1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

DEBIT COMPRESSEUR.

Discussion dans 'Air comprimé, pneumatique, pompe à vide' créé par BICKFORD, 12 Octobre 2009.

  1. BICKFORD

    BICKFORD Ouvrier

    Messages:
    493
    Inscrit:
    1 Février 2009
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Bonjour à tous.

    Une question concernant l’air comprimée.

    Voila je possède un poste de découpe au plasma.
    Les caractéristiques indiquent que ce découpeur consomme 170 litres par minute à une pression de 6,2 bars.

    Je possède un compresseur Prodif – 100 litres (voir doc ci-dessous).

    [​IMG]


    Ils indiquent un débit de 270 Litres à 7 bars , en théorie on peut penser que cela est bon pour mon application.

    Mais je m'apercois que le compresseur se vide très vite et évidemment se remet en marche.

    Qu'en pensez-vous ?

    Merci à vous.


    BICK
     
  2. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 410
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Normal, la fréquence de mise en marche dépend du volume de la cuve et du débit demandé. La durée de mise en marche dépend du débit du compresseur lui même.
     
  3. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Les performances des compresseurs sont totalement bidons C'est dû aux normes très avantageuses créées par les fabricants.

    Avec 3 chevaux, il est impossible de sortir 270 litres/mn. C'est ce que sort mon compresseur professionnel haut de gamme, avec son moteur de 5 chevaux (débit mesuré réel).

    Avec 3 chevaux, tu auras dans les 150 litres à tout casser (réels, en continu, sans variation de la pression de la cuve). j'ai aussi un compresseur de ce type et j'ai mesuré 120 litres réels !! 3 chevaux, 100 litres

    En gros, tu prends le débit aspiré, et tu divises par deux.

    Mais ça n'est pas très grave. Parce que ce qui est important c'est le temps pendant lequel tu as besoin d'utiliser ton découpeur ! Un peu comme le facteur de marche des postes à souder.
     
  4. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    DEBIT COMPRESSEUR.
    JF, je suis très intéressé de connaitre les performances de mon compresseur aussi. Peux-tu nous donner la méthode pour faire la mesure réelle de débit ?????
    Merci
     
  5. BICKFORD

    BICKFORD Ouvrier

    Messages:
    493
    Inscrit:
    1 Février 2009
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Je connaissais le test de la bassine, on en remplit une d'eau avec un volume donné , et l'air fait echapper l'eau. On prend un chronomètre et par la suite on obtient donc le débit réel mesuré en litres par minute.

    Il y a surement plus fiable.

    En surfant j'ai trouvé cela :

    Comment calculer le débit de sortie d'air de votre compresseur : Il faut d'abord connaître le volume de la cuve. Munissez-vous d'un chronomètre. Videz complètement votre cuve de l'air qu'elle contient et assurez-vous aussi qu'elle ne contient pas de condensas, ( eau, huile ou boue ), en procédant à sa vidange, ( purge ). Si le volume de votre cuve est de 24 litres et la pression maximum de votre compresseur de 8 bars, le volume de l'air comprimé dans la cuve sera de : 24 x 8 soit 192 litres. Il suffit de mesurer le temps écoulé entre le démarrage cuve vide et l'arrèt du compresseur, puis de diviser 192 par le nombre de secondes et de multiplier ensuite ce total par 60 pour obtenir le débit en litres par minute ou par 3,6 pour obtenir le débit en mètres cubes par heure. Exemple : 2 minutes et 20 secondes, soit 140 secondes; 192 : 140 = 1,3714, puis 1,3714 x 60 = 82,284 l/mn ou 1,3714 x 3,6 = 4,937 m3/h.



    BICK
     
  6. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Très simple surface du piston (section) par la hauteur de déplacement multiplier par le nombres de tours et bien sur à multiplier par le nombre de piston que le compresseur possède. Bon ça c'est la théorie il y a en plus des pertes de charge plus ou moins 15%.

    Tout à fait d'accord avec j.f . les performances son souvent bidon, sur la doc il y a une chose bizarre volume aspiré à 7 bars ??????????? c'est du n'importe quoi.

    Cdlt @ +
     
  7. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    DEBIT COMPRESSEUR.
    C'est très simple.

    Un chrono, le volume de la cuve et un mano.

    Suffit de mesurer le temps nécessaire à charger la cuve (en général de 6 à 8 bars, parfois plus, ou moins...)

    pression de départ = t0, P0 (vers les 6 bars)
    pression d'arrivée (coupure pressostat) = t1, P1 (vers les 8 bars)
    calcul du volume injecté dans la cuve par le compresseur en marche.

    et hop, on a le vrai débit possible aux pressions uttiles. Celui qu'on envoie dans l'outillage.


    Un autre test amusant c'est de mesurer l'évolution de la preession dans la cuve, et de tracer des courbes.

    Les comrpesseurs bas de gamme soufflent fort jusqu'à 1 bar ou 2. Un bon compresseur a de l'allonge, et la courbe de montée en pression est plus linéaire, moins asymptotique.

    (stupéfiant que JKL ne le sache pas)

    Tout le reste n'est que du pipeau symphonique.

    Enfin, annoncer x litres par minute en restitué à 7 bars sur cette publicité, c'est se foutre de la gueule du monde !

    Le compresseur ne tourne pas à cette pression : le pressostat colle à 6 bars. Donc on ne fait qu'évaluer la limitation imposée par la section des raccords et tuyaux.

    Tu veux du gros débit sur le papier ? Tu remplaces toute la plomberie 1/4" par du 3/8" ou du 1/2" ! Rien de plus simple.

    Quel que soit le fabricant, on aura à la louche 50 litres / mn et par cheval. Au maximum. Ca c'est la vraie réalité.


    3 ch., c'est la limite inférieure pour faire de la peinture carrosserie avec un pistolet.

    3 ch. ne permettent d'utiliser aucun outillage pneumatique en continu. Et même 5 ch., c'est léger.
     
  8. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Bonsoir à tous, bonsoir j.f.

    Donc, j'aurais mal compris ce que tu m'as dit ici. Moi, bêtement, je pensais que l'efficacité d'un compresseur dépendait de son débit et non du nombre de chevaux de son moteur. Je m'explique : mon compresseur a un moteur de 2 ch. et je peux tirer une pression constante de 4,5 bars. C'est vrai qu'il se met souvent en route, mais pas longtemps car la cuve est petite. Je peins au pistolet à une pression d'environ 3 bars sans problème. Le pressostat est réglé pour un arrêt à 6,5 bars et une remise en route à 4 bars. D'après la méthode de calcul que tu m'as donnée dans le post cité ci-dessus, le débit serait de 250 litres. Je me serais donc gourré quelque part ? Merci de m'éclairer.

    Cordialement
     
  9. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Ah, oui, j'avais pas vu...

    6 secondes pour passer de 5 à 6 bars...

    Il en faut 30 à mon 5 ch. pour passer de 4.5 bars à 5.8 bars sur 130 litres.

    Tu le vends combien, ton compresseur ?

    Sérieusement, 250 litres par minute ? 1 bar en 6 secondes ? ça voudrait dire que ton réservoir fait 25 litres pour avoir 250 l/mn.

    Vu le moteur et le pressostat, ton réservoir fait bien moins de 25 litres.
    5 litres ? peut être 10 (en étant très généreux) ? Quelle st la puissance du moteur ?
     
  10. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Salut Vieulapin.

    Je crois que l'on mélange un peut tout, descendre de 6 à 5 bars en 6 secondes mais quel est la section de sotie ?? si tu double cette section cela ira 3fois plus vite.

    Donc c'est la consommation du matériel qu'il faut prendre en compte et prendre si possible le plus gourmand et rajouté 30% d'une part par ce que les infos sons souvent fausses et d'autre part le matos s'use donc consomme plus et idem pour l'achat d'un compresseur retrancher 30% de moins par rapport aux infos donner.

    Cdlt @ +
     
  11. Anonymous

    Anonymous Guest

    DEBIT COMPRESSEUR.
    Bonsoir, :-D

    Je répare dans mon travail de gros compresseurs de TP, et je confirme ce que dit J.f les compresseurs électrique d' atelier ont des débits annoncés tout à fait farfelu.

    De plus, un compresseur n' est jamais que la transformation d' une énergie électrique en une énergie pneumatique et on ne peut créer de l' énergie :!: (3 cv pour 270 l/min à 7 bars .... impossible).

    Je vais pas rentrer dans des calculs rébarbatifs mais un compresseur doit avoir une cuve équivalente à son volume débité par minute si l' on ne veut pas avoir une courbe de sortie débit / pression en dent de scie.

    Les fabriquants ne respectent pas les règles techniques (taille de la cuve, motorisation, section des tuyau etc ...) pour arriver à des prix attractifs.

    Pour ton plasma, le problème est double tu as à la fois un manque de débit (la moitié de ton air aspiré soit 173 litres /min) et une courbe d'air en dents de scie.

    Si tu veux rattraper le coup, il te faut une seconde cuve dont tu vas calculer le volume en fonction de la durée d' utilisation moyenne (le facteur de marche évoqué plus haut dans le post - 170 litres étant le minium) mais tu vas écourter la durée de vie de ton compresseur :oops:

    espérant avoir été clair :wink:

    bon courage,

    Alproc :drinkers:
     
  12. BICKFORD

    BICKFORD Ouvrier

    Messages:
    493
    Inscrit:
    1 Février 2009
  13. Anonymous

    Anonymous Guest

    DEBIT COMPRESSEUR.
    Rebonsoir, :-D

    Quand j' écris rébarbatif c' est rien de le dire pour te donner quelques éléments : il faut tenir compte du revêtement intérieur des tuyau (frottement), de la température de l' air extérieur et de l' air comprimé, de la longueur des tuyaux, de l' altitude (facteur non négligeable) etc ... etc ...

    Franchement il vaut mieux le mesurer :shock:

    En clair si tu veux connaître réellement les performances de ton compresseur car je crois que c' est cela qui t' intéresse, il faut mesurer d' abord l' orifice de sortie de la tête de compression et mesurer surface du piston, course, nombre de tours / minute.

    Cette orifice détermine tout le reste et surtout la section des tuyaux à employer : trop grand = chute de pression, trop petit = augmentation de pression + chute de débit.

    cordialement,

    Alproc :drinkers:
     
  14. Vieulapin

    Vieulapin Compagnon

    Messages:
    1 942
    Inscrit:
    24 Novembre 2008
    Localité:
    Chartres
    Département:
    28
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Rebonsoir

    Rigole pas, je n'ai pas l'habitude de raconter des bobards. Le réservoir fait bien 25 litres, le compresseur est un double cylindres verticaux et le moteur est un 2 cv monophasé à 2800 tr, la poulie sur le compresseur est un plateau de Mobylette et celle du moteur fait environ 90 (au pif, je n'ai pas enlevé le carter pour mesurer) et il y a un système de décompression pour le redémarrage.

    Cordialement
     
  15. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    DEBIT COMPRESSEUR.
    Vieulapin, je n'y crois pas. Refais tes mesures ! Je suis à peu pris sûr que tu as mesure le temps pour faire baisser la pression, et non celui pour la faire monter.

    Mon 3 chevaux, avec 2 cuves totalisant 150 litres, met 1' 10" pour passer de 4 à 5 bars. Mon 5 chevaux n'a pas non plus un tel débit.

    Je n'y croirai que si tu mets une vidéo sur Youtube !

    Faut mesurer non pas ce qui sort de la cuve, mais ce que le compresseur est capable de pousser dans la cuve à la pression utile. C'est ça, le débit, et rien d'autre. Ce qu'il y a en aval ne dépend que des tuyaux.

    La pression moyenne habituelle est 7 bars (c'est le cas des compresseurs grand public). Les pressostats sont souvent réglés pour allumer le moteur quand la pression passe sous les 6 bars et le couper quand elle atteint 8 bars.

    Supposons une cuve de 100 litres. On allume le compresseur. On le laisse se charger, et couper. On est à 8 bars. puis on ouvre la soufflette (par exemple). On laisse sortir l'air jusqu'à ce que le moteur se remette en route. A ce moment précis, on arrête la soufflette, on déclenche le chronomètre, et on lit la pression. Au moment où le pressostat coupe le moteur, on relève la pression atteinte, et on arrête le chrono.

    Exemple : 6 bars au temps zéro, 8 bars atteints à 2 minutes , et une cuve de 100 litres. chaque bar est équivalent à 100 litres de plus dans la cuve . Dans cet exemple, on a mis 2 bars, donc 200 litres dans la cuve, en 2 minutes. 200 litres en 2 minutes, ça fait 100 litres par minute.

    j'ai un compresseur 3 chevaux comme celui de la publicité. pas le même, mais également 3 chevaux, 2 cylindres, courroie. Vendu pour 300 litres. C'est écrit sur la plaque. Fut bien, la mesure sur l'appareil absolument neuf, selon la méthode que j'expose, donne. . .120 litres/ minute seulement ! Et Ga ce sont les vrais litres / minute utilisables. Le reste n'est que littérature.

    Il y a d'autres facteurs qui interviennent. Les compresseurs pas chers sont à pistons oscillants, el est à dire sans pied de bielle -Bielle et piston ne sont pas articules : c'est une seule et même pièce de fonderie. Ca impose un cylindre très large et un gros segment eu téflon. Mauvais échanges thermiques avec le cylindre, venant s'ajouter à un refroidissement peu performant : ça souffle de l'air chaud qui va se refroidir dans la cuve en abaissant donc le rendement.

    Liaudet, je te trouve bien trop optimiste !
     
Chargement...

Partager cette page