1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...

Discussion dans 'Autres' créé par pierrepmx, 17 Novembre 2011.

  1. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Salut,

    je me suis amusé, le temps d'un essai, à convertir un pointeau automatique en appareil de mesure de dureté genre Rockwell... enfin plus ou moins !

    [​IMG]


    Comme le processus d'armement et de frappe est répétable, il pouvait être possible de mesurer la profondeur du cratère laissé dans des métaux de dureté connue, d'en faire une table et d'interpoler une courbe.

    Pour les tests, j'ai pris un bout d'acier très basique (tube carré de chantier: de la guimauve !)

    J'ai calé la pièce (serres joints).
    J'ai appliqué le pointeau bien verticalement.
    Et le palpeur d'un comparateur touchant le sommet du pointeau (le pied du comparateur lui aussi bien calé).
    J'ai alors fait le "zéro".
    Comme on voit, c'est très expérimental...

    J'ai d'abord fait une série de mesures après percussion (enfoncement de 30 à 32 centièmes).
    J'ai aussi mesuré l'enfoncement du à la seule phase d'armement, pendant laquelle on enfonce le ressort (8 à 9 centièmes).

    La mesure, répétée une bonne dizaine de fois, reste dans moins de 10% (=> +/-5%)

    Ensuite, j'ai essayé sur un truc plus dur: la partie lisse, près du manche, d'une lime pourrie de GSB : la pointe du pointeau s'est un peu émoussée (donc lecture faussée).
    Et sur une autre lime, apparemment plus dure: plus de pointe, pulvérisée !.. Il faut dire qu'une lime correcte, ça doit surement faire entre 50 et 65 HRC.
    (Il va falloir que je refasse la pointe avec une perceuse + le touret à meuler, pour que ce soit bien conique).

    Donc, fin du test, faute de combattants.

    Mais en tout cas, les mesures ont été très répétables, et devraient l'être aussi pour d'autres matériaux moins durs que la lime, comme du XC48 etc...
    Par exemple pour différencier des alus de récup non marqués.

    Désolé, pas de photos... de toute façon, c'est de l'expérimentation à l'arrache.

    Je viens de m'acheter une vieux kit de mesure Brinell.
    Je posterai des photos.
     
  2. JPDB 15

    JPDB 15 Apprenti

    Messages:
    235
    Inscrit:
    3 Février 2009
    Localité:
    Cantal
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Bonjour
    Super l'expériementation .... Il faut poursuivre.
    Personnellement j'aimerais bien disposer d'un moyen simple pour évaluer la dureté de mes bouts de ferraille.
    Le principe d'utiliser un pointeau automatique me fait penser au scléromètre utilisé en bâtiment pour évaluer in situ la dureté des bétons. Mai avec se dispositif on ne mesure pas l'empreinte laissée, mais le rebond de la masse percutante.


    Je compte sur toi
    Jean Paul
     
  3. Daniel13

    Daniel13 Compagnon

    Messages:
    840
    Inscrit:
    27 Octobre 2010
    Localité:
    Aix en Provence
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Bonsoir,
    Je suis justement en train de chercher comment différencier mes métaux de récup ! Je faisais à l'instant des essais à la pointe à tracer ce qui ne donne rien d'appréciable et j'envisageai des coups de marteau sur le pointeau le Pb étant la régularité du coup. Là c'était résolu, dommage je n'ai pas de pointeau automatique. D'autres idées ? Un appareil pas cher ?
     
  4. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 150
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
  5. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Un pointeau automatique premier prix comme celui que j'ai utilisé (le même que sur la photo), c'est moins de 10 euros.
    Mais visiblement, la pointe est fragile sous des chocs (acier trempé...)
    Cependant, on peut envisager de mettre la pointe que l'on veut et garder le mécanisme (pour le plomb, dureté Brinell HB10 à HB15, peut-être un bout arrondi, par exemple)
     
  6. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Un système opérationnel nécessite avant tout un guidage vertical.

    Le plus simple est un simple tube fixe dans lequel le pointeau coulisse (tout bêtement).

    Dans la continuité du premier test, j'avais imaginé un guidage avec levier, similaire dans le principe à un support vertical pour perceuse électrique.
    Il permet de descendre le ressort jusqu'au déclenchement sans que rien ne bouge.
    Le levier n'est pas indispensable, mais rend l'utilisation moins acrobatique: l'important, c'est le guidage.

    La pointe doit être très dure, et en même temps résister au choc.
    Pour expérimenter avec une autre pointe, si quelqu'un s'y connait...
    Barreau HSS ? Barreau carbure (cassant, il paraît) ? Acier à outils plus spécifique ?
     
  7. DUPONT Mickael

    DUPONT Mickael Ouvrier

    Messages:
    350
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    Dinan
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Bonsoir,
    Peut-etre une petite bille entre le pointeau et la pièce. PÔ chère, et facilement remplaçable.
    En plus, on peut changer le diamètre de la bille pour changer De plage de lecture.
     
  8. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Bonsoir,
    Sur les duromètres c'est un diamant. Peut être serait il possible d'utiliser un diamant dresse meule qui est déjà enchassé au bout d'un cylindre. La lecture se fait avec un genre de microscope. Il est possible d'insérer un réticule de loupe dans un microscope d'occasion au foyer image de l'objectif pour faire des mesures.
    Salutations
     
  9. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Salut Mickaël,

    c'est vrai que l'ide est bonne et que la bille est couramment utilisée dans ce domaine, et que ça ne casse pas.
    D'ailleurs, on parle de "billage", même si les appareils Rockwell utilisent une pointe en diamant.

    Je l'avais aussi envisagé, mais je pense qu'il n'y a pas assez de puissance dans le système à ressort.
    Surtout que ce sont les grandes dureté qui posent problème.

    Par exemple, l'essai Brinell avec une bille de diamètre d (en mm) spécifie une force à appliquer (en kg...) de 30xd² : pour une bille de 10mm on applique progressivement 3000kg (3 tonnes) sur une durée de 15 secondes. La bille est en carbure de tungstène.

    Par contre, pour les métaux très mous, comme le plomb (sujet qui intéresse ceux qui bidouillent des armes anciennes), une bille permettrait d'éviter de faire un gros trou !
     
  10. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Salut MARECHE,

    dans ce cas, tu veux dire avec une presse ? Le diamant n'apprécierait peut-être pas le choc du pointeau automatique.

    Pour le microscope, un microscope USB, voire une webcam à 15€ et un bout de soft coûtent moins cher... signe des temps !
    Ce sont donc des mesures de type Vickers ou Brinell (celles qui utilisent la mesure optique).

    Les diamants de dressage me semblent ne pas être spécialement taillés selon une forme géomtrique définie, mais plutôt orientés selon une arête naturelle.
    Ça oblige à réétaloner à chaque changement de diamant, mais c'est jouable pour un amateur.
     
  11. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Bonsoir,

    je viens de meuler la pointe, ça marche toujours...
    Nouvel angle de pointe, d'ou sensibilité différente (plus sensible): 45 à 46 centièmes, au lieu de 30 à 32 centièmes précédemment, sur la même ferraille de chantier.
    Et surtout, toujours répétable.

    Le changement de sensibilité après l'affûtage m'a fait penser à une meilleure procédure d'étalonnage:
    avant l'étalonnage initial, il faut affûter la pointe avec la méthode qui sera utilisée ultérieurement.
    Comme ça, en cas de réaffûtage, avec le même angle, on ne modifie pas la sensibilité, et donc l'étalonnage.

    L'idéal est de se faire un petit guide d'affûtage (à 30° pour un angle de pointe de 60°, par exemple).
    Affûtage: mettre la pointe dans une perceuse et affûter en la présentant devant la meule à l'angle voulu grâce au guide : on a un cône parfait.
    Attention à ne pas surchauffer la pointe.
    (Mon affûtage, à main levée, est entre 60° et 90°)

    Une fois l'étalonnage réalisé avec différents métaux connus, on peut garder un plaque de fer genre plat de GSB en référence.
    En la "billant" régulièrement, on peut vérifier la valeur lue et savoir si la pointe doit être réaffûtée.

    Bien sur, ce n'est pas pour un usage "pro", on est bien d'accord.
    Et probablement pas pour des aciers trop durs.
     
  12. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Salut,


    je viens de faire quelques essais (valeurs stables en essais successifs).
    Ça marche pour le bois, mais je ne sais pas du tout si ça a une utilité.

    Voici les valeurs d'enfoncement mesurées jusqu'à présent avec la nouvelle pointe (réaffûtage):

    • Bois tendre (manche d'un pinceau plat) : 205 centièmes (2,05mm).
    • Plomb pur (gros plomb de pèche de 60g) : 155 centièmes (1,55mm).
    • Laiton de décolletage : 58 centièmes.
    • Acier de construction basique : 43 centièmes
    • Inox de cuisine: 33 centièmes [VOIR LA SUITE]

    Vu l'origine (décolletage), ça peut très vraisemblablement être du CuZn40Pb3 dureté HV10 ou HB : 80 (H11=1/4 dur) ou 100 (H12=1/2 dur)

    Pour l'acier de construction, HB de 110 à 150.
    Jusque-là, c'est assez cohérent, même s'il faut des matières mieux caractérisés pour faire un étalonnage.

    Cas de l'inox d’articles de cuisine :
    les mesures diminuaient à chaque itération : à chaque mesure la pointe s'émoussait un peu plus.
    Avec l'inox, j'ai donc atteint la limite de dureté de mon pointeau.
    Faute de mieux, on peut dire que c'est déjà une info intéressante...

    Quelqu'un sait quel type d'inox est utilisé dans les articles de cuisine à 2€ en supermarché ?
     
  13. fredv

    fredv Ouvrier

    Messages:
    376
    Inscrit:
    21 Janvier 2011
    Localité:
    Deaux 30
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    316 je crois pour la nuance .
    Pour ton durometre , un tube en guise de glissiere , un injecteur a pointe carbure et un éléctro aimant , comme ça les conditions sont répétables.
    ps désolé si j'ai dit une connerie :axe:
     
  14. DUPONT Mickael

    DUPONT Mickael Ouvrier

    Messages:
    350
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    Dinan
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Salut Pierrepmx :-D
    La dureté rockwel se fait aussi avec une bille . L'intérêt suivant est de pouvoir mesurer l'enfoncement au micromètre en mesurant la pièce avec la bille avec une excellente précision.
    Echelle B : force 100kg pour les matériaux courants.

    hrb.jpg
    ↑  http://fr.wikipedia.org/wiki/Duret%C3%A9_(mat%C3%A9riau)
     
  15. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Essais duromètre (hardness tester) du pauvre...
    Salut fredv,

    316, je suis sur que non. Je ne sais pas exactement lequel, mais plutôt genre 430, voire 304 ?...

    A quoi penses-tu quand tu dis "injecteur carbure" ?

    A+
     

Partager cette page