1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Deux logiciels utiles et gratuit

Discussion dans 'Autres' créé par ordinerf, 1 Février 2010.

  1. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    Deux logiciels utiles et gratuit
    Bonjour à tout le monde :)
    encore une fois notre ami "fantome" Gérard qui ne s'est TOUJOURS PAS inscrit sur le forum :mad: m'a transmit deux logiciels qui peuvent être très utilent pour certain d'entre nous :)
    FEMM (non messieux ce n'est pas érotique :rirecla: ) => http://www.femm.info/wiki/HomePage
    ce logiciel permet de dessiner des éléments métallique et des aimants afin de définir les champs magnétique et ce qui résulte du dessin.
    bien évidemment son intéret est surtout dans la conception de moteur électrique, ce qui nous permet d'éviter de faire des calculs.
    toute fois, je n'ai pas eu le temps de l'explorer à fond, mais j'ai déjà réussi à dessiner des pièces et à voir les champs magnétique.
    Nota: il est en anglais mais ce n'est pas gênant et entièrement gratuit, ce n'est pas gênant non plus :rirecla:

    PYBAR => http://open.btp.free.fr/?/pyBar/
    ce logiciel n'en est qu'à ses début au vu du commentaire en français mais il offre déjà des choses très intéressante, il permet de faire des calculs de résistance des matériaux avec les diagrammes, force, flèches, etc... mais QUE en planaire donc pas de volume 3D :smt089
    cela dit il est quand même assez pro et il demande un minimum de connaissance dans le domaine.
    par contre il offre une possibilité intéressante pour gagner du temps dans les calculs un peu complexe et avec une tite astuce de simuler un faux 3D mais pareil il faut quand même maitriser la résistance des matériaux sinon ça devient vite du chinois.
    Nota: il est en français et gratuit :wink:

    je lance un message de désespoir à Gérard pour qu'il vienne s'inscrire sur le forum, il m'a envoyé un message qui me semble intéressant sur les moteur et je n'ai pas encore eu le temps de le lire :siffle:
    du coup comme je lui ai dit, il serait bien qu'il fasse profiter de ses connaissances à tout le monde sans passer par moi qui ralenti de beaucoup la transmission des infos qui seraient j'en suis certain fort utile à beaucoup d'entre nous, j'espère qu'il aura lu mon message et qu'il sera très vite parmi nous :itm:

    voici la copie du noyau de son message: :wink:
    "revenons a nos moutons, pour faire un moteur il y a une formule de base : e=d(fi)/dt. fi le flux magnetique en weber, e en volt et t le temps en s.
    a partir de cette formule il y a 2 variantes
    une lineaire et l'autre rotative

    en rotatif e=d(fi)/da * da/dt ( a angle en radian )
    da/dt c'est la vitesse angulaire de notre moteur ( derivee de l'angle par rapport au temps ).

    en lineaire e=d(fi)/dx * dx/dt ( x distance en m )
    dx/dt c'est la vitesse lineaire de notre moteur.

    de la encore 2 variantes
    e continue c'est la famille des moteurs homopolaires avec un bon rendement mais un mauvais couple massique.
    e alternative c'est la famille des moteurs heteropolaires avec un bon couple massique mais il faut que e soit sinusoidale
    sinon le rendement est mauvais.

    pour ameliorer le rendement il faut ajouter des amortisseurs de leblanc ( emballer les aimants dans un conducteur, cuivre ou alu ).
    si les supports des bobinages sont metalliques conducteurs les fendre sur 0.2mm ( disque cuivre diamante de coupe metallographique ).
    il faut repartir les brins du bobinage pour que e soit sinusoidale. pour verifier la bonne repartition faire tourner le moteur a vide et visualiser a l'oscilloscope la forme de la tension e.( si pas d'oscillo on peut utiliser une carte son de pc mais a plus de 50 Hz et moins de 1V )
    souvent il faut elargir les bobines donc faire des bobines rectangulaires. la partie active de la bobine est paralelle a l'axe du moteur pour un entrefer
    cylindrique.

    pour le nombre de spires on calcule mais c'est difficile ou on mesure la saturation du fer et c'est plus abordable.
    relever le courant a vide en fonction de la tension a vitesse constante au debut la courbe est lineaire puis le courant croit + vite c'est le debut de la saturation ( en tension sinus ). on a alors trouve les spires/volt.
    saturation=air et 1mm d'air = 1m de fer environ.

    un bon moteur pas cher est un alternateur de voiture qui donne environ 750W a 10000t/min mais il faut oter le ventilateur et le remplacer
    par celui d'un pc , reduire l'entrefer et faire l'alimentation ( variateur pour moteur asynchrone + transformateur abaisseur ). "
     
  2. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Deux logiciels utiles et gratuit
    notre ami "fantome" Gérard qui ne s'est TOUJOURS PAS inscrit sur le forum

    En effet, vu la teneur de ses messages et les cadeaux (logiciels), ce serait trés bien qu'il participe ouvertement.

    Si il n'est pas trop timide, peut être qu'un post spécifique du genre
    "GERARD viens nous rejoindre, inscrit toi" pourrait l'inciter à franchir le pas ??


    Merci GERARD pour l'idée de l'alternateur comme moteur à 10000 tr/mn, ça peut donner des idées pour des broches... mais comment réduire l'entrefer ???
     
Chargement...
Articles en relation
  1. helvetdulac
    Réponses:
    1
    Affichages:
    828
  2. BlueSatori
    Réponses:
    4
    Affichages:
    1 559

Partager cette page