1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par fxcnc, 14 Novembre 2010.

  1. fxcnc

    fxcnc Apprenti

    Messages:
    211
    Inscrit:
    22 Mars 2009
    Localité:
    Macon
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    bonjour

    je vous fais part de la petit modif que je suis en train de finaliser sur mon Inverteur 5000

    l inverteur 5000 a un fonction tig
    mais le il ne gère pas le gaz

    pour y remédier, j ai acheté une électrovanne pour aquarium, quelque raccord pour tube de même diamètre que l électrovanne, du tube polypropyléne,et un kit switch pour la torche tig ( sur ebay mais je sais plus quel vendeur)

    il me reste a tirer le circuit (quand j aurais déterré l insoleuse et la graveuse)
    finir le soft pour le 12f675

    en gros
    sur une pression du switch le pic ouvre le gaz pendant x seconde
    si le transfo d intensite ne détecte pas de conso il coupe le gaz
    sinon il attend que l intensite redescend et rajoute x seconde en fonction du potar et coupe le gaz

    si l intensité monte sans impulsion du switch ont ouvre le gaz

    je vous tien au courant :P (160 A pour l inverteur 5000)

    @+
    fx

    pcb-tig-gaz.png
    ↑  le pcb


    sch-tig-gaz.png
    ↑  le schema de l electronique


    PICT0109.JPG
    ↑  la torche avec sont kit switch


    PICT0102.JPG
    ↑  la facade avec la sortie de gaz le connecteur du switch et le potar pour la tempo


    PICT0103.JPG
    ↑  l electrovanne


    PICT0097.JPG
    ↑  vue d ensemble
     
  2. Berola

    Berola Compagnon

    Messages:
    1 895
    Inscrit:
    25 Octobre 2008
    Localité:
    Vallée du Rhône
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Bonjour
    Quel est le réel intérêt pour ce genre de matériel de gérer le gaz ?
    Il y a des années que je travaille avec un TIG SANS gestion du gaz ........ après avoir utilisé des TIG AVEC gestion ... Même si on consomme un petit peu plus de gaz , on fait d'aussi belles soudures .
    Mais si c'est pour le plaisir de faire une telle réalisation , c'est très bien ,
    Beau boulot en tout cas .
    @+
     
  3. fxcnc

    fxcnc Apprenti

    Messages:
    211
    Inscrit:
    22 Mars 2009
    Localité:
    Macon
  4. domdom13220

    domdom13220 Apprenti

    Messages:
    84
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Alberola 1
    personellemnet j'ai une torche a valve et bien je consomme moins qu'avec une gestion electronique le post gaz ca consomme pas mal.
    il manque le typon la liste des composant et l'hex du pic.
     
  5. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Salut,

    bien que le schéma ne soit pas très explicite, je suppose que tu mesures le courant 220V d'alimentation générale de l'inverter ?
    Si c'est le cas je trouve les pistes de la partie concernée "un peu" (beaucoup!) fines sur ton PCB...

    Je pense que le transfo (un tore ferrite, je suppose) serait bien mieux placé directement sur un des fils d'alim existants, et c'est le signal de sortie du transfo qui est ramené sur le PCB.
    Je suggère aussi un filtrage énergique au dessus de 50Hz (genre à 150Hz/200Hz), parce que ça rayonne ferme à haute fréquence dans le boîtier !!!

    Pour ramener un signal dont le niveau soit traitable par l'ADC du PIC (raisonnablement au dessus du bruit), + 1.2V (seuil du pont de diodes), à une fréquence aussi basse que 50Hz, il faut pas mal de spires sur le tore (et donc sensibilité aux rayonnement parasites).
    Tout spécialement pour détecter les faibles courants de soudure.
    [Les faibles courants de soudure sont un des grands atouts du TIG, par ex. soudure de tôles fines]

    NOTE: ...manquerait pas un 'ti condo de filtrage après le redresseur ? :shock:

    Pour éliminer ces pb, tu pourrais plus efficacement mesurer le courant HF en sortie de transfo de l'inverter, avant les diodes shotky de puissance, donc côté sortie du poste.
    Le pont de diodes pourrait être remplacé par 1 ou 2 shotky (fréquence et seuil) genre BAT42 à 0.15 €
    (il y d'ailleurs de fortes chances pour qu'il y ait déjà un transformateur de courant et un redresseur sur la carte de contrôle, mais alimenté côté primaire du transfo de sortie)

    En cas de pb extrême de parasitage, le tore pourrait être blindé, mais avant de faire ça, le signal de sortie du transfo pourrait être ramené via un câble symétrique blindé (genre câble de micro, s'il y a des zicos dans les parages, ils voient de quoi je parle :wink: ). Blindage du câble connectée uniquement côté PCB.

    Juste un avis rapide 8-)

    PS. On pourrait penser que le PIC n'est pas indispensable, ce qui est vrai. Mais si on l'a et qu'on a l'interface programmation, c'est un bon choix car tout est bien plus simple comme ça ! Et tout spécialement le routage du PCB. Surtout qu'un 12Fxx ça coûte des clopinettes!

    Pour optimiser le coût, il pourrait être possible de supprimer le transfo et l'optocoupleur et de faire une alim avec condo directement sur le secteur Dans ce cas, prévoir l'alimentation du PIC par le programmeur pendant la programmation et... attention à bien penser à le débrancher **physiquement** avant de reconnecter le secteur !
    Ou encore plus simple: te repiquer sur l'alim basse tension du circuit de contrôle déjà sur la carte de l'inverter (garder l'optocouleur dans ce cas).

    PSS Sauf erreur de compréhension de ma part, au niveau soft, la partie "switch" que tu décris est redondante: comme tu "mets les gaz" dès que la consommation électrique augmente et que tu le coupes automatiquement lorsqu'elle disparait, toute la logique du système est déjà "traitée". Le contrôle du gaz est alors 100% auto. Pas besoin de switch (en plus, amorçage TIG au gratté sur ce poste, si je me souviens bien).

    Bon développement !

    Pierre.
     
  6. domdom13220

    domdom13220 Apprenti

    Messages:
    84
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    fxcnc
    le plus simple serait de donner la marque et la source d'approvisionnement a moins qu' n'y ai un copyright et une licence sur le produit.
    et pour pierrepmx le systeme du 5000 n'est pas au gratté mais est lift-arc. autre chose si il n'y a pas de condo c'est normal il y a une zener.
     
  7. fxcnc

    fxcnc Apprenti

    Messages:
    211
    Inscrit:
    22 Mars 2009
    Localité:
    Macon
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    re bonjour

    je suis juste au début du développement
    je n ai pas fais de calcul
    le pcb est fait en vitesse ( a retravailler je prend note de vos remarque)
    les composants sont de la recup

    pour transfo d intensite c est effectivement plusieurs millier de tour sur un tore ferrite avec une seule boucle pour le primaire
    en fonction de la résistance en parallèle sur le secondaire il me donne une tension proportionnelle au courant passant dans le primaire
    j aime pas trop les TI en volant si la résistance de charge du secondaire est coupe bonjour le coup de jus
    ( c est plus les pièces que tu soude , c est le soudeur que tu dessoude ':grilled:')

    oui pour le filtrage, rien n est filtre (a faire)

    la zener est la pour limiter la tension a 4v7 sur adc du µC au cas ou
    un petit capa serais effectivement la bienvenue


    j essai de faire sans toucher à l électronique du poste
    c est pour cela que j ai une alim et j aime pas les alim sur secteur sans isolement, surtout avec un fil de 4m le long de la torche

    pour la séquence
    impulsion de l'inter
    pregaz ~1 ou 2 secondes (histoire d avoir un bonne bulle d argon autour de la pointe de la torche)
    amorçage lift-arc ( d origine sur le poste)
    ouverture du gaz si pas de pregaz
    baise de courant en dessous du certain seuil (extinction de l arc)
    tempo postgaz ~5 seconde réglable par le potar pour refroidir la pointe de la torche

    je suis pas soudeur ( j aurais pas un inverter 5000) j ai pas beaucoup de connaissance dans ce domaine et je fais avec les quelque info que j ai pu trouver

    vos remarque sont les bienvenue
    merci

    @+
    fx
     
  8. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 706
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    heuuuu pourquoi tu ne récupère pas l'info de l'inter de la torche pour enclencher ton pré et post gaz :?:
     
  9. fxcnc

    fxcnc Apprenti

    Messages:
    211
    Inscrit:
    22 Mars 2009
    Localité:
    Macon
  10. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Salut,

    Je ne crois pas que la zener transforme un signal sinus redressé (même écrêté) en du continu, conditionné pour être samplé par l'ADC (Shannon, etc...)

    Ceci dit, ça marchera parfaitement comme ça (mais pas grâce à la zener), car le soft aura une tempo sur la coupure de gaz : ça élimine les cas où, par manque de pot, on échantillonne autour d'un passage par zero de la forme d'onde. Mas ça ne marche plus si (très hypothétiquement!) la fréquence d'échantillonnage est **exactement** un multiple de la fréquence secteur!

    C'est du post l'anti-aliasing logiciel :-D
    Un p'tit condo, c'est pas cher et ça évite tout ça...

    "Lift-arc", c'est un autre nom pour l'amorçage HF ? (moi non plus, je ne suis pas soudeur)

    il m'a fallu un moment pour comprendre ce que tu voulais dire!
    Tu parles de la tension à vide de sortie du transfo ?
    Je suis un peu surpris, ça ne fait quand même pas bobine d'allumage auto ???
    Comme seuls les chiffres ne mentent jamais (sauf avec Bernard Madoff!), j'ai sorti ma calculette : si tu as 2V sur 10k en nominal, c'est 200µA: mais aussi 200V sur 1 MΩ
    Intéressant ! 8-) 8-) 8-) A creuser... mais sans dessouder le soudeur !

    Pour le poste, tu as raison de pas vouloir trop le modifier, je ferais pareil.

    PS Pour le transfo en courant, si tu le bobines toi-même, c'est quand même plus facile côté sortie du poste: gros courant->transfos avec **beaucoup** moins de spires (opérationnel dès 50 ou 100 spires ???)
    Sinon, à la place du pont, on peut faire un doubleur (voire plus) de tension avec 2 diodes (ou 3? faut que je révise...) et deux condos : ça fera toujours deux fois moins de spires à bobiner sur le tore !

    Bonne continuation,
    et mes premières remarques n'étaient sont pas du tout négatives! C'est juste que je trouve que c'est en "grattant dans les coins" que l'on améliore un design :-D, et que c'est une des parties les plus intéressantes de la conception.

    Pierre.
     
  11. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 706
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Zut, j'ai loupé un truc moi alors :roll:
     
  12. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 706
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Lift Arc, c'est au lieu d'utiliser la HF pour amorcer, tu places en contact l'électrode avec la pièce et quand tu la décolle l'arc se crée
     
  13. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Merci!
    Pierre.
     
  14. Berola

    Berola Compagnon

    Messages:
    1 895
    Inscrit:
    25 Octobre 2008
    Localité:
    Vallée du Rhône
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    Bonjour

    "pour amorcer, tu places en contact l'électrode avec la pièce et quand tu la décolle l'arc se crée "

    Mettre en contact l'électrode avec la pièce a souder provoque souvent une migration des molécules de métal sur l'électrode en tungstène qui se trouve ainsi polluée.Il vaut mieux faire un amorçage "au gratté" ou par mise en proximité SANS contact .
    Pour cela il faut un poste dont la tension a vide est élevée .C'est pour cette raison que j'ai longtemps cherché ( et trouvé !) un poste dont la tension a vide soit haute .Le Decaweld que j'utilise amorce à 100 volts au lieu des 70/80 habituels des postes inverter .On voit nettement la différence .
    @+
     
  15. fxcnc

    fxcnc Apprenti

    Messages:
    211
    Inscrit:
    22 Mars 2009
    Localité:
    Macon
    du Gaz pour un Inverteur 5000 ou un Gys165
    bonjour

    je précise que le tranfo de mesure est un transformateur intensité ( c'est le nom exact de se composant)
    il sert a faire des mesure sur des courant alternatif de forte intensité
    il sort un courant proportionnelle au courant d entrée

    pour une intensité de X Ampère au primaire,ont a une intensité de X Ampère / rapport de réduction au secondaire
    le rapport de réduction est fonction du nombre de spire du primaire et du secondaire
    il en résulte un tension au borne de la résistance de charge (R1 sur le schéma ci-joint)

    en général le primaire est constitue de 1 spire de forte section
    le secondaire est fait de plusieurs centaine voir de millier de spires
    (sur un tore, une spire correspond au nombre de passage a l intérieur du tore elle na pas besoin d être bouclé)

    en théories cette résistance devrais être nul (cour circuit)
    pour des mesure très précise on utilise un montage avec un ampli op 2 transistors et un résistance

    plus couramment ont charge le secondaire avec un résistance de quelque dizaine ohm.
    bien calculé, cette résistance permet un mesure pleine échelle sur l ADC

    le courant étant constant, plus la résistance de charge augmente plus la tension au borne de cette résistance augmente
    ont peut aller jusqu'à l amorçage du transfo et/ou sa destruction

    voila pour le transfo d intensité

    une autre solution : L enroulement de Rogowski qui sort une tension et non un courant, mais la je connais pas et je n ai pas travailler le sujet

    je vous joint le schéma du capteur d intensive

    X1 est le secteur
    la phase L passe dans le tore du TI (1 spire), va alimenter le TIG puis retourne au neutre

    R1 charge la sortie du TI, on redresse la tension au bornes de R1 avec B1 (pont de diode)
    ont écrête avec R2 et D1 et ont "filtre"avec C1


    je ne savais pas que le lift-arc était un amorçage HF
    génial moi qui cherché comme en faire un pas trop compliqué

    édit : dediou 4 post le temps que je rédige le mien
    je suis long mais j essai de le faire en français

    @+
    fx

    ti.png
     
Chargement...

Partager cette page