1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  1. philippe cichon

    philippe cichon Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    9 Février 2010
    fer doux
    Salut à tous
    On recherche avec GPTO le meilleur matériau pour faire les noyaux de ses relais (ou électro-aimants).
    Il fait comme ça:
    http://www.dailymotion.com/video/x9x00i ... cundefined

    On sait qu'il faut du fer doux mais on a pas la dénomination commerciale:
    ferrite? AG 34, AG35?? les fournitures que nous nous sommes procuré (chez Weber) ne semblent pas correspondre et surtout n'ont visiblement pas les mêmes propriétés d'une livraison à l'autre.
    des fois ça marche des fois ça reste collé pendant un certain temps (il y a de la rémanence).
    qui connait la réponse et qui sait où s'en procurer en rond de 8mm au mètre et pas à la tonne?
    merci d'avance

    à plusieurs on fait plus de dégâts.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
  3. grenouille32

    grenouille32 Compagnon

    Messages:
    1 857
    Inscrit:
    4 Octobre 2009
    Localité:
    Suisse-Jura bernois
  4. Fred8

    Fred8 Compagnon

    Messages:
    793
    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Localité:
    45 - Orléans (Ingré)
    fer doux
    Si le relais fonctionne sur courant continu, un fer pur Armco usiné sera très bien. Plus l'alliage sera riche en carbone et nickel et plus le champ coercitif sera grand (plus la rémanence sera grande, plus le relais aura du mal à décoller).
    Si le relais fonctionne en alternatif, il n'y a pas franchement d'autre moyen que de réaliser un noyau par tôles empilées en Fe-Si (recuit ou non, çà a peut d'importance ici).
    Effectivement, bourgeois en vend, Isolectra Martin aussi, Suelco je crois. Je pense qu'il s'approvisionne plus haut, plus près des sidérurgistes type Arcelor Mital.
    Il est parfois possible de trouver son bonheur sur de vieux transfos. Certains sont peu ou mal vernis, et après avoir débobiné et cassé la carcasse plastique, il reste des tôles en E et en I recoupables et réempilables.
     
  5. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 633
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    fer doux
    Bonjour ,

    Pour les pièces de circuit magnetique en fer pur , voir la nuance Telar 57
    http://www.aksteel.fr/Fr-AKSteel-ferpur_Suite.htm ( anciennement ARMCO )
    ou aussi chez Bohler ( anciennement Buderus )

    Enfin pour se procurer de petite quantité il faudrait trouver une entreprise de fabrications de produits électromecaniques : relais courant continu , etc ...
    Nous en utilisions des tonnes par an , à une certaine époque :=))
     
  6. philippe cichon

    philippe cichon Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    9 Février 2010
  7. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 633
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    fer doux
    Bonsoir ,

    "z'etes sur qu'aksteel accepte de vendre au détail"
    J'ai des doutes !!

    Pour que cela fonctionne bien , sans remanence , il faut un maximum de ferrite dans l'alliage , c a d le plus faible % de carbone .
    Le fer pur industriel titre 0.01 % de carbone ; la nuance courante d'acier la plus proche est le C10 ( ou XC 10 , 0.10 % de carbone) .
    Un acier ordinaire de construction comme le S235 titre 0.20 % de carbone ...
    Le gars sur la video indique qu'il utilise une barre d'imprimante qui doit etre une nuance de decolletage à 0.15 % environ .

    On peut aussi diminuer cette remanence , en faisant un recuit dit "magnetique" sur ce type de pièce pour annuler les effets des usinages , des ecrouissages ...
     
  8. philippe cichon

    philippe cichon Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    9 Février 2010
    fer doux
    OK et merci on a une partie de la réponse

    Il faut du C10!! On se doutait que ça devait exister.

    Mais on a pas encore trouvé le magasin qui veut bien en vendre 2m en rond de 8mm de diamètre sans allez jusqu'en nouvelle calédonie avec un minimum de commande de 2 tonnes.

    et c'est là tout notre problème!!

    merci quand même de toute cette sollicitude.
     
  9. Calamentran

    Calamentran Compagnon

    Messages:
    1 408
    Inscrit:
    13 Novembre 2009
    Localité:
    Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
    fer doux
    Bonjour

    Je vais peut-être dire une grosse bêtise, mais sur la vidéo, la présentateur utilise un axe de photocopieuse... et pour fabriquer ces noyaux, pourquoi ne pas partir simplement sur des vis toutes bêtes que l'on trouve en quincaillerie "à pas cher" .....

    Et puis, pour le cas où ces bobine sont alimentées en courant continu, même s'il reste un tout petit peu de rémanent, ça ne devrait pas changer grand chose au niveau de l'utilisation..
     
  10. philippe cichon

    philippe cichon Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    9 Février 2010
    fer doux
    Malheureusement en musique mécanique la rémanence ça importe beaucoup!
    si un relais reste collé la note continue de jouer alors qu'elle doit être silencieuse ça s'entend énormément et c'est très désagréable.

    On en essayé des fers à ferrer les ânes et toutes sortes de choses récupérées, pour l'instant, la moins mauvaise solution ce sont ces axes d'imprimantes. Mais on ne désespère pas.

    Une fois qu'on sait, c'est évident!
     
  11. Calamentran

    Calamentran Compagnon

    Messages:
    1 408
    Inscrit:
    13 Novembre 2009
    Localité:
    Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
    fer doux
    Bonjour

    T'as raison, une note coincée, ça fait désordre... je crois comprendre que ces électroaimants sont verticaux. Mais pourquoi le noyau resterait "sorti" à cause du rémanent ?? il n'y a pas de ferraille autour ...

    Tu sais, coté technique, je suis un peu têtu et tant que je ne suis pas convaincu.... Merci pour l'info en retour :-D
     
  12. philippe cichon

    philippe cichon Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    9 Février 2010
    fer doux
    Pas de problème on peut expliquer:
    pour avoir un max d'effort avec un mini de courant et de place on met un contre-noyau
    http://static.blog4ever.com/2009/07/330 ... 22937.jpeg
    c'est pour ça qu'on peut avoir un peu de rémanence suivant la nature du fer (ou de l'acier).

    on pousse même le vice jusqu'à tailler le noyau en pointe et le contre noyau en V ça augmente l'effort.
    En plus on fait une cage qui entoure le tout ça concentre les lignes de forces en fermant le champ magnétique.

    Une précision la note joue quand le relais tire et la note ferme quand le relais est relâché (on a ajouté un petit ressort pour assurer le retour)
     
  13. Calamentran

    Calamentran Compagnon

    Messages:
    1 408
    Inscrit:
    13 Novembre 2009
    Localité:
    Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
  14. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    fer doux
    Bonjour

    Je te propose un truc a essayer pour contourner la difficulté:
    La rémanence vient du fait que le noyau est en deux parties: une petite partie fixe et, la partie mobile.
    Je te proposes de faire un essai SANS monter la partie fixe. La partie mobile cherchera à se centrer par rapport au milieu de la bobine lorsque tu mettras le courant.
    Cette proposition a comme inconveignant de perdre en rendement. Donc soit tes essais sont fonctionnellement satisfaisant , seulement en supprimant la partie fixe, soit la vitesse de déplacement est un peu trop faible, et il te faudra ajouter des spires sur la bobine.

    Si tu peux faire un essai et me dire si je suis complètement hors des clous, la réponse m'interresse.
     
  15. philippe cichon

    philippe cichon Nouveau

    Messages:
    48
    Inscrit:
    9 Février 2010
    fer doux
    On cherche justement à faire au max.
    Donc on garde le contre-noyau et on cherchait un acier sans rémanence.
    On a trouvé le C10.

    reste à trouver un fournisseur!

    On en fera pas une production industrielle au max dans un piano on en fait 88 pour l'instant on équipe un accordéon avec 46 relais si je ne me trompe pas. et on a une dizaine de relais qui "collent" un peu.

    y'a pas à contourner on va trouver
    merci de votre sollicitude on progresse
     

Partager cette page