1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Evaluation reprise glissières table croisée

Discussion dans 'Demandes de fabrication et sous traitance' créé par p027372, 20 Février 2013.

  1. p027372

    p027372 Ouvrier

    Messages:
    448
    Inscrit:
    9 Décembre 2009
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Bonjour,

    j'ai acheté une table croisée neuve pas chère mais bien pourrie!
    J'étudie le cout de la rendre utilisable par rapport au prix d'une équivalente mais de qualité correcte.
    Pour les vis, les noix et les lardons, je me débrouille avec mes machines mais je n'ai pas assez de capacité en fraisage pour les glissières.

    Ma demande est donc combien couterait la reprise des 8 glissières de la table (0,5mm à enlever sur toutes les surfaces je pense).
    Au niveau dimensions: 475mm pour la table, 200 et 270mm sur les glissières de la pièce intermédiaire et 300mm environ sur les glissières du socle.
    Pour la table et le socle, il faudra juste s'aligner au mieux pour limiter l'épaisseur de matière à enlever.
    Pour la pièce intermédiaire, il faudra soigner le calage pour avoir une bonne perpendicularité des glissières.

    Le lien de la table pour donner une idée:
    http://www.dema-france.com/articles/table-croisee-metrique-de-precision-475-x-153-mm.html

    Je suis du 91, je préfererai un usinage dans la région pour éviter des couts d'envoi (30kg), s'il faut que je réinvestisse trop dedans pour la rendre utilisable, je préfère acheter neuf un modèle de gamme supérieur.

    Merci

    A+

    Pierre
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. clabaut

    clabaut Compagnon

    Messages:
    876
    Inscrit:
    16 Février 2011
    Localité:
    la croix en touraine 37150
    Evaluation reprise glissières table croisée
    bonjour
    120 euros la table pas chere.la norme en mecanique est 0.02pour 300 mm si celle ci n est pas aux normes retour du matos.le fraisage risque de couter + chere
     
  3. p027372

    p027372 Ouvrier

    Messages:
    448
    Inscrit:
    9 Décembre 2009
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Disons que celle-là a un bon rapport poids/capacité/prix pour mon usage (grosse perceuse à colonne puis adaptation d'une tête de fraisage), sinon on passe vite vers 500/600euros, budget que je ne mettrai pas et on passe sur 80/120kg donc ce n'est plus démontable/adaptable...
    Et je pense que 0.02/300mm c'est pas valable sur ce genre de matos mais pour une autre gamme de prix, oui, on est en droit de l'exiger!

    Personne pour faire ça?
     
  4. p027372

    p027372 Ouvrier

    Messages:
    448
    Inscrit:
    9 Décembre 2009
  5. serval59

    serval59 Ouvrier

    Messages:
    467
    Inscrit:
    10 Septembre 2011
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Bonjour,

    Forcement, ce genre de modif, si elle vaut le coût et est faisable pour pas trop cher, peut intéresser du monde.

    Moi aussi j'aimerai une petite table, mais ce que vous en dites de ce genre de matos m’empêche d'acheter. (du coup, je fais comme beaucoup, je scrute les petites annonces d'ocase )
    Mais nous sommes nombreux, et à force d'attendre, bin on ne fait pas grand chose.

    Tout ça pour dire que je suis intéressé aussi par ta demande.
     
  6. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 370
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Bonjour,
    Je crois que ce genre de démarche à savoir acheter un truc de m....e et vouloir le transformer en un truc valable en dépensant très peu, est vouée à l'échec.
    Cette approche est tout au plus envisageable si on a les machines-outils et le savoir faire sous la main. Rien que le temps à passer pour faire les réglages convenables avant l'usinage va grever le budget.
    Tout le monde rêve d'avoir un tour ou une fraiseuse pour pas cher et si cela était possible cela se saurait.
    Bon courage.
    Stan
     
  7. rabotnuc

    rabotnuc Compagnon

    Messages:
    2 298
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    fr 50460 près de cherbourg
    Evaluation reprise glissières table croisée
    +1 avec stanloc,
    tout au plus envisager un contrôle soigné de la géométrie de la table et éventuellement une reprise au grattage des petits défauts pour optimiser les jeux . Rien que ça demandera déjà du temps.
    Si la géométrie (la perpendicularités des déplacements et le parallélisme des faces entre elles) n'est pas bonne "c'est cuit" pour la reprise des faces pour cause d'absence de face de référence, sauf à tout réusiner!
     
  8. biscotte74

    biscotte74 Compagnon

    Messages:
    2 382
    Inscrit:
    28 Novembre 2012
    Localité:
    Annemasse
    Evaluation reprise glissières table croisée
    J'ai fais la même opération que tu envisages, a savoir acheter une table de fraiseuse neuve mais d'origine chinoise et l'ai faite reprendre en rectif+grattage.L'opération de rectif et grattage complète m'a couté 550€ (mouvement croisé+vertical) . La table fait 550 mm+180mm.les courses sont de 450x180x250 Si ça peut te donner une idée
     
  9. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 129
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Bonjour,
    Comme tout le monde, j'ai aussi regardé. Le vrai problème est le manque d'épaisseur de fonte qui empêche de refaire un vrai usinage, on peut enlever au plus quelques dixièmes, et il faut aussi refaire les lardons. J'ai donné un grand coup de fraiseuse et j'ai enlevé un mouvement (le supérieur) et la base dûment creusée en v (j'ai fait ainsi apparaitre quelques criques) me sert maintenant à monter mon diviseur sur le banc du tour pour graver des verniers...Et j'essaye maintenant de faire attention en achetant.
    Salutations
     
  10. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 370
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Bonjour,
    Le grattage occupe tout un chapitre sur ce forum donc il suffit de s'y informer.
    Je n'ai aucune envie de relancer la polémique mais il faut dire toutefois que le grattage est une opération qui ne s'adresse pas à n'importe qui. Généralement les gens qui débutent dans l'usinage avec peu de moyens, sont des gens peu enclins à passer un hiver entier à se former au grattage.
    Pour essayer d'améliorer les glissières d'une table croisée "de 4 sous" il faut la démonter, la nettoyer en profondeur et passer sur les surfaces de glissement une cale appropriée en forme et dimensions garnie d'une portion de feuille abrasive au carborundum "waterproof". On colle le papier sur la cale au double face.
    Pour enlever le plus gros on prend du grain 60 ou 80 et on place le tout sous le robinet d'eau du jardin pour dégrossir le travail.
    Ensuite on sèche le tout parfaitement et on rentre dans l'atelier et on parfait l'état de surface avec les mêmes feuilles abrasives au grain de plus en plus fin et cette fois en mouillant avec une huile la plus fluide possible. Il faut faire ce que les opticiens appellent des "séchées". On frotte un certain temps jusqu'à ce que l'accumulation de poudre métallique/poudre abrasive/huile rende le travail peu efficace. On nettoie tout ; on contrôle ; et on recommence si besoin.
    La première chose à se procurer c'est des cales ayant la bonne forme triangulaire et de bonne rectitude et bien sûr des règles pour contrôler ce que l'on fait.
    D'une façon générale je conseille aux gens qui sont "comme moi" assez peu patients, très peu habiles avec une lime, de se doter de feuilles abrasives de toutes sortes + du scotch double face et de quelques surfaces "de référence" pour pratiquer cette méthode "pour un oui ou un non". Le papier abrasif au carborundum "waterproof" est d'un secours inégalable pour donner des surfaces planes à nos pièces. Sur l'alu comme sur l'acier et le laiton, le travail par abrasion est d'un grand secours car il nécessite peu de moyens. Les mouvements de va et vient doivent par contre ne pas être faits n'importe comment pour ne pas "tomber" les bords des pièces. Il ne faut pas trop sortir la cale et appuyer vers le centre toujours.
    Mais il faut travailler sous un écoulement d'eau c'est la clé du succès JAMAIS A SEC.

    Stan
     
  11. biscotte74

    biscotte74 Compagnon

    Messages:
    2 382
    Inscrit:
    28 Novembre 2012
    Localité:
    Annemasse
    Evaluation reprise glissières table croisée
    J'ai oublié de préciser que dans les 550€ il y avait aussi la fabrication de 2 lardons pour la table croisée, ainsi que la réalisation de tout le système de graissage (pattes d'araignée et graisseurs) car non présent sur le système original. Je trouve l'opération financièrement rentable ,car la table d'origine était de toute façon introuvable et aurait certainement aussi méritée une bonne remise en état (fraiseuse de plus de 50 ans). Maintenant j'ai une fraiseuse géométriquement "parfaite", toujours un soucis de moins, et à la revente, je pense que je m'y retrouverais.
     
  12. p027372

    p027372 Ouvrier

    Messages:
    448
    Inscrit:
    9 Décembre 2009
    Evaluation reprise glissières table croisée
    Merci pour vos réponses, là ça part de très loin, c'est carrément un réusinage à la fraiseuse qu'il faut faire avant d'envisager un grattage (qui serait trop luxueux je pense pour les pièces que je veux faire).
    Il y a des traces de sortie d'outils et de grosses rayures. Je ne peux pas régler les lardons pour avoir un jeu raisonnable sans bloçage du mouvement vers les bouts de course.
     
Chargement...

Partager cette page