1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Conseils pour le choix d'un acier

Discussion dans 'Matières Premières' créé par Vignesh, 3 Juin 2016.

  1. Vignesh

    Vignesh Apprenti

    Messages:
    70
    Inscrit:
    30 Mai 2016
    Localité:
    Région parisienne
    Conseils pour le choix d'un acier
    Bonjour, j'espère que vous allez tous bien. J'aimerais avoir quelques petits conseils et orientations pour le choix d'un acier pour les phases de tests (R&D).

    J'aimerais réaliser des outils d'emboutissage test, si quelqu'un à de l'expérience dans le domaine, peut-il m'indiquer si il y a un type d'acier utilisé fréquemment pour les phases d'expérimentation des outils d'emboutissage ? Dans mon post précédent j'ai par exemple entendu parler de l'acier bleu mais je n'ai pas beaucoup plus d'informations.

    Une autre question pour éclairer mon esprit, y a-t-il un intérêt à utiliser un acier différent pour les phases de tests ?

    Actuellement mes recherches conduisent à l'acier de type Z160cdv12 pour les outils d'emboutissage, mais aucun résultat pour un type d'acier pour les phases de tests.
    L'acier Z160cdv12 est-il connu ? Si oui quels sont ses limites/avantages ?

    Merci d'avance !
     
  2. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 376
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    Conseils pour le choix d'un acier
    bonjour,

    il faudrait savoir ce que tu entends par "phases de tests". Qu'est-ce que l'on teste, en fait ?
    Si l'outil d'emboutissage ne servira que pour quelques pièces il semble logique d'utiliser un acier moins difficile à usiner.
    le Z160 CDV12 de mémoire me dit quelque chose, est employé effectivement pour les outils d'emboutissage ou de moulage, pour les parties soumises à une usure importante. Mais je pense qu'il est coriace, et voir dans quel état de traitement il faut le travailler...
    Ça peut dépendre aussi de l'importance ce la pièce, si c'est un "caps" (bouchon acier à souder en bout de tuyau) de 50mm , ou si c'est une portière de voiture, ce n'est pas la même difficulté....

    Perso je ne pourrais pas en dire plus, mais tu peux, toi, développer un peu, et probablement que d'autres bien au fait de cette technique te conseilleront utilement....
     
  3. Vignesh

    Vignesh Apprenti

    Messages:
    70
    Inscrit:
    30 Mai 2016
    Localité:
    Région parisienne
    Conseils pour le choix d'un acier
    @gégé62 Bonjour et merci, j'ai pas préciser quels tests excusez moi!
    voici les grandes lignes des différents tests que je serais amené à réaliser :
    - Faisabilité d'usinages de formes précises (précision au micron) via des meules de formes, exemple 2 chanfrein pour approximer un rayon de 0,25mm (savoir si c'est faisable avec notre machine, remarquer les difficultés sur le terrain etc), tests d'usinage simples tel que la réduction de la hauteur d'une lame ou de son épaisseur pour en faire ressortir la précision et remarquer si il y a des défauts générés par la meuleuse.
    - Accessoires de maintien de l'outil pour faciliter les différents usinages, toujours via une meule (remarquer les contraintes technique pour pouvoir usiner tel ou tel caractéristique, tester des accessoires de maintien déjà commandés etc).
    - Lors du développement d'un nouvel outil, il serait pertinent de pouvoir tester l'outil en question et pour ça il faut l'usiner et réaliser quelques pièces.

    J'aimerais savoir ce qui se fait d'habitude, on prend la matière communément utilisée pour l'outil d'emboutissage (z160cdv12) ou un acier différent pour des questions pratiques ? Si on prend un acier différent quels sont les avantages/désavantages de ce choix ?
     
  4. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 468
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Conseils pour le choix d'un acier
    Le Z160CDV12 est effectivement un acier pour faire des outils, les artisans couteliers l'apprécient aussi beaucoup, on utilise souvent sa dénomination germanique (je crois) "D2".

    C'est très plaisant à travailler et une fois traité il peut monté dans mes souvenirs à 62HRC (tripe sous vide), je faisait toujours faire deux revenus ensuite pour descendre mes lames à 58HRC.

    Je n'ai pas d'expérience en emboutissage, je ne saurais donc t'en dire plus.
     
  5. damy

    damy Compagnon

    Messages:
    601
    Inscrit:
    3 Mai 2011
    Localité:
    le Vexin
  6. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Conseils pour le choix d'un acier
    Bjr ,

    Il serait bon d'indiquer quelle type de pièce est à realiser , quelle matiere , quelle quantité !

    Le Z160CDV12 est plutot haut de gamme dans les aciers d'outillage .
    Et je prefere ne pas dire ce que je pense quand je vois utiliser cette nuance pour des lames de couteaux .

    Il existe des aciers , moins couteux , plus simple à traiter qui peuvent tres bien convenir pour des petites series comme du 100C6 , ou du 90 MCV 8 ... font aussi tres bien l'affaire .

    Ensuite les outils ne sont pas constitues que de poinçons et matrices , pour les autres pièces , suivant leur role , on utilise d'autres nuances d'acier , ce sont souvent des nuances moins elaborées .

    Il faut pour cela etablir un plan , surtout pour de l'emboutissage qui necessite souvent une progression .

    Les duretes sont comparables quelque soit la nuance dans ces aciers à outil .
     
    Dernière édition: 3 Juin 2016
  7. kultrixx

    kultrixx Compagnon

    Messages:
    670
    Inscrit:
    27 Juin 2012
    Conseils pour le choix d'un acier
    Bonjour,
    Aller soit pas timide , dit nous se que tu pense du d2 pour des couteaux?

    J'ai réalisé quelque couteau en d2 j'aime bien , puis c'est pas très chère .
    Trempe cryo et roule .
     
  8. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 468
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Conseils pour le choix d'un acier
    Oui je serais curieux d'avoir tes arguments.

    Un couteau est un outil de tranche et cet acier est EXCELLENT pour la coutellerie.
    Mon couteau préféré est à portée de main depuis des années, la lame a un tranchant et une résistance à l'usure au delà de toutes espérances.

    C'est MA nuage d'acier favorite. Que tu vomisse sur les alpages d'ions genre 440C là je veux bien...

    Mais ce n'est pas le moment de pourrir le post de notre stagiaire du moment qui se creuse la tête pour trouver des solutions innovantes à son patron ! :)
     
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Conseils pour le choix d'un acier
    Bsr ,

    C'est un domaine de passionné , j'ai tres souvent un bon couteau dans la poche ....mais je ne connais pas bien vos criteres de selection .

    Les nuances que vous utilisez font partie d'un monde tout à fait à part ! , les designations sont souvent je pense d'origine commerciale , avec des croisements entre celles de certaines normes , des differentes acieries , de fournisseurs ...

    Tres longtemps pour la realisation d'outillage de presse , NOUS avons utilisé , entre autres, le Z200C12 ( c'est le plus proche ) , pour faire des poinçons et des matrices d'outils de decoupe , cambrage etc ...
    puis pour la reparation ou la fabrication d' outils montés sur presse rapide nous avons adopté le Z160 CDV12 qui est un peu plus resilient , mais etait aussi plus cher à l'achat .

    Cet acier ledeburitique n'est pas particulierement facile à tremper , il faut monter haut ( 1000 °c ) et ensuite il est souvent necessaire de faire 2 revenus pour arriver à respecter la dureté preconisée , c'est le critere en outillage .
    La trempe cryogenique , pourquoi pas , maitrise t-on bien le resultat ? .

    C'est pour ces raisons que je trouve cette nuance d'acier luxueuse pour faire une lame de couteau , mais c'est votre choix !
     
    Dernière édition: 5 Juin 2016
  10. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 468
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Conseils pour le choix d'un acier
    Ah ben oui, on est bien d'accord c'est du luxe, mais n'est-ce pas le principe d'un artisan (dans ce genre de domaine) d'utiliser ce qu'il pense être "ce qu'il y a de mieux" (pas forcément ce qu'il y a de plus cher) pour ses clients ?

    Je ne connais rien à la trempe cryogénique...

    J'ai toujours fait trempettes lames sous vides (il m'arrivait de le faire à la forge, mais je ne suis pas un spécialiste et j'ai cramé des émoutures...) à 1060°C (pleine trempe) puis les 2 revenues préconisés pour arriver à 58HRC.

    J'ai essayé as mal d'autre choses sans jamais arrivé à cette qualité de lames, quasiment le meilleur des deux mondes de l'inoxydable (presque) et des aciers (tranchant de qualité).
     
  11. Vignesh

    Vignesh Apprenti

    Messages:
    70
    Inscrit:
    30 Mai 2016
    Localité:
    Région parisienne
    Conseils pour le choix d'un acier
    @damy @vax @JeanYves @kultrixx Bonjour, merci pour vos réponses et désolé du retard j'ai du aller en session de rattrapages à l'école...
    Sinon pour en revenir au sujet, j'aimerais lancer une production de pièces par emboutissage (grandes séries). Mais j'ai plusieurs gammes de pièces à réaliser, donc plusieurs types d'outil d'emboutissage. Pour développer une nouvelle gamme de pièces demandée par un client, je doit développer l'outil d'emboutissage adéquat. C'est lors de cette phase de développement d'outil (Mise en plan de l'outil d'emboutissage, commande outil, tests de l'outil sur des petites séries, validation de l'outil développé, lancement de commande d'outils d'emboutissages avec la matière Z160cdv12 pour une production grande série) que je me demande si il est préférable de faire les tests d'emboutissages et d'usinages avec un acier différent sur les petites séries. Notamment un acier qui coûterait moins chère, qui serait représentatif du Z160cdv12 sur des petites séries, qui serait plus facile à usiner et d'autres avantages que je ne connais pas.

    @JeanYves Tu m'as proposé le 100C6 ou 90 MCV 8, est-ce que cet acier est représentatif du Z160cdv12 sur des petites séries (emboutissage d'une dizaine ou vingtaine de pièces)? Sinon pour information complémentaire je suis amené à développer aussi bien des outils d'emboutissage tranchants que non tranchants.

    Merci d'avance pour toutes vos réponses et l'attention que vous portez pour le sujet!
     
  12. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Conseils pour le choix d'un acier
    Bjr ,

    Je ne sais pas exactement ce que tu veux dire par cette expression "etre representatif"

    Le 100C6 ou le 90 MCV8 , et il y a d'autres aciers d'outillage ... servent aussi à faire des poincons et matrices pour de la petite serie (c'est le cas ! ) ,
    car ils sont plus faciles à travailler et à tremper .

    Je pense qu'il te faudrait etre plus precis dans ta demande , car avec des generalités on a vite fait de partir dans tous les sens .
    quel metal et quelle forme d' emboutissage ?
    de nombreux cas sont classes en emboutissage parfois alors qu'il sagit d'une simple collerette ...
     
  13. Vignesh

    Vignesh Apprenti

    Messages:
    70
    Inscrit:
    30 Mai 2016
    Localité:
    Région parisienne
    Conseils pour le choix d'un acier
    @JeanYves Ah, effectivement je suis beaucoup trop vague! Désolé je précise : Le métal formé est une feuille d'aluminium d'épaisseur de 2 à 4mm. Ce que je veut dire par représentatif c'est est-ce qu'il y aura une différence entre les pièces formées par du 100C6/90MCV8 et les pièces formées par du Z160cdv12 sur des petites séries ? Ou la différence du type d'acier n'impacte que la qualité de l'acier (durée de vie) ?

    La forme voulue va du très simple à très complexe, de formes d'ondes carrées à des formes dentées légèrement découpées (d'où le tranchant). Mais avez vous besoin d'une précision supplémentaire sur la pièce formée pour vous prononcer sur la qualité de l'outil d'emboutissage ? Si oui j'essaierai de réaliser un schéma simple, sinon ça m'arrange parce que les données sont confidentiels... (ça m'évite de frôler la divulgation de données en gros).

    Merci bien Jean Yves,

    Vignesh
     
  14. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Conseils pour le choix d'un acier
    La reponse est non ! ,
    par contre 2 à 4 mm... cela commence par etre epais pour de l'emboutissage ! ?

    Si tu ne peux pas mettre un plan fait un croquis approchant de la forme à obtenir .
     
    Dernière édition: 7 Juin 2016
  15. Vignesh

    Vignesh Apprenti

    Messages:
    70
    Inscrit:
    30 Mai 2016
    Localité:
    Région parisienne
    Conseils pour le choix d'un acier
    [​IMG]

    Voilà un petit croquis, les couleurs c'est juste pour mieux visualiser les surfaces. C'est approximativement les pièces formées, sur le dessin du bas, les petites zones en rouge entre les dents représentent une entaille, c'est une zone qui a été découpée, il n'y a pas de matière dans les zones en rouge pour le dessin du bas.

    Pardon, le feuillard d'aluminium tourne autour de 0.2mm ! Donc pour conclure le type d'acier n'impact que la durée de vie de l'outil d'emboutissage, l'outil en lui même ne se déformera pas sur des petites séries, j'ai tout compris ?
     
Chargement...

Partager cette page