1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Demontage remontage d'une Tete J Bridgeport

Discussion dans 'Fraiseuses' créé par fourmillier, 22 Décembre 2009.

  1. fourmillier

    fourmillier Apprenti

    Messages:
    217
    Inscrit:
    14 Janvier 2009
    Localité:
    Ouroux-sur-Saône 71370
  2. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Demontage remontage d'une Tete J Bridgeport
    Salu Fourmiller.

    J'ai des problèmes d'affichage de cette page... D'abord pas de photos, puis pas de page du tout.

    Mais j'ai pu y voir que l'auteur en interdit la reproduction sans autorisation. Le mieux serait de lui demander l'autorisation d'en placer une copie sur usinages.com.

    [EDIT] la façon dont il sort la broche du fourreau est à proscrire d'après la description qui m'a été faite de cette opération par un spécialiste. Ca ne se dépose pas d'après lui à la massette. Et encore moins à la presse. Sur un BP, m'a t-on dit, ça doit sortir en laissant tomber d'enrion 10 cm de haut bien verticalement sur une grosse planche en bois tendre, tout en tenant le fourreau, mais en ne laissant agir que le poids, sans aider avec les mains. Avis de pro ne faisant que les broches de M.O., et rien d'autre. Ca prend du temps, mais ça doit sortir petit à petit en douceur si on compte ensuute remonter les roulements après nettoyage. On verra ça quand je remplacerai mes roulements, ce qui ne saurait tarder.

    Et ça ne se remonte pas non plus ni à la presse, ni par percussion. Mais par la méthode thermique. Ca c'est vrai pour beaucoup de montages à roulements, d'ailleurs. Et c'est un bon moyen aussi pour remonter le fourreau dans la tête. S'il y a peu ou pas d'usure, ça ne rentre carrément pas sans focer. Sur mon Induma, impossible à remonter. Seul moyen : chauffer la tête, mettre le fourreau au congélateur, et là ça passe tout seul. C'est ce que j'ai fait. Jeu du fourreau dans la tête : quasi nul (non mesurable en tous cas avec les moyens dont je dispose).


    D'après ce que je sais des broches de BP, en ne tenant compte que d'avis de professionnels (forums et vraie vie), cette page web serait un exemple parfait de ce qu'il ne faut pas faire !
     
  3. fourmillier

    fourmillier Apprenti

    Messages:
    217
    Inscrit:
    14 Janvier 2009
    Localité:
    Ouroux-sur-Saône 71370
    Demontage remontage d'une Tete J Bridgeport
    salut j.f.,

    En fait je recherchais des photos montrant le démontage du mécanisme de commande de descente manuelle/automatique notamment la pièce ou tu as dû enlever un jonc élastique retenant la bille. Celui de la bridgeport est différent, et je ne pouvais pas l'extraire avec une griffe car il n'y a pas de place pour insérer les becs.
    Donc aprés avoir dévissé la vis de maintient de la bille et la vis de blocage de cette bague sur l'arbre (ce que j'ai compris aprés), j'ai fait levier dans les logements de vis :oops: à l'aide de 2 clés allen sans trop forcer pour ne pas foirer le filetage, et en fait ça vient trés facilement.

    Pour le lien, c'est sûr que je n'aurai pas enlevé la broche comme il l'a fait. Je n'oserai même pas mesurer le faux rond. A mon avis elle est ni**ée.
    Connais-tu des reconstructeurs de broche en france. J'en ai trouvé un aux EUs spécialiste BP (ils ont des kits 3 ou 5 roulements + rectification de la broche vec les nouveaux roulements montés), mais grosse galére pour tout envoyer et tout récupérer, ça coûte des pépètes tout ça, surtout quand ça doit rester du loisir...
     
  4. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Demontage remontage d'une Tete J Bridgeport
    Il faut que tu cherches dans les pages jaunes à maintenance industrielle.

    Dans mon secteur, il y a quelqu'un. Les conseils que j'ai reçus sur la façon de s'y prendre pour désassembler une broche BP m'on été rapportés par un professionnel qui a posé la question pour moi à un tel spécisliste. Dans son entreprise, il fait toute la maintenance sauf les broches et le grattage. Et il sous traite les broches chez un spécialiste local... Donc, ça existe. Mais je ne le vois pas souvent, et ne poourrai donc pas avoir d'adresse avant un bon moment.

    Il y a aussi les "gratteurs" qui ont aidé Michel19 sur ses Huron. Ils refont des machines de A à Z, et je pense que les broches passent aussi entre leurs mains.

    La rectification n'est pas forcément indispensable si les roulements sont réorientés comme lors du démontage. Ensuite, si on monte des pinces chinoises, une broche qui tourne au centième est sans doute suffisante. En revanche, si on utilise des pinces de grande précision (classe machin chose à 3 µ), c'est autre chose !

    Je vais sous peu me pencher sérieusement sur ma broche (dans les jours qui viennent, ou au plus tard début janvier). Pour les roulements de broche, Orexad Brive a un contact en Angleterre avec des tarifs plus intéressants qu'en achat auprès des grands roulementiers... On m'a donné un ordre de prix à confirmer : dans les 500 € juste pour les 3 roulements.

    Il y a une particularité sur les BP et ses cousines : la précharge est assurée par une différence d'épaisseur entre bague intérieure et bague extérieure.

    Il y a donc des jeux de roulements qui sont faits en rectifiant des roulements de précision classiques, et d'autres qui sont directement assemblés "sur mesure" à l'usine.

    Historiquement, les roulements de BP étaient autrefois rectifiés chez BP, puis nettoyés, apariés, etc.

    Compte tenu de ce qui m'a été dit, et de ce qu'un "ingénieur broche" de chez NSK a expliqué en long en large et en travers sur CNC Zone, l'opération de remplacement est à la portée de l'amateur expérimenté et ayant déjà fait mumuse avec des roulements.
     
Chargement...

Partager cette page