1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

fabrication d'anches d'Accordeon

Discussion dans 'Musique mécanique' créé par zaord, 22 Mars 2013.

  1. zaord

    zaord Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    22 Mars 2013
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Salut,
    Je suis ingénieur en acoustique en recherche d'emploi et je me fais actuellement un accordeon.
    C'est assez chouette mais le probleme de tous les fabricants c'est les anches qui sont fabriqués par une entreprise italienne qui as le monopole et qui fait pas bcp de recherches pour augmenter la qualité de leurs produits...

    Je voudrais donc m'en fabriquer et pour cela je cherche une astuce pour faire trois découpes de largeur 1 dixième dans une plaque... a la manière de 3 côtés d'un rectangle qu' on ne decouperai pas totalement...

    Du coup si vous avez des idées. ?.
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    fabrication d'anches d'Accordeon
    dans quelle matiere ? quelle epaisseur ?

    on dirait que tu veux faire la anche et la plaquette en une seule piece ?
     
  3. JASON

    JASON Compagnon

    Messages:
    863
    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Bonjour,

    Peut-on avoir des photos ou plans de ce que vous voulez réaliser ?

    Matériaux ? Dimensions ? etc...
    JASON
     
  4. françois44

    françois44 Compagnon

    Messages:
    1 470
    Inscrit:
    2 Février 2008
    Localité:
    Nantes
  5. XavB69

    XavB69 Compagnon

    Messages:
    622
    Inscrit:
    27 Janvier 2012
    Localité:
    69 Villefranche S/S
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Bonjour
    Je ne suis ni musicien ni usineur .... mais s'il y a plusieurs pièces à réaliser et que les côtes sont connues. Il me semble que le plus simple c'est de dessiner tout cela sur ordinateur et de faire couper cela au laser sur une tôle calibrée.
    Faire une découpe "en 2 fois" entre le pièces intérieurs et extérieurs en prenant en compte l'épaisseur de la découpe laser (5/10e)
    demander l'épaisseur de découpe avant de faire le tracé (en sachant que sur autocad par exemple, corriger l'épaisseur du tracé , c’est très simple)
    Xavier
     
  6. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 781
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    fabrication d'anches d'Accordeon
    J'achète mes anches chez Claudio BINCI, ce sont les meilleures. Il n'a pas besoin de faire beaucoupe de pub. C'est une toute petite entreprise, avec moins de 10 personnes. Maintenant, pour égaler la qualité des anches de Claudio Binci c'est une autre histoire, mais tu peux toujours essayer ... :shock:

    Vocci Armoniche C'est la fusion Antonelli / Salpa.
     
  7. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 376
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    fabrication d'anches d'Accordeon
    bonjour Zaord

    même en découpe laser, je ne vois pas bien comment on peut faire aussi fin. Mais dans tous les cas, on te demandera l'épaisseur de la tôle, c'est un paramètre important.
    Ne sont elles pas faites d'habitude en 2 parties, l'anche vibrante d'une part et l'entourage d'autre part ?
     
  8. XavB69

    XavB69 Compagnon

    Messages:
    622
    Inscrit:
    27 Janvier 2012
    Localité:
    69 Villefranche S/S
    fabrication d'anches d'Accordeon
    rebonjour
    Je ne sais pas ce qu'il faut comme épaisseur mais voilà ce que j'ai fait (rien à voir avec un accordéon) en tôle bleue XC75 en 4/10e et 7/10e. (la pièce fait 22 de Ø ext, polissage finale au 2000)
    [​IMG]
     
  9. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 781
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    fabrication d'anches d'Accordeon
    De toute façon je doute qu'une anche (l'anche, une anche, des Z'anches) puisse se fabriquer de cette manière, la découpe ne suffit pas, l'épaisseur n'est pas constante. Elle va du plus épais à la base, au plus fin au bout. Attendons d'en savoir plus, d'autant que ça n'est pas conforme au contexte (fixation des anches sur les sommiers).
     
  10. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Bonjour,
    Ah bon ?
    C'est nouveau ça ?
    Je n'en ai encore jamais vu comme celles-là.
    Par contre, toutes celles que j'ai vu ou celles que je détiens, ont une épaisseur constante.
    Par contre, elles peuvent être grattées quand c'est nécessaire pour les ajuster.
    Quelquefois (souvent même) une goutte d'étain est déposée (soudée) en bout le lame, et cette goutte est plus ou moins grattée pour ajuster la lame.
    Sur certaines lames, ce n'est plus une goutte, mais un morceau de métal qui est soudé.
    Les seules variations constatées, c'est la différence d'épaisseur d'un jeu à l'autre. (timbres différents).

    Mais peut-être qu'il y a des innovations dont je n'ai pas connaissance.

    Pour en revenir à la découpe, je me souviens, quand j'étais gamin, avoir démonté un harmonica, certes de piètre qualité.
    Il n'y avait pas d'anches !!!
    Ou Plutôt, si, mais c'était un seul ruban de laiton sur toute la longueur de l'instrument, dans lequel était partiellement découpées les anches (vraisemblablement par emboutissage-découpage).
    Et le ruban était collé sur le sommier, chaque lame étant centrée correctement sur son alvéole.
    D'où la mauvaise qualité.
    Et c'est peut-être cette méthode qui est recherchée dans ce sujet.

    Bonne journée.

    jajalv
     
  11. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 781
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Non, c'est pas nouveau. Comme tu peux le voir là il y a différentes qualités de fabrication.
    Les meilleurs sont dites " A MANO ": l'épaisseur est variable suivant les notes et le profil (coupe sur l'anche) aussi. Un bête emboutissage ou une découpe laser ne sont pas suffisant pour des anches de qualités.
     
  12. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Excuse-moi, mais je ne comprends pas l'italien.
    Sur ce document, je vois des anches avec une largeur variable, mais pas l'épaisseur.
    A ma connaissance, l'épaisseur peut être retouchée pour l'ajustage, et pas n'importe où.
    En fonction de l'effet recherché, l'épaisseur peut être diminuée en bout, ou vers la base, par limage ou grattage (peut-être meulage: là je ne sais pas).
    C'est ce qui permet à la fois l'ajustage et l'harmonisation.

    Bonne journée.

    jajalv
     
  13. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 781
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    fabrication d'anches d'Accordeon
    On voit mieux sur cette photo la différence entre le façonnage du profil et la trace laissée par l'accordage de l'anche:

    Anche.jpg
    ↑  anche " à mano "
     
  14. zaord

    zaord Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    22 Mars 2013
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Waaaaaaaaahou le sujet est Hot :wink:

    Je réponds à chacun :wink:

    D'une manière générale, je voudrais pouvoir faire ça chez moi, donc avec le moins d'outillage possible, au moins en phase de prototypage.

    Oui je veux faire une anche dans une seule plaquette, en une seule pièce quoi :wink:

    Pour ce qui est de la matière, il existe plein de matières différentes possibles. J'essayerais bien d'en faire en fibre de carbone/vectran | epoxy, mais sinon j'en ai déja faites quelques unes en polycarbonate plastique de cd] qui se découpe assez bien au fil chaud, mais avec une précision très mauvaise, si bien que ces anches la sont peu exploitable.
    Si on tappe dans de l'acier, soit de la tole bleue, mais je préfère les matériaux qui ne rouillent pas comme l'inox, le laiton voire le titane (mais la c'est plus le même prix)

    Pour les dimensions, ça serait bien que la lumière de coupe soit de l'ordre de 1/10 ème.
    L'épaisseur de la la lame quand à elle ferait environ 10 mm.

    Je joint un croquis à mon post :wink: [sous License créative Common, pi aussi déposée sous soleau]


    Oui, c'est une possibilité, mais le 5/10éme me semble trop important pour les lames aigues. Puis pour la sous traitance, vu que j'ai déja pas les sous pour manger et me loger tous les mois, ça attendras la phase d'industrialisation :wink:, la je suis encore qu'au stade de proto.

    Je connais bien Claudio... et malheureusement, bien que ce soit les meuilleures anches disponibles sur le marché ... ils ont le monopole et comme je disait plus haut ... ils font pas beaucoup d’efforts de recherches, et m'ont rembarrés de nombreuses fois quand je leurs ai proposer mon aide... c'est pas grave, je trouve ce travail intéressant, même si ça aurait pu être plus facile avec un partenaire industriel.

    J'aurais plutôt pensé à de l'élecro érosion ... ils font ça dans une fabrique en république tchèque, mais le patron n'as pas envie, lui non plus, de recherche et développement...



    C'est chouette :wink:, oui c'est le type d'usinage que j'aimerais réaliser, mais l'état de surface me semble assez granulaire dans la coupe. Le jet d'eau donne aussi de bon résultats si je me souviens bien ...
    Ah le conformisme et les écoles de pensées :wink: Les anches de l'état de la technique ne sont en effet pas compatible avec ce procédé... et surement que l'on as encore beaucoup de choses à comprendre. C'est pour ça que je me lance dans cette étude.... mais je ne me découragerais pas.
    Salut jajalv, Oui en effet c'est aussi le cas des Bandonéons, sauf quand dans leurs cas les anches sont rivetés sur le même plaque, et non pas emboutie.
    Fred69 as raison, les anches d'aujourd'hui ont un profil qui fait varier l'épaisseur de la matière en fonction de la position de la lame.

    Je ne doute pas de tes hypothèses, mais si il n'y avait qu'une seule manière d'arriver à un résultat, le travail de la matière n'en serait pas aussi spirituelle... Je te souhaite que durant toute ta vie, tu puisse apprendre du travail de la matière et que tu ai la possibilité de te laisser transformer par elle, par une certaine forme de créativité ...

    Merci à tous pour vos commentaires :wink: !

    Ici la photo de l'anche en polycarbonate réalisée:
    [​IMG]


    ici l'anche monobloc que j'aimerais réaliser maintenant:

    [​IMG]
     
  15. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    fabrication d'anches d'Accordeon
    Bonjour,

    J'avoue que je ne comprends pas trop.
    Si j'interprète bien le croquis, c'est le socle des anches que vous souhaiteriez faire en monobloc.
    Par exemple une gamme complète (ou un accord) sur un même socle.
    Mais je dois me tromper car cela a déjà été fait.

    Aussi niveau des lames, il semblerait que ce soit le laiton qui apporterait la meilleure musicalité.
    (Les anches anciennes en laiton sont très recherchée).
    Mais il est normal d'essayer d'exploiter les nouveaux matériaux.
    Il n'y a que comme ça qu'on avance.

    Mais attention, si cet essai doit déboucher sur une réalisation révolutionnaire, il ne faut pas trop donner de détail sur le net.
    Les requins sont toujours à l'affût.

    Bonne journée et bon courage.

    jajalv
     
Chargement...
Articles en relation
  1. BRICOLO
    Réponses:
    48
    Affichages:
    16 070

Partager cette page