1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Eclairage fluorescent

Discussion dans 'La sécurité dans l'atelier' créé par ferdi26, 27 Mai 2015.

  1. ferdi26

    ferdi26 Ouvrier

    Messages:
    417
    Inscrit:
    13 Octobre 2014
    Localité:
    drome
    Eclairage fluorescent
    Bonsoir
    J'ai toujours entendu dire qu'il était déconseillé d'éclairer un atelier ou il y à des machines tournantes avec des néons est-ce vrai ?
    ferdi
     
  2. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 416
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Eclairage fluorescent
    Bonsoir,

    C'est ce qui se disait à une époque :shock:. Je l'ai entendu aussi, avec comme hypothèse que la lumière des tubes fluorescent aurait eu tendance à scintiller à 100 Hz ce qui aurait figé le mouvement des pièces tournantes par effet stroboscopique :shock:.
    C'est à mon avis une croyance erronée car la colonne de gaz ionisée ne s'éteint pas complètement entre chaque alternance, et la couche phosphorescente a une rémanence suffisamment longue pour lisser correctement le flux lumineux 8-).
    Concrètement je n'ai jamais vu ce phénomène (mais je n'ai pas tout vu non plus :smt033 !!). Les ballasts électroniques sont réputés supprimer cet effet, si tant est qu'il y en ait un.

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 27 Mai 2015
  3. Anger's Angel

    Anger's Angel Apprenti

    Messages:
    83
    Inscrit:
    19 Avril 2015
    Localité:
    26 Drôme
    Eclairage fluorescent
    En fait c'est de 50 à 60Hz (comme le courant qui les alimente).
    Pour remédier à cela on a alimentéé les néons par paires en déphasant l'un d'eux avec un condensateur.
    Tout du moins était-ce le cas à l'époque des ballast ferro-magnétiques (je m'en sers toujours).

    Concernant la température de couleur et l'IRC Vince sait de quoi il parle à priori.

    J'utilise moi aussi des tubes en 865 (IRC>80% et T=6500°K).
    Mais il ne me coûtent quasi rien (~10€/pce) grâce à une petite astuce.
    En fait des tubes PL-L (T5 plié en deux en gros) de 55W sur ballast ferro-magnétique pour T8-58W (de récup').
    http://dai.ly/xptx0u
    Cependant on peut trouver des tubes T8 de toute puissance encore moins cher que ça.
    (j'essaierais de te retrouver l'adresse du site où j'ai acheté les miens ils sont imbattables à ce niveau)
     
  4. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 800
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Eclairage fluorescent
    A "une époque" ce n'était pas un tendance mais une réalité, il faut donc y faire attention.
     
  5. ferdi26

    ferdi26 Ouvrier

    Messages:
    417
    Inscrit:
    13 Octobre 2014
    Localité:
    drome
  6. usidep

    usidep Compagnon

    Messages:
    1 198
    Inscrit:
    14 Janvier 2012
    Localité:
    dordogne
    Eclairage fluorescent
    bonjour,
    mon info viens des sous-marins, ont disait que les sous-marinier perdait des (truc des yeux sur 10) tout les ans à cause des néons ou tube fluo qui était la seul source de lumière dans les sous marins...
    maintenant ?
    je me suis plus informé sur les led...
    je serais curieux d'entendre ce quant pense brise-copeaux?
    Vince 007 cette info s’applique au nouveau model et au ancien ?
     
    Dernière édition: 28 Mai 2015
  7. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 416
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Eclairage fluorescent
    Bonjour,

    100 Hz ou 120 Hz à cause des deux arches d'alternance par période :wink:.

    Cordialement,
    FB29
     
  8. jms

    jms Modérateur

    Messages:
    6 208
    Inscrit:
    15 Mai 2009
    Localité:
    FR 28
    Eclairage fluorescent
    Bonjour,

    La discussion est intéressante mais hors sujet où elle se déroulait, elle a donc été divisée :wink:
     
  9. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 416
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Eclairage fluorescent
    Bonjour,

    Effectivement, d'autant que l'éclairage fluorescent s'est répandu un peu partout dans les foyers suite à l'arrivée des lampes fluocompactes basse consommation en remplacement des lampes à filament classique :roll:.

    Cordialement,
    FB29
     
  10. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Eclairage fluorescent
    Salut !

    Ben, tout ce qui a un ballast électronique HF ne pose pas de problème a priori, non ?

    a+
     
  11. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 388
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Eclairage fluorescent
    Salut,

    Et pourquoi donc aurai-je un avis là dessus ??:roll:

    Dans les ateliers ou j'ai exercer c’était des grosses lampe a décharges, les néons c'étaient dans les petits ateliers genre affutage, magasin ou salle de contrôle

    Chez moi dans l'atelier j'ai 4 appareils double de 1.60, l'avantage c'est que ça ne pas fait pas ombre. Pour ce qui concerne les scintillements ça ne ma jamais perturber.

    Je ne vois pas ou est votre problème.

    @ +
     
  12. Anger's Angel

    Anger's Angel Apprenti

    Messages:
    83
    Inscrit:
    19 Avril 2015
    Localité:
    26 Drôme
    Eclairage fluorescent
    Héhé bien vu tu es plus "réveillé" que moi, 100 à 120 en effet.
    (bosser le jour et s'occuper le soir de 3 monstres pendant que sa femme se prépare à accoucher du 4ème ça aide à dire de belles âneries)
    Et donc 200 à 240Hz avec un second déphasé ce qui minimise le risque, le temps de persistance de la lumière lui ne diminuant pas, une astuce intelligente je trouve.

    Les accidents à l'époque étaient ceux avec des éléments qui tournaient à la même fréquence ou à un multiple ou sous-multiple.
    Notamment avec les ventilateurs industriels de belle taille qui semblaient immobiles alors qu'ils pouvaient hacher menu un bonhomme en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
    Avec un tour il ne faut avoir de bol pour tomber pile dessus même si le risque existe en effet.
     
    Dernière édition: 28 Mai 2015
  13. usidep

    usidep Compagnon

    Messages:
    1 198
    Inscrit:
    14 Janvier 2012
    Localité:
    dordogne
  14. Anger's Angel

    Anger's Angel Apprenti

    Messages:
    83
    Inscrit:
    19 Avril 2015
    Localité:
    26 Drôme
    Eclairage fluorescent
    Ça y est j'ai retrouvé ma facture, puis-je donner le nom du site ici pour ceux qui souhaitent se rencarder sur les tarifs? Ou c'est via M-P à ceux qui poseront la question?
    Notez que si les prix étaient intéressants (ça date un peu) le port était du genre qui flingue donc valait mieux en prendre quelques uns d'un coup.
     
  15. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Eclairage fluorescent
    Bonjour,

    dabord, ce dont on parle ne sont pas des néons !
    (les tubes néon sont transparents, sans poudre blanche, ils éclairent rouge du fait de l'ionisation du gaz lui même , ils s'utilisent avec un transfo à haute tension, et ne servent qu'a des fins publicitaires dans les enseignes lumineuses ...ça n'a rien a voire avec les tubes fluorescents )

    Ensuite, la plupart des ateliers, lorsqu'ils sont équipé de tubes fluorescents , n'en ont pas qu'un seul ! souvent ils sont deux par deux sur chaque réglette, en montage duo dit antistroboscopique avec un tube en montage "capacitif" et un second en montage selfique , ainsi les tubes scintillent en décalé et il y en a toujours un des deux d'allummé ...
    Dans les grosses installations, il y a de nombreux tubes alimenté en triphasé et réparties sur les 3 phases, de sorte qu'il scintillent à tour de rôle selon la sucession des phases ....

    Enfin, de nos jours, la plupart des tubes fluo sont alimentés par ballast électronique en HF ! (en fait, une fréquence de l'ordre de 40 à 100 kHz) et du fait de cette HF il n'y a plus d'effet stoboscopique car la rémanence des poudres fluorescente et la persistance rétinienne de l'oeil font qu'il n'y a plus de scintillement perceptible

    dans un cas comme dans l'autre, l'effet stroboscopique est évité.

    Le risque existe mais il est donc rare , et ne se produit seulement que dans les conditions suivantes :
    -si il n'y a qu'un seul tube, ou des réglettes monotubes sur secteur monophasé
    -si elle ne sont pas équipé de ballast électroniques HF
    -si les machines utilisés tourne en synchronisme avec la fréquence du secteur

    sloup
     

Partager cette page