1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Embouchure trompette

Discussion dans 'Musique mécanique' créé par julien76, 16 Février 2010.

  1. julien76

    julien76 Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    2 Février 2008
    Localité:
    Rouen
    Embouchure trompette
    Bonjour tous le monde,
    Voila je suis trompettiste et je me demandais si quelqu'un connaissait la gamme de fabrication des embouchures de trompette.
    Quels sont les outils utilisés, les tolérances?
    Même si possible avoir des dessins de définition. :roll:

    Je pense qu'elle doivent être faite en commande numérique vu la complexité.

    merci pour vos réponses...

    embouchure.JPG
     
  2. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 703
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
  3. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Embouchure trompette
    Bonsoir julien76,

    Elles sont surement faite en CN, le contraire m'étonnerait.
    Pour les dimensions et tolérances, je ne sais pas.
    La partie cuvette a son importance et doit correspondre à la morphologie des lèvres du bonhomme.
    Cuvette plus ou moins grande ou profonde, rebord plus ou moins large, plat ou saillant.
    Le petit trou au fond de la cuvette correspond (je crois) à la perce de la trompette.
    Je n'ais jamais su pourquoi, mais il parait que le cône intérieur (celui qui va du petit trou jusqu'à l'extérieur de l'embouchure) aurait aussi une importance.
    Je n'en ai réalisé qu'une, il y a fort longtemps, mais pour un tuba. C'est déjà beaucoup plus gros.
    Attention: une embouchure, c'est comme une chaussure. Si elle tient bien le pied, on marche loin.
    Si l'embouchure porte bien sur lèvres tout ira bien (à condition qu'il y ait une bonne dentition).
     
  4. netmetrique

    netmetrique Apprenti

    Messages:
    160
    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Localité:
    Paris
    Embouchure trompette
    J'ai habité toute ma jeunesse en face de Selmer quand il était à Paris dans le 18ème et j'ai passé de longues heures depuis tout gamin à regarder les employés faire. Je peux vous dire que, jusqu'à la fin des années 1970 où je suis parti voler de mes propres ailes, je n'y ai jamais vu de tour numérique. Tout se faisait avec les outils tenus à la main, à l'image des tours à bois !

    Je ne regrette qu'une chose, c'est ne pas avoir osé demander à visiter l'usine que je ne connaissais et ne connaîtrai jamais qu'aux travers de nos fenêtres respectives...
     
  5. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Embouchure trompette
    1970, ça fait 40 ans, depuis les temps ont bien changé.

    Je ne sais pas si ça existe toujours, mais il y a des embouchures avec cuvette amovible interchangeable.
     
  6. netmetrique

    netmetrique Apprenti

    Messages:
    160
    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Localité:
    Paris
    Embouchure trompette
    Même si ça ne fait que 30 ans depuis la fin des années 70, ta remarque est tout à fait justifiée...

    A l'époque, toute la fabrication, bien qu'à la chaîne, était encore très "artisanale". Je garde encore un souvenir ému de la dextérité des ouvriers sur le tour. En particulier celui qui usinait les pistons, juste en face de la fenêtre de notre salon.
     
  7. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Embouchure trompette
    Pour les artistes, les embouchures sont ajustées à la demande, comme les chaussures chez le bottier.
    Et il est possible qu'aujourd'hui encore, elles soient retouchées à la main.
     
  8. julien76

    julien76 Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    2 Février 2008
    Localité:
    Rouen
    Embouchure trompette
    Je pense que maintenant tout est numérisé car les embouchures actuelles répondent à des cotes de fabrication assez précisent.
    J'espère que si j'en ai l'occasion un jour je pourrais visiter ce genre d'entreprise. :lol:

    Oui il y a encore des cuvettes amovibles interchangeable grâce à un filetage. Mais bon c'est pas donnée. si je pouvais en faire moi même pour voir la quelle me correspond le mieux.

    Je vous remercie en tout cas pour les informations, je vais essayer d'en réaliser une avec EFICN.
     
  9. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Embouchure trompette
    Les temps ont bien changé certes mais les violonistes les plus fameux ne jurent que par les instruments qui furent construits il y a 3 ou 4 siècles.
    Dans ma paroisse on vient d'acheter un orgue "moderne" bien sûr entièrement électronique. En France la demande (par les plus riches ) est pour des orgues dont les mémoires ont "été chargées" par des échantillons provenant des meilleurs orgues à vent . Enfin il y a tout le mouvement vers la musique baroque jouée sur instruments anciens.
    Pour en revenir aux violons , le luthier sous-traite la fabrication entière de l'archet chez quelqu'un qui ne fait que ça. Peut-être qu'il en est de meme pour les embouchures de trompette. Je verrais faire ça soit par repoussage ou emboutissage .
     
  10. netmetrique

    netmetrique Apprenti

    Messages:
    160
    Inscrit:
    22 Octobre 2009
    Localité:
    Paris
  11. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Embouchure trompette
    En voici une avec cuvette amovible.
    Elle date des années 40 ou tout au plus 50.
    On peut remarquer les raccords.
    Je n'ai jamais pu la démonter.

    Elle est vieille, mais même contre son poids en or, je ne l'échangerai pas !
    Et pourtant elle est lourde.

    Embouchure 3.JPG
    ↑  Raccord intérieur dans la cuvette


    Embouchure 2.JPG
    ↑  Raccord extérieur


    Embouchure 1.JPG
     
  12. EMCO77

    EMCO77 Nouveau

    Messages:
    45
    Inscrit:
    13 Octobre 2010
    Localité:
    LA FERTE GAUCHER
    Embouchure trompette
    Fabrication d'une embouchure.

    Bonjour à tous,

    Bon je me lance après la réalisation d'un petit chariot à cône pour mon tour dans la production d'embouchures sur mesure.
    Pour le petit chariot que je viens de réaliser, c'est ici: realisation-d-un-petit-chariot-pour-tour-emco-maximat-v10-p-t25005.html

    Le cahier des charges est le suivant pour les premiers modèles d'embouchures:
    Intérieur de la queue copié sur une Bach 1 1/2c
    Cuvette copiée toujours sur une Bach 1 1/2c
    Bord copié sur une monette B2.5.
    Tout cela pour avoir un détaché le plus propre possible en gardant le confort d'une monette. Vaste programme.
    La réalisation débute par la coupe dans le plan médian d'une embouchure Bach 1 1/2c. Le bord de celle-ci a déjà été modifiée façon Wedge, mais cela ne m'a pas donné satisfaction. Le but de l'opération est de mesurer le plus précisément possible l'intérieur.

    Je remarque que l'alésage de la queue est formé de trois cônes différents.

    C'est à partir du profil coupé que je réalise ensuite l'outil pour aléser la queue. C'est en effet cet alésage qui est à mon sens le plus difficile à réaliser. L'outil de forme est taillé dans un bout de C35 trempé à l'eau après usinage. La face de coupe est obtenue par fraisage jusqu'à l'axe.

    Photo194.jpg

    8.02.11 012.jpg

    8.02.11 008.jpg

    8.02.11 006.jpg
     
  13. EMCO77

    EMCO77 Nouveau

    Messages:
    45
    Inscrit:
    13 Octobre 2010
    Localité:
    LA FERTE GAUCHER
    Embouchure trompette
    Je commence l'ébauche des embouchures. J'en fait 2 d'un coup.

    Phase 1:
    Chariotage, 1/2 finition diam. 27.6
    Dressage d'un bout, perçage d'un trou de centre.
    Perçage diam.3.5 à 45 de profond.

    Phase 2:
    Reprise en mors doux.
    Dressage de face, mise à longueur 88
    Perçage d'un trou de centre. Mise en place de la contre pointe
    Ebauche jusqu'au diam. 12 sur 57 de long.

    Phase 3:
    Perçage diam. 3.5 débouchant
    Perçage diam. 6 sur 30 de long.
    Alésage de la queue à l'outil de forme.

    Photo210.jpg
    ↑  Phase 3


    Photo209.jpg

    Photo208.jpg
    ↑  Phase 2


    Photo200.jpg
    ↑  Phase 1
     
  14. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Embouchure trompette
    Salut
    Voilà une pièce intéressante à suivre.
    J'aime bien ton outil à aléser en forme.
    Pourquoi avoir pris du C35 ? N'est-ce pas un peu léger (même pour du laiton), surtout si tu veux faire plusieurs pièces ? L'effort de coupe demandé pour ce type d'outil ne risque-t-il pas de réformer l'outil surtout à la pointe ? Tu as je crois percé deux diamètres dans le cône mais il reste encore beaucoup de copeaux à faire pour cet outil
    J'ai hâte de voir la suite.
    Dan
     
  15. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    Embouchure trompette
    Bonjour,

    Les orfèvres et les bronziers d'art travaillent toujours de cette façon, en particulier pour la lustrerie. Les facteurs d'instruments l'ont peut-être conservée aussi.
    L'École Boulle enseigne toujours cette technique de tournage aux outils à main. Enfin... L'enseignait encore il y a quatre ou cinq ans, lors de ma dernière visite, sur de gros tours situés au rez-de-chaussée.
    J'espère que ce savoir ne va pas disparaître, lui aussi, comme trop d'autres. :mad:
     

Partager cette page