1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Démission

Discussion dans 'Blabla archive' créé par zerutoki, 23 Janvier 2014.

  1. zerutoki

    zerutoki Guest

    Démission
    Salut à tous,

    Voilà, j'ai démissionner de mon boulot (Tourneur) donc convention de la métallurgie et je me pose quelques questions (mon patron est un sacré filou alors je me méfie) :

    -le préavis est-il bien de 1 mois? (cela fait 2 ans et demi que je suis dans cette boite)
    -Que doit contenir le solde de tout compte?
    -Mes RTT me seront payé ou perdues?

    Merci pour vos lumières!
     
  2. trapdoor

    trapdoor Nouveau

    Messages:
    19
    Inscrit:
    21 Octobre 2013
    Démission
    Tu devrais trouver toutes tes reponses sur le site de l'IUMM.Mais généralement, on a répondu a toutes ces questions, avant de démissionner
    mais bon courage à toi
     
  3. chris.j3

    chris.j3 Compagnon

    Messages:
    2 459
    Inscrit:
    27 Août 2010
    Localité:
    ardèche
    Démission
    rtt oui payé ou à prendre si tu n'es pas encore parti
    tout ce qui est acquis avant ta démission t'es du.
    les vacances vont de mai à mai.
    la première année tu n'as pas du en avoir ou alors sans soldes puisque on cumule pour celle d après. tu as déjà presque tout cumulé pour 2014 sauf février mars avril et mai 2013 donc tu devrais avoir 8/12 de 25 jours plus celle qui te restait à prendre avant fin mai.

    Solde de tout compte : vacances, prime si équipe...
     
  4. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Démission
    Bonsoir,

    Attention: Suivre les conventions collectives de la métallurgie de votre département !

    D'un département à l'autre, on peut noter des petites différences non négligeables.

    Bon courage.

    jajalv
     
  5. epine43

    epine43 Compagnon

    Messages:
    1 103
    Inscrit:
    17 Avril 2011
    Localité:
    brioude
  6. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    883
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Démission
    Salut,

    Prévis selon coeff, qualif et convention collective, 1 mois me paraît peu pour un poste qualifié.
    Pense au certificat de travail pour le solde de tout compte, par contre tout jugement de valeur
    est interdit sur ce certificat.
    Salaire, heures sup, primes dues, congés non pris, participation et intéressement au prorata de ta
    présence quand ils seront distribués (s'il y en a dans ta boite)
    RRT ? Ca n'existe pas là où je bosse.
    J'espère que la séparation se passera bien! En France c'est souvent délicat, si ça c'est bien passé, le
    patron a pu produire et créer de la valeur ajoutée avec ton apport et tu as pris de l'expérience
    qui doit être reconnue ou qui peut te permettre de partir ...

    A+,

    RICO
     
  7. christianminiman

    christianminiman Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    3 Mars 2011
    Localité:
    Normandie
    Démission
    Bonsoir à tous,

    Pour avoir les renseignements en détail sur le site de l'UIMM, il faut être employeur et avoir un numéro de compte ou indicatif et aussi le mot de passe qui va avec ; ça semble quand même logique. :wink:
    Le préavis est, sauf qualification élevé, bien égale à 1 mois.
    Comme cela a été dit, il faut voir la convention qui s'applique dans ton entreprise et qui n'est même peut être pas départementale mais locale. Cela existe par exemple dans la Somme avec une convention particulière pour la métallurgie du Vimeu ; je sais qu'il y en a d'autres.

    Le certificat de travail doit être neutre et le reçu pour solde de tout compte peut être dénoncé si tu constate des anomalies en vérifiant ton compte. La période des congés va du 1er juin N-1 (2013 dans ton cas) au 31 mai de l'année en cours (N 2014). Pense aussi au DIF.

    Le droit à congés c'est 2.5j par mois de travail effectif soit de juin 2013 à décembre 2013 2.5*7= 17.5 jours le reste dépend de la date de fin de contrat si arrêt en cours de mois de janvier par exemple ce sera proratisé. La rémunération brut des CP doit correspondre à 1/10 de ton salaire brut du 1er juin au jour de ton départ.
     
  8. zerutoki

    zerutoki Guest

  9. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Démission
    bonjour
    pour éviter toutes mauvaises interprétation , le mieux c'est d'aller voir sur internet
    tu fais une recherche avec les mots "rupture contrat travail" ou autre
    il faut savoir également qu'il y a des règlements nationaux et des règlements régionaux , les conventions régionales ne peuvent pas être plus restrictives que les conventions nationales (loi)
    il existe aussi des conventions par activités ; bâtiment ;mécanique; ou autre, mais encore une fois elles ne peuvent pas être plus restrictive que la loi; dans tous les cas ces conventions sont plus avantageuses,
    c’était comme ça à mon époque, ...... je ne pense pas que cette chose ai changée

    https://www.google.fr/webhp?tab=ww&ei=ltXiUr_8Fcao0AXAgYHYDA&ved=0CBQQ1S4#q=conventions+collectives+de+la+m%C3%A9tallurgie+

    https://www.google.fr/webhp?tab=ww&ei=ltXiUr_8Fcao0AXAgYHYDA&ved=0CBQQ1S4#q=conventions+collectives+du+travail+de+la++metalurgie

    https://www.google.fr/#q=rupture+du+contrat+de+travail+d%C3%A9mission

    https://www.google.fr/#q=rupture+du+contrat+de+travail+d%C3%A9mission+mecanique
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. christianminiman

    christianminiman Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    3 Mars 2011
    Localité:
    Normandie
    Démission
    Une convention peut être plus restrictive parce que la loi a évolué plus vite que la convention. Dans ce cas c'est effectivement la loi (code du travail) qui s'applique.
    Faut pas s'illusionner, on ne trouve pas le détail des conventions "locales" sur Internet sauf pour les abonnés. :wink:
     
  11. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Démission
    euh t'es sur ça me parait vraiment bizarre si les conventions regionales sont plus restrictives; elles sont "hors la loi"
    si c'est la loi qui s’applique , les conventions régionales ou par branches d'activités ne peuvent pas etre plus restrictives que la loi, qui elle est nationale
    si il ne trouve pas les conventions régionales, ça n'a d'une certaine façon pas d'importance, puisque c'est la loi national qui s’applique à minima

    edit
    après réflexion , il y a effectivement pour certains métiers des conventions restrictives
    exemple : les agents hospitaliers ; qui doivent travailler le dimanche ,
    les ouvriers métallurgistes qui travaillent dans les hauts fourneaux pour assurer la continuité du travail, je ne suis pas sur, mais il doit y avoir aussi une astreinte même en cas de grève
    à mon époque , les coiffeurs devait faire 45 heures , payé 40 parce qu'on tenait compte du temps inoccupé en attendant le client
     
  12. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    883
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Démission
    Salut,

    Le RH de ma boite me dit que la convention collective appliquée doit être à disposition des
    salariés s'il en font la demande. Dans les faits, c'est parfois compliqué si la démission est née
    d'un conflit ...

    A+,

    RICO
     
  13. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Démission
    Bonjour,

    Il suffirait de s'adresser aux délégués syndicaux du secteurs.
    Des permanences sont tenues dans bon nombre de villes (même petites).

    Bon courage.

    jajalv
     
  14. christianminiman

    christianminiman Apprenti

    Messages:
    58
    Inscrit:
    3 Mars 2011
    Localité:
    Normandie
    Démission
    Bonjour,

    Dodore
    Je suis sûre de ce que j'avance. Ca peu sembler difficile à croire pour un non initié mais j'ai bien précisé que dans ce cas, c'est le code du travail (la loi) qui s'applique. :wink:
    Je vais donner un exemple tout simple : dans la convention collective de la métallurgie du Vimeu, dépendant de l'UIMM, la grille de rémunération minimum est en dessous du SMIC pour un certains nombre de catégories les plus basses. Dans ce cas, nous sommes bien d'accord c'est la loi donc le SMIC qui s'applique mais ça a une utilité pour le calcul de la prime d'ancienneté qui elle est basée, non sur le salaire réel depuis les années 90, mais sur le minimum hiérarchique. Les salariés dans ce cas ne sont pas payés en dessous du SMIC, ce qui est illégal, puisque la prime d'ancienneté vient en complément de la rémunération de base.

    Il y a d'autres point comme ça parce que ces dernières années la loi a évolué très vite notamment sur les indemnités de rupture et l'on doit toujours vérifier et appliquer ce qui est le plus favorable au salarié. :)

    Il faut dire que la renégociation entre syndicats patronaux et ouvriers est toujours beaucoup plus lente que le législateur, ceci explique cela en partie.
    J'ai déjà vu des syndicalistes se planter très fortement dans leur conseil parce qu'ils n'ont pas évolué assez vite. Le droit social aujourd'hui devient de plus en plus compliqué pour un non spécialiste et surtout il évolue en permanence. :oops:

    Rico a raison mais encore faut-il avoir un texte de convention à jour. Très souvent, on raye ce qui est caduque et on ajoute des feuillets, pas facile de s'y retrouver pour un salarié de l'atelier.
    Combien sont capables aujourd'hui de déchiffrer totalement leur bulletin de salaire?
     
  15. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 607
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Démission
    oui bien sur c'est les subtilités des primes ou autres façon de calculer le salaire
    je me rappelle, la première boite ou j'ai travaillé, et je pense que c’était, à cette époque un peu partout pareille
    il y avait deux postes pour calculer le salaire, la première partie s’appelait "l'affutage" et la deuxième "la prime"
    les deux sommes donnaient bien sur le salaire
    la prime était plus élevée si on avait "tenu les temps" mais si on avait dépassé le temps il y avait quand même une partie "prime" qui permettait d'avoir le salaire minimum qui était proposé par le patron au moment de l'embauche
    c'est bien sur, les deux postes du calcul qui faisait le salaire,
    euhh je dois l'avouer je n'ai jamais fait de prime, ah si une fois j'avais légèrement dépassé le temps et le technicien à augmenté le temps pour que je bénéficie d'une prime plus élevée

    je vienss de trouver un lien qui illustre mon propos

    je viens de changer le lien qui ne fonctionnait pas
     

Partager cette page