1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )

Discussion dans 'Armes à feu et armes blanches' créé par Tourblanche, 26 Avril 2012.

  1. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    946
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    Merci pour ces vidéos !
    C'est celle-là surtout qui m'a impressionné :

    Narayan.JPG
     
  3. DUDU77

    DUDU77 Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    22 Février 2009
    Localité:
    seine et marne 77
  4. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    Derriere l'atelier. L'eprouveur se reconnait facilement, il lui manque un morceau de main, voire d'avant bras et a l'oeil creve ! :)
     
  5. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    hélas , la réaliré est plus banale .


    En Inde , le banc d'épreuve est administré par l' armée , et ils sont des experts dans la pperase et les procédures .

    Pour le marché local , les armes à PN sont éprovées et ensuite livrées à des armuriers authorisés . l' achat des armes en général
    est un véritable course à obstacle , d'ou un statut important pour ceux qui réussissent à s' en procurer une légalement .

    Par contre , les cultivateurs sont authorisés à possèder une à chargement par la gueule . éprouvé , bien sur .

    C' est cette particularité que les importateurs /exportateurs profitent , en important des armes à silex dont la lumière
    n' est pas percée . On épargne ainsi les frais d'épreuve , les frais de transport surveillé , de stockage dans des entrepots gardés
    de douanes sur les armes , la paperasse sur le commerce international d' arme , de transport d'armes sur mer ainsi que
    tout les frais d' avocats qui viendraient s' ajouter la liste .

    l' acier utilisé est du bon acier , bien moderne , fait dans des installation " made in Germany "
    http://www.youtube.com/watch?v=weE2SxCNN1E


    http://www.youtube.com/watch?v=FYOG0sAI8mU

    http://www.youtube.com/watch?v=z8WAVGls7dk

    Probablement le même que les Américains importent pour leurs repros ?

    http://www.youtube.com/watch?v=jq6RCROVyAg

    http://www.democraticunderground.com/discuss/duboard.php?az=view_all&address=102x3824731


    http://www.business-standard.com/india/news/us-workers-protest-steel-importsindia/354464/

    pour se débarasser de leurs syndicats .

    Mais pour en revenir au vidéo .... je ne pensais pas qu'on forgait les culasses ainsi ..... :shock:
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    Ce n'est pas les canons qu'ils forgent ? Autrefois, les canons damas etaient constitues de bandes enroulees sur un mandrin, soudees par forgeage a chaud.

    AU vu des photos, la finition laisse quand meme a desirer.
    Une sacre concurrence pour les producteurs espagnols voire italiens.

    La guerre de 7 ans, c'est anglais versus francais plus leurs allies amérindiens respectifs ?
     
  7. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    C' est de 1756-1763 en Europe et 1755-1760 en Amérique . On dit aujourd'hui , la première guerre " mondiale "
    car elle s' est déroulée sur 5 continents , y compris les Indes ( Madras , Chandernagor etc )

    Les canons Damas , comme pour les lames de même origine , c' est une fabrication de luxe .

    Au XVIII e , on partait avec une pièce épaisse qu'on amincissait , eux partent avec un tube mince , qu'il épaississent .

    Pas bête , mais quand même étonnant .... surtout pour les conditions de sécurité .

    Pas d'inquiétude pour le polissage ,

    [​IMG]
     
  8. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    [hidden]Une sacre concurrence pour les producteurs espagnols voire italiens.[/hidden]

    Oui et non , pour les raison évoquées plus haut , ils sont limités aux armes à silex et à mèche .

    Espagnols et Italiens en fabriquent très peu , leur spécialité c' est la percussion .

    Le seul fusil indien à percussion que j' ai jamais vu ( sur internet ) portait des poinçons d'épreuve .
     
  9. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Du " fait-main " d'avant la guerre ( de sept ans )
    Je reviens sur le sujet , voici un fusil , sinon moderne du moins contemporain

    [​IMG]


    [​IMG]


    Éprouvé en Inde et exporté comme " arme à feu " avec un prix en conséquence .
     
  10. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec

Partager cette page