1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

EL-25 // Licence Duzon

Discussion dans 'Etaux limeurs' créé par koye, 9 Octobre 2011.

  1. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonsoir à tous,

    une rapide présentation du dernier venu, un étau limeur EL-25 fabriqué sous licence Duzon d'après la plaque. Pas encore eu le temps de faire des copeaux, il me manque un étau convenable (il y a un étau de perçage fourni avec-si des gens ont des propositions, mp). D'ailleurs, si Pierrepmx peut me dire comment va l'étau Somaco sur son EL, je serais intéressé. La provenance d'après son précédent propriétaire est un lycée technique du coin (ce que je veux bien croire vu la tête de l'étau...). J'ai juste fait le plein d'huile pour l'instant, histoire de voir la mécanique tournée. Le moteur a été cablé avec un condo pour pouvoir marcher en mono du coup, il faut l'aider à se lancer en tirant sur le coulisseau (oui je sais c'est naze niveau sécu... :rolleyes: ), à revoir donc. Les mouvement sont un peu bloqués, l'huile sur les glissière ayant séchée, il n'a pas tourné de puis de nombreuses années. L'esthétique n'est pas au top mais une joli patine à pris place sur les pièces à nu, ce qui ne me dérange pas. Place aux images:

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Par contre j'ai un petit soucis, avec l'avance auto de la table, disons qu'elle "marchautait" au commencement et désormais (après un nettoyage des glissières), elle fait du "statique". J'ai bien vu les 3 positions possibles de l'ergot, neutre, avant, arrière qui enclenche le pignon, l'ergot coulisse bien dans son logement. J'ai donc du mal à voir ce qui cloche, et même conceptuellement, malgré le côté biseauté de l'ergot, qu'est-ce qui est sensé empêcher la vis d'avance de tourner pour passer le cran du pignon?

    http://dai.ly/n8F1Yc

    Au plaisir de vous lire.
     
  2. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonjour
    N'ayant pas l'éclaté du montage, je me risque à donner mon idée :
    Le ressort du cliquet est peut être trop tendu ??
    Le doigt qui vient prendre sur la roue dentée doit être très libre. C'est son profil qui fait avancer la roue. Il doit retomber presque par son propre poids, afin de ne pas avoir l'effet que tu constates.
     
  3. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    EL-25 // Licence Duzon
    Salut koye, je te dirai tout !!!

    Tu as peut-être vu ce sujet dans le forum, on y donne des infos assez précises sur l'origine de ton EL, qui n'est pas une sous-marque de GSP, mais une fabrication originale d'une entreprise de la Nièvre.

    etaux-limeurs-f113/duzon-t18504.html

    Cela confirme l'origine Educ-Nat'...
     
  4. heidi

    heidi Compagnon

    Messages:
    1 979
    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Localité:
    doubs besancon
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonjour,
    Merci pour ces belles images;effectivement belle patine laissée par lma paraffine contenue dans l'huile qui s'est déssèchée;le bielle à l'air très costaud;pas de bretelle pour s'opposer à la plongée de la table;le graissage est il centralisé?
    Pour l'étau il faut aussi costaud et juste qu'une fraiseuse avec si possible des entres axes de fixation qui corresponde,nt pas si évident que ça
    En tout cas bienvenu au club;j'ai un copain qui a monté une scie à métaux sur le porte outils,il débite tout avec;certains s'en servait même pour rectifier
    le positionnement de la pièce devait pas être évident
    A bientôt salutations de Franche comté :wink:
     
  5. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    EL-25 // Licence Duzon
    salut
    à la vue des photos, essaye d'augmenter un peu le rayon du maneton qui actionne la bielle d'avance...il semble bien près du centre et peut etre que son action sur la roue à rochet est "limite", une dent ou moins....
    a+
     
  6. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonsoir,

    merci pour vos contributions. J'ai bien essayé de jouer sur la précontrainte du ressort mais sans grand effet. Je vais essayer d'explorer la piste de Trebor le weekend prochain.
     
  7. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonjour

    Si ça ne marche pas, arrange toi pour coincer un peut la vis qui porte l'engrenage. Il faut que le couple résistant en rotation de cet arbre soit supérieur au couple de retour du cliquet pour ne pas être entrainé par ce dernier.
     
  8. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    EL-25 // Licence Duzon
    Merci Charly, décidément on doit être câblé pareil, c'était ma piste n°2 après le ressort :D
     
  9. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonsoir à tous,

    étant en congés cette semaine, j'en ai profité pour me pencher sur l'EL que j'avais mis en standby avec toujours son problème d'avance auto récalcitrante.



    Le coup du ressort du ressort plus souple ne fonctionne pas (même sans ressort^^) et impossible par la construction d'origine de freiner l'axe. J'en ai donc profiter pour tomber la table complète,nettoyage regraissage et remontage. J'ai découvert qu'une des "fourchettes qui lie la noix au cube était rompu (fonte). Photos prises après remontage

    Côté gauche on remarque juste la trace
    [​IMG]


    Côté droit on voit les 2 fourches de la "fourchette"
    [​IMG]


    Je me demande quand même comment cela a pu arriver et poursuit mon remontage avec la vis du longitudinal. Et là je vois qu'un truc ne tourne pas rond, c'est le cas de le dire:


    On remarque donc un joli S à l'extrémité de la vis :mad: . L'EL étant d'origine éduc nat j'en déduit qu'un garnement à du enclencher l'avance auto et partir fumer sa clope pendant que le cube arrivait en butée à l'extrémité cassant la fourchette et tordant la vis... :prayer: Question au spécialiste, y'a t'il moyen de rattraper cela ou c'est illusoire?

    J'en profite pour une 2ème question . A l'extrémité de l'axe se trouvait une vis sans tête fendue qui cachait une tige (filetée à son extrémité). Je n'ai rien vu au fond du trou...A quoi cela sert-il?

    [​IMG]


    Peut-être un rapport avec ma 3ème question, je ne trouve pas comment est arrêté en translation le pignon et la chape du mécanisme d'avance...Je n'ai vu aucune goupille, vis de pression etc...Une idée?

    [​IMG]


    Je comprends mieux le problème de l'avance auto: la chape entourant le pignon doit pouvoir pivoter librement sur la vis. Ce n'est pas le cas sur une partie de la rotation de celle-ci, la vis doit se mettre de travers, empêchant la chape de tourner et devient donc solidaire de l'ensemble.

    Refaire la vis doit être un excellent exercice de tournage (:eek: j'image foiré le petit filetage en bout après avoir passé 10H dessus ... :smt003 ) mais que je ne sens pour l'instant pas vraiment à ma portée. Bref toutes idée est la bienvenue. :-D
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  10. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonjour
    Pour la vis voilée, tu n'as rien à perdre à essayer de la redresser. Je suis partisan du redressage à froid et en douceur.
    En utilisant des feuilles de plomb pour tenir la vis et un tube autour de la partie de vis à redresser. On y va tout doucement. Un petit effort sur la vis et on mesure. C'est pas assez, alors un petit effort en plus et on mesure etc...
    Si tu échoues , tu pourras en acheter une qu'il te faudra adapter au tour ...
     
  11. ppt

    ppt Compagnon

    Messages:
    1 881
    Inscrit:
    10 Septembre 2008
    Localité:
    Lyon, France
  12. barbacane

    barbacane Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    3 Avril 2009
    Localité:
    Ile de France
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonne année 2012,
    Très jolie machine.
    J'ai eu le même souci avec l'avance auto sur mon EL205.
    C'est un problème de ressort qui doit être "très léger", pour permettre au rochet de passer chaque dent ; si le ressort est trop dur, le rochet entraine la dent au lieu de glisser dessus.
    Mais en regardant ta Vidéo, tout semble bloqué, c'est vraisemblablement l'excentricité de la vis qui bloque, à redresser ...
    L'usure du mécanisme est également certainement en cause dans la dureté du rochet, qui peut prendre quelques fraction de secondes d'obliquité, et "buter" sur les traces d'usure (les "marches" à faire disparaitre) de son alésage, moins bien monter et entraîner donc la dent.
    Donc nettoyer, roder au miror , et remonter avec une huile fluide.
    Amitiés

    Concernant ce que dit Trébor, naturellement, la course sectorielle induite par l'excentrique doit être supérieure à une dent de la roue à rochet, sinon ça ne marche pas, faire des essais avec une course supérieure ...
    Mais dans ta machine, la roue semble "fixée" à la cage ce qui empêche le mécanisme de fonctionne, rends lui donc la liberté ...
     
  13. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    EL-25 // Licence Duzon
    Bon suite des aventures une fois les bulles de champagne évacuées. Je me suis donc lancé dans le redressage de la vis aidée du grandpère qui malgré ses 80 printemps passés à un bon coup d'oeil. Repérage des extrêmas de la flèche de la vis, puis coincé à l’étau avec mâchoires alu à défaut de plomb, tube-rallonge de 1m et petit a-coups. "Re-mesure" des extremas et rebelote. Je mets des guillemets à mesure car le grand-père est assez farouche à l'option entrepointe au tour+comparateur :mrgreen: , préférant se fier à une règle posé sur la vis et au coup d'oeil. Je finirai quand même par le convaincre pour le téton fileté terminant la vis :rolleyes:

    Le résultat est pas trop mal, la chape-bielle autour du pignon tourne plus librement, seul un petit point dur subsiste à chaque tour de manivelle mais acceptable. Cependant, le problème subsiste...même avec des essais de précontrainte du ressort et de dépassement du cran entrainant la vis.

    J'en reviens donc à la réflexion de Charly de freinage de la vis. J'avoue aussi ne pas comprendre comment la vis peut rester fixe si elle est totalement libre en rotation. J'ai tenté de me plonger dans les docs d'EL dispo sur le forum mais n'est pas sû y trouver comment cela était fait sur d'autre modèle. Voici donc le montage qui se trouve sur le mien à l'opposé du système à rochet. En vert le bâti, en marron le couvercle du logement de roulement, en violet une entretoise et bleu le roulement.

    [​IMG]


    A l'origine, l'entretoise dépassait très légèrement du chapeau marron. L'écrou venait donc serrait la bague inférieure contre l'épaulement de la vis. Il y avait donc un jeu fonctionnel entre le bâti et l'écrou Cependant, vu la vitesse de rotation de la vis, j'avoue ne pas comprendre cette "précontrainte" sur le roulement. De plus, l'utilité du contre-écrou me semble aussi étrange.

    [​IMG]


    Me basant donc sur l'interprétation des différents points ci-dessus, j'ai légèrement raccourci l'entretoise afin que le jeu fonctionnel se situe entre celle-ci et la bague inf du roulement (de quelques dixièmes, les images sont exagérées). Du coup, en serrant l'écrou on freine plus ou moins la vis, le contre-écrou verrouillant le réglage. En me replongeant dans mes cours de méca, j'ai vu que laissait un jeu sur la bague inf était parfois utilisé sur les axes long afin de compenser la dilatation de lui. Au final, l'avance remarche vu que le couple résistant de la vis est désormais supérieur à l'effort nécessaire pour passer un cran de la roue à rochet.

    [​IMG]


    Cependant, j'ai un doute sur la "résolution" de mon problème. Le fait d'avoir eu à retoucher une pièce d'origine (du moins je pense) me chagrine, cela ne me semble pas logique... :rolleyes: Que pense les habitués de mécanique? Comment cela est réalisé sur les autres EL cette histoire de freinage de vis?

    Bonus si quelqu'un a aussi une piste sur l'histoire du bouchon fileté en bout de vis...(un rapport maybe?)

    Au plaisir de vous lire.
     
  14. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    EL-25 // Licence Duzon
    Bonsoir,

    vu que mes interrogations sur le freinage de la vis n'ont pas l'air d’enthousiasmer les foules, je tente un nouveau sujet sur la réalisation d'un trou carré avec un EL. J'ai vu l'astuce à Trebor ainsi que les têtes à triangle de Reuleaux mais j'aimerais bien me le tenter à l'EL.

    Voici donc la pièce à réaliser, il s'agit d'un carré de 8mm à l'intérieur

    [​IMG]


    Le but sera donc d'enlever la matière en bleu sur le "brut" ci-dessous:

    [​IMG]


    Ne voyant pas comment rentrer un porte grain+grain dans le trou Ø8 initial (là aussi j'ai vu le sujet à Trebor :wink: ), je pensais directement tailler un outil de ce genre dans un barreau HSS, ça devrait passer sans talonner:

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Pour positionner l'outil, je pensais venir tangenter en X et Y statiquement sur le cylindre extérieur. et pour les rotations 1/4 de tour, je pensais mettre la pièce dans une "boite à vis" et zou dans l'étau (pas de diviseur).

    Qu'en pensez-vous? Y a t'il mieux, plus simple...? Merci par avance
     
  15. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
    EL-25 // Licence Duzon
    hello
    je n'ai pas tout "épluché" mais:
    juste une chose: la sur-longueur de l'entretoise violette est INDISPENSABLE pour un montage correct de cet ensemble....
    a+
     

Partager cette page