1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Electo-érosion à fil home-made

Discussion dans 'Électro-érosion' créé par nopxor, 23 Avril 2015.

  1. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    En me documentant sur cette technique sur le net, j'ai découvert qu'il y avait quelques amateurs qui s'étaient lancés.
    Les résultats sont encourageants et la construction d'une telle machine doit être un projet passionnant.

    Quelques liens:

    Pas mal de vidéos sur youtube si vous tapez "wire EDM" (Electrical Discharge Machining)
    par exemple:


    2 projets open-source avec dossiers et plans très complets:
    http://heywhatsthebigidea.net/projects/electro-discharge-machining/

    un groupe yahoo EDM wire Home Builders:
    https://groups.yahoo.com/neo/groups/plasmaboog/info

    un descriptif détaillé (un peu long...) du synoptique du fonctionnement de contôle par un Arduino:


    DucranLapoigne a été le précurseur de la technique (par enfoncement) sur le forum.
    D'autres ont-ils déja expérimentés ?
     
  2. seb89

    seb89 Compagnon

    Messages:
    502
    Inscrit:
    20 Février 2010
    Localité:
    Auxerre
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonsoir,
    Effectivement, lorsque j'ai vu le post de Ducranlapoigne, cela m'a donné l'idée d'expérimenter la technique d'électro-érosion par enfoncement. (à fil cela me semble beaucoup plus complexe.)
    Technique, que je ne connaissait pas, mais par curiosité je me suis lancé en m'inspirant des liens trouvés sur le post cité. Vue d'ensemble expérimentation.jpg
    Les premiers résultats étant encourageants je continue l'expérimentation, reste à faire: un système de filtration de l'électrolyte, améliorer la partie électronique de commande et peut être mettre tout cela en boite... Essai sur lame de scie.jpg
    Serge.
     
  3. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour Serge,

    Merci pour les photos.
    Félicitations pour tes expériences, c'est manifestement efficace !
    Cela semble déja très élaboré.
    Peux tu nous en dire plus sur tes choix pour la mécanique et l'électronique.
    Pour la filtration, apparament on peut déioniser le bain avec des résines et aussi filtrer avec des cartouches genre filtre à huile.
     
  4. biscotte74

    biscotte74 Compagnon

    Messages:
    2 382
    Inscrit:
    28 Novembre 2012
    Localité:
    Annemasse
  5. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour biscotte74,

    Ton post m'avait échappé.
    Bravo tu as déja fait un sacré boulot sur ton électronique et je te fais confiance pour la partie mécanique !
    Bon courage pour la suite.
     
  6. seb89

    seb89 Compagnon

    Messages:
    502
    Inscrit:
    20 Février 2010
    Localité:
    Auxerre
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,
    @ nopxor, heu... élaboré est un bien grand mot. Pour l’électronique je me suis inspiré d'un PDF:
    fabrication d'une machine à électro érosion
    Merci à Ducran Lapoigne.Il me fallait un montage simple et donc rapide à mettre en œuvre.
    Quant à la partie mécanique, seule la visserie inox à été achetée, le reste provient de récupération.
    L'aluminium est plus facile à usiner avec l'outillage dont je dispose (Queue d'aronde avec des lardons en laiton pour l'axe Z.)
    La broche provient d'une rallonge filetée en laiton de plomberie.

    @ biscotte 74, merci également pour ton post qui à éveillé ma curiosité, et donc je vais surement m'inspirer pour améliorer la partie commande de mon montage.

    Serge.
     
  7. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    Oui, merci à DucranLapoigne qui a traduit ce document.
    L'électronique du contrôle du moteur par la détection de la tension d'amorçage est très astucieuse.

    Ta partie électronique modulaire facilite l'expérimentation et il sera toujours temps au final de faire une mise en boite.
    Quelle est ta tension d'alimentation ?

    Ta partie mécanique est soignée et l'ensemble a l'air très rigide.
    Quelle démultiplication as-tu entre le moteur et la vis de descente ?
     
  8. seb89

    seb89 Compagnon

    Messages:
    502
    Inscrit:
    20 Février 2010
    Localité:
    Auxerre
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    Effectivement l’électronique est simple et astucieuse, cependant attention le schéma proposé comporte des erreurs, brochage du CD40106 erroné, CD40106 n'appréciant pas apparemment la position manuelle de montée/descente ( envoi du 12V sur ses sorties...)
    Concernant l'alimentation, j'utilise un transfo de récupération de 32 volts, ce qui donne environ 47 volts à vide une fois redressé et filtré.
    Pour la partie mécanique, il s'agit d'une tige filetée de 3mm pas de 0,5 entrainée par un moteur déjà démultiplié (Récupération d'origine inconnue!). La poulie primaire comporte 15 dents, la secondaire 60.
    Ce qui me fait une vitesse de rotation d'environ 20 tours/minute.
    Serge.
     
  9. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    Merci pour ces précisions.
    En y regardant de plus près, les sorties du CD40106 mériteraient effectivement une diode en série de protection pour ne pas recevoir la tension de la commande manuelle.
    Encore une autre question, as-tu une idée de la fréquence de décharge de ton montage en fonctionnement ?
     
  10. seb89

    seb89 Compagnon

    Messages:
    502
    Inscrit:
    20 Février 2010
    Localité:
    Auxerre
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,
    Concernant la fréquence des étincelles, je n'ai pas de réponse à ta question.
    Je pense qu'elle est directement liée à la valeur du condo et de la résistance du montage,pour moi R = 10 ohms et C = 20 µF à 100 µF selon le réglage choisi.
    Lors d'un prochain essai, j'essaierai de visualiser cela, mais mon oscilloscope n'a qu'une tension d'entrée de 30 Volts maxi !!!
    Serge.
     
  11. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    Avec ces valeurs, qui semble être les valeurs habituellement adoptées, les cycles de charge-décharge doivent être de l'ordre de quelques kiloHertz.
    Apparament les fréquences sont plus élevées avec les fils.
    Dans la video du système à fil à base d'Arduino, le finlandais préconise 10kHz minimum pour préserver l'intégrité du fil.
    son alimentation est de 100 V avec une résistance de 100 Ω et une capa de 0.47 uF.
     
  12. seb89

    seb89 Compagnon

    Messages:
    502
    Inscrit:
    20 Février 2010
    Localité:
    Auxerre
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    Bien que très intéressante, l'électro-érosion à fil me semble bien trop complexe pour une réalisation, voir une utilisation amateur. De plus les tensions mises en jeu semblent plus élevées donc moins anodines.

    La méthode par enfonçage est à mon avis bien plus abordable et utile.
    Comme vu sur le forum elle offre la possibilité de détruire un taraud cassé dans une matière tendre, percer des trous de différentes formes dans des matériaux très durs.
    Par exemple, j'ai expérimenté la possibilité de faire des vis pointeaux ou des vis de blocage (sans tête, hexagonale-creuse) dans de l'inox ou de l'acier très dur.
    Vis pointeau.jpg
    Serge.
     
  13. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour,

    Bravo, c'est impressionnant comme résultat.:smt023
    Il est clair que la technique par enfoncement a toute son utilité.
    C'est sûr que l'électro-érosion à fil demande plus de boulot au niveau mécanique et gestion CNC code G.
    Mais au vu de ce que tu as déja accompli, nul doute que tu peux te lancer.:wink:
     
  14. seb89

    seb89 Compagnon

    Messages:
    502
    Inscrit:
    20 Février 2010
    Localité:
    Auxerre
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour à tous,
    Pour répondre plus précisément à nopxor, j'ai effectué de nouveaux essais, après avoir rajouté un système de filtration. (Pas trop efficace,mais permet tout de même de garder l'eau à peu près claire.)
    L’électrode utilisée est celle de la photo précédente: Matière laiton, section hexagonale, longueur utile = 15 mm, distance entre faces 1,7 mm.
    Électrolyte utilisé: eau déminéralisée.

    1er essai avec une résistance de 10 ohms et condensateur de 100 µF: Fréquence moyenne des étincelles = 180 Hz, trou obtenu en environ 10 minutes: profondeur 5 mm, distance entre face 2,07mm (La clé Allen de 2 passe.)

    2ème essai toujours avec la même résistance et condensateur de 22 µF: Fréquence moyenne des étincelles = 920 Hz, trou obtenu en environ 5 minutes: profondeur 3 mm, distance entre face 1,89mm (La clé Allen de 2 ne passe pas.)

    A la fin des essais, mon électrode ne mesure plus que 6mm ( environ 9 mm d'usure).
    Le courant moyen était de 550 mA sous environ 29 volts.

    Serge.
     
  15. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    Electo-érosion à fil home-made
    Bonjour Serge,

    Merci de partager ces infos, c'est très intéressant.
    L'usure de l'électrode est en fait assez significative.
     

Partager cette page