1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

engrenage

Discussion dans 'Divers' créé par eje, 28 Mars 2012.

  1. eje

    eje Nouveau

    Messages:
    11
    Inscrit:
    28 Mars 2012
    engrenage
    bonjour
    je souhaiterais calculer le couple que peut transmettre un engrenage. en utilisant le module et le résistance de la matière choisie
     
  2. schrek

    schrek Apprenti

    Messages:
    186
    Inscrit:
    26 Juin 2009
    Localité:
    74200 Thonon Les Bains
    engrenage
    Bonjour,

    A ces deux paramètres il faudra ajouter au moins la largeur de denture (pour les cas où elle intervient). Le type d'engrenage aussi (hélicoïdal, cônique, denture droite etc...).

    Le module défini la taille générale des dents mais il peut y avoir un déport de denture (fréquent pour les dispositif de grande puissance ou ceux qui nécessitent des rapports de transmission particuliers comme les boites de vitesses).

    Les conditions d'utilisation (vitesse en particulier) doivent aussi intervenir, en relation avec la finition des dentures (taillée, rectifié, brut de fonderie etc...).

    En fait il faut plus d'infos. Le top serait de dévoiler le projet en apportant quelques éclaircissements (Si non couvert par le Secret-Défense).

    A bientôt.
     
  3. eje

    eje Nouveau

    Messages:
    11
    Inscrit:
    28 Mars 2012
    engrenage
    bonjour
    je doit concevoir un réducteur. Le système tourne a 10tr/min en entre mon couple de sortie est de 150Nm. mon système doit être irréversible. Pour des soucies de prix je voulais rester dans des engrenages standard. je voulais surtout savoir comment calculer le couple de transmission pour des engrenage standard. sur le catalogue de michaud-chailly je trouve cette formule C=9950*P/N. avec P en kW et N en tr/min. et je ne sait pas a quoi correspond le 9950 si vous pouviez m’éclairer?
    J'ai aussi trouver cet formule m=2.34racine(f/(k*RPT))
     
  4. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    engrenage
    Bonjour, le 9550 est juste une constante, nécessaire de par les unités employées pour introduire la vitesse de rotation et la puissance dans votre formule.
    La formule de base est P=C.w soit C=P/w
    P = puissance (watts)
    C = couple (N.m)
    w = vitesse angulaire (radian/seconde)

    Si maintenant on prend:
    P' = P en kW
    N = w en tour/min

    Puisque 1kW=1000W et un tr/min=(2.pie/60) rad/s = (pie/30) rad/s

    En introduisant ces nouvelles unités dans la formule classique C=P/w on a C=1000P'/((pie/30).N) = (30000/pie).(P'/N) = 9549,3.(P'/N)

    Désolé, je ne sais pas s'il y a une fonction pour introduire des formules sur ce forum, ça aurait été plus lisible, mais le 9550 est juste la pour pouvoir employer les unités "usuelles" en construction mécanique.

    La deuxième formule est une version "aménagée" de la formule de Lewis qui sert à calculer la résistance de la dent (engrenage droit à denture droite), considérée comme une poutre encastrée soumise à de la flexion.
    Pour rappel la formule originale est:
    sigmamaxi=Ft/b.m.Y =< Rpe or b=k.m, en remplaçant on obtient sigmamax = Ft/k.m 2 .Y
    Ft = force tengentielle sur la dent (N)
    Y = facteur qui dépend de l'angle de pression (alfa) et du nombre de dents Z de la roue dentée (voir abaque Y=f(Z) pour avoir la valeur)
    Rpe = Contrainte admissible en traction du matériau (MPa)
    k = facteur de la largeur de la denture (b) par rapport au module, donc b=k.m (k est généralement pris entre 6 et 10 je pense)

    Et par la magie de la règle de trois on obtient:

    m>= racine 2 (Ft/(k.Y.Rpe))

    Votre coéffient 2,34 est donc le coéfficient Y, qui se trouve au dénominateur de la racine carrée, sorti de ladite racine, on trouve donc que Y=(1/2,34) 2 =0,18.
    Cette valeur 0,18, correspond au cas le plus défavorable (roue d'environ 10 dents pour alfa=20°), la valeur de Y augmentant avec le nombre de dents (Z)

    Pour un calcul plus rigoureux il faut aussi tenir compte de la vitesse circonférentielle au diamètre primitif, il faut ajouter un facteur de correction à la formule de Lewis ci-dessus.
    Il faut aussi garder en tête que la méthode de Lewis est une moyen de calcul simplifiée et est donc plutot utilisée en pré-projet que pour des calculs "fins".

    Bon travail!
     
  5. eje

    eje Nouveau

    Messages:
    11
    Inscrit:
    28 Mars 2012
  6. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    engrenage
    Des calculs finaux? c'est-à-dire? Des calculs plus précis que par la méthode de Lewis?
    Si c'est le cas, il faudrait commencer par apprendre les bases sur les engrenages, ce qui n'a pas vraiment l'air d'être le cas (ce n'est pas une critique), parce que les formules vont en se complexifiant fatalement.
    Il faudra aussi savoir quoi il s'agit, pour l'instant on ne connait même pas le type d'engrenage, la vitesse d'entrée (ou le rapport de réduction), c'est donc difficile de vous aider.
    Je suppose que c'est pour un projet de bureau d'études à l'école?
     
  7. eje

    eje Nouveau

    Messages:
    11
    Inscrit:
    28 Mars 2012
    engrenage
    voici toute les information a ma disposition
    -Réducteur entre 1:20 et 1:52
    -Système non réversible
    -Entré et sortie du réducteur dans le même axe
    -Couple maximal de 150Nm en sortie
    -Vitesse d’entré 10tr/min
    -1h de fonctionnement par jour
    -Résiste à la corrosion
    -Encombrement du système entre 70x70x40 a 120x120x50
    -arbre entré diamètre 20 claveté
    -arbre sortie diamètre 20 claveté
    -étanche
    -utilisation aire ambiante
    -utilisation température ambiante
     
  8. mike688

    mike688 Apprenti

    Messages:
    174
    Inscrit:
    10 Juin 2011
    Localité:
    88
  9. eje

    eje Nouveau

    Messages:
    11
    Inscrit:
    28 Mars 2012
  10. schrek

    schrek Apprenti

    Messages:
    186
    Inscrit:
    26 Juin 2009
    Localité:
    74200 Thonon Les Bains
    engrenage
    Bonjour,
    Avec un rapport compris dans la fourchette 1/20 - 1/52 il faudra au moins un étage à vis et roue pour que le réducteur soit irréversible.
    D'ailleur je suis étonné par cette fourchette. Il ne s'agit pas d'un réducteur variable j'espère !
    A bientôt.
     
  11. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 010
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    engrenage
    des bon engrenage sont toujours reversible !

    si il est indispensable de faire irreverssible il faut un etage a vis sans fin ... pas facile ensuite de faire entré et sortie coaxiale

    pour faire ireversible il vaut mieux un systeme separé avec frein et systeme helicoidal serrant el frein avec le couple : comme il y a dans les palan a chaine ... ou les treuil pour volet roulant
     
  12. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 010
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    engrenage
     
  13. eje

    eje Nouveau

    Messages:
    11
    Inscrit:
    28 Mars 2012
    engrenage
    pour irréversibilité j'ai trouver.
    j'utilise une roue et vis sans fin avec un angle d'élice inférieur a 5°avec un couple couple conique pour avoir sortie et entre sur 2axes parallèles.
    j'ai un peut de mal pour réaliser les calculs pour déterminer le module et la matière.
    pour diminuer le couple a transmettre je voudrais mettre 3 vis sans fin sur la roue
     
Chargement...
Articles en relation
  1. Moonos56920
    Réponses:
    0
    Affichages:
    157
  2. pi3rr3
    Réponses:
    9
    Affichages:
    526
  3. gilles03
    Réponses:
    16
    Affichages:
    2 534
  4. dotrick
    Réponses:
    9
    Affichages:
    1 878
  5. carlos78
    Réponses:
    9
    Affichages:
    4 465

Partager cette page