1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par lion10, 25 Septembre 2013.

  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Bonsoir

    0) Le laitier peut -il se détacher de lui-même dans certains , est ce bon signe ? J'ai déja eu le cas.

    1) Sauf à être puriste faut il vraiment parfaitement décaper avant une soudure à l’arc ? Cela joue –t-il sur la solidité ou /et la pénétration de la soudure ?

    2) Quel disque utilisez vous pour enlever facilement la rouille sans laisser de trace (disque trop mordant ) qui pourrait être visible après peinture par exemple dans le cas du dérouillage d’un tube afin d’être efficace ?
    Un disque à meuler neuf peut laisser des traces sur le fer, comment adoucir le disque ? Ou alors quoi prendre comme disque ?

    3) L’ébarbage est il sensé enlever le laitier et quelques mini inclusion si je soude mal ?

    4) Peut on aplatir la soudure faite sur du fer plat si elle a été bien pénétrante sans craindre un manque de solidité de l'assemblage ?

    5) Quel outil prendre pour ébarber une soudure d’angle afin quel soit bien arrondie dans sa section ?

    6) Usinage, perçage, limage cordon de soudure ou proximité de pièce tronçonnée, y-at-il des précautions à prendre à cause d’une trempe locale ?

    cdlt lion10
     
  2. tourniquet

    tourniquet Ouvrier

    Messages:
    497
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    Sur une soudure a l'arc, le fait que le laitier se soulève tous seul est le signe que ta soudure est bonne.

    Si tu dois piocher au marteaux, se n'est pas terriblle

    Pour les disques prends des flap
     
  3. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    bonjour,
    1 : si le métal est sans apprêt et non oxydé , c'est possible
    si rouillé ou peint ou galvanisé , décapage obligatoire pour avoir une belle soudure
    2 : moi maintenant j utilise des disques à lamelles avec un grain fin pour dérouiller, faut y aller molo car ça arrache pas mal quand même
    3 : le laitier s'enlève avec le marteau à piquer
    4 : il ne faut pas enlever le cordon de soudure et oter la matière car sinon il n y plus rien !
    par contre pour avoir un cordon discret, il faut chanfreiner correctement les parties à souder , ainsi il est possible meuler le cordon pour le rendre plus dicret
    5: si j ai bien compris la question, on peut utiliser le disque à lamelles, une lime une meule...
    6 : j'ai pas bien compris la question :eek: mais souder à l'arc modifie considérablement les qualités du bout d'acier et dépend de l'alliage du départ.
    par exemple une soudure peut entrainer une certaine trempe de l'acier qui sera dificilement perçable ensuite ...

    0: quand le laitier saute tout seul pratiquement sûr d'avoir un beau cordon, avec de l'inox le laitier saute et vole un peu partout donc lunettes de protection obligatoires, un bout de laitier chaud dans un oeil c'est coagulation de la cornée et urgence ophtalmique ( grave )
    :smt003 mais moi j'aime bien souder l'inox , les cordons sont roudoudous :smt003
    ne pas oublier de préparer le lieu du soudage : pas de chiffons,pas de bouteille d'acéton et autre combustible, pas de paille de fer (cas vécu, elle s'est enflammée !) pas de tas de copeaux, faut un endroit clean et ventilé .
     
  4. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    bonsoir

    Merci pour vos réponses.

    Qu'est ce donc que des flap ?

    D'après ce que j'ai vu sur un guide on ne fait un chanfrein que pour des pièces épaisses sinon on les soude à une distance de e/2 . Donc la soudure devrait être assez pénétrante elle aura de la place ,pour un bon soudeur (pas moi encore) donc n'est ce pas possible de bien meuler à raz de la soudure sur un assemblage de fer plat du moins ?

    Pour le point 6 je voulais parler des précautions pour ne pas casser l'outil qui va usiner la pièce soudée;

    Cdlt lion10
     
  5. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    bonjour,
    pour les soudures sur des pièces pas épaisses ( 2 ou 3 mm) effectivement un chanfrein n'est pas trop possible !
    mais si on soude les pièces bord à bord et qu'on doit meuler ensuite, ça risque de ne pas être très solide !
    par contre sur du 5 ou 6 mm en avant le chanfrein...
    je ne pense pas que les soudures qui doivent être très solides soient meulées ou bien alors ça nécessite un savoir faire balaise :prayer: .
    je crois que si la fabrication nécessite une soudure discrète et solide, c'est directement la soudure autogène (sans apport) mais là c'est un métier !
    c'est très difficle ( je ne sais pas faire en ce qui me concerne)
    tôles fines et soudures discrètes, c'est le role des soudeuses par points
     
  6. michto

    michto Compagnon

    Messages:
    4 114
    Inscrit:
    18 Décembre 2009
    Localité:
    F-95330
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    Bjr

    Le décapage du métal avant soudure participe à la réussite de ta soudure à 100% :-D souder sans décaper c'est du boulot de "merde"

    Maintenant certains vont te dire qu'il réussissent les soudures sans décaper :shock: oui possible, mais c'est pas des vrai soudeurs PRO :wink:

    A++ Michel
     
  7. kultrixx

    kultrixx Compagnon

    Messages:
    670
    Inscrit:
    27 Juin 2012
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    [​IMG]

    ce genre de disque marche surper , quant c'est neuf ca dépote mais le fini est bien plus acceptable qu'au dique a meuleur / tronconner .
     
  8. douardda

    douardda Ouvrier

    Messages:
    323
    Inscrit:
    19 Septembre 2010
    Localité:
    Paris (75) / Saint-Pierre-sur-Erve (53)
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    C'est justement la question, ça tient un peu ce genre de disque ? J'avais essayé une fois ce type de disque et j'avais trouvé la durée de vie très limitée (du coup ça revient assez cher par rapport aux disques à meuler/ébarber).

    J'avais pê pris des trucs de mauvaise qualité (c'était il y a plusieurs années).

    David
     
  9. kultrixx

    kultrixx Compagnon

    Messages:
    670
    Inscrit:
    27 Juin 2012
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    a une époque en usine je ne payé pas les consommable alors ..... mais a la maison si y a trop a enlever j'y vais au disque classic et seulement aprés avec le disque a lamelle a poncer.

    y a différente qualité en fonction de l'abrasif coller dessus oxide d'aluminiun , de zirconium, corindon le serrurier local ma dit beaucoup de bien du dernier cubitron mais visibement chere pour un particulier .
     
  10. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Bonsoir

    Apres essai d'un disque acheté que récemment , disque à lamelles zirconium otg diamètre 125 mm grain 60 (otelo 54 411 660) :

    Points positifs :
    Le décapage de la peinture va bien, plus rapide qu'un disque à meuler et cela n'attaque pas trop, la surface reste plane.

    J'ai éssayé de décaper une ancienne soudure sur un transplantoir que j'avais tenté de réparer et qui avait cassé en lieu et place de la soudure, le disque à lamelles meule bien le cordon.

    Pour rendre le métal brillant il faut insister, il reste des points noirs (inclusion de calamine ? ) sur certaines ferrailles en té que j'ai préparées pour soudure.

    Points négatifs :
    Par contre ce n'est pas efficace par exemple pour décaper l'angle intérieur à l'intersection de la base et de l'aile d'un fer en "té", la solution reste sans doute la brosse coupe en nylon ou en fil inox ondulé. Il reste environ une corde de 1 à 2 mm de long dans cette angle intérieur.

    Je l'ai utilisé par intermittence pour décaper à peine 5 cm à chacune des extrémités de 4 barres de fer en té de 35 mm de large et je constate que le bord du disque sur sa circonférence est bien arrondi et plus d'équerre comme au début.

    cdlt lion10
     
  11. eric.lartiste

    eric.lartiste Compagnon

    Messages:
    627
    Inscrit:
    14 Septembre 2014
    Localité:
    Gard
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    Bonsoir lion10 et à tous ,

    0: si le laitier se détache après soudure c'est signe d'un bon compromit réglage et réalisation ( je parle pour du traditionnel comme soudure avec baguette rutile car pour exemple : avec l'emploi de baguette inox ça saute tout seul faire très attention à ses yeux très important )
    1: pour le décapage avant soudure il est difficile de te répondre d'une façon généraliste :wink: si c'est de la rouille sur un tube à l' électrode je dis non ( bon si il est bouffé complétement faut oublier si c'est du superficiel comme un tube qui est resté dehors plusieurs mois mais sain à cœur pas de soucis besoin de rien ) pour le galva il est très difficile de souder à l'électrode dessus cela " péte " beaucoup, le mieux c'est le semi auto avec des bobines spéciales " brasure " galva ( mais la attention ça vaut la peau des fesses :lol: ensuite si c'est de la peinture il est vrai que l'idéal c'est d’ôter la couche bon pour ma part il mais arrivait très souvent de souder sur des pièces peintes et repeintes ou le décapage je m'en suis passé car sur une échelle en hauteur quelques coups de piquette à l'endroit ou l'on veut souder et ça fonctionne ( un peu plus d'intensité au départ après à mi parcours arrêt et coup de brosse métallique et on finit )
    2:il ny a pas mieux que le disque à lamelles en premiére passe et ensuite disque "plateaux " à monter sur un support
    3: il peut arriver que l'on soude mal pour diverses raisons si tu vois des criques ( trous avec laitier à l'intérieur ) très difficile de repasser dessus il faut comme tu le précises creuser pour nettoyer et repasser dessus un cordon avec un peu d'intensité supplémentaire car ton cordon sera court
    4 : non ! tu peux ensuite meuler un cordon de soudure sur un plat oui si tu as fait un chanfrein ( ensuite tout dépend de l'application que tu veux faire donc à préciser )
    5:ta réponse ici
    6:pour ma part la je suis pas spécialiste des trempes tout dépend de ce que tu vas souder comme matière par contre il vrai que souvent je fut confronté mais je précise bien sur des configurations bien précises et particulières à des difficultés de perçage et taraudage comme percé sur la jonction entre les bords d'un tube (meulés) avec la matière et la soudure :mrgreen: petit forêt qui se déporte par exemple mais attention je précise aussi que je n'ai aucun matériel d'usinage ni les compétences :lol: pour un cas particulier la je laisse mes amis usineurs te renseigner :supz:
    Voilà cordialement
    eric
     
  12. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Bonsoir

    Le disque à lamelle est maintenant un outil de décapage et d'ébarbage favori. Toutefois comme tout disque il ne permet pas de travailler à proximité d'un angle, par exemple un angle de 2 cornieres soudées ensemble sous forme d'équerre.

    Le disque de 125 mm ou de 115 mm est trop grand, avez vous des solutions toutes aussi efficace qui s'adaptent sur une meuleuse d'angle et qui permettent de se rapprocher des coin.

    cdlt lion10
     
  13. guy34

    guy34 Compagnon

    Messages:
    1 722
    Inscrit:
    4 Mars 2010
    Localité:
    nord montpellier
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Re: ébardage, disque à meuler, laitier, décapage

    bonjour à tous,

    salut,lion10 ; pour ton souci d'aller dans les angles , il faut se rabattre sur Dremel et meules petites ; les disques-lamelles , j'ai moi aussi les bords qui s'arrondissent , avec en prime les résidus qui colmatent en supprimant le mordant : je vais dehors et fait tourner le disque en appuyant fermement la tranche sur une pierre dure ou un cairon ; attention , ça fume assez fort ! le résultat , c'est qu'on a de nouveau une bordure comme neuve , mais le diamètre s'est rappetissé !!!!!!
    il me semble que "ébardage" n'est pas bon : c'est ébarbage ..
    A+++++++++
    GUY34
     
  14. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Bonsoir

    La dremel j'y avais pensé mais je ne l'ai pas encore essayé, par contre j'ai essayé une lime électrique et finalement c'est pratique cela passe ou un disque à lamelle ne passe pas. Lime électrique avec des bandes abrasives en grain de 80 pour être précis.

    Je verrai effectivement du coté des brosses à lamelle de toile ou des meules , mini meules que j'ai avec ma dremel. Mais bon il faut aussi abandonner certains détails qui ne choquent plus l'oeil à la longue.

    cdlt lion10
     
  15. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    ébarbage, disque à meuler, laitier, décapage
    Bonjour

    J'ai vu sur otelo qu'il existe des disques à lamelles en toile souple en diamètre 50 mm mais pour mettre sur un plateau plastique équipé d'un système de fixation rapide type R.

    Je crois comprendre que cela s'adapte aussi sur une meuleuse d'angle classique.

    cdlt lion10
     
Chargement...
Articles en relation
  1. lion10
    Réponses:
    21
    Affichages:
    2 067

Partager cette page