1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Encore un nouveau

Discussion dans 'Présentation' créé par netmetrique, 15 Novembre 2009.

  1. netmetrique

    netmetrique Apprenti

    Messages:
    160
    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Localité:
    Paris
    Encore un nouveau
    Inscrit à ce forum depuis quelques temps, forum que je lis avec grand intérêt, je prends seulement maintenant le temps de me présenter.

    Âgé de 53 ans, je suis venu à l'usinage de par la pratique de mon hobby, la reproduction à l'échelle O (1/43,5ème) du matériel ferroviaire de nos anciennes lignes départementales françaises. Ces reproductions sont essentiellement réalisées en laiton, mais je ne dédaigne pas non plus certains matériaux comme le plastique, le moulage résine ou de métal blanc. J'effectue le montage de quelques kits, mais mon plus grand plaisir réside dans la construction ex nihilo après conception en CAO 3D.

    Après avoir longtemps travaillé sur un vieil Unimat SL, puis un Unimat 3 que j'utilisai sur la table du salon, je me suis fait le plaisir il y a deux ans de m'équiper d'un tour Optimum D180x300 et d'une fraiseuse BF20 qui paraissent déjà bien gros dans un appartement parisien !

    De formation scientifique et non mécanicien, j'apprends tout ce que je peux au travers des livres, d'internet, de forum tel que celui-ci,... et surtout par la pratique. Je ne doute pas que je serai amené à vous demander de l'aide, et peut-être aider certains d'entre vous en dépit de mes faibles connaissances...

    Ci dessous, quelques-unes de mes réalisations :

    Locotracteur BA 14 du réseau du Blanc-Argent. Modèle unique réalisé en laiton.

    [​IMG]

    [​IMG]

    Locomotive Classe B du réseau du Darjeeling. C'est une création réalisée dans le cadre d'une collaboration avec le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris pour une exposition. 15 exemplaires réalisés en photo-découpe et fonderie bronze. Une loco a tourné plus de 8 heures par jour pendant presque un an au muséum.

    [​IMG]

    Autorail OC2 du réseau du Blanc Argent. Modèle unique, caisse en plasticard.

    [​IMG]

    Locotracteur Crochat. Modèle unique réalisé en découpe photo chimique, châssis en laiton fraisé monobloc.

    [​IMG]
     
  2. papoum

    papoum Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    11 Août 2009
    Localité:
    montpitol 31
  3. fabrice c

    fabrice c Modérateur

    Messages:
    3 035
    Inscrit:
    19 Juin 2008
    Localité:
    reunion
  4. Topmicro

    Topmicro Ouvrier

    Messages:
    257
    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Localité:
    francecentre
    Encore un nouveau
    Bonsoir Netmetrique et bienvenue,
    D'abord bravo pour la présentation, dans un français digne de ce nom et l'orthographe qui va avec même si comme il est souvent dit cela n'est pas l'essentiel, de toutes les manières cela ne nuit pas,ensuite pour les réalisations présentées, travail superbe, soigné, on sent le connaisseur exigent et talentueux je me de demande qui va en apprendre le plus sur ce site , le nouvel inscrit ou les plus anciens ?
    Encore bravo.
    Cordialement
     
  5. CLAUDE10

    CLAUDE10 Compagnon

    Messages:
    1 953
    Inscrit:
    21 Mai 2008
    Localité:
    Aube 10
  6. jean-no

    jean-no Apprenti

    Messages:
    105
    Inscrit:
    15 Février 2009
  7. rvbob

    rvbob Compagnon

    Messages:
    3 140
    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Localité:
    62 près de Bapaume
    Projets:
    Finir l'atelier
    Département:
    62
    Encore un nouveau
    Bonjour et bravo pour ces belles pièces !
    Il ne te resterait pas des pièces de ton ultimate sl par hazard ?? :-D :-D
     
  8. RcBallast

    RcBallast Apprenti

    Messages:
    69
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    17 (Charente Maritime)
  9. netmetrique

    netmetrique Apprenti

    Messages:
    160
    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Localité:
    Paris
    Encore un nouveau
    Désolé mon SL a été très fortement abimé suite à un incendie chez mes grand-parents où je l'avais momentanément stocké. Non pas par le feu, mais du fait des lances des pompiers. J'avais des choses plus urgentes sur le moment à faire que d'examiner le tour qui était soigneusement stocké dans une boite en bois. Quand j'ai voulu le faire, l'oxydation avait irrémédiablement fait son œuvre... J'ai été bon alors pour racheter un Unimat 3.
     
  10. Anonymous

    Anonymous Guest

  11. Alainkoe

    Alainkoe Ouvrier

    Messages:
    284
    Inscrit:
    27 Octobre 2009
    Localité:
    Châlons-en-Champagne 51
    Encore un nouveau
    Très, très impressionné : du très beau boulot, un réconfort dans ce monde où la 3D informatique prends sa place et bouscule la notre en simplifiant le virtuel et en l'imposant comme surréalité nécessaire.
    Plus que l'aboutissement, la démarche m'intéresse : y a t'il des étapes clé, des solutions originales, des trucs, quoi, que vous pourriez illustrer et commenter au bénéfice de tous ?
     
  12. netmetrique

    netmetrique Apprenti

    Messages:
    160
    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Localité:
    Paris
    Encore un nouveau
    D'abord, merci à tous de vos chaleureuses remarques.

    Bien qu'usinant classiquement, je ne dédaigne pas les méthodes plus modernes. Depuis quelques temps, tous mes modèles sont conçus en CAO 3D, outil bien utile qui permet d'étudier toutes les solutions lors de la conception et qui évite bien des modifications ultérieures en cours de montage.

    Ainsi, pour un de mes modèles, conçu pour les membres d'une association où je sévis, l'ensemble de la caisse a été réalisé par injection plastique sur la base de maîtres modèles réalisés en impression 3D. Même si certaines autres pièces, notamment celles remplissant des fonctions mécaniques, ont été réalisées plus classiquement soit par fonderie bronze à la cire perdue à partir de maîtres modèles fabriqués très classiquement en laiton, soit par décolletage.

    Il n'y a pas de solution unique, mais les méthodes doivent être choisies au coup par coup en fonction de la pièce.

    la première étape clé est la conception pour laquelle il convient de prendre son temps.

    Cela me rappelle un de mes vieux professeur de technologie de 4ème, proche de la retraite il y a près de quarante ; je le revois debout devant son établi à contempler des pièces de bois brutes. Puis brusquement il se redressait, prenait son crayon, son équerre, son mètre et son trusquin ; 10 ou 15 minutes plus tard, tout était tracé prêt à être usiné ! Cette image m'a profondément marqué. Et même si j'ai maintenant oublié son nom, le personnage reste profondément gravé dans ma mémoire.

    Sinon je n'ai pas vraiment de trucs, mais utilise tous ce que j'ai emmagasiné depuis des années par les lectures, et surtout par les nombreux essais pas toujours couronnés de succés.

    Je vous mets ci-dessous des liens qui décrivent la construction de quelques-uns de mes modèles.

    http://dhr.gemme.org/photos.htm

    http://forums.gemme.org/viewtopic.php?t=184

    http://forums.gemme.org/viewtopic.php?t=289
     
Chargement...
Articles en relation
  1. L.P.
    Réponses:
    5
    Affichages:
    249
  2. Mikus62
    Réponses:
    5
    Affichages:
    371
  3. renaudr
    Réponses:
    18
    Affichages:
    1 003
  4. yeti01
    Réponses:
    1
    Affichages:
    365
  5. Sonomaniaque
    Réponses:
    2
    Affichages:
    462

Partager cette page