1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

fabrication compas diviseur .

Discussion dans 'Tours' créé par freddy007, 16 Décembre 2010.

  1. freddy007

    freddy007 Compagnon

    Messages:
    1 130
    Inscrit:
    8 Septembre 2008
    Localité:
    ardeche
    fabrication compas diviseur .
    Bonsoir ,
    Comment feriez vous ces piéces complémentaires ? Epaisseur 5 mms .

    Quelques Informations :
    Le Pere Noël n'a pas prévu de m'offrir :
    le logiciel Solidworks , un scanner , une fraiseuse numérique ni une electro érosion !
    Le Pére Noel considère à juste titre qu'avec 2 tours une fraiseuse une scie à ruban affuteuses etc Des limes il faut que je me débrouille il y a plus malheureux que moi !

    J'ai pas la matière non plus et comme le laiton est lourd peut être auriez vous envie d'alléger vos tiroirs ! de quelques chutes !
    Merci pour vos "solutions .Salutations

    chariot cone 097.jpg

    chariot cone 094.jpg

    chariot cone 093.jpg
     
  2. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 195
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    fabrication compas diviseur .
    On l’appelle l’ « alidade » :wink:

    (Ça ne correspond peut être pas rigoureusement à sa définition
    mais c’est notre terminologie…)
     
  3. deckelite

    deckelite Compagnon

    Messages:
    1 202
    Inscrit:
    1 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    La principale question posée par ces pièces réside dans la rainure d'élasticité de la seconde, non ?

    Pour le reste, il me semble que les opérations s'enchaîneraient assez naturellement autour de l'alésage central permettant de fixer une ébauche prédécoupée de la pièce. Les cotes critiques sont assez limitées.

    Disons que pour la pièce avec cette rainure, je verrais le truc comme ça (à vue de pif) :

    Traçage de la pièce sur une plaque à partir d'un bord de référence propre qui deviendra le bord extérieur de la branche. Je trace notamment le centre de l'alésage, le centre de l'arc de cercle décrit par la rainure d'élasticité, et une droite passant par le centre de l'alésage et donnant le côté intérieur de l'index (côté pointeau).

    La pièce est encore dans la plaque, donc aucun problème de bridage. Je monte la pièce sur plateau circulaire. Je me centre sur le centre de l'arc de cercle de la rainure d'élasticité, et je la fraise.

    Je me cale sur le centre de l'alésage et je l'usine en le terminant gentiment pour préserver la paroi de la rainure d'élasticité au mieux. Je fais l'alésage après la rainure justement parce que je pense que c'est une opération qu'on peut terminer en imposant moins d'efforts de coupe à la paroi là où elle est la plus fine. Au niveau du diamètre, je pense que je le ferais juste-juste, voire avec un ou deux centièmes de serrage pour que la rainure élastique puisse bien jouer son rôle.

    Je démonte et je prédécoupe la pièce à la scie à ruban (ou à la scie à main, mais c'est plus long...)

    Je prend la pièce par l'alésage central sur un cimblot monté sur plateau circulaire. Comme ça, elle est centrée et bridée et je la dégauchis au comparateur par rapport le côté extérieur de la branche. C'est important d'avoir une bonne position de départ pour le contournage, pour éviter les marques de raccord à la transition arrondi/plat.

    (Naturellement, la rondelle et la vis de fixation sont dimensionnées au mieux pour pouvoir brider en serrant comme un tordu... et le cimblot est centré sur le plateau circulaire, lui-même centré sur l'axe de broche).

    Donc je suis au départ, pièce centrée et orientée (mettons côté ext. de la branche parallèle à l'axe x).

    A la fraise, je réalise le contournage extérieur de la pièce, en raccordant d'un côté sur le côté extérieur de la branche, et de l'autre, en m'arrêtant juste avant que la fraise passe sur la droite tracée entre le centre de l'alésage central et le côté intérieur de la branche (j'espère que c'est toujours clair).

    Je reviens à la position de centrage sous la broche et à la tête à aléser, je fais le défonçage de la rainure dans laquelle viendra se loger la bague de la pièce jumelle en utilisant un barreau vertical taillé comme un outil à carotter.

    A ce stade, je démonte prends la pièce verticalement en étau en mettant une petite tôle au dessus d'un des mors et en alignant pile poil cette droite tracée dessus. La tôle ne sert que de repère visuel pour aligner le traçage légèrement au dessus du mors et une fois enlevée, la pièce est dégauchie. Ca n'a pris que 5 secondes.

    Je viens terminer le côté intérieur de la branche à la fraise, ce qui me permet d'ôter le rayon que j'avais laissé lors du contournage. Bon... J'aurais aussi bien pu le faire à la lime mais disons que je me place dans l'idée d'en réaliser le maximum par usinage à la machine...

    Je remonte la pièce sur son cimblot, j'incline le diviseur et je viens terminer la petite pente sur l'index après avoir dégauchi le côté intérieur de la branche pour le mettre perpendiculaire à l'avance (ça aussi, j'aurais pu le faire à la main)...

    Je finis le rayon du bout des index à la lime sans plus m'emmerder... Parce que je trouve que j'y ai déjà passé assez de temps ! :mrgreen:

    PS : je pense aussi que les cotes 41,98 et 42 sont inversées sur le croquis.
     
  4. metalu

    metalu Ouvrier

    Messages:
    482
    Inscrit:
    7 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    bonour. c'est le diviseur pour le tour Crouzet ou pour le plateau circulaire de la fraiseuse? dans les 2 cas je veux bien te débarraser de ton problème: laisse moi ton diviseur et je me débrouillerai bien avec l'alidade!
    plus sérieusement j'en ai fait un il y a peu pour un diviseur Schaublin. je l'ai fait sur le Schaublin, avec le diviseur, et l'appareil à fraiser. très pratique pour les rainures circulaires, et les pattes avec des angles. par contre moi je n'avais pas la "virgule" élastique. il faudrait te reprendre un poil descentré. ou alors tu met une vis à la place de la virgule, pour bloquer les 2 branches ensemble comme sur le Schaublin.
     
  5. deckelite

    deckelite Compagnon

    Messages:
    1 202
    Inscrit:
    1 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    La virgule n'est pas là pour immobiliser les index l'un par rapport à l'autre, mais pour rendre la rotation des deux "grasse" sur l'axe central.

    Il y a une vis pour les bloquer une fois l'intervalle réglé.
     
  6. deckelite

    deckelite Compagnon

    Messages:
    1 202
    Inscrit:
    1 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    Dans le genre traçage/alésage/découpage/détourage (je trace au gros feutre : ça me réveille mieux quand j'arrive dans le millimètre critique :rolleyes: ) :

    Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (81).JPG

    Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (80).JPG

    Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (77).JPG

    Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (61).JPG

    Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (53).JPG
     
  7. freddy007

    freddy007 Compagnon

    Messages:
    1 130
    Inscrit:
    8 Septembre 2008
    Localité:
    ardeche
    fabrication compas diviseur .
    Fabrication compas diviseur

    Bonjour à tous ,
    Pour Gaston .Merci Je savais que cela se nomme Alidade mais j'ai mis volontairement compas plus "générique" pour attirer le chaland!
    Deckelite merci pour ta gamme d'usinage mais je ne suis pas si bien équipé que toi j'ai un plateau tournant chinois d'une précision ..à verifier !
    Les cotes indiquées ne sont pas pile poil c'est juste pour donner une proportion de la piéce .
    Moi je me demandais si je n'allais pas faire cette piéce en majorité au tour .J'ai fait une adaptation d'un cône métrique sur mon Ramo pour monter des W20 et j'ai une pince Cloche .Ou sur le Crouzet .
    Partir d'une "rondelle pleine .faire l'es épaulements sur les deux piéces .puis l'alésage et ensuite essayer avec ma petite scie à ruban Rexon lame épaisse de 0, 5 mm .
    L'extérieur a été découpé à la scie à ruban c'est très visible et la cote extérieure n'est pas au 0,01 mm
    Pour la "virgule" je pensait la faire avec des trous tangent et fignoler au moteur à flexible à la volée voir à la lime aiguille .
    Je vais fouiner un peu pour trouver de la matiére en 5 mms .
    Et pour Métalu , c'est juste pour mon troisiéme diviseur Crouzet !
    il m'en faut un pour mon tour à bois , un pour le Ramo et un pour le Crouzet que je viens d'acheter mais qui est en attente d'être monté sur un bati avec variateur . Reconditionné chez Crouzet (années 1990 )par un employé qui préparait sa retraite et qui n'a jamais fait installé le triphasé !
    Merci à tous .Salutations .

    chariot cone 079.jpg

    cr11.jpg

    IMGP4308.JPG
     
  8. metalu

    metalu Ouvrier

    Messages:
    482
    Inscrit:
    7 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    ok pour la virgule. sur le diviseur Schaublin, c'est une lame ressort en tôle bleu en U et ondulée, enfourchée dans une gorge de l'axe qui plaque l'alidade sur le disque. Joli tour Crouzet. si tu as le diviseur, tu est équipé pour fraiser les côtés en angle...
     
  9. deckelite

    deckelite Compagnon

    Messages:
    1 202
    Inscrit:
    1 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    Re: Fabrication compas diviseur

    Pas besoin d'un grand équipement et la qualité du plateau n'a franchement aucune importance... Il suffit que ça tourne !

    Il n'y a aucun matériel "spécial-de-la-mort" à avoir.

    Pour te dire, j'utilise un diviseur Deckel avec un plateau à trous parce que c'est ce que j'ai de plus pratique, mais la réduction n'est même pas embrayée. Sur la pièce des photos, je fais les contournages à main levée avec un levier bridé sur la périphérie du plateau (on l'aperçoit sur la troisième photo. C'est juste une clef de mandrin à pinces ER32 fixée pour faire levier)....

    Je repère juste les position extrêmes à ne pas dépasser avant de commencer, et les marque d'un coup de feutre.

    Malgré le côté apparemment fastidieux, je pense que le contournage à la machine est la solution la plus pratique et la plus rapide pour obtenir une bonne finition sans passer des heures à la lime. A moins d'être super bon à la lime, mais ce n'est pas mon cas !

    Le secret pour faire un contournage sans raccord ou marque d'engagement de fraise -en tout cas la technique que j'utilise- c'est de ne pas m'acharner à descendre à la cote *théorique* du rayon ni de chercher à aller au point de jonction *idéal*...

    Tu restes quelques dixièmes au dessus du rayon calculé, et ça te donne un résultat visuellement parfait, même si géométriquement discutable...
    Et en fait, le rayon tu n'as même pas à le calculer, tu vas t'en approcher progressivement en prenant les dernières passes vers le centre, quand tu seras à la limite de tangenter le point de raccordement au départ de la passe.

    Ca se fait visuellement, et ça marche très bien. En tout cas pour ce genre de pièce qui ne demande aucune précision mais juste un aspect satisfaisant.

    L'un dans l'autre, je pense que tu t'embêteras plus au tour et à main levée.
     
  10. Guitoune45

    Guitoune45 Compagnon

    Messages:
    1 472
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Localité:
    Olivet 45
    fabrication compas diviseur .
    Bonjour,
    Pour la réalisation de ces pièces voici comment j'opèrerais ,compte tenu du matériel dont je dispose.
    Je trace pourtours , alésage et centre des pièces sur une "plaque" de 5 mm.
    je fixe et centre celle-ci sur un plateau à trous (tournage),pour usiner le max d'opérations;ceci sur les 2 pièces. je retourne si besoin d'usinage sur l'autre face. Soit Je reprends sur plateau circulaire (fraisage)pour usiner l'extérieur,soit je découpe l'extérieur à la scie (sauteuse ?) et je termine à la lime.La "virgule" je la réalise sur plateau circulaire ,sinon par trous tangents et lime.
    D'une façon ou d'une autre c'est faisable.
    A +.
     
  11. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    fabrication compas diviseur .
    Bonjour
    Si tu as de quoi braser, pourquoi ne pas faire les deux "rondelles" pour y braser les deux équerres et les finir à la lime ???
    Enfin, c'est une idée....
     
  12. pgm

    pgm Apprenti

    Messages:
    70
    Inscrit:
    1 Janvier 2010
    Localité:
    franche-comté
    fabrication compas diviseur .
    bonsoir

    dit donc deckelite j ai deja vu ces pieces quelque
    part ?
    a ces fraiseuses deckel quel matos mon reve
    bonne soirée
     
  13. freddy007

    freddy007 Compagnon

    Messages:
    1 130
    Inscrit:
    8 Septembre 2008
    Localité:
    ardeche
    fabrication compas diviseur .
    Fabrication compas diviseur

    Bonsoir à tous ,
    Merci pour votre aide .C'est tjs intéressant d'avoir des approches différentes en fonction de son équipement bien entendu .
    Métalu .Si c'est pas trop malcommode à démonter tu pourrais me faire une photo du diviseur schaublin démonté SVP ?
    J'ai pas compris ta formulation : " si tu as le diviseur tu es équipé pour fraiser les cotés de l'angle " .
    J'ai le diviseur mais pas l'équerre de fraisage ! j'ai la tête porte pince W12 il semblerait "que les gamins de la personne chez qui était le tour aient joués avec ! "......
    En définitive il me manque que cela + une pièce du diviseur très facile à faire en tournage et l'alidade ! Heureusement j'ai le pointeau et l'arbre et vis sans fin .j'étais pas démunis mais c'est bien d'avoir le diviseur monté à demeure .
    Je suis en train de fabriquer avec vieux chariot une équerre et une adaptation de la tête qu'un membre du forum m'a fabriqué ! Car je suis débordé ! par les projets comme nous tous !
    Avec un chariot à cône Crouzet la course sera plus importante que l'équerre d'origine et en plus plus j'envisage deux positionnement de la plaque porte téte à fraiser et je réfléchit à ce que l'équerre puisse aussi se fixer sur mon Ramo ( voir photos )
    Charly 57 J'ai un poste autogène mais les brasures laiton , laiton quelquefois cela fond plus vite que souhaité ! Je peux aussi braser à l'argent ou faire un compas en acier ..et le braser aussi .Ton idée est bonne je trouve et je n'y avait pas pensé .
    Je pense faire ma pièce tout de même dans la masse suivant la matière que je trouverai .Mais vu la "vitesse de rotation " du compas de l'alu ferait j'en suis sur aussi l'affaire !
    Merci encore .Bonne soirée

    chariot cone 102.jpg

    chariot cone 100.jpg

    chariot cone 099.jpg
     
  14. Guitoune45

    Guitoune45 Compagnon

    Messages:
    1 472
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Localité:
    Olivet 45
    fabrication compas diviseur .
    Re,
    J'avais aussi pensé faire des pièces tournées et à rapporter par brasage à l'argent la partie saillante,les pièces sont minces,je crainds une déformation. Prendre un autre métal ??? oui, mais le laiton se travaille très bien,il a toutes les qualités pour ce type de pièces alors pourquoi changer.
    A +.
     
  15. metalu

    metalu Ouvrier

    Messages:
    482
    Inscrit:
    7 Mai 2008
    fabrication compas diviseur .
    bonour Freddy. effectivement, sans appareil à fraiser, il te manque la moitié du matos pour faire le boulot! mais que fais tu as le diviseur, sans appareil à fraiser?
    je te fais des photos du diviseur Schaublin. pas de soucis il est déjà déposé. plus grand chose à faire pour démonter.
     
Chargement...
Articles en relation
  1. symi59
    Réponses:
    1
    Affichages:
    962
  2. pierrepmx
    Réponses:
    1
    Affichages:
    194
  3. pierrepmx
    Réponses:
    1
    Affichages:
    1 281
  4. wingman1985
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 121
  5. Astragale
    Réponses:
    18
    Affichages:
    5 777

Partager cette page