: fera l'affaire.
    Plus "traditionnellement" n'importe quel acier ira très bien à condition évidement que le moule soit bien conçu car il n'y a pas que la matière qui compte. Parfaitement poli, trempé et revenu c'est parfait pour des cotes précises et des milliers de pièces.

    Suivant la complexité de la pièce/moule, pour apprendre il est intéressant amha de faire une version à échelle réduite 1/2 par exemple, pour tester son masselottage.
    Le moule sera ainsi plus facile et rapide à corriger, une fois validé il n'y a plus qu'à appliquer le coef dans le sens inverse.

    C'est un domaine qui à l'air tout aussi complexe que le moulage sable mais très différent.
    Je n'ai pas encore eu le temps de creuser beaucoup la question mais ça m’intéresse aussi;
    pas pour la rapidité de moulage, parce que le moule est long et coûteux à faire, mais surtout pour la qualité mécanique supérieures des pièces produite en moule coquille par gravité.

    à+
    Phil
     
  6. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    J'ajoute mon grain de sable à ce qui a été dit précédement,
    il faut vraiment soigner le moule en pensant au retrait, 5° de depouille, pour etre sur de retirer
    la pièce en alu du moule, faut pas non plus avoir les parroies striés (restes de tournage). Ayant essayé de faire mes noyaux
    en fer (futurs logements de roulement et arbre), pas moyen ensuite de retirer le dit noyau de l'alu. J'ai du percer, puis scier
    en 2 le cylindre (j'ai essayé à la presse, et a coup de marteau, rien y fait). Mes surfaces étaient légèrement striées et j'avais pas fait
    un angle de dépouille assez prononcé.
    Par contre couler de l'alu dans de l'alu, j'ai un doute, l'alu est un très bon conducteur de chaleur ce qui fera que le moule va monter très vite
    en température et selon qu'il est plus ou moins massif, se ramolir et se deformer. J'ai déjà essayé avec un moule, peut-etre pas assez massif,
    la pièce c'est retrouvée emprisonée dans le moule dont les paroies se sont déformées.
     
  7. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 492
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    C'est une question d'échange thermique entre deux masses donc oui évidement il est primordial que le moule si en alu soit massif "ce qu'il faut", tout comme le soin à le talquer ou poteyer...
    mais je n'ai jamais dit que c'était le moule idéal hein :wink: ...
    juste que ça peut se faire dans les cas d'urgence > pas d'acier sous la main, pièce qui n'a pas besoin d'être à la cote en sortie de moule etc.

    Pour les noyaux d'arbre sauf à vouloir mouler sur un arbre définitif ils sont en sable durcit chimiquement c'est mieux pour les retirer :wink:

    Pour la dépouille bien au contraire elle n'a pas besoin d'être si importante qu'en moulage sable mais il faut de toute façon toujours prévoir un trou pour un éjecteur bien placé dans le moule.
    à+
    Phil
     
  8. micluc

    micluc Ouvrier

    Messages:
    398
    Inscrit:
    24 Janvier 2010
    Localité:
    84
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    le sujet étant de la fonderie réaliser en amateur, c'est à dire à la louche, j'ai répondu uniquement dans ce domaine.
    coulé sous pression ce sont des moules et on parles plus de fonte.

    Micluc
     
  9. spectreman

    spectreman Nouveau

    Messages:
    16
    Inscrit:
    9 Février 2010
    Localité:
    alger
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    bonjour
    eh bien merci vous n'avez pas etait avare en explications, je pense que j'ai mis la charrue avant les boeufs en fait j'ai plutôt besoin de vaux précieux conseilles afin que je puisse concrétiser un projet qui n'est pas amateur mais plutôt industrielle, comme je suis un peut touche a tout j'ai besoin d’être orienter pour optimiser mes chances d y aboutir , ma question était au sujet de la fonderie aluminium mais je ne sais pas si c'est le procédé le plus adéquat donc je vous montre ce que je veut faire et je sais que de par votre expérience vous pourrait m'orienter afin que je prenne la bonne voie et ne pas perdre mon temps dans des expérimentations couteuses et inutiles , voila en piece jointe le dispositif qui doit etre en deux exemplaires en parallèles qui auront le rôle de soulever un cadre doté d'une vitre de protection en hauteur a l'aide de vérins amortisseurs, donc ma question est : quelle serait le procédé industrielle le plus adéquat pour réaliser se dispositif ? fonderie aluminium, emboutissage..... etc

    merci beaucoup pour vos precieux conseilles

    image 4000.JPG
     
  10. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 492
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonjour,

    je ne comprend pas où vous voulez en venir avec le fait de parler de "moule" ou pas et de "fonte" ou pas ?
    La louche n'a rien d'un outil amateur, elle est utilisé en fonderie par gravité dans des moules coquille de petit volume, amateur ou pro ne change rien au précédé. Pour de plus gros volume ce sera une poche tenue à deux mais en générale on passe alors plutôt a la fonderie dite basse pression qui elle aussi utilise un moule coquille mais avec un remplissage forcé sous faible pression par le bas.
    On trouve ensuite la fonderie haute pression réservé à l'industrie de grande série.

    spectreman,

    comme vous l'avez compris seul, vos deux pièces sont bien plus adaptées à de l'emboutissage qu'à de la fonderie.
    Dans l'idéal vu que ça me parait être un profil en U courant ? il faudrait simplement chercher un fournisseur de ce type de profil puis faire faire la découpe laser 3D ou en partant de tôles du laser 2D puis emboutissage.
    A voir si l'aluminium est important car ce sera bien plus cher...

    bonne journée sous le soleil,
    Phil
     
  11. Vergobretos

    Vergobretos Compagnon

    Messages:
    1 087
    Inscrit:
    31 Octobre 2008
    Localité:
    Aindien
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonsoir,
    anecdotique en effet, la métallisation existe dans les cas de T° de coquille trop chaude ou de vitesse élevée (injection) dans le moule, il faut poteyer l'empreinte avec du graphite colloïdal (par ex...) et les attaques avec un poteyage réfractaire kaolin épais.(cas de pièce à nourrir à forte épaisseur pour éviter les retassures.)
    on a vu utiliser pour les empreintes de l'huile de lin...

    PS: tjs penser à sécher les moules en cas de poteyage à l'eau.

    cordialement
     
  12. spectreman

    spectreman Nouveau

    Messages:
    16
    Inscrit:
    9 Février 2010
    Localité:
    alger
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    bonsoir

    merci pour vos conseilles phil , donc d’après vous le plus simple c'est de chercher du profilé en U qui doit avoir deux dimensions car si vous voyez le dessin, la petite pièce rentre dans la grande avec un petit jeux entre elles pour pouvoir mètre des rondelles pour que la petite pièce ne raille pas la grande pièce peinture oblige, l’idéal c'est d'obtenir une finition aussi impeccable que les supports Mureaux pour tv avec une peinture presque mate assez résistante bien sur si vous avez une idée sur le procédé n’hésitez pas a me le dire , tous ca restes des détailles mais qui ont leurs importances vous pouvez considérer ca comme de la coopération nord sud .

    merci encore et a bientôt
     
  13. lacier

    lacier Compagnon

    Messages:
    1 004
    Inscrit:
    23 Avril 2010
    Localité:
    Provence
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Re: fondrie aluminium avec moule en acier

    Bonjour,
    Je ne vois pas trop le pourquoi de cette digression sur la réponse qui était apportée à la question de spectreman. Il est vrai que la question ne mentionnait pas les quantités à produire.
    Cependant j’imagine mal le bureau d’études d’un constructeur automobile ou de tout autre fabricant de pièces de grande série venir poser ce genre de question sur un site principalement fréquenté par des amateurs. D’où la réponse de micluc qui est adaptée pour de petites séries où effectivement l'emploi de la fonte pour la réalisation de coquilles pour le moulage par gravité est facile et permet de faire simple.
    Après, pour de plus grandes séries ou pour la qualité des pièces à obtenir on utilise le moulage sous pression mais là généralement on utilise le terme moule plutôt que coquille.

    Ceci dit, maintenant que spectreman nous a montré les pièces à fabriquer, on peut raisonnablement écarter la fonderie et préférer la découpe sur du profilé standard ou du formage (découpe puis formage du flanc). Mais il manque toujours l'info sur les quantités. C'est important pour le choix d'un procédé...
     
  14. Vergobretos

    Vergobretos Compagnon

    Messages:
    1 087
    Inscrit:
    31 Octobre 2008
    Localité:
    Aindien
    fonderie aluminium avec moule en acier
    Bonjour,
    Fontes, aciers, mais aussi des bronzes Béryllium (Cf Ampco) pour des moulages basse pression des laitons.
    Le moulage en coquilles fontes, avec des louches est encore très usité, des pays à bas coup de main d'oeuvre y on recourt: Un moule pour l'injection, avec éjecteurs, tiroirs hydrauliques ou mécaniques, la presse à injecter c'est onéreux alors qu'une louche avec des noyaux à retirer avec un levier...

    Le moule: c'est pour le sable par ex: le croning (masque + noyaux) et l'injection haute pression (chambre chaude ou froide)
    La coquille: moulage par gravité et basse pression

    cordialement,
     
  15. spectreman

    spectreman Nouveau

    Messages:
    16
    Inscrit:
    9 Février 2010
    Localité:
    alger
    fonderie aluminium avec moule en acier
    bonjour a tous

    je ne peu pas dire actuellement la quantité a produire avec précision mais je dirai que c'est en fonction de l’engouement du marché peut etre 30 unités par jour pour commencer je parle de toute la structure bien sur que j'ai expliqué en amont .
     
Chargement...
Articles en relation
  1. Emre
    Réponses:
    10
    Affichages:
    2 087
  2. maximus
    Réponses:
    8
    Affichages:
    2 023
  3. Jean974
    Réponses:
    29
    Affichages:
    1 489
  4. Béru'
    Réponses:
    26
    Affichages:
    1 541
  5. oniff
    Réponses:
    33
    Affichages:
    2 755

Partager cette page