1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Construction d'un chauffe-eau solaire

Discussion dans 'Énergies renouvelables' créé par louloute30, 26 Août 2010.

  1. louloute30

    louloute30 Compagnon

    Messages:
    1 569
    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Comme promis dans un autre topic, je compte me lancer dans la fabrication d'un chauffe eau solaire suivant les rayons du soleil pour un meilleur rendement.
    Voici une photo type:

    chauffelec.jpg
    ↑  Ok, je suis pas un grand graphiste sur 3DSMAX, alors pr simplifier au max, rien de tel que paint
     
  2. louloute30

    louloute30 Compagnon

    Messages:
    1 569
    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Partons de la fin pour retrouver les bonnes dimensions utile du projet:

    Voici la formule de la courbure du réflecteur:
    Si on appele A, la longueur entre la partie chafferie et le point le plus bas du réflecteur, alors:

    Y=X²/4A

    solaire chauff eau.jpg
     
  3. louloute30

    louloute30 Compagnon

    Messages:
    1 569
    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Recherchons maintenant la longueur utile de la courbure du réflecteur pour obtenir la température souhaité au point chaud, cela en permettant de réchauffer le liquide souhaité au moment du passage tenant compte de la vitesse de passage.

    Biensur, les rayons du soleil varie suivant le temps, mais il ne s'agit pas d'obtenir un tuyau fondu en quelques secondes, une soupape explosé et que sais-je encore...

    En fait, il s'agit d'essayer de trouver la T° max au point chaud pour ne pas endommager la structure.

    Les capteurs qui seront placés devront eux trouver le moyen de placer le système de façon à recevoir le plus de rayonnement au point chaud, mais si on commence à leur demander l'inverse...

    chauff elec2.jpg
    ↑  2 shémas se posent à nous. Afin de récupérer un maximum des rayons au point de convergence, Ce n'est pas en 1 mm de large que l'on va obtenir l'ensemble du rayonnement (A moins d'avoir un système extrèmement bien travaillé). Mais on peut élargir légèremen
     
  4. louloute30

    louloute30 Compagnon

    Messages:
    1 569
    Inscrit:
    5 Juillet 2010
  5. horsot

    horsot Compagnon

    Messages:
    768
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    Localité:
    Toulouse
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Bonsoir Louloute

    Je te conseille de regarder les dossiers de "soleil et vapeur", ton capteur et quasi-identique aux leurs et leur conception est très aboutie et très documentée.

    Bonne soirée et bon courage pour ce beau projet!

    Amicalement

    Xavier
     
  6. louloute30

    louloute30 Compagnon

    Messages:
    1 569
    Inscrit:
    5 Juillet 2010
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Effectivement, horsot, j'avais vu ce dossier, mais assez en profondeur; Maintenant, je vais prendre le tps de le lire...

    En attendant, http://www.youtube.com/watch?v=hCHyZ_W7mjY&NR=1
    Une petite vidéo sans corp de chauffe...
    Ca a plutôt l'air de bien fonctionné;
    Je me lance réellement dans ce projet dans 15 jours.
    Je dois commander avant le film réfléchissant...
    J'ai trouvé à 20€ 2m * 1.40m.
    Je pense que je vais le prendre; Mais j'espère que pour l'envoi, il ne vont pas me plier ce film !!!
     
  7. manitou22

    manitou22 Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    29 Septembre 2007
    Localité:
    pledeliac bretagne
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Salut,
    Si c'est pour produire de l'eau chaude solaire, je pense que le système présenté n'est pas le plus pertinent.
    A+
     
  8. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 373
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Et que proposes-tu de plus pertinent?
    Cela nous intéresse si tu as d'autres solutions. Nous somme ici pour échanger... :-D

    Sinon Louloute, pour le réflecteur, moi j'avais envisagé de polir l'Alu.
    Avec de la patte spéciale (je ne trouve plus le nom mais j'en ai dans l'atelier) ça se fait très bien... 8-)
     
  9. red_is_dead

    red_is_dead Compagnon

    Messages:
    766
    Inscrit:
    23 Novembre 2008
    Localité:
    Strasbourg
  10. psemel

    psemel Ouvrier

    Messages:
    273
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    oise
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    bonjour,

    je pense que Manitou22 pense au capteur plan qui est bien plus facile à construire pour faire de l'eau chaude.
    Le systeme parabolique est plus destiné a faire de la vapeur(voir le lien sur l'autre post).
     
  11. manitou22

    manitou22 Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    29 Septembre 2007
    Localité:
    pledeliac bretagne
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Salut,
    Psemel a raison, les capteurs paraboliques fonctionnent avec du fluide vapeur nécessitant une gestion plus pointue; il faut passer obligatoirement en circuit fermé par un échangeur ( il n'est pas question d'envoyer de la vapeur , vu le volume que génère l'expansion de celle-ci,dans une réserve d'eau chaude) . Gérer les surchauffes d'été sur les capteurs plans est déjà un gros souci . Une version de capteur parabolique est le tube sous vide , le fluide se vaporise et monte jusqu'à son extrémité en cuivre qui baigne dans la conduite vers la réserve où se trouve un deuxième échangeur (serpentin) pour que la qualité de l'eau sanitaire soit préservée, seules les réserves à destination du circuit de chauffage se passent de ce serpentin. Quant à la gestion de la température de l'ensemble, elle nécessite un circulateur sur chaque partie avec une régulation de vitesse dédiée, des sécurités multiples (manque d'eau, t°, pression, alimentation de secours), bref une usine à gaz.
    les amis du forum http://www.apper-solaire.org/ vous expliqueront tout cela en mieux.
    Ce qu'il faut retenir, c'est que plus la température de fonctionnement d'un capteur solaire est basse, meilleur en est le rendement, plus simple en est le fonctionnement.
    Par contre, dans le cadre d'une expérimentation personnelle, j'approuve la démarche, elle peut déboucher sur un stirling, voire même vu les températures pouvant être atteinte, sur la fonderie de certains métaux.
    A+
     
  12. horsot

    horsot Compagnon

    Messages:
    768
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    Localité:
    Toulouse
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Bonjour à tous,

    J'ai réalisé une petite étude sur le capteur de soleil et vapeur il y a quelques années dans le cadre de mes études. De mémoire, il devait servir à l'origine au burkina fasso et avait plusieurs objectifs :
    - Pomper l'eau des nappes phréatiques : non réalisé car pas assez de puissance...
    - Générer de la glace par adsorption (~100kg/jour) pour la vente et le stockage de médicaments (oui on peut générer de la glace avec de la vapeur et un peu d'huile de coude! :shock: )
    - Cuire les aliments en autoclave
    Tout ceci avec un minimum de recalage journalier (moins de 10, selon les saisons), autonome (pas d'électricité nécessaire), utilisable par les habitants du village et réparable sur place (design robuste et facilement réparable). Le rendement est important mais ne doit pas déroger au cahier aux principes ci-dessus.

    Pour l'eau chaude sanitaire (ie "basse" température), le capteur plan est surement avec un meilleur rendement comme l'a expliqué manitou22. Si un système de suivi du soleil est installé on peut augmenter le rendement de ce dernier. Pour un 1 axe : env +20%, 2 axes : env +25% par rapport au placement fixe optimum (source : une thèse que je n'arrive pas à retrouver...).

    Bonne journée

    Xavier
     
  13. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 373
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
  14. Anonymous

    Anonymous Guest

  15. JCS

    JCS Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Localité:
    Cher
    Département:
    18200
    Construction d'un chauffe-eau solaire
    Salut kamika,

    Bravo ! Très intéressante ta réalisation.

    Voici ma douche solaire, plus modeste, mais très efficace néanmoins. Fabriquée avec du PVC haute pression et haute température.
    Environ 30 litres de réserve, il faut maintenant que je fabrique un support avec une pomme et surtout un mitigeur, car l'eau est beaucoup
    trop chaude ! Et pourquoi pas un suiveur solaire...

    [​IMG]


    @+

    JC.
     
Chargement...

Partager cette page