1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Fabrication d'une casquette en tôle alu

Discussion dans 'Ferronnerie, Taillanderie, Serrurerie, Forge' créé par wildlike, 27 Mars 2015.

  1. wildlike

    wildlike Nouveau

    Messages:
    49
    Inscrit:
    21 Juillet 2010
    Fabrication d'une casquette en tôle alu
    Salut à tous.

    J'ai besoin d'une casquette en débordement de la façade d'un bâtiment pour arrêter verticalement un bardage qui se trouvera uniquement en partie basse de celle-ci.

    J'ai une connaissance professionnelle qui peut me plier de la tôle alu jusqu'a 3 m

    Comme je veut pas trop l'embêter, il faudrait que j'arrive chez lui avec un plan de principe un peu près calé pour qu'il ai juste a me couper et me plier la tôle aux dimensions voulues.

    J'ai donc commencé à cogiter un peu sur le principe :

    - Une bavette supérieure avec un pliage en remontée formant solin, une pente à 3% et une retombé en goutte d'eau
    - Une sous face avec une pliure en équerre qui permet de la visser contre la maçonnerie en console
    - Les deux sont solidarisés par de la vis autoforante sur la rive

    Illustration :

    [​IMG]


    Les contraintes sont :

    - La casquette doit porter uniquement sont propre poid
    - Le débordement doit être d'environ 30 cm ( 25 cm acceptable)
    - Longueur environ 6 m
    - L'épaisseur doit pouvoir permettre l'intégration de spot led, un jour, peut être.

    Question :

    - Est-ce que le principe vous convainc ?
    - Quelle épaisseur de tôle alu choisir ?
    - Est-ce qu'il faut des raidisseurs à un moment ou un autre ?
    - Comment faire pour le recouvrement des sections de tôle (6 m de casquette = 2 x 3 m de section tôle plié, avec un joint ou un recouvrement au milieu) ?
    - Comment faire pour finir et fermer les extrémité ?

    Maintenant, un deuxième principe qui est potentiellement plus solide, bien que plus lourd :

    - Une sous face en OSB 18 mm maintenu par un chevron 4 x 6 chevillé à la maçonnerie que je suis libre d'habiller ou pas en tôle alu
    - Un chevron en rive pour rigidifier
    - Eventuellement quelques raidisseurs transversaux en bois
    - La tôle supérieur en alu laqué formant bavette etc.

    Illustation :

    [​IMG]


    Voila, j'attend vos avis eclairés :smt002
     
  2. wildlike

    wildlike Nouveau

    Messages:
    49
    Inscrit:
    21 Juillet 2010
    Fabrication d'une casquette en tôle alu
    Et hop, troisième option ( je cogite en même temps que je vous parle :smt002 ) fabrication d'un caisson en OSB 18 mm sauf le couvercle, en 12 mm, qui sera discontinu pour pouvoir visser à la maçonnerie, habillage en tôle alu comme pour les précédents :

    [​IMG]
     
  3. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 655
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Fabrication d'une casquette en tôle alu
    Bsr ,

    Il n'y a pas beaucoup de deport ( 30 cm ) , pourtant j'aurais fait des potences fixées à intervalle regulier sur les 6 metres .

    Recouvert de tole sur le dessus , avec un solin et un jet d'eau , et le dessous pas necessairement en alu ....

    Deux potences permettraient de fermer les extremites et globalement d'utiliser de la tole plus fine .
     
  4. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 800
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Fabrication d'une casquette en tôle alu
    Difficile de répondre sans voir l'ensemble de la façade. Il existe sûrement dans le commerce des profils tout fait. Méfie-toi des éclairages rasants: ça met en valeur tous les défauts.
    Je ne vois pas comment arrive le bardage sous cet ouvrage. Dans l'ensemble ça me semble trop compliqué, surtout 2 et 3. Ça doit pouvoir se simplifier, avec moins de vis.
    Fred
     
  5. wildlike

    wildlike Nouveau

    Messages:
    49
    Inscrit:
    21 Juillet 2010
    Fabrication d'une casquette en tôle alu
    Bonjour,

    J'exclu toutes les solutions à base d'équerres et de potences car :

    1- Le mur n'est ni droit ni d'aplomb et des points de fixations ponctuels au lieu d'un seul ensemble serai trop compliquer a caler et mènerai inéxorablement au desafleurement de l'ensemble.

    2- Comme je l'ai dit, le bardage s'arrête juste dessous, donc aucune retombée de potence n'est possible.
     
  6. steph-86

    steph-86 Apprenti

    Messages:
    147
    Inscrit:
    13 Octobre 2013
    Localité:
    FUTUROSCOPE
    Fabrication d'une casquette en tôle alu
    Bonjour

    La première solution est pas mal , alu laqué blanc épaisseur 20/10 mm ou plus mais pas moins , deux longueurs pliées de 3 mètres , jonction au milieu avec le même profil mais plus petit collé au silicone.
     
Chargement...

Partager cette page