1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

embout lance billes de caoutchouc

Discussion dans 'Armes à feu et armes blanches' créé par artur13, 9 Mars 2015.

  1. artur13

    artur13 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    16 Mai 2014
    embout lance billes de caoutchouc
    Bonjour à tous,

    Je possède un pistolet d'alarme (cartouches à blanc) avec embout lance fusées.
    Je voudrais me fabriquer un embout lance bille de caoutchouc. J'envisage de le réaliser en alu AUG4. Est-ce que vous pensez que la chaleur dégagée par la percussion d'une cartouche peut endommager mon embout ?

    Merci pour vos retours d'expériences.

    alain
     
  2. AVN

    AVN Ouvrier

    Messages:
    389
    Inscrit:
    19 Décembre 2009
    Localité:
    89 sud
    embout lance billes de caoutchouc
    Deux réponses possibles:
    - technique, ça doit pouvoir marcher (au moins un certain nombre de coups).
    - réglementaire : un pistolet d'alarme ne doit pas être en mesure de lancer de projectiles fussent-ils en caoutchouc comme le sont ceux de Flash ball. Il perdrait son régime particulier sans déclaration (sauf erreur de ma part, avec éventuellement, prise en compte de la faible énergie mise en jeu ?) .
    A mon sens, transformé il devient une arme d'où application de la réglementation avec ses contraintes, la première étant l'interdiction de ce genre de fabrication sans autorisation préalable.
    Sujet délicat.
     
  3. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    embout lance billes de caoutchouc
    Bonjour,
    Sur le plan technique, étant donné que beaucoup de pistolets d'alarme sont en zamac, un embout en AU4G sera de toutes façons plus solide que le pistolet sur lequel il sera monté...

    Sur le plan législatif, je pensais comme AVN, mais je constate que les adaptateurs "Gomm-Cogne" sont en vente libre aux + de 18 ans dans des armureries sérieuses et respectueuses de la législation, par exemple :
    http://www.armurerie-pascal.com/accessoires-balles-caoutchouc/1488-adaptateur-gomm-cogne-avec-lance-balles-de-protection-bruni-kimar-1.html
    Probablement parce que l'engin développe une énergie à la bouche limitée.

    Bien entendu, il n'est pas question de porter ça sur soi dans la rue.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  4. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    embout lance billes de caoutchouc
    violon 8.gif Ouais fais gaffe, le GIGN pourrait bien débarquer chez toi :-D . Pour essayer de savoir si c'est viable, je pèserais une bille et une fusée, si la bille est plus lourde, je me méfierais d'une surpression possible. Si en plus, comme le signale Jipé ton arme est en zamac, je crois que j'enverrais mes billes au lance pierre :-D .

    Régule.
     
  5. AVN

    AVN Ouvrier

    Messages:
    389
    Inscrit:
    19 Décembre 2009
    Localité:
    89 sud
    embout lance billes de caoutchouc
    Je ne veux pas être plus royaliste que le roi mais méfiance.
    - une limite sure est 2 joules, portée à 20 pour les lanceurs non pyrotechniques. Concernant essentiellement -voire uniquement les carabines/pistolets à AC, je n'ai pas vu la moindre liaison avec une arme à feu.
    - la présentation de l'armurerie indique ( pas simplement évoque) " la défense par neutralisation de l'agresseur ". " arme de défense " Je n'en n'ai pas vu en vente totalement libre (sans déclaration) sous le régime actuel.
    Une question: l'armurier enregistre-t-il les ventes de pistolets genre gomme cogne ?
    Ce genre de discussion joue véritablement en limite .
     
  6. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    embout lance billes de caoutchouc
    C'est vrai que si on consulte http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2246.xhtml on trouve, parmi les armes classées en catégorie C, soumises à déclaration :
    "certaines armes à feu fabriquées pour tirer une balle ou plusieurs projectiles non métalliques"

    De même,dans les armes de catégorie B, soumises à autorisation préfectorale http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F31650.xhtml on trouve :
    "certaines armes à feu fabriquées pour tirer une balle ou plusieurs projectiles non métalliques et leur munitions"

    Le mot "certaines" peut se traduire par "pas toutes", mais la loi ne précise pas clairement lesquelles sont concernées...
    Les adaptateurs "Gom-Cogne" semblent bénéficier d'un vide juridique, mais je suis persuadé que des armuriers compétents comme Pascal sont trop sérieux pour se mettre hors la loi et ont dû se renseigner où il faut avant de mettre ce produit en vente. :-D

    L'embout lui même semblant ne pas être classé, sa fabrication serait libre, mais une fois monté sur le pistolet, l'ensemble pourrait-il être classé en C ou en B ????
    La question mériterait d'être posée à http://www.armes-ufa.com/ et/ou à http://www.unpact.net/
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  7. artur13

    artur13 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    16 Mai 2014
    embout lance billes de caoutchouc
    Bonjour à tous, et merci pour vos interventions.

    Sur le plan technique, tout d'abord : mon pistolet est en métal ferreux, puisqu'il réagit à l’attraction d'un aimant. Dans la mesure où le tir ne peut se faire qu'au coup par coup, après rechargement manuel d'une nouvelle bille, je pense (ou du moins j'espère) que la chaleur aura le temps de se dissiper, avant que ne vienne s'ajouter la chaleur du coup suivant.

    Sur le plan législatif, il n'y a aucune formalité ni déclaration à effectuer. Cette arme est en vente libre, et je l'ai achetée dans une armurerie officielle, en France. Les embouts lance fusées (que j'utiliserais en bateau, en cas de nécessité), et les embouts lance billes, sont également en vente libre, et d'un prix modique. Si je souhaite le réaliser moi-même, c'est seulement pour continuer d'apprendre l'usinage.
    La seule contrainte pour ce genre d'arme, c'est de ne pas se promener avec l'arme sur soi, et durant le transport en voiture, de ne pas stocker l'arme et les munitions au même endroit ; par exemple, arme dans la boite à gants et les munitions dans le coffre. L'idée étant d'éviter de jouer au cow-boy sur la voie publique.

    Dans tous les cas, j'apprécie votre démarche qui consiste à s'assurer qu'un projet technique ne s'inscrit pas faux par rapport à une législation, avant de répondre.

    Merci à tous.

    alain
     
  8. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    embout lance billes de caoutchouc
    Concernant la solidité de l'embout en AU4G, je ne m'inquiète pas, sachant que Bretton-Gaucher a réalisé des fusils (Baby Bretton et ses dérivés), avec des canons en alliage d'aluminium, qui tiraient sans problème des cartouches de calibre 12-70 chargées à plomb (je pense quand même qu'il ne faut pas tirer de cartouches à billes d'acier avec...) ! :-D
    http://www.bretton-gaucher.com/ultralegers.htm
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  9. artur13

    artur13 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    16 Mai 2014
    embout lance billes de caoutchouc
    Merci,

    je vais donc commencer par me tourner un embout en alu (car pour le moment je ne travaille que des matériaux soft), et si je constate des déformations, notamment au niveau du diamètre (qui m’empêcheraient d'insérer la bille, ou de la maintenir correctement), çà sera l'occasion de m'attaquer à l'acier et au travail avec lubrification.

    cdlt

    alain
     
Chargement...

Partager cette page