1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Fin des machines conventionnelles en lycée

Discussion dans 'Blabla archive' créé par JieMBe, 15 Juin 2012.

  1. JieMBe

    JieMBe Compagnon

    Messages:
    1 151
    Inscrit:
    17 Mai 2009
    Localité:
    Maine et Loire
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Salut

    Nous venons d'apprendre que le recteur de l'académie de Nantes interdit l'usage des tours et fraiseuses conventionnelles dans tous les établissements de l'académie et ce à partir du 1er Septembre 2012.
    Le prétexte invoqué est la non conformité vis à vis des textes réglementaires R4324-1 et R4324-2 du code du travail. Pourtant à bien y regarder, ces textes datant de 2008 n'induisent strictement aucune exigence nouvelle par rapport au textes de 1993 nommées "directive machines" pour lesquels des organismes certifiés ont validé la conformité des équipements actuellement utilisés. En réalité il n'y a pas plus de risque qu'avant, c'est juste que la vue de ces machines donne des boutons à la hiérarchie dus système éducatif (à commencer d'ailleurs à certains inspecteurs de l'enseignement technologique !).
    Par ailleurs rien n'est prévu pour le remplacement de ces équipements, les seuls moyens de production qui vont nous rester sont des machines à commandes numériques, prévues pour la production en série, qui nécessitent un temps de mise en œuvre incompatible avec la réalisation de prototypage.
    En bref il ne nous reste plus que les imprimantes 3D pour concrétiser les idées mais comme le prix de revient est très élevé et souvent incomptatible avec les besoins on va surtout faire de l'usinage virtuel .....

    JMB :smt022
     
  2. Labadie

    Labadie Ouvrier

    Messages:
    472
    Inscrit:
    23 Mars 2012
    Localité:
    32480 La Romieu
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Bonsoir tout le monde
    Et oui, c'est le progrès. Sans doutes sommes nous des héros pour avoir survécu à six années pour ma part de lycée technique de 1977 à 1983, période où les carters de protection n'existaient pas sur les machines. Maintenant on se préserve de tout, on se parapluise de plus en plus, si bien que nos jeunes apprennent l'usinage sans machines, pourquoi pas à conduire sans voiture? sait-on jamais, un accident est si vite arrivé! On se demande comment on a fait pour être encore là!
    RL
     
  3. crapulatos

    crapulatos Compagnon

    Messages:
    2 385
    Inscrit:
    5 Avril 2009
    Localité:
    ech' vis din une tiote baraque in ch'timi
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    coucou

    bin alors ... avec catiacad et solideboulot on arrive très bien à usiner

    à tel point que le fils d'un copain technicien en productique ayant déjà bossé l'été sur des centres d'usinages complexe, et aujourd'hui taffant en bureau d'étude, et bien ce petit gars bien courageux ouvre toujours de grands yeux quand il me voit usiner une entretoise sur le De Vallière H130 de 1963 pour sa moto ... :mad:

    E.T.
     
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    quand je vois ce que j'ai appris en secondeT puis 1ere et terminale E ou on a apris a se servir de toute sorte de machine outil a une epoque ou l'on ne cachait pas tout sous de capot ...

    ca ne m'a pas empeché d'avoir mon petit emco unimat 3

    j'ai vu passer dans une entreprise ou je viens de travailler , des stagiaire iut mecanique dont le manque de connaissance en usinage est catastrophique

    cette maniaquerie de la securité est catastrophique

    je dirait même ce mepris de la competence des professeur qui sont bien capable d'assurer la securité pour aprendre a se servir des machines , pas pour faire de la production intensive

    imposer des capots pour que meme celui qui voudrait se suicider n'y ariverai pas est peut etre une solution dans les industrie ou l'on impose une productivité toujours plus forte ... encore que il y a de quoi discuter ...

    mais dans un lycée technique on est la pour apprendre pas pour faire des cadences infernales !

    je n'ai jamais vu ni entendu parler d'un accident grave avec machine outil pendant toutes mes etudes !

    et le pire c'est que ça va faire des machine detruite sans possibilité de les recuperer par des amateur qui vont pourtant etre les seul capable de transmettre le savoir faire !
     
  5. roland88

    roland88 Compagnon

    Messages:
    1 262
    Inscrit:
    9 Juillet 2009
    Localité:
    Seine et Marne
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Bonjour a tous,
    je travaille dans un lycée technique en tant que personnel non enseignant, et puis vous assurer être content
    que les machines soit cartérisées vu l'inconscience de certains élèves.....actuellement.
    Il fut une époque...que j'ai connu ,ou cette inconscience n'éxistait pas...................
     
  6. Labadie

    Labadie Ouvrier

    Messages:
    472
    Inscrit:
    23 Mars 2012
    Localité:
    32480 La Romieu
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    bonjour tout le monde
    Ne serait-ce pas plutôt un problème d'encadrement? A notre époque on commençait par apprendre à respecter le matériel, sinon c'était le coup de pied au cul assuré, pour commencer...
    RL
     
  7. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Salut !

    C'est vrai de partout. Il y a dix ans, quand je faisais mes études d'ingénieur, on avait une salle machines pour les TP d'électrotechnique, c'était le festival: aucune protection, tous les borniers apparents, les pièces tournantes non protégées, etc. Et c'était pas des moteurs de 1 kW :twisted: :twisted:

    La moindre erreur, c'était sanction direct, coup de jus, moteur qui vole, câble qui fond, fusible qui traverse la pièce, et coup de latte du responsable de TP, et il n'y en avait pas tant que ça de bêtises parce qu'on était prévenus.

    La première fois qu'on mettait les pieds la dedans ils s'arrangeaient pour nous montrer ce que ça faisait un court-circuit sur un jeu de barres, ca ne s'oublie pas.. L'année qui a suivi ma sortie, ils ont "mis aux normes"... et ils ont vu le taux de problèmes exploser: les élèves se croyant protégés avaient laissé le cerveau au vestiaire !!!

    C'est ça, le pire, à mon idée: on veut ouvrir le parapluie mais en fait, la meilleure protection, ca reste la réflexion, la prudence, et le bon sens.

    Triste époque, mais on en reviendra... :rolleyes: :rolleyes:

    a+
     
  8. papeteme

    papeteme Compagnon

    Messages:
    1 039
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    entre Savoie et Isère
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Bonjour Nikass,

    Tu as, en quelques mots, résumé tout mon sentiment par rapport à la sécurité du travail.

    Pour atteindre cette sécurité, on ne sollicite pas chez l'homme toutes ses facultés mentales et toutes ses perceptions sensorielles :
    au contraire, on le prend et le traite comme le parfait abruti. Pour être sur de le dégoûter et de l'abrutir complètement on le harnache comme les maitres-chiens en démonstration. Ainsi emgonsés, ils deviennent de vrais zombies, totalement inconscients des dangers qui les entourent.

    Bon week-end et, conseil de saison : on se rappelle que sous le capot de la tondeuse, il y a une lame qui tourne !
    Papeteme.
     
  9. ludique

    ludique Ouvrier

    Messages:
    398
    Inscrit:
    7 Novembre 2011
    Localité:
    BOURGES
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    +1
     
  10. Cailloux

    Cailloux Compagnon

    Messages:
    525
    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Localité:
    Enghien - Belgique
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Bonjour,

    Tout à fait d'accord. Je travaille dans le milieu du forage pétrolier. C'est effectivement un milieu potentiellement dangereux, comme la plupart des milieux industriels, et la sécurité poussée à l'extrême, souvent jusqu'au ridicule. Les employés sont considérés comme des débiles mentaux potentiellement candidats au suicide prêts à se jeter sur la première pièce en mouvement ou sous le premier conteneur déplacé par une grue. Le résultat est est une complète déresponsabilisaton du personnel (il ne peut de toute façon rien m'arriver...) et la perte des rélfexes de comportement dictés par le simple bon-sens.

    Michel
     
  11. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Salut !

    C'est vrai ce que tu dis là, et je me demande bien pourquoi. Le bon sens, c'est un mélange bizarre d'inné et d'acquis, et j'ai bien l'impression que de manière générale dans notre société (et pas que chez les jeunes...) on en a de moins en moins. Ca doit être lié à la dématérialisation ambiante... Fini le temps ou on passait des journées dans l'atelier du grand-père (pas cartérisé du tout). Dans ce monde tout virtuel, on perd complètement le sens du concret... Je suis sûr que ca y joue pour beaucoup.

    a+
     
  12. roland88

    roland88 Compagnon

    Messages:
    1 262
    Inscrit:
    9 Juillet 2009
    Localité:
    Seine et Marne
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Bonjour a tous,
    les jeunes d'aujourd'hui, ne sont plus les jeunes obéissants que nous étions hier....
    Au début des années 80,une fille en BTS trés sérieuse s'était attrapée une clé lui cassant le nez sans doute partant d'une machine outil.....
    A cette époque, aucune plainte n'a été déposée, les parents ne se sont pas déplacés pour venir se plaindre.......
    S'il arrivait le même fait actuellement.......la suite serait toute différente........je ne dirais pas plus..........
    Alors vivement les machines cartérisées......
    Actuellement il est même demandé d'enfermer les condensateurs dans un boitier..............
    cordiales salutations a tous.
     
  13. CLIP

    CLIP Compagnon

    Messages:
    1 006
    Inscrit:
    3 Janvier 2011
    Localité:
    Rouen
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Et la fin du Conventionnel,... :???:
    Bientot, les hommes ne seront plus que la pour appuyer sur des boutons, et un jour les robots remplaceront l homme qui appuie sur le bouton, genre "Mr.Spock"....
    c est pas pour ca qu il y aura moins d accidents...Sauf si on retire l operateur !Peut etre est ce le but final?
    De toute facon, rares sont les eleves aujourdhui qui savent se servir correctement d une machine conventionelle!Du fait du denigrement de celles ci, surtout je pense.
     
  14. tof16

    tof16 Apprenti

    Messages:
    147
    Inscrit:
    15 Décembre 2010
    Localité:
    55
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Je ne suis pas vieux (38ans) mais les élèves maintenant sont devenu irresponsables, je discutais avec le fils mon voisin qui a 19 ans, il me disait que certains s'amusaient a laisser les clés de mandrin sur le tour (pour voir jusque ou elles vont :roll: ) ils fraisent avec avances et se sauvent avant que la fraise ne touche l'étau...tout ça pour s'amuser, j'en étais sur mon cul... si nous avions fait une fois ca, c'était la grosse sanction, 2 fois c'était la porte du lycé.....maintenant les profs sont complètement débordés (sous personnel). C'est halucinant!

    A l'époque, un élève s'était fait couper le bout du doigt (un petit bout) avec les courroies d'une grosse perceuse à colonne (pas encore de sécurité d'arrêt de la machine en cas de levage du capot de courroies). A l'époque, ça avait fait un peu de bruit mais le responsable était l'élève qui n'avait pas fait son "boulot" correctement, maintenant, ce serait presque tribunal...
     
  15. ChtiGG

    ChtiGG Compagnon

    Messages:
    1 283
    Inscrit:
    24 Avril 2009
    Localité:
    Lille
    Fin des machines conventionnelles en lycée
    Bonjour JieMBE, bonjour à tous,
    ce qui me sidère c'est la phrase : "il est donc de mon devoir d'interdire l'utilisation de ces machines-outils conventionnelles aux élèves et aux personnes (quel que soit leur statut)

    autrement dit, du jour au lendemain les profs sont devenus irresponsables :mad:
     
Chargement...

Partager cette page