1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Etude du Moletage

Discussion dans 'Tournage' créé par zerutoki, 15 Avril 2010.

  1. zerutoki

    zerutoki Guest

    Etude du Moletage
    Salut a tous,,voila en fait j'aimerai lancé un petit debat autour du "moletage",afin d'échanger nos experiences et nos techniques sur ce type d'usinage qui pour un bon nombre d'usineur est un peu un casse téte!! :shock:
    Voila,nous pourrions discutez des types de moletages,des outils utilisés,et de la facon d'opérer.Non?

    Pour moi,perso,plus j'en fait et plus je m'apercois que cela est trés aléatoire! :wink:
     
  2. dranguila

    dranguila Compagnon

    Messages:
    642
    Inscrit:
    27 Février 2010
    Localité:
    la ville rose
  3. zerutoki

    zerutoki Guest

  4. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 214
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Etude du Moletage
    Le Quick,quand je respecte leur procédure, j’ai des résultats moyen.
    Ce qui est assez logique : la molette du haut coupe, celle du bas refoule.
    La pièce ne gonfle pas, car la molette du haut coupe l’excédent
    refoulé par celle du bas mais ça pousse fort quand même et beaucoup
    de matière passe mal (plastique)
    En revanche en deux passes, une passe pour chaque molette, là
    les deux coupent :
    une passe pour la molette du haut de droite à gauche et
    une passe pour la molette du bas de gauche à droite .
    mais les réglages sont très fastidieux

    Un Quick coutelapeauduc
     
  5. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Etude du Moletage
    Salut,

    je ne sais pas si cette discussion est réservée aux professionnels...

    Mais bon, après tout, comme rien n'est précisé...

    J'utilise un outil ciseau très bas de gamme. Ca a du jeu partout (je suppose que c'est voulu). Ciseau car tour pas très rigide ni très puissant.

    Je m'en suis peu servi, mais toujours avec de beaux résultats. Alu et surtout inox. Lubrification à l'huile entière au pinceau (j'ai flingué 2 pinceaux qui se sont faits scalper !). Ca chauffe beaucoup.

    Les deux molettes sont inversées pour créer le motif. On peut s'en procurer de différents types.

    Il est souvent question de retombée dans le pas ; mais j'ai l'impression qu'il y a un glissement et que ça retombe toujours dedans en générant un "pas moyen".

    J'attaque à un bout, à cheval sur l'extrémité. Je serre un peu, progressivement, mais pas trop. Ensuite, chariotage vers le mandrin. Puis retour. Nouveau serrage et ainsi de suite jusqu'au résultat jugé uniquement à l'oeil. cet outil ne permet pas de faire un molettage sur une longeur bien déterminée à cause des jeux des pièces constitutives. C'est totalement pifométrique.

    Ensuite, usinage des extrémités, puis adoucissement à la brosse métallique sur touret pour éliminer les petites irrégularités.

    C'est sans doute pas précis, pas pro du tout, mais je trouve le résultat très propre.

    Pas très technique, typiquement amateur, mais ça marche ! J'avais un peu cherché sur le net, et je me suis apercçu que dans l'industrie, c'est extrêmement compliqué, avec des outils pas possibles et des articles très fouillés, études de déformation, que certains sont coupants et pas refoulants, etc.

    DSCF7139.JPG
    ↑  Diamètre environ 25 mm. Inox. Tout premier molettage. Bonne senssation en main (c'est un écrou, en fait)


    DSCF7131.JPG
     
  6. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 214
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Etude du Moletage
    Synthèse très professionnelle j.f.
    j’ajouterais qu’il y a des matières qui vont beaucoup mieux à moleter par
    déformation :
    Ce sont tous les aciers de décolletage qui contiennent du soufre ou du plomb.
    ces additifs étant des lubrifiants extrême pression.
    acier S300, Inox 303 (Z10CNF amagnétique souvent des imprimantes) .

    les très beaux moletages en matériel d’optique et d’instrument de précision,
    sont fraisés sur des machines type tailleuse d’engrenages par génération.
     
  7. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
  8. Seb1979

    Seb1979 Apprenti

    Messages:
    74
    Inscrit:
    16 Octobre 2009
    Localité:
    France, var (83)
    Etude du Moletage
    Pour ma part, de ce qu'on m'a appris en formation:
    -j'incline ma tourelle porte outil de 2°
    -avance de 4
    -40 tours

    je positionne mon outil (double molettes) sur 2 mm du bord de la piece et "imprime" correctement ces 2mm, une fois que la pression et suffisante, arrosage et avance auto, une fois la premiere passe effectuee, si le moletage n'est pas assez prononcé, je reviens en arriere sans avoir reculé l'outil bien sur ^^
    j'ai moleté de l'acier doux et de la fonte, pas encore essayé sur d'autre matiere...
     
  9. zerutoki

    zerutoki Guest

    Etude du Moletage
    Merci JF pour ta contribution :wink:
    Moi,j'ai utiliser plusieur type d'outil,ciseau,par enlevement de matiere(le meilleur pour moi)
    Mais pour ma par,c'est un proceder tres aléatoire car il doit y avoir un rapport entre le diametre de la piece et le pas de la molette,sous peine de ne pas retomber dans le pas et d'obtenir un resultat médiocre,c'est pour cela que l'on foire un moletage,je pense,non?
     
  10. Seb1979

    Seb1979 Apprenti

    Messages:
    74
    Inscrit:
    16 Octobre 2009
    Localité:
    France, var (83)
    Etude du Moletage
    il faut surtout bien regler la hauteur d'outil afin que les deux molettes touchent bien en meme temps la piece ( pour l'outil a deux molettes) sinon ca fera un cafouillage dans la cadrillage ^^ enfin je me suis apercu de ca :)
    sinon si je comprends bien tu penses que selon le diametre de la piece , lorsqu'elle a fini de faire un tour la molette ne retomberait pas dans le sillon de son premier passage c'est ca ??? si c'est ca je ne pense pas ... au pire a l'endroit ou ca se rejoint peut etre, je n'ai pas fait attention ...
     
  11. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 386
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Etude du Moletage
    Bonjour.

    Pas évident un moletage, de très bonnes choses ont été dites sur le sujet dans ce post, j'utilise l'outil par déformation qui pour moi donne de bon résultat dans pas mal de matière.
    C'est souvent utiliser pour des mollettes de réglages, poignet, tête de vis de bloquage et parfois déco.
    Donc vitesse modérée, l'avance c'est fonction du pas et de l'angle des molettes, pour du 45° c'est moitié du pas + le pas pour un 30° c'est 0.75 du pas + le pas, bonne arrosage, huile entière donne un beau brillant, ne pas dégager tant que ce n'est pas fini retour arrière de l'avance en marche, prévoir du surplus sur le début du moletage car c'est souvent là que le moletage est moins marquer du aux 2° d'inclinaison.
    Dans certain cas un moletage peu sauver une pièce(cote roulement loupé)gonfle le Ø, peu servir aussi pour rendre une surface rugueuse pour collage par exemple.

    Pour J.F ton moletage n'est pas fini tes pointes diamant ne sont pas former complètements, je sais ce n'est pas évident de savoir quand il faut arrêter, surtout ne pas dépasser le stade des pointes diamant former sinon c'est le catastrophe.

    Quand au système style Quik j'ai souvent galérer c'est le réglage des mollettes qui est dur à gérer en fonction du Ø.

    Cdlt @ +
     
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Etude du Moletage
    Salut Liaudet.

    Il est pas fini ? :sad:

    Enfin bon, comme ça, ça me semble agréable à l'oeil et pas agressif au toucher. Le tout étant pour moi d'avoir une bonne prise, sans plus. Les seuls exemples de moletages que j'ai sont sur des objectifs d'appareil photo, et ils sont adoucis (pointes légèrement tronquées). Et puis, ça force et chauffe tellement que ça me fait peur pour le tour ! Faudra que je mette une petite vidéo pour montrer comment travaille cet outil (avec le jeu, il se met un peu en travers). Et que j'essaye d'aller jusqu'au fond...

    C'est peut-être parce que je ne finis pas réellement mes moletages que je n'ai pas constaté de problème de retombée dans le pas ?


    Comme on ne voit pas bien à l'oeil nu, j'ai pris une photo rapprochée. Sur le bas, avec l'éclairage rasant, on voit bien la formation de cratères : le métal est refoulé vers le haut des pyramides. Je trouve que cette photo montre bien ce qui se passe réellement. Diamètre réel : environ 25 mm.

    DSCF0929.JPG
     
  13. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 386
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Etude du Moletage
    Bonjour J.F

    Ce n'est pas une critique, mais sur cette photo on vois bien les cratères à la pointe diamant, c'est sûr c'est plus agréable au touché.
    Pour bien réussir le moletage il faut avant les deux dernières passe passé un coup de lime douce de tour dessus surtout pas de toile émeris, et un bon coup de brosse métallique.

    C'est vrai que ça chauffe c'est pour cela qu'il est recommandé de bien arrosé à l'huile ou lubrifiant soluble la soufflette aide aussi.

    Cdlt @ +
     
  14. zerutoki

    zerutoki Guest

    Etude du Moletage
    T'as raison JF,c'est plus agréable au toucher,moins qu'a l'oeil,a mon boulot j'ai les rois du "moletage avec sommets ébavurés"!!!!jte jure!!!!
    Ils ont peur de se faire mal au mimines ses blaireaux!!J'ai deja eu meme des tolérances de quelques centiémes sur le diametre!!!!y'en a qui ferait bien de retourner a l'école!!!!!
    enfin bref,comme disait Pépin,moi les outils par déformations tan que je peux évité,j'évite!!!ca me fait trop mal au coeur :cry: d'infligé ca a un tour!!!!!ainsi qu'au piéces(déformation des point de centres,la contre pointe aprécie pas trop non plus!!!)
    J'utilise des outils par enlévement de matiere,en plusieur passe suivant le moletage,l'outil retombe a chaque fois dans le pas!!!j'y croyais pas au début!!le diametre ne bouge quasiment pas,et sur une serie de piece,le diametre est toujours identique,possibilité de reprise par le diametre moleter,je sais c'est pas trop conventionel,mais ca marche!

    Ps:LIAUDET:je pense pas que l'avance change grand chose,parce que quand je molete,que je mette 0.1mm ou 0.4,ben c'est pareil,c'est pas l'avance qui te donne l'angle d'hélice,mais bien ta molete.Pour moi. :wink:
     
  15. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Etude du Moletage
    Le 30 avril, un Quick avec 10 molettes a été adjugé sur eBay pour 86 € + 8 € de port...

    Si l'acheteur est ici, ça serait bien qu'il fasse au moins quelques photos de démonstration !
     
Chargement...
Articles en relation
  1. marvinR
    Réponses:
    31
    Affichages:
    1 270
  2. springer
    Réponses:
    27
    Affichages:
    1 696
  3. norbert
    Réponses:
    12
    Affichages:
    869
  4. bop55
    Réponses:
    90
    Affichages:
    4 806
  5. franck06
    Réponses:
    14
    Affichages:
    1 869

Partager cette page