1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par arrmoo, 6 Mai 2014.

  1. arrmoo

    arrmoo Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    Salut,
    Je suis sur le point de me fabriquer un nettoyant vapeur sèche à 8 à 10 bars de pression.

    Mon idée c'est de prendre une cuve, y installer une résistance chauffante, un manometre, de la tuyauterie souple pour supporter la temperature et la pression, une buse et de l'eau. Monter en pression et faire sortir la vapeur dès que c'est monté en pression pour nettoyer mes pièces (décrassage mécanique, moteurs, boites, etc...)

    Ce n'est qu'un résumé, mais il y a du boulot.

    Pour ce qui se vendrait sur le marché, j'ai rien trouvé au dessous de 1300€. Les nettoyants vapeur pour les ménagères (3 à 5 bars) sont trop faibles pour mon usage, à moins qu'on me prouve le contraire...

    Qu'en pensez-vous?

    Avez vous des idées ou des infos qui pouraient m'être utiles.


    Merci par avance pour toute aide,


    Cordialement,
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    j'ai eu l'occasion de me servir d'un jet de vapeur dans une usine ou il y avait une chaudiere a vapeur ...

    simplement un tuyaux et une lance de karcher branché sur le circuit de vapeur : c'est redoutable ! ça n’éclabousse pas comme de l'eau : ça chasse la saleté comme une souflette , et en plus ça ramoli le vieux cambouis le plus dur instantanément ... ça ramoli la colle seché ... ça decape des truc impossible autrement ... mais attention ça ne detruit pas que la saleté : ne nettoyer que des piece metalique solide

    attention tuyaux et lance de bonne qualité ... supportant la temperature
     
  3. pinou29

    pinou29 Compagnon

    Messages:
    999
    Inscrit:
    18 Mars 2009
    Localité:
    Toulon ( Var )
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    Bonjour.
    Je pense qu'il ne faut pas trop s'amuser avec ce genre de bricolage, l'accident est vite là si on ne prend pas certaines précautions: régulation de la chauffe, soupape de sécurité, cuve éprouvée à au moins une fois et demi la pression nominale, des tuyaux qui tiennent à la vapeur et la pression, qui ne brûlent pas l'opérateur, etc, etc ............
    Mais ce n'est que mon petit avis.
    Bernard.
     
  4. jluc42

    jluc42 Apprenti

    Messages:
    99
    Inscrit:
    6 Avril 2014
    Localité:
    confluent de 3 rivières : Rhone, Saone & Beaujolai
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    Attention la réglementation appareils à pression gaz/vapeur est redoutable (les amendes sont énormes) et s'applique aussi aux particuliers. Le non respect veut dire qu'en cas d'accident, l'assurance ne couvre pas et tu te payes la prime.

    Notament visite obligatoire pour les appareils autocertifiés tous les 18 mois par organisme agréé. Et c'est pas une visite à 100 €, parce qu'il faut être certifié COFREND.

    La réglementation vapeur impose en plus des protection contre les projections eau surchauffée, y compris à l'ouverture du/des clapets de protection ultime qui sont obligatoires.

    les appareil ménagers y échappent uniquement parce que leur rapport PV est inférieur à 10 (Pression*volume cuve).

    Si un nettoyeur ménage ne suffit pas, un nettoyeur eau chaude style karcher qui utilise du solvant à 8-10%, ça peut se trouver en bonne qualité pour 800 roros, et là il y pas ou peu de risques parce qu'il n'y a pas de pression stockée et ça marche très bien. Bon ça mouille bien plus.
     
  5. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    la reglementation c'est une chose ... mais il y a moyen de faire les chose serieusement : avec un flexible en tuyaux armé pour 300 bar genre peleteuse , on a une securité suffisante pour de la vapeur a 5 bar et il n'y a pas besoin de plus pour faire du bon boulot ... et les racords hydraulique de peleteuse qui vont avec

    pour une instalation industrielle il faut un bon robinet entre le circuit de vapeur de l'usine et le flexible ... pas un petit robinet a sphere de brico machin

    mais pour une petite chaudiere servant juste a ça on peut aussi ne pas mettre de robinet du tout ... si il y a une fuite , on arrete le feu et on se sauve le temps que ça refroidisse

    bien sur ne pas oublier la soupape de securité , et surtout etre sur quelle peut evacuer tout le debit produit par la puissance du foyer ... inutile de chercher a l'acheter : voir en modelisme vapeur il y a toutes les idée qu'il faut : bien sur la bonne vieille soupape a levier et poids
     
  6. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 244
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    hello

    quand on voit le débit vapeur ne serait-ce que pour les décolleuses pro a papiers peint , avec des résistances de 3 kw , ou les centales vapeurs de +-2kw , je pense que dans ton cas il faudrait une sacrée puissance de chauffe pour espérer avoir assez de débit pour faire du nettoyage avec .

    sinon les flexibles pour nettoyeurs hp a eau chaude seront adapté pour ta réalisation,(et c'est préférable :roll: ) tresse métallique , raccord sertis, 150°minimum un ex http://www.haute-pression.com/tuyau-haute-pression.html

    idem pour la lance ! http://www.haute-pression.com/pistolet-haute-pression.html
    une simple vanne relève de la folie

    cela reste quand même une réalisation a hauts risques si mal maitisé :!:
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  7. arrmoo

    arrmoo Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    Merci les gars,

    De toutes les manières, j'oublierai pas toutes ces mesures de précaution telles que : soupape de sécurité, de la bonne tuyauterie industrielle qui supporterait de la chaleur + de la pression, une lance qui va avec, un manomètre pour observer tout cela.

    Une question:

    Si par exemple je rajoutais de la pression avec un compresseur une fois que c'est monté en temperature, obtiendrais-je du bon rendement à votre avis ?

    Merci,
     
  8. fredcoach

    fredcoach Compagnon

    Messages:
    619
    Inscrit:
    11 Janvier 2013
    Localité:
    Hautes Alpes
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    Je pense que si tu chauffes suffisamment, tu obtiendras la pression voulue, il faudra surtout l'empêcher de monter trop haut.
    Si tu ne chauffes pas assez pour ton débit, le compresseur n'arrangera rien.
     
  9. arrmoo

    arrmoo Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    1 Avril 2008
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    la temperature est plus importante que la pression ... envoyer de la pression d'air dans de l'eau tiede ça ne fait pas de la vapeur

    par contre dans la même usine que ou il y avait de la vapeur , il y avait a d'autre endroit un circuit d'eau chaude pressurisé , au dessus de 100°C : quand on y branche un tuyaux ça fait aussi de la vapeur mais moins pratique , parce qu'il sort de la buse un melange d'eau et de vapeur

    bien sur il faut une grosse puissance de feu sous la chaudiere ... mais les karcher a eau chude on deja des grosse puissance : on se rend pas compte que le moindre karcher chauffé au fioul a une puissance superieure a une chaudiere de chauffage central de petite maison

    le serpentin en inox d'un karcher pourrait presque servir de chaudiere a vapeur , puisqu'il tient largement plus de pression ... le point faible c'est qu'il faut qu'il soit toujours plein d'eau pour eviter la surchauffe : il faudrait donc une pompe de circulation très puissante entre le serpentin et un reservoir de vapeur ou se fait la separation eau/vapeur

    finalement il vaut mieux une vraie chaudiere a vapeur ou la separation vapeur eau se fait naturellement

    j'en ai deja une mais un peu grosse
    http://www.usinages.com/modelisme/chaudiere-babcock-wilcox-t46568.html
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  11. arrmoo

    arrmoo Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    fabrication d'un nettoyant vapeur pour la mécanique
    C'est ce que je me disais, obtenir que de l'eau chaude à la fin de la bricole...
     
Chargement...

Partager cette page