1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Coup de poing sur coffret électrique de chantier

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Pilla, 2 Septembre 2011.

  1. Pilla

    Pilla Compagnon

    Messages:
    531
    Inscrit:
    25 Octobre 2009
    Localité:
    Hautes Pyrénées
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Bonjour,
    Dans un coffret électrique de chantier en triphasé, j'ai besoin de remplacer l'interrupteur différentiel et son module de déclenchement à distance qui est actionné par le coup de poing.
    Ce genre d'équipement en neuf est hors de prix et ne se trouve pas (ou difficilement) en occasion.
    Je me pose donc la question, pourquoi ne pas mettre entre une phase et la terre via le coup de poing une résistance de 5Kohms qui ferait une fuite de 48mA et ferait donc déclencher le différentiel.
    La seule raison que j'ai pu trouver c'est qu'en cas de terre défectueuse ça ne marcherait pas.
    Est-ce que quelqu'un peut éclairer ma lanterne?
    Merci à tous.
     
  2. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Je suis donc sur ce post, je recopie ce que je disais dans l'autre :)

    Y'a pas besoin de la terre. Le bouton Test fait une fuite simulée entre l'entrée et la sortie, tu peux faire pareil. Bon, dans ce cas là si le coup de poing reste enclenché, y'a présence de tension, c'est vrai, mais bon...

    a+
     
  3. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Et encore, si tu prends le neutre en entrée et une phase en sortie, même pas (mais ca n'est valable de manière sûre qu'en tri, en mono ca peut très bien se brancher à l'envers !)

    a+
     
  4. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 651
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Tu peux aussi passer par un contacteur en sortie (DRT) et tu fais agir le coup de poing sur ce contacteur .
     
  5. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 651
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Une bidouille du differentiel , n'est pas orthodoxe .
    En cas d'accident cela peut poser des pb !
     
  6. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Pourquoi une "bidouille" ? Tu ne fais que recréer le bouton de test à l'extérieur, nul besoin de démonter quoi que ce soit !

    a+
     
  7. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    La question que je me pose, c'est comment, normativement, est défini un arrêt d'urgence ? Quelles sont les caractéristiques du truc, qui font qu'il est valable et fiable ?

    a+
     
  8. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Bonjour,

    je remets ici ce que j'ai posté dans le post achat en réponse (sous toutes réserves) :

    en utilisant la fonction test pourfaire tomber le disjoncteur et donc couper le circuit on a pas un vrai arrêt d'urgence puisqu'il suffit de réarmer le disjoncteur pour que la machine reparte. Avec un vrai AU, il ne suffit pas de dévérouiller l'AU pour que la machine reparte (heureusement)!

    De plus, il n'est pas certain que cette fonction "test" soit calculée pour fonctionner tous les jours (chose qui arrive pourtant très fréquemment avec les AU).

    A+

    Emmanuel
     
  9. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Salut,

    Ah non, 30mA en tete en France ! Bon, pour les coffrets de chantier... peut etre 300 mais j'en doute.

    Le réenclenchement, ben si ton CdP est à verrouillage, tu pourras toujours essayer, ca reclaquera en suivant. Et le "test", c'est pas une fonction spéciale: c'est clairement la création d'une fuite fictive qui valide le truc en fonctionnement nominal, alors si c'est pas prévu pour tous les jours on est mal... exactement ce que tu ferais en externe.

    ou je dis des bêtises ?

    a+
     
  10. Pilla

    Pilla Compagnon

    Messages:
    531
    Inscrit:
    25 Octobre 2009
    Localité:
    Hautes Pyrénées
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
     
  11. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Oui, mais l'AU, ca n'est pas parce qu'il y a un défaut, c'est parce qu'il y a un problème qu'un humain comprend et pas un disjoncteur, non ?

    Donc in fine, le disjoncteur est tombé, et c'est bien tout ce qu'on lui demande !

    a+
     
  12. Louviau123

    Louviau123 Apprenti

    Messages:
    126
    Inscrit:
    6 Septembre 2010
    Localité:
    Péruwelz - Hainaut - Belgique
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Bonjour,
    Le bouton d'arrêt d'urgence est une SECURITE, il doit donc fonctionner à tout moment, supposez maintenant qu'un fil allant à cet interrupteur soit coupé, vous pourrez appuyer sur le bouton d'urgence tant que vous voulez il ne se passera rien.
    le bouton d'urgence est interrupteur normalement FERMÉ, il coupe un circuit quand on appuie. on utilise un relais qui s'auto-maintient par un de ses contacts, le bouton coup de poing est en série avec la bobine de ce relais, un bouton de réarmement est en parallèle avec le contact d'auto-maintient.
    si on appuie sur le coup de poing qui doit être à verrouillage, le relais retombe et le reste même si on appuie sur le bouton de réarmement (le coup de poing est verrouillé). Le coup de poing n'est pas forcément à côté du tableau, et il peut en avoir plusieurs en série, il ne faut pas qu'un petit malin réarme le circuit quand le problème n'est pas résolu .
    ce circuit est mis après le différentiel, si une perte apparaît le différentiel opère et le relais retombe aussi.
     
  13. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Salut,

    C'est ce que je disais sur l'autre post, il faut bien que ca soie à manque de tension. Ca me paraît être l'un des critères absolus. Y'en a d'autres ?

    a+
     
  14. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 651
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  15. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    Coup de poing sur coffret électrique de chantier
    Bonsoir,

    Pour Nikass : regarde ton tableau EDF tu constateras que le dsijoncteur dufférentiel qui se trouve juste après le compteur est soit un 300mA soit un 500mA :wink:

    Pour ce qui est du coffret chantier :
    Dans le second cas (appui sur l'AU) quel est le défaut? :smt108
    Le coup de poing ne se vérrouille pas, l'action dessus ne fait qu'envoyer brièvement du 240V aux bornes de la bobine, donc il suffit de réenclencher le différentiel pour que ça redémarre directement... y a pas d'aquittement de défaut... humm encore que on peut faire valoir qu'il faut ouvrir le coffret pour redémarrer... ce qui peut peut-être être assimiler à un acquittement de défaut :smt017


    Ci-dessous extrait d'une doc Schneider sur les AU :
    L’arrêt d’urgence est destiné :
    • à parer à des risques (phénomènes dangereux) en
    train d’apparaître ou à atténuer des risques existants,
    pouvant porter atteinte à des personnes, à la
    machine ou au travail en cours,
    • à être déclenché par une action humaine unique
    quand la fonction d’arrêt normal ne convient pas.
    Les risques sont ceux qui peuvent prendre naissance
    à l’occasion :
    • d’anomalies dans le fonctionnement de la machine :
    dysfonctionnement de la machine, propriétés
    inacceptables du matériau travaillé, erreurs humaines,
    etc.,
    • du fonctionnement normal de la machine.
    Les dispositifs d’arrêt d’urgence doivent provoquer
    l’arrêt des processus dangereux dans un temps aussi
    court que possible, mais sans créer de risque
    supplémentaire.
    Ils doivent répondre à la norme EN 418 qui définit les
    exigences de sécurité :
    • la fonction d’arrêt d’urgence doit être disponible et
    à même de fonctionner à tout instant, quel que soit le
    mode de marche,
    • les contacts des dispositifs d’arrêt d’urgence
    doivent être à manoeuvre positive d’ouverture.
    Ainsi, une fois manoeuvré, l’organe de commande
    doit rester dans cet état jusqu’à ce qu’il soit réarmé
    manuellement. Les dispositifs d’arrêt peuvent
    appartenir à l’une des catégories suivantes :
    • catégorie 0 : une action sur le dispositif provoque
    immédiatement l’interruption de l’alimentation en
    énergie des actionneurs de la machine,
    • catégorie 1 : après action sur le dispositif, les
    actionneurs restent alimentés pour obtenir l’arrêt de
    la machine, l’alimentation étant coupée après arrêt
    de la machine.
    Un arrêt d’urgence est réalisé uniquement avec des
    composants électromécaniques câblés.
    L’organe de commande d’un dispositif d’arrêt
    d’urgence doit être de couleur rouge sur fond jaune.
    Les dispositifs d’arrêt d’urgence sont couramment
    utilisés sans relayage intermédiaire, c’est-à-dire en
    agissant directement sur le circuit de commande de
    la machine. Cette disposition est suffisante lorsque le
    risque estimé correspond aux catégories de
    systèmes de commande B ou 1.
    Dans les autres cas, l’emploi d’un module de sécurité
    pour réaliser un relayage intermédiaire permet
    d'éliminer les risques dus à un défaut du circuit de
    commande ou du circuit de puissance, tel que courtcircuit
    du bouton d’arrêt d’urgence, collage des
    contacts du contacteur…

    En fait c'est assez complexe : y a des catégories d'arrêt (0,1 en fonction de ce qui reste sous tension), des modules spéciaux (Preventa) pour avoir un super AU, et puis faut faire un calcul de risque pour choisir le type de catégorie...bonnnn... très bien dans une usine ou une appli pro., après chez un particulier... :shock:

    A mon sens le principal c'est l'idée : oui c'est un dispositif avec un contact NC (normalement fermé) en général, car dans le cas du coffret de chantier de Pilla... ben c'est pas le cas!
    En fait l'idée c'est que si c'est un circuit avec un NC qui maintient donc sous tension un contacteur (ou un relais), s'il y a perte de l'alim, ben le contacteur s'ouvre (comme si on actionnait le NC), et il ne suffit pas de remettre la tension pour que la machine redémarre, et ça c'est très sécuritaire si je puis dire :mrgreen: (c'est le "à manoeuvre positive d'ouverture" du texte ci-dessus).


    Pour ce qui est de la fonction test en tant qu' AU et de son fonctionnement journalier :
    ce que je veux dire c'est que le système différentiel n'est pas prévu pour fonctionner plusieures fois par jour... si c'est le cas ben y a un pb dans l'installation (ce qui ne veut pas dire qu'il ne doit pas être fonctionnel 24h/24)! Je ne pense qu'il soit fait pour cela : c'est un dispositif de protection, c'est pas un interrupteur. Au contraire un AU doit pouvoir fonctionner 24h/24h et être utilisé de façon normale plusieures fois par jour, encore une fois un disjoncteur qui saute plusieures fois par jour, pendant des mois, voir des années, à mon avis, c'est pas du tout bon pour le disjoncteur (il n'est pas fait pour).

    Bonne soirée.

    Emmanuel
     
Chargement...

Partager cette page