1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Faire son SUIF

Discussion dans 'Trucs et astuces' créé par daniel g, 23 Février 2010.

  1. daniel g

    daniel g Compagnon

    Messages:
    1 273
    Inscrit:
    17 Mars 2009
    Localité:
    Nord Orléans
    Faire son SUIF
    Bonsoir

    Après discussion avec un ami boucher,
    le suif est bien de la graisse de mouton.
    Suivant le choix du gras, on peut avoir deux qualités
    différentes.
    J'ai travaillé les deux pour connaître et apprécier la différence.
    - le moins bon : la graisse de mouton.

    N°7.jpg
    ↑  Après refroidissement, 150g de suif légèrement jaune et un peu odorant.


    N°6.jpg
    ↑  Suif filtré.


    N°5.jpg
    ↑  Suif liquide.


    N°4.jpg
    ↑  Egouttage avant séparation des déchets.


    N°3.jpg
    ↑  Début de la fonte à feux doux.


    N°2.jpg
    ↑  Découpage en petits morceaux.


    N°1.jpg
    ↑  Matière première. 2,200kg
     
  2. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 416
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
  3. daniel g

    daniel g Compagnon

    Messages:
    1 273
    Inscrit:
    17 Mars 2009
    Localité:
    Nord Orléans
    Faire son SUIF
    - Le meilleur : la graisse de rognon d'agneau.

    N°15.jpg
    ↑  Suif refroidit de couleur blanche et peu odorant.


    N°14.jpg
    ↑  300 grammes environ.


    N°13.jpg
    ↑  Suif chaud.


    N°12.jpg
    ↑  Egouttage.


    N°11.jpg
    ↑  Fonte et séparation.


    N°10.jpg
    ↑  Beaucoup plus de gras.


    N°9.jpg
    ↑  Début de chauffe. Petits morceaux.


    N°8.jpg
    ↑  Matière première, 1kg environ.
     
  4. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 416
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
  5. daniel g

    daniel g Compagnon

    Messages:
    1 273
    Inscrit:
    17 Mars 2009
    Localité:
    Nord Orléans
    Faire son SUIF
    Je pense que pour l'usinage c'est identique.
    Le blanc sent très peu, ce qui n'est pas négligeable.
    Pour la fabrication c'est plus avantageux.
    Parce que dans le premier cas faire fondre 2,2 kg pour récolter
    150gr de suif, plus l'odeur, c'est pas terrible.
    Ce qu'il faut savoir : le suif peut ce garder pendant des années.
    Il n'attire pas les mouches et autres parasites.
     
  6. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Faire son SUIF
    Bonsoir

    Super démo .
    Peux tu demander à ton gentil boucher si il sait comment on réalise de l'huile de lard s'il te plait. Je n'ai que des grandes surfaces à coté de chez moi et ils ne connaissent que le polystirène !!!!!

    Merci
     
  7. daniel g

    daniel g Compagnon

    Messages:
    1 273
    Inscrit:
    17 Mars 2009
    Localité:
    Nord Orléans
    Faire son SUIF
    Salut Charly 57

    Le lard c'est sur le porc ?
    L'huile de lard je ne connais pas, mais je lui demanderai.

    Bonne soirée.
    Daniel
     
  8. bernardp785

    bernardp785 Nouveau

    Messages:
    30
    Inscrit:
    22 Septembre 2009
    Localité:
    france/herault
    Département:
    34
    Faire son SUIF
    Bonsoir,
    pour se procurer du suif tout pret...
    voir les magasins d'accastillage ou les reparateurs bateau...ils l'utilisent en plaques epaisses dans les cas d'epontillage de fuite sur les coques(il sert de joint).
    exellent en lubification de forets (remplir les goujures)et particulierement sur inox.
     
  9. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Faire son SUIF
    Bonsoir,
    Le suif est de la graisse d'animaux herbivores, composée principalement de stéarine et d'oléine.
    Perso, je préfère le suif de boeuf, il sent moins fort que celui de mouton. Il faut dire que je mets sur mes pieds à coulisse. Je le fais moi-même aussi. Dans ses notices Roch demandait de les graisser au suif et pas aux huiles minérales.

    Le saindoux est la graisse de porc.

    Dans la langue française d'il y a quelque dizaines d'années "faire du suif" voulait dire faire un scandale, faire du tintouin (dans les vieux films).
     
  10. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 515
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    Faire son SUIF
    bonjour,
    j'ai essayé et le rendement n'est pas fameux (et l'odeur...)
    il reste du gras sur les débris de chair
    est-ce qu'il ne serait pas plus intéressant et rentable de faire bouillir les morceaux de gras?
    je pense que l'on retirerais davantage de suif, un peu comme dans le pot au feu quand on laisse figer le bouillon et que la graisse surnage?
     
  11. zita

    zita Apprenti

    Messages:
    184
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    france62 (pas de calais )
    Faire son SUIF
    bonjour
    ben alors , les briquettes de gras de boeuf que l'on trouve dans les magasins pour la friture , c'est du suif ??
     
  12. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 405
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    Faire son SUIF
    Il me semble que le suif n'est pas extrait a la flamme, mais par traitement a la vapeur. Sinon le risque de dégrader les acides gras est bien présent.
     
  13. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Faire son SUIF
    Bonjour,
    Dans le passé on reconnaissait les paysans riches des paysans pauvres au bruit que faisaient les roues de leur charrettes, because le suif.

    Explication:
    - Les essieux étaient une grosse pièce forgée terminée par un cône à faible pente (environ 10%) à chaque extrémité. Dans le moyeu en bois des roues se trouvait un cône femelle en fonte. Ces paliers étaient graissés au suif.
    - Les gens mangeaient le suif à l'époque, pour se fournir en calories. Aujourd'hui nous sommes tous gras comme des porcs à force de rester assis devant nos claviers et il est hors de question d'en manger.
    - Le paysan pauvre mangeait presque tout son suif et graissait peu les paliers de ses roues.
    - Le paysan riche regorgeait de suif et pour étaler sa richesse il "surgraissait" ses paliers. Au moindre mouvement de terrain le cône femelle du palier glissait donc sur le cône femelle et allait en butée d'un côté ou de l'autre. On entendait de loin de fréquents "clacs clacs" bien gras, devenus signe de richesse.

    Les temps ont bien changé. Aujourd'hui on a trop de suif, mais on ne graisse plus les paliers avec. Cependant, il semble que les Usineux en utilisent encore, en petite quantité et qu'ils le conservent dans des bocaux Bonne Maman mis au congélateur. Nous vivons une époque "moderne"!
     
  14. mig45

    mig45 Compagnon

    Messages:
    642
    Inscrit:
    28 Février 2008
    Localité:
    orleans
    Faire son SUIF
    Bonjour
    au lycée technique, ils nous faisaient faire nos pointes a tracer en stub de 5mm puis trempés au suif
    cordialement
     
  15. zita

    zita Apprenti

    Messages:
    184
    Inscrit:
    25 Septembre 2008
    Localité:
    france62 (pas de calais )
    Faire son SUIF
    re bonjour
    tout à fait , et les pauvres s'éclairaient également avec, à l'heure actuelle je fais encore des boules de graisse avec des graines pour les oiseaux et il m'arrive d'en mettre sur ma courroie cuir de mon tour , il est encore d'actualité
    bonne journée
     
Chargement...

Partager cette page