1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Driver Ana vs Driver Num

Discussion dans 'Electronique spécifique CNC' créé par Modeliboy58, 5 Février 2012.

  1. Modeliboy58

    Modeliboy58 Nouveau

    Messages:
    12
    Inscrit:
    16 Décembre 2011
    Localité:
    Région Centre
    Driver Ana vs Driver Num
    Bonjour,

    Petite question, juste pour info ; je n'envisage pas de franchir le pas, (on me la quand même conseillé)

    Dans une utilisation "Hobby" existe 'il un réel avantage a passer sur des drivers numériques ?( sachant que le surcout n'est pas négligeable)

    D'avance merci.
     
  2. Anonymous

    Anonymous Guest

    Driver Ana vs Driver Num
    Salut,
    Ou alors je suis encore à 2gr de sang/litre d'alcool, le samedi c'est permis, ou alors la question est flou, et risque de rester sans réponse...
    Perso, je préfère le son d'un Blue Ray à celui de nos vieux 45tr ; et encore mieux si le son traverse mon vieux Denon à lampes. Comme quoi, le mélange des genres fait mon bonheur.
    Ced
     
  3. DEN

    DEN Compagnon

    Messages:
    1 433
    Inscrit:
    28 Août 2009
    Localité:
    NE-CH
    Driver Ana vs Driver Num
    Si on parle de drivers de moteurs de CNC, alors je me pose la question moi aussi,
    mais pour réaliser une CNC qui serait purement analogique.

    Je m'explique : on pilote un moteur brushed DC, une première boucle d'asservissement en courant, pilotée en tension +/-10v, deuxième boucle asservissement en vitesse avec tachomètre, troisième boucle asservissement en position avec capteur de position linéaire qui fournit lui aussi un tension analogique. Genre temposonics, par exemple. (on a donc la vraie position de la table au micron près si on veut, pas des nombre de tour de vis à bille)

    Avantages ? Je pense le silence de fonctionement, pas de parasites dus à la modulation, accélérations plus élevées ,résolution infinie ! Facilement répàrable par ses propres moyens, peu couteux en composants, ampli-op et transistors discrets.
    Desavantages : la non linéarité pourait faire perdre en précision, difficulté à mettre au point toutes ces boucles, pas de solutions standard pour s'interfacer à un PC. (il faudrait un bon convertisseur numerique/analogique, ce qui peut couter la peau des ... !)

    Par ailleurs je pense qu'on pourait réaliser une box avec des potentiomètres, et des entrées sorties pour chaque axe, pour asservir un axe par rapport à un autre avec un certain rapport (filetage, cones, fonction mathématiques), puis on pourait tuner l'ensemble pour obtenir la précision voulue.
    Par exemple on tourne un potentiomètre et on fait avancer 2 axes en même temps, ou on rentre deux ondes sinusoidales déphasées en X et Y et on trace un cerle. Dans ce cas idéal il n'y a plus de problèmes d'extrapolation, le cercle sera un cerle peut-être légèrement ovale , mais en tt cas pas une composition de lignes droites.

    Bon je peux me tromper sur tte la ligne, mais j'ai bien envie d'essayer, rien qu'avec 2 axes pour rigoler ...
     
Chargement...

Partager cette page