1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Demande d'info mise a forme, feutre,...

Discussion dans 'Divers' créé par cheapolata, 19 Octobre 2010.

  1. cheapolata

    cheapolata Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    19 Octobre 2010
    Demande d'info mise a forme, feutre,...
    Bonjour,
    Je débute actuellement un projet de design dont le matériaux principale serait le feutre!
    Je monte un dossier préalablement afin de bien débuter, mais voilà je suis a milan depuis peu et n'étant pas le chainon manquant entre l'homme et l'extraterrestre en matière d'italien cela reste très laborieux de déchiffrer ce que je trouve sur place, je dispose donc principalement d'internet pour mes recherches et pour l'instant cela n'a pas été totalement fructueux.. J'ai toutes les propriétés et co mais;
    Je cherche encore une liste exhaustive (ou presque) de tout ce qui est possible de faire comme manipulation au niveau du feutre déjà produit (en rouleau, sous forme de nappe de diverse taille donc) et l'outillage qui si rapporte (quelle est l'outillage spécifique, découpe au jet d'eau possible?, laser, poinçonnage spécifique?,...)

    Donc découpage, carottage, poinçonnage, moulage, thermoformage, collage, ... et d'autre.

    Je prend toutes infos, tous les liens et tous les documents en francais ou en anglais

    J'espère avoir quelques réponses :oops: si chacun dit ce qu'il sait on va y arriver a faire un truc complet !
    Merci!


    1. Transformation physique

    Sciage/tronçonnage
    Le tissu, en une ou plusieurs épaisseurs, est découpé par un outillage muni d'une lame lisse ou finement crantée (spécifique au tissu). Cette opération peut s'effectuer via une scie a ruban (un ruban tendu sur deux disques en rotation) ou a disque (un disque rotatif en acier finement aiguisé) ou encore une scie sauteuse (lame effectuant un mouvement verticale en va et viens). Ces machines peuvent être manuel ou automatique/semi automatique par commande numérique. Les coupes obtenues sont très souvent droite mais peuvent parfois prendre certaines courbures de manière limitée en fonction de la taille de l'outillage, la scie sauteuse étant la plus maniable mais également la plus lente.

    Cisaillement
    Une cisaille muni de lames découpe le tissu en effectuant une forte pression sur une surface réduite. Il existe deux types de cisaille; la cisaille a mouvement verticale muni d'une lame inférieur et supérieur et la cisaille avec un rouleau muni de plusieurs lames. Les coupes obtenues sont uniquement rectiligne. Le premier procédé permet d'obtenir des pièces de différentes longueurs. Le second est utilisé pour produire en continu plusieurs coupes de tailles identiques.

    Poinçonnage
    Le poinçonnage s'effectue avec une poinçonneuse ou une presse muni d'un emporte pièce. La découpe se fait donc par forte pression. L'emporte pièce peut prendre n'importe qu'elle forme. Ce procédés permet la création de plusieurs pièces (les découpes tombantes), d'une pièce d'assemblage complexe, ou simplement d'un large tissu perforé de motifs. Le problème de se procédé reste la quantité de perte suite a l'usinage.

    Carottage
    Le carottage a pour principe d'extraire une pièce à la verticale à travers une épaisseur de feutre. En raison du mouvement rotatif du foret tubulaire, les pièces obtenues par ce procédé son uniquement des pièces cylindriques. Les machines utilisées pour ce type d'usinage peuvent être des fraiseuses manuelles ou à commandes numériques.

    Délignage
    Le principe est dérouler une bobine de feutre et de la sectionner dans le sens de la longueur. A partir d'un seul panneaux on obtient ainsi plusieurs lamelles de largeur constante. La machine de délignage est constituée soit de circulaires, soit de rubans. Les produits obtenus par ce procédé peuvent être assemblés par pliage, couture ou tressage.

    Ponçage
    Passage d'un disque ou d'un ruban abrasif sur la surface du feutre afin d'en modifier l'aspect ou le touché.

    Refendage dans l'épaisseur
    Le feutre arrive en une plaque très épaisse et est ensuite découpé horizontalement afin d'extraire plusieurs plaque de moindre épaisseur. Les pièces obtenu sous généralement des plaques.

    Laser CO2
    La découpe s'effectue via le passage d'un faisceau lumineux de très forte intensité (d'une puissance de 2kW à 15 kW). Pour le feutre la puissance reste inférieur à 1000W. Lors du passage le matériaux est brulé, la coupe est précise jusqu'au dixième de millimètre. La vitesse de découpe peut aller jusqu'à 40m/min mais une telle machine nécessite un gros investissement. Ce procédé permet la découpe de toutes les formes possibles sur une plaque de feutre.(NB: avec une machine à 5 axes la découpe 3D est possible).

    Jet d'eau
    Projection d'un filet d'eau continue a très grande vitesse (600 à 900 mètres par seconde) et a très forte pression (jusqu'à 4000bars) à travers une plaque de feutre. L'avance est de 30m/min maximum pour des matériaux de faible épaisseur. Le matériaux découpé n'est pas mouillé (grâce a la très haute vitesse), l'effort et le dégagement de chaleur est quasi nul.

    Ultrason
    Le principe est de faire vibrer à 20 ou 30 kHz un outil affûté. L'amplitude des vibrations atteint 30 à 100 microns et facilite la découpe car la lame s'insère dans le produit sans le forcer ni le comprimer. La découpe a ultrason est plus précise et plus propre que tout les autres procédés.

    Lame incandescente
    Une lame ou un fil d'acier soumis à une très forte chaleur passe dans le feutre. Le feutre est brulée lors au passage de la lame.

    Moulage
    Une plaque de feutre est placé sur un moule en bois puis déformer grâce à la vapeur d'eau.

    Thermoformage
    Le thermoformage du feutre ne peut se réaliser qu'avec un feutre ayant reçu un traitement spécifique a base résine. Une plaque de feutre imprégnée de résine de thermoformage est placée et chauffée au dessus d'un moule. Une fois la température propice au thermoformage obtenu, la plaque est hermétiquement fixée au moule ou a la matrice puis aspirée grâce a des ouïs placés dans le fond.
    Ce procédé permet d'obtenir diverses formes très rigide en relief. Les pièces obtenu sont usinable comme le bois (fraisage, ponçage, perçage, sciage,...)


    2. Transformation chimique:

    Ajout d'additif de type résine par imprégnation

    Coloration
    Soit le tissu est constitué de fibres préalablement teintes, soit le tissu fini est entièrement trempé dans un baim de colorant.

    3. Type d'assemblage:

    Adhésivage
    Le feutre reçois un filme de colle. Plusieurs épaisseurs de feutre peuvent ainsi s'additionnées grâce à cette méthode. Dans certain cas une épaisseur de feutre ou feutrine peut recevoir ce traitement et s'assembler avec d'autre types de matériaux. Cette technique permet également la création de feutrine de protection pour divers types de socles.


    Couture
    Une couture est l'assemblage de deux ou plusieurs pièces de tissu, ou de cuir, à l'aide de fil à coudre, soit manuellement avec une aiguille, soit en utilisant une machine à coudre.

    Tressage
    Le tressage est une manière d'assembler par entrelacement des fils, faisceaux de fils ou parfois des languettes comme dans le cas de certains tissus non tissé comme le feutre. C'est une technique de confection textile qui se distingue du tissage. Elle est utilisée entre autres dans la confection de cordes. La tresse la plus connue comporte un entrelacement de trois fils ou faisceaux de fils.
     
  2. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
Chargement...
Articles en relation
  1. Insorior
    Réponses:
    12
    Affichages:
    524
  2. bruntch
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 223
  3. raoul222
    Réponses:
    15
    Affichages:
    2 727
  4. Valentin.G
    Réponses:
    2
    Affichages:
    424
  5. ferrycamille
    Réponses:
    60
    Affichages:
    2 421

Partager cette page